Aller au contenu
forum sidasante
Pascuser

Spiruline: produit contre le "HIV" ?

Recommended Posts

*ha le vih existe pas !!! non mais pas contre faut prendre quand meme toujours quelque chose !!

Il y a quoi de surprenant là-dedans?

Ils prennent quelque chose parce qu'ils ont un taux de glugathion failbe (eventuellement découvert suite a un resultat positif au test "VIH") et non parce qu'ils ont un virus qui s'appelle le VIH.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut

concernant la prise de spiruline (la mienne est "bien de chez nous"!!) faut il la prendre en dehors des repas ou en plein milieu

d'autre part j'ai lu dans ce forum ,"pas question d'en bourrer un malnutri" , pour quelle raison , qu'est ce que cela sous -entend??

merci

thierry"pas steack"

La spiruline est extrêmement détoxifiante et ne se prend pas comme une cuillerée de cacao sans connaitre au préalable son terrain personnel.

Les algues accumulent les métaux lourds comme le plomb, l'arsenic et le cadmium lorsque leur environnement de culture est pollué. Il est donc recommandé d'opter pour les produits venant de Californie ou d'Hawaï où les méthodes de culture sont rigoureusement contrôlées.
Même source.

En sachant tout cela sur la spiruline :

- vérifier son origine et sa méthode de culture,

- respecter les dosages car faire libérer dans sa circulation sanguine une tonne de toxines profondément enfouies dans le corps d'un seul coup = pas bon,

- faire vérifier son terrain personnel par un pro du domaine avant toute auto-médication intempestive car les plantes peuvent être des bombes si elles sont mal gérées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si je peux me permettre j ai deja raconter mon calvaire ici........moi je suis, etais, serais séropositif et j ai bouffé leur saloperie pendant 18 mois ( arretées il y a 7 ans.......mis sous traitement 10 ans aprés le premier test; faites le compte donc : Y A T IL DES SEROPOS SOUS TRAITEMENTS ANTIRETROVIRAL DEPUIS 17 ANS ???? tout le monde connait la réponse ).

walllypat : justement je cherche à avoir des nouvelles de dackaz, qui reprenait justement une tri therapie depuis une seconde toxo apres un voyage en thailande (...)......cela fait 4 mois....son tel reponds pas....t'as pas une idée ?

la pneumocystose est une maladie IATROGENE avec des produits legaux ou illegaux.

la question est de savoir si lors de son traitement si c est le bactrim ( qui a pour effet secondaire la candidose donc ) ou la cortisone qui soigne le patient chez qui on prends soin de faire cesser tout medicament pris juste avant la pneumo ?? ( antibios, cortisone ou heroine, au choix ).

il faudrait savoir ce que pense un seropo dissident qui ne croit pas au vih :

je ne suis pas porteur du vih, donc je ne suis pas malade de quelque chose ou

je ne suis pas porteur du vih mais je suis quand meme malade, donc je dois prendre quelque chose !

c est là que je ne comprends pas : quand on est pas malade on prends rien ! logique !

alors il faut se considere malade pour un taux de GPX bas ??

désolé je ne gobe pas, ca manque de preuve et y a qu a voir ce qu il se passe aux usa, tous les seros se sont bourrés , se bourrent de NAC sans aucun resulats valable depuis plus de 20 ans !

la mesure de la glutathion est équivalente à celle des cellules Tcd4OKT+ ( curieusement on ne compte pas chez les seros Tcd4OKT- ) elle veut rien dire à ce jour !!

un exemple :

depuis des années je suis soit disant carencé en fer.....on m a donné tout le fer de la planete pour rien, pire à chaue prise cela faisait baisser les globules rouges !!!! le contraire du resultat recherché !!!......

autre exemple pour finir :

serologie syphillis : negative.

quelques mois aprés : positive ( sans rappports sexuels )

enervé je refais le test quelques jours plus tard ( à l hopital donc ) et à la sortie direction premier labo de ville pour le meme examen

resultat positif à l hosto

resultat negatif en ville

branle bas de combat en pasteur et le labo de ville......

on refais encore une fois

IDEM

reponse : on ne sait pas monsieur, n oubliez pas de signaler à l avenir que vous avez ce genre de fausse reaction !

conclusion sur un vieux truc comme la syphillis, c est l embrouille !

sur le vih donc, AUSSI

donc le taux de glutathion : AUSSI

tout cela n est que connerie, les toubibs sont forts dans tout ce qui est medecine d urgence ( à nos risques et perils ) pour le reste ils sont zero et n en savent pas plus que d autres sur le corps humain.........la seule chose dont ils sont sur, c est que les medicaments ( hormis peut etre une 20 taine vraiment utiles ) c est de la saloperie et ce sont eux et leur entourage proche qui en bouffe le moins !.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouai, c'est pas idiot ce que dit Terry.

