Aller au contenu
forum sidasante

Ceriums

Membres
  • Compteur de contenus

    8
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Ceriums

  • Rang
    Débutant
  1. Ceriums

    Guérir le Sida!

    Bonjour. Veuillez m'excuser si le sujet a déjà été abordé ici mais aprés une recherche sur le forum je n'ai rien trouvé. Ayant déménagé pour le brésil il y a 6 mois, j'ai découvert un fruit que tout le monde consomme ici, il s'agit de l'Açaï. Plusieurs articles sur le net (rechercher sur google) semblent montrer qu'il s'agit d'un fort antioxydant. Ici tout le monde en consomme sous forme de fruit ou de boisson, et en plus c'est trés bon
  2. Il est tellement vrai que la majorité a toujours raison..... (cf ce bon vieux Galilé) Facile je vous l'accorde...
  3. Bonjour. Tout d'abord désolé si cet article a déjà été posté. Il s'agit d'un article paru dans le magazine ELLE américain du mois de septembre 2006. Bonne lecture.
  4. Bonjour à tous. J'ai découvert ce forum par le biai du site sidasante.com il y a un an de cela environ et je suis de prés vos débats. Légèrement hypochondriaque, je suis tombé ici en cherchant des informations sur la mononucléose. Il y a un an de cela maintenant, je me suis rendu chez mon médecin car je souffrias de maux de gorge et de fièvre modérée le soir. Dans un premier temps il me diagnostique une angine et me prescrit un traitement que je prends avec application. Quelques jours plus tard je retourne le voir car je ne constate aucune amélioration, cette fois ci i
  5. Pour répondre à Wallypat, je suis tombé sur les sites dissidents aprés avoir fait une mononucléose. Quel est le rapport me direz vous? Et bien je suis du genre à me poser beaucoup de questions (trop peut etre ^^) et en voulant en apprendre d'avantage j'ai commencé mes recherches sur internet. Je suis trés souvent tombé sur des sites qui parlaient de syndrome mononucléosique et de sida, si bien que, de par ma nature un peu hypocondriaque, je me suis presque convaincu que j'etais seropositif, et ce sans avoir jamais pris de "risque". J'en conviens aujourd'hui, c'est totalement absurde, mon médec
  6. Bonjour. Cela fait quelques mois maintenant que je parcoure les différents sites traitant du sujet et je pense maintenant avoir ouvert les yeux, même si de temps en temps, quand je vois un spot télé sur le sida, pendant quelques millisecondes j'ai encore une petite réminiscence Pour être plus sérieux, je sais qu'il s'agit d'un sujet relativement technique et tous ici n'avons pas les connaissances pour réellement appréhender tous les aspects et se forger une bonne idée de la chose. Pourquoi ne pas rédiger une sorte d'article de vulgarisation synthétisant les idées principales, qui po
  7. Excusez moi mais quelque chose m'interpelle. (Je pose peut etre des questions betes mais je ne suis pas dans le milieu et je m'interroge.) que mesure t on avec cette technique de mesure de la charge virale? Le chiffre qu'on annonce, est ce le nombre de virus en présence dans le sang ou de simples protéines supposées spécifiques au virus? Et dans la mesure ou ce serait une mesure de protéines spécifiques au virus, comment serait il possible que le virus se retransmette. Je m'explique, un virus infecte une cellule hote et detourne son activite pour fabriquer de nouveaux virus si j
  8. Bonjour à tous! Pourrait on me dire si aujourd'hui, on est capable de prendre un "malade" ayant une "charge virale" élevée, prélever une goutte de son sang et d'en extraire un virus? Si le "VIH" est transmissible par le sang ça devrait supposer qu'il est présent dans ce sang, et "en entier", car un fragment de virus et autant un virus qu'une cuisse de poulet un poulet. Et qu'en est il du sperme ou autres sécretions dites à risques? Voila il s'agit d'une question toute simple à laquelle j'attends si possible une réponse tout aussi simple Merci.
×
×
  • Créer...