Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Cela dit, il y a beaucoup de problème et de contradiction; la mesure du taux de CD4 ne fait pas cette distinction TH1 et TH2 et pourtant dans les cas de "SIDA" le taux global des CD4 est bas...donc la balance Th1 et th2 est imperceptible ou peut-être inexistante. Dire qu'il s'agit que de th2 est pure supposition.

A mon avis, il n'y a pas de supposition concernant les TH2, ni de problèmes fondamentaux, et encore moins de contradictions.

Il s'agit d'un fait résultant de la constatation que la balance TH1/TH2 est gouvernée le glutathion.

Que les T4 soient généralement extrêmement bas, voire même parfois inexistants en cas de sida déclaré alors que les TH2 (dont une partie est regroupée sous les T4 justement) sont censés pulluler chez le sidéen, n'a rien strictement rien d'étonnant.

Comme déjà expliqué dans ce post:

Puis l'attention a été portée sur les CD4 à cause de la théorie virale, j'ignore si l'on enregistre d'autres baisses du nombre de cellules immunitaires ou d'autres hausses compensatoires. D'autres te réponderont là-dessus.

Comme justement expliqué dans ce post précité, la chute apparente des lymphocytes T4 est compensée par une hausse tout aussi apparente des lymphocytes T8. Ce changement des capacités de liaison des lymphocytes avec les anticorps T4 et T8 est d'ailleurs connu depuis les années 70, mais superbement et délibérément ignoré par l'orthodoxie du sida pour cause de dogme à respecter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

*pourquoi tous les toxicos ne font pas de SIDA?.....c est un peu comme pour les tri therapies ! il y a ceux qui supporte une certaine toxicité des produits chimiques....et ceux qui suportent !

*Je ne comprends pas comment il peut y avoir chute des LT4 sans VIH!

va falloir etudier !!! bon courage !............

lol : je ne comprends pas qu il peut y avoir du vih sans les LCDT4OK+ ( pour etre précis !) sacre casse tete chinois!

si ces cellules sont reservées qu aux vih+, elles servent à quoi chez les seronegatifs ??....

à la meme chose, sous conditions qu ils ne fassent pas parti d un groupe dit à risque ( theorie bien sur homophobe et raciste )

et ca veut dire quoi ???

bien que chez tout le monde le comptage sert à mesurer les defenses de l organisme vis a vis des produits chimiques exogenes naturels ou pas..........cigarettes alcool produits de certains bacteries ( shypilis etc ) inclus........la charge virale correspondant donc au niveau de destruction cellulaires....car on est d accord que ce qui est detecte ce sont des debris d arn du vih......pourquoi ne sont ils pas mesurés en entier ? ........et qu est ce qu il les a detruit ??? c est pas le vih lui meme ?!!!ne serais pas plus tot le corps qui se defend d une maniere ou d une autre en detruisant les cellules infectées par les produits cités dessus grace aux tcd4 dont le stock n est pas eternel ?!!!......comme si avoir une charge indiquait immuno competent????.....

on en vient meme à se demander si le mot overdose des années 80 disparu de nos jours pour les accros à l heroine ne correspondrait pas à un syndrome interstitiel donc une pneumocystose ( maladie opportuniste arrivant aux chez les greffés..et chez les gens sous cortisone pendant des mois des années pour maladies graves ........seropositifs ou pas ........incluant kaposi aussi )

hormis sur les personne du groupe à risques ( signalé par le medecin donc ), le test vih n est pas realisé ( contrairement à la pensée actuelle ) de maniere systematique lors des hospitalisations.....legalement il serait obligatoire.......mais officieusement ( question financière ) il nest pas realisé.....c est à l appreciation du toubib donc comme le dit la loi..groupes à risques.....( les pourris )....sur certains forums on apprends que des patients ont souvent essayé d avoir le resultat papier du test vih realisé, lors d une ou des intervention chirurgicale, obligatoirement.........sans resultats..............CE QUI EST MON CAS.

par contre d apres ce que je sais mais je n en suis pas sur mais si les tcd4 sont en dessous 100 aucun anesthesiste ne prends de risque sauf cas grave ou tres courte intervention ! pourquoi ???? car à ce niveau de cellules cela veut dire que l anesthesie generale ne risque pas d etre supporter par le patient seropositif ou pas......c est pour cela que l on opere/endort plus les patients d un age avancé......en se basant sur les oktcd4..........ça ce serait officieux ! si quelqu un à des infos svp ?