Personnellement, je ne crois plus à aucun test d'anticorps. Et du coup, effectivement, on peut se demander comment sont faits les tests de mesure de Glutathion. Et même s'ils arrivent vraiment à mesure le taux de Glutathion, on peut se demander si, comme les cd4, le Glutathion ne se trouve pas principalement dans les cellules, hors de portée de quelque mesure que ce soit, rendant ainsi les mesures sanguines non significatives.

En tout cas, l'expérience de Terry avec le test de syphilis est encore un exemple de l'inanité des tests d'anticorps (quelqu'ils soient). Les tests de syphilis sont bidons, comme les autres tests d'anticorps.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... tous les seros se sont bourrés , se bourrent de NAC sans aucun resulats valable depuis plus de 20 ans !
Avec ou sans poppers, coco, héro, amphèt', exta', etc... ?

c est là que je ne comprends pas : quand on est pas malade on prends rien ! logique !
Mouais, sauf qu'à mon avis, un vrai thérapeute te donne les moyens de ne pas tomber malade justement.

Et c'est valable pour tout le monde, séropo ou pas. Avec toute la merde qui se promène dans l'air, dans l'eau et dans la bouffe (mal-bouffe) + le stress de nos vies complètement hallucinées, un petit coup de pouce qui peut un peu (ou beaucoup) annuler autant d'actions néfastes (tant au niveau physique que mental) ne peut-être que le bienvenu.

On ne va pas attendre de se choper un cancer ou autre chose passivement.

Maintenant, le mental digne des plus grands yogis dispense peut-être de tous les suppléments mais il faudra peut-être toute une vie pour y arriver.

En attendant, il faut bien s'accrocher quelque part et s'offrir les conditions que le corps réclame quand c'est nécessaire : au vert, pour commencer.

Et après, c'est au cas par cas, chacun selon ses convictions profondes et ses expériences personnelles.

Quant au GPX (glutathion), seules plusieurs mesures successives et espacées permettront de se faire une idée de son évolution.

Le glutathion fait partie de la vie. La méthode de mesure n'est peut-être pas parfaite mais il faut bien se baser sur quelque chose pour avancer à moins, comme je le disais plus haut d'être un maitre yogi et de s'offrir le luxe de se passer royalement et sereinement de tout ça dans le plus parfaite zénitude ou plus rien ne nous atteint (état de grâce où on se fout des compléments, vitamines, boire, manger, etc... sans hallucinogènes)

Sacrée prouesse qui n'est pas donnée à tout le monde.

Franchement, Terry, chacun fait ce qu'il veut à partir du moment où il a accès à toutes les infos qui lui sont nécessaires pour décider de son bien, et non celui du thérapeute en question.

Quand la porte de la cage de l'oiseau s'ouvre (l'autonomie), ça peut faire peur parce qu'on se demande si on peut voler.

Autant se trouver un parachute, et un vrai qui marche !

Il faut vérifier, réfléchir, chercher des infos, peser le pour et le contre, etc... et ça prend un temps fou !

Mais vu l'enjeu, y a de quoi fouiner dans les moindres recoins, retourner des montagnes, et surtout pouvoir accepter que tout est remoduler au fur et à mesure de son vécu à soi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah Terry.

Je ne me lasserai jamais de constater avec quelle facilité tu invoques toujours ton histoire personnelle pour balayer ainsi du revers de la main ce que des centaines d'études scientifiques ont pu constater quant aux bienfaits de certains compléments alimentaires, en tout cas chez les séropositifs. Je ne t'oblige évidemment pas à en prendre et n'oblige d'ailleurs personne, mais la circonstance que tu parais t'en sortir très bien sans complément quelconque n'implique pas comme conséquence scientifique que ce qui est valable pour toi ... est forcément valable pour tous les séropositifs ! Et encore moins que ton expérience personnelle prévaudrait sur les conclusions inverses d'innombrables études scientifiques.

Tant mieux si tu t'en sors très bien comme cela, et je m'en réjouis, mais encore une fois, il ne s'agit pas de faire de ton cas personnel une généralité.

Pour les malades, un retard de dépistage entraîne une surmortalité. Or, en France, plus de 35% des patients accèdent aux soins alors qu'ils ont déjà déclaré la maladie (stade sida) ou que leur immunité est déjà très altérée (taux de lymphocytes CD4 inférieur à 200 par mm3), souligne le rapport, en se référant à une étude récente.

Avec un tel retard, la mortalité est "quatorze fois plus importante dans les dans les six mois qui suivent l'entrée dans le système de soins", a relevé le Pr Rozenbaum.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On tout cas pour moi depuis que je commençais à prendre 40 gr par jour de spiruline, et ça deux semaines, mon problème de leucoplasie se améliore, et la candida sestompe, aussi jai recours a une résine « sangre de grado ou de drago » qui maide a cicatriser les dégâts que la candida a produit en mes intestin.

La dernière fois que jai vu lspécialiste vih voulais me donner bactrim et triflucan 100mg, pourquoi faire ?? peut-être pour abîmer plus ma santé, en tout cas je me améliore de plus en plus avec ces compléments.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les etudes citées concernant les vitamines sont valables pour l afrique où ils ont rien à manger et là je veux bien croire que des vitamines leur fassent du bien comme pour les anorexiques ou pour certaines maladies chez nous.........aussi je vois ce marché comme une grosse machine à fric qui rapporte plus que l azt............des mines de selenium ont été trouvées je ne sais où et le beneficiaire de celle ci s est payé une campagne de pub ideale pour en vendre des tonnes :

bien, tiens que va t on faire de tout ce selenium ?? on va dire que c est bon pour le sida et le cancer ! resultat : bingo.............mais le vent tourne, les ventes chutent......

un jour j ai rencontré une homeo tres chere et specialisé en immunitaire (lol!) elle m avait dit : il vous faut surtout pas selenium sans me donner de raison........peut etre que si c est vraiment un anti cancereux, les fabricants de tabac en innonde les champs et du coup on en aurait trop dans le sang et le corps compense en faisant chuter la fameuse gpx.........cela me semble une hypothese nettement plus valable.....on trouve pas tout sur le net, ce serait trop beau : soyons realiste.....la democratie est un mythe !....et faut arreter de prendre pour un con le corps humain qui est une machine fabuleuse dont PERSONNE n en connait exactement le fonctionnement !!!!!

la communauté scientifique dit patati patata ! et oui avec des etudes payés par les grossistes/fabricants des vitamines..ou Roche......si c est la meme communauté scientifique que celle du vih et de l' azt ( la plus importante au monde donc ) moi perso je sais à quoi m en tenir.................

bourrez vous de vitamine c ...AINS...ca nous fais vendre du mopral ( anti ulcereux )...c était la mode il y a 5 ans, premier medoc vendu au monde et qui a eclatait la bourse.... aujourd hui tout le monde sait ( ou presque ) que ca file des gastrites cancereuses et des candidoses generalisées ( un sida donc)....et les toubibs ont pour ordre de moins en prescrire....sauf chez les personnes à risques ( sida vieux cancereux etc .....).

il en va de meme pour le selenium dont les boites ACE se sont trés trés bien vendues.....aujourd hui les etalages dans les phamarcies ont descendues de plus de 70% pour ces produits.........remplacé par les omegas 3 ! lol! attendons 5 ans pour savoir ce qu il va leur arrivé...sans parler des medocs les plus precrits aujourd hui : stanines et fibrates....

moi je ne me fiche pas savoir comment une pneumocystose peut survenir chez un etre humain ! c est une raison qui prouve que le vih existe pas....faut savoir pour chaque cas comment est arrivé l immuno depression !.........je reste persuadé que de traiter celle ci avec du bactrim ( antibio le moins cher et le plus pourri au monde ) est surement bien dangeureux et responsable de morts.....