me suis meme laisser dire que finalement cez les femmes enceintes et avant un mariage (* hormis groupe a risques* ) les test vih fait sont bidons........du style un test avec de legeres doses de reactifs ou je ne sais quoi.....l ordonance mentionant bilan nuptial ou de grossesse ?......cela serait bien de connaitre les marches à suivre legales pour un laborantin..........qui aurait des infos ?

bref mon point de vue à moi est que les tri therapies sont des medicaments destinés à soigner les effets secondaires d autres medicaments ( anciens surtout et suremement la plus part deremboursés ou disparus du commerce ) et des drogues illegales......mais helas les tri therapies ayant les effets secondaires lethaux que l on connait, j en reviens toujours à dire :

c est comme un chat qui tourne sur lui meme en se mordant la queue.........

on soigne d un coté mais on casse de l autre, alors on essaye de reparer et on detruit !

scene d un medecin, en fin de journée, excédé aprés 30 consultations :

bonjour

bonjour docteur !

alors qu est ce qui vous améne ? heu vous fumez ?

non !

vous buvez ?

non !

vous prenez des medicaments ?

non

vous etes toxicos ? noir ? gay ?

non !!!!

bien dans ce cas là, je ne peux rien pour vous ! vous etes bonne santé ! au revoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité smuck

Y a t il un exemple de personne testée seropositive ayant refait le test un certain temps après seronégatif ?

Si oui, ça me suffit comme preuve, si non, rien ne permet de dire que le SIDA n'existe pas.

Et oui, je suis tel st thomas. Enfin quand même pas, je crois que c'est possible qu'il y ait des machinations et de l'intox mais là c'est gros quand même non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a t il un exemple de personne testée seropositive ayant refait le test un certain temps après seronégatif ?

Le lecteur trouvera quelques exemples s'il se donne la peine de lire la synthèse collective, plus particulièrement le "Chapitre IV : Le sida est un syndrome toxique et nutritionnel", "D) Conséquences", "1) La séropositivité est réversible et donc guérissable", qui cite le cas de "Viduité" (déjà repris par Aixur) mais qui en cite également d'autres, scientifiquement constatés, entre autres :

- les bébés nés séropositifs et devenant séronégatifs plus de neuf mois après leur naissance (59% des bébés en question redeviennent séronégatifs entre le 9ème et le 22ème mois) et donc longtemps après avoir perdu leurs anticorps maternels "VIH", ce qui implique que SOIT les bébés en question ont réussi à se débarrasser du "VIH" (hypothèse incompatible avec la théorie orthodoxe du sida), SOIT que les tests "VIH" n'ont aucune spécificité (= l'explication à retenir) : notons que ces constatations scientifiques ont été faites juste avant que les négationnistes du stress oxydatif eurent l'"ingénieuse" idée d'administrer le fabuleux "médicament" AZT aux bébés en question et à leurs mères, ce qui a depuis lors et jusqu'à ce jour faussé complètement les résultats;

- les 4 à 6 millions d'ougandais forcément redevenus séronégatifs, faute d'avoir pu retrouver leurs tombes !

Notons qu'il serait en réalité possible de donner de bien nombreux autres exemples (et on en trouve ça et là sur des sites dissidents anglais), mais chacun sait que dans l'hypothèse rétrovirale du sida, une fois prétendument contaminé par le "VIH", on le serait à vie, en sorte qu'il ne serait plus nécessaire de refaire le test appelé par erreur "VIH" : ainsi, en procédant de cette habile façon, l'establishment du sida perpétue l'idée erronée que la séropositivité serait irréversible !

Enfin quand même pas, je crois que c'est possible qu'il y ait des machinations et de l'intox mais là c'est gros quand même non ?

Oui, effectivement, c'est quand même gros que depuis 25 ans, il soit tranquillement affirmé par l'establishment du sida que le sida serait causé par le "VIH", tout en se gardant de "préciser" :

- qu'ils n'ont jamais été en mesure d'isoler un seul prétendu "VIH" de ne fût-ce qu'un seul sidéen mourrant avec une charge "virale" astronomique,

- que les photos du "VIH" présentées chaque jour dans la presse ne sont que des modèles informatiques de ce que devrait être le supposé "VIH" chez un sidéen,

- que les très rares particules présentées à tort comme du "VIH" dans des cultures (en sorte que cela peut être encore n'importe quoi vu qu'il est impossible d'isoler un rétrovirus sur base de la seule morphologie) sont également retrouvées dans les cultures faites chez des personnes faisant les mêmes maladies, mais non causées chez eux par le prétendu "VIH" (ce fait a été constaté lors d'une des très rarissimes cultures de contrôle effectuées),

- et que les rétrovirus avec lesquels ils travaillent réellement et présentés à tort comme étant du "VIH" ne sont que des artefacts créés de toutes pièces en laboratoire, mais JAMAIS obtenus à partir d'un seul sidéen, artefacts n'ayant au surplus jamais réussi à provoquer la destruction des lymphocytes T4 !

Et ce qui est encore plus gros, c'est que la presse se garde de répercuter de telles informations. C'est à se demander à quoi sert celle-ci, si ce n'est à formater les esprits !

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Smuck,

Faut pas trop s'étonner de ce qui se passe autour du sujet du SIDA. Je te donne un exmple simple:

Aujourd'hui il n'y a plus un être humain sur terre qui pense que l'Irak a eu les moindres armes

de destruction massive. Pourant la guerre continue et ce depuis 2003!

Si la guerre arrêtera un jour ce serait pour maintes raisons mais pas parce qu'il n'y avait pas

d'armes de destruction massive!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et comme je l'ai d'ailleurs lu en son temps dans un article (que je ne retrouve plus pour le moment), malgré le caractère alloimunogène des transfusions répétées de sang et, partant, leur caractère immunodépressif, l'espérance de vie des hémophiles n'a cessé d'augmenter de 1970 ..... à 1987, c'est-à-dire malgré le (pseudo) VIH ! Mais à partir de 1987, l'espérance de vie des hémophiles dégringole "brusquement". L'explication saute aux yeux : c'est à partir de 1987 que l'orthodoxie du sida a commencé à administrer de l'AZT aux séropositifs !

J'ai entre-temps retrouvé l'article en question, et même les deux articles en question.

En effet, l'explication reproduite ci-dessus quant à la mortalité des hémophiles prétendument contaminés par le "VIH" a été confirmée non seulement par Peter Duesberg :

Les hémophiles sont-ils, en fait, morts du Sida ou sont-ils morts dune profonde déficience immunitaire causée principalement par ladministration de médicaments dits « antiviraux » et hautement toxiques comme lAZT ? La question doit être posé car une étude venant du Royaume-Uni et publiée par Darby et ses collaborateurs, dans Nature, 1995, a clairement montré que la mortalité des hémophiles séropositifs traités par lAZT était de DIX FOIS supérieure à la mortalité des hémophiles non-traités! Il est donc hautement probable que de nombreux hémophiles sont morts empoisonnés par lAZT. Et comme les symptômes dune immunodéficience due au Sida et ceux dune immunodéficience due aux médicaments « antiviraux » sont pratiquement identiques, il na pas été possible de faire cliniquement la différence. Il était trop facile de dire aux familles : on a fait tout ce quon a pu, mais il est quand même mort du Sida. Le drame de ces malades nest probablement pas dans le fait quils ont reçu des transfusions sanguines, ou du Facteur VIII prétendument contaminé. Leur drame cest que les autorités médicales ont interprété les résultats dun test totalement non-spécifique comme une indication à la prescription dAZT. Et comment, vu la haute toxicité de lAZT, peut-on prescrire un tel « médicament » sans mentionner les résultats du projet Concorde en 1992-1993, et sans enfreindre la Déclaration des Droits de lHomme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rozen

Je suis chanteur. Dans un groupe de rock lyonnais (pour faire bref). ^^

Un jour va savoir... ça atterrira peut être dans une chanson.

Je reviens vous voir bientot.

Merci de votre patience et de votre attention. Et courage !

icon_biggrin.gif Bonjour Lyonnais !