desolé si je vais pas le bon sens de cette dissidence " populaire ".......moi je suis dissident aussi ! ......je ne me ferais plus avoir.

je souffre en ce moment et pour longtemps donc de parodontie....trés à la mode.....2 stomatos à qui je parle du virus.........faut prendre une tri therapie monsieur !

ha bon ?? pourquoi vous prescrivez un test vih à toutes personnes ayant ce probleme ??

pas de reponses.....soignez moi svp sans tenir compte de ma tete de groupe à risques....et faut faire attention à ce que vous me prescrivez parce que vos collegues, jeune m ont opere d une peritonite aigue avec eventration et m ont donné alors des antiobios pendant 3 semaines ( alors que pour le meme tableau aujourd hui on en donne 5 jours )....et cela m a laissé une candidose systemique.

j ajoute en plus qu il m est impossible de savoir, malgrés plusieurs demarches administratives, de quelle antibio il s agit : les photocops auraient disparus ! tous ceux des medocs prescrits alors mais pas ceux de l intervention ! c est fou non ?

mais qui es tu wallypat ?? que viens faire le charlot rozemberg là..........tu vois pas que c est une publicité pour inciter au depistage des cdag en perte de vitesse ???? meme les gays commencent serieusement à voir clair, beaucoup arretes les traitements, les reprenent etc......faut rentabiliser voyons ! attendons encore les chiffres enormes qu ils vous nous sortir pour le 1 decembre.... pire son hypothese confirme les etudes faites et veut bien dire qu il est bien plus dangeureux de commencer une tri à moins de 200 cd4.....le nul....y en a qui ne savent plus comment vendre leur merde.

les tcd4 ne sont pas mesurés tout le temps aux urgences....pour moi y a pas de difference d un zero t4 chez un cortisoné ou un vih+.....pourquoi ne compte t on pas les cd4 chez toutes les personnes sous cortisone..........en fait l analyse de sang devrait etre faite chez toutes personnes prenant un medicament plus d un mois, quelque qui soit...c est pas le cas ! ça en eviterai des pneumonies/cystoses non ?

cette etude c est de la merde en branche :

Les populations à risques (Afrique sub-saharienne, homosexuels, toxicomanes) doivent être "incitées fortement au dépistage", les CDAG devant accueillir plus spécifiquement les personnes fragilisées "à fort risque d'exposition". Au delà des tests, les CDAG pourraient aussi proposer l'accès au traitement.

c est quoi le fort risque d exposition ???et incitées FORTEMENT ????.... il ferait mieux d aller tirer un coup........quand je l ai vu à la tele, j ai pris peur, il avait l air frustré un max....sans parler de sa consoeur tout aussi connue en france et sur paris qui a vraiment un profil physique et dans ses attitudes à etre à risque pour les amphetamines...peuf !....en plus je la revois au 20 h : elle parlait genre francoise sagan mais en plus rapide et speed : le vih ?? oui mais pourquoi celui la ??, le corps en a des millions....fin ..... ca la fout bien pour une pretresse du vih.....on l a plus jamais revu depuis en interwiew ! pourquoi ? lol !!!

quel bande de pourris ............maintenant en france le test est fait plus chez les beurs et ceux qui arrivent du maroc etc....faut eviter les medecins du reseau sentinel, qu ils appelent ca.

j arriverais jamais à croire qu un virus ou un syndrome choisisse d infecter des gens d aprés leur couleur de peau ou gouts sexuels : JAMAIS c est carrement debile........et

homophobe et raciste ! jusqu a preuve du contraire.........peuf quand je pense que hier y avait un reportage sur le cinema porno hetero en france et aux usa dans les années fin 70..............6 millions d entrée par an..qu' en france bien sur......ca devait baiser sec ! je prefere meme pas imaginer à quel point quand on voit en plus ce qu il se passe de nos jours dans les boites echangistes heterosexuelle sans preservatifs....ils vivaient comment alors ? dans une orgy permanente ??..comme en afrique ?? ho !!!...mais qu est ce qu il s est passé depuis qui a arrete ce fleau ??? une nouvelle maladie ?? le sida ! oui mais elle touche uniquement que ceux qui y allaient pas voir ces films par gouts ou couleurs de peau et qi en frequentais pas les boites à partouze heteros!! c est fou non ??.