J'ajoute que pour aquérir des infos, Cheminot avait cité un bouquin que je compte acheter dès que je ne serai plus en révisions pour concours et que je retrouverai ainsi le temps de lire ! Il s'agit de : Sida, supercherie scientifique et arnaque humanitaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pepsibob

bonjour a tous,

je voudrais savoir apres avoir pris un risque sexuel apres combien de temps dois-t-on faire un test HIV pour qu'il soi sur a 100% des resultat? j'ai eu un rapport a risque il y a 2 semaines j'ai fais le test HIV qui sais reveler negatif. Apres 5 jours du rapport a risque est-ce suffisant pour qu'il detecte la maladie? je voudrais savoir car ici j'ai fait le test le 17 novembre et j'ai eu les rapports a risque le 12 novembre..dans combien de temps puis-je faire le 2ieme test HIV qui me donnera le resultat a 100% ? merci bcp de vos reponses.... ouf.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous vous posez ces questions-là, lisez d'abord la synthèse faite ici sur le sida. Ensuite, posez des questions si vous en avez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cheminot a raison. Dans la synthèse vous trouverez la réponse à votre question.

Il m'a fallu du courage pour affronter cette autre vision du ''VIH''

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité belette_1509

Bonsoir a tous

Concernant le test VIH, je me pose qq questions sachant que je vais devoir en passer un suite à des rapports non protégés.

Mon médecin m'a dit qu'il fallait minimum 1 moi et en repassé un 3 mois apres.

Ce qui me perturbe c'est que ayant une infection (qui n'est pas obligatoirement sexuellement transmissible) et que je suis traitée pour ça par antibiotique.. ne vaut - il pas mieux que j'attende la fin de ce traitement pour faire un test (de plus meme sur la notice il est precise que ça peut modifier le bilan sanguin).. Je ne voudrais pas que le test se revele positif als qu'en realité il n'en est rien....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu veux faire un test malgré tout ce qu'il y a sur ce site et sur sidasante ? Je ne comprends pas trop là.

Mais, si tu fais quand même le test. Il est clair qu'il ne faut surtout pas le faire pendant une période de prise d'antibiotiques, ni même un peu après. Il faut le faire longtemps après, genre quelques mois (et plutot minimum 3 ou 4, que 2).

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le test VIH, je me pose qq questions sachant que je vais devoir en passer un suite à des rapports non protégés.

L'utilisation du terme "devoir" me paraît clairement impliquer que tu penses encore que les tests "VIH" auraient la prétention de détecter, ne fût-ce que dans quelques cas, une infection qui serait sexuellement transmissible, à savoir un prétendu rétrovirus "VIH".

Par conséquent, j'ai bien de la peine à croire que tu aies vraiment lu les "3/4" de la synthèse comme tu l'as écrit récemment dans ce post.

Si tu l'avais réellement lu, ou en tout cas plus attentivement, tu aurais vraisemblablement compris que les tests appelés par erreur "VIH" sont des tests tout simplement non spécifiques qui ont pour objet de détecter des anticorps en surnombre tout aussi non spécifiques (à l'exception sans doute du fait que ces anticorps ne sont JAMAIS la preuve d'une infection par le "VIH", et il s'agit assurément là de l'une des seules infections dont on peut être sûr à 200% que ces tests ne détectent JAMAIS; en d'autres termes, ces tests dits "VIH" peuvent détecter des tas de choses chez une personne sauf certainement une seule, à savoir une infection par le prétendu "VIH" : il va dès lors sans dire que ces tests portent très mal leur nom, c'est le moins que l'on puisse dire !).

Si tu veux savoir ce que sont les anticorps détectés par les tests malencontreusement appelés "VIH", je t'invite à lire par exemple cet article.

En d'autres termes, tous les tests "VIH" prétendument positifs sont sans exception de faux positifs au prétendu "VIH". Cela ne signifie pas pour autant qu'un test positif ne doive pas être pris au sérieux dans certains cas, quand bien même la positivité à ce test n'est de toute façon JAMAIS le signe d'une infection par le prétendu "VIH".

Il me paraît clair qu'une relecture très attentive de cette synthèse collective s'impose dans ton cas.

Cordialement.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon médecin m'a dit qu'il fallait minimum 1 moi et en repassé un 3 mois apres.

Je ne sais pas d'où ton medecin sort cela mais il existe une polémique orthodoxe sur des délais plus courts que les fameux 3 mois :

Quen disent les médecins ?

On constate que l'interprétation des résultats négatifs d'une sérologie VIH est très variable selon les praticiens.

Il sagit dun compromis entre un discours qui accorde un crédit suffisant au test à un mois et les recommandations validées qui préconisent une réponse certaine à 3 mois (3).

Entre 4 et 8 semaines, la plupart des médecins s'accordent sur un pourcentage de fiabilité du test égal à environ 99%.

Un très petit nombre de praticiens estiment que le test est fiable à 100% à 4 semaines.

Entre 8 et 12 semaines, nombre de médecins considèrent que le test est fiable à 100% et quil nest pas nécessaire den refaire un autre.

Quelques uns insistent sur la fiabilité à 13 semaines et se conforment alors aux recommandations actuelles.

Il y a donc une hétérogénéité des pratiques et des discours médicaux sur ce sujet.

Orthodoxe

Faudrait déjà qu'il se mettent d'accord entre-eux !

A part ça, il y avait deux intervenants sur ce forum, étudiants en médecine + master ((MedMen et La Loutre) qui devraient aussi pouvoir te dire s'il est utile de prendre des lactobacilles et des vitamines en cas de traitement aux antibios (prolongé ou pas).

Ils pourraient aussi te parler des effets sur la santé qu'induit une attente de 3 mois sans sérénité, selon ce que tu crois.

1-red_eyes.gif

Quel bordel quand-même !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rozen

J'interviens pour une info concernant les publications. Je ne sais si vous êtes nombreux à l'avoir lu mais outre le fameux bouquin "sida supercherie scientifique et arnaque humanitaire" que je viens d'acheter vu qu'on me l'a conseillé sur ONCT, je vois qu'il existe aussi du même auteur (JC Roussez) écrit avec le Prof DE HARVEN un ouvrage intitulé : "les 10 plus gros mensonges sur le SIDA".

Je glisse l'info ici car c'est peut-être une bonne lecture pour les nouveaux venus et les gens qui comme moi, ne se sentent pas spécialistes.

Je ne sais si c'est parce qu'il bénéficie d'une réédition récent mais le livre "...supercherie scientifique..."(etc) comporte à l'intérieur un CD audio - interview du Prof DE HARVEN et du Docteur FIALA (j'écouterai ça sous peu).

Vous pouvez déplacer mon post sans problème s'il n'est pas au bon endroit. Merci. icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité fred83

Bonsoir a tous

J' en aprend de belle sur le sida.

Contrairment a mes idées ...recut... ce ne serais pas un virus!

Alors je voudrais: moi qui suis sero+ prendre contacte avec des gens dans mon cas et qui ne prennent pas de traitement.

Je voudrais echanger avec eux comment ils fond face, ce qu'ils ont changé dans leurs vie etc...

Je suis tous disposer a m'interroger, mais pour le moment je voi plus de preuve a une survi grace au aux arv que sans. Cela dit je suis ouvert a l'option " le sida n'hexiste pas"

Enfin , si le coeur vous en dit vous qui ne croyer pas au sida, je vous propose une petite transfusion avec moi, comme ca, puisque l'on ne risque rien...

Je me deplace dans toutes la France si necessaire.

frederic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te proposerais déjà de prendre le temps nécessaire (cela tombe bien, ONCT sera en mode lecture pendant une dizaine de jours) pour lire attentivement la synthèse collective.

Tu constateras déjà qu'il n'est nullement nié :

- que les maladies qualifiées de "sida" n'existent pas, et

- que les traitements appelés à tort "antirétroviraux" puissent nettement améliorer la situation, du moins à court terme.

Mais il existe d'autres solutions, tout particulièrement lorsqu'on n'a encore jamais fait de sida. Le premier des remèdes consiste déjà à cesser de s'exposer aux agents oxydants auxquels sont traditionnellement exposés les futurs sidéens, et à cesser de croire que le sida serait quelque chose d'irréversible causé par un rétrovirus invisible chez n'importe quel sidéen.

Bonne lecture préalable de la synthèse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité fred83

je m'y met des ce soir.

Au fait, je ne suis pas sous traitement, mon taux de T4 est trop eleve.

juste en passant: Je mange a 95% seignalet, je fait 3 heures de natation par semaine; et 3h de muscu.

je medite 5h/semaine;

je ne fume pas.

Dites moi quels sont les "oxydant " que je doit enlever de ma vie.

fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité fred83

au fait j'ai oublier de preciser que toutes activiter sont anterieur a ma seropositivité.

Je lance a nouveau un appel a toutes personnes seropositives en traitement alternatif aux arv, depuis plusieurs années.

Merci de repondre sur le forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...