en fait dans les memes années, aux us un president de droite bien sur qui avait raté sa carriere d acteur à cause d une folle et qui pour se venger à ouvert sa main et son coeur difficilement il parait, aux manias de l industrie medicamenteux et que nous en france on a suivi par obligation....c est tout !

le depistage sauvage et la mise sous traitements dans les cdag est encore une copie de ce qu il se passe aux usa : la bas un gay peut faire un test vih à la sortie de la boite de nuit dans une association cdag et etre mis sous traitements dans l heure qui suit! ( j'exagere peut etre un peu mais sans plus ) ...horrible ! ben en france un mania du vih comme celui ci cité plus haut, reve de cela toutes les nuits....on a lancé cela dans les hopitaux en france une campagne : un doute ?? faites de suite un test...une tri therapie peut etre commencé de suite....sans succés car apparement certaines hautorités bien instruites ne veulent pas de cela....question d argent et/ ou de bon sens ???.....pour le moment, je croise les doigts ....meme mieux le gouvernement vient de supprimer pour des millions de francs les subventions aux assocs anti sida soit disant ( ou pro sida )....pourquoi ? est ce le meme vent que le refus de participer à la guerre en irak ?? on fais un minimum car sinon ils nous coupent les vivres ?!!!

imaginez vous etre mis sous tri therapie de suite aprés un rapport à risque pendant un mois et que pour x raison le test reste positif ensuite ! bien vous etes bon pour la tri therapie à vie de suite............moi on m a laissé 10 ans avant de me filer leurs merdes ( et encore c est parce que j avais changé de region ).......des seros qui prennent des medocs antiviraux depuis 20 ans non stop ca exite pas, donc benefice rique = 0....meme mortel.

si je choque par mes propos et/ou que certains ne me suivent pas dans mon raisonnement, j en suis navré.....je suis trop realiste mais je pense l etre dans le bon sens et sans exageration et pour terminer, je vous fais part d un autre moment delicieux qui m est arrivé recement :

2h du mat : sos medecin : big big sinusite ( hormis le tabac, je ne sniffe et ai jamais rien sniffé et ne bois jamais : beurk).

bonsoir docteur

bonsoir qu est ce qu il vous arrive ?

ben je dois commencer par vous dire que j ai étais, je serais plus ou serais à nouveau seropositif...sans traitement depuis 7 ans...

direct , me coupe la parole : stop, je ne veux pas savoir ! pourquoi m avez fais vous venir ici ?

j explique donc : les sinus etc etc...

bon je vous prescrit un spray à la cortisone et demain prenez contact avec votre orl.

en partant :

monsieur, sachez qu'aucun texte de loi vous oblige à reveler votre vih+.

lol ! comment interprété cela???

bonne meditation !.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai cité cette dépêche, c'est simplement pour démontrer que quand bien même le sida n'est pas causé par le "VIH", le fait d'être détecté séropositif, en particulier très tard dans la maladie, n'est pas une chose anodine du tout et doit être pris très au sérieux, en particulier dans les groupes à risque de sida. On constate que le taux de mortalité peut être multiplié par 14. Il peut bien sûr y avoir des exceptions, et tu parais bien en faire partie.

Pour le reste, je n'irai pas plus loin dans ce débat-là car je serais à nouveau parti sur mon affirmation, approuvée par une partie de la dissidence du sida et bien sûr l'ensemble de l'orthodoxie du sida, selon laquelle la présence de ces anticorps chez des personnes à risque de sida de par leur style de vie est l'indice d'une propension certaine quoique lâche à développer ultérieurement des maladies particulières (en l'occurrence celles qualifiées artificiellement de "sida"), affirmation qui est contestée par de nombreuses personnes sur ce forum. Etant donné que ce sujet me paraît maintenant éculé, pour avoir été abordé à de multiples reprises, je n'en parlerai plus.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... Il peut bien sûr y avoir des exceptions, et tu parais bien en faire partie.

on est tous fais pareil . icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si pour toi un test positif est signe de mauvais etat de santé, j en conclus que tu es pour leur utilisation mais tu aimerais que l on appele plus cela test viral mais test à glutathion? lol!...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, bien sûr que le test appelé par erreur « VIH » est assurément utile et même dutilité publique chez les personnes ayant un style de vie prédisposant à lapparition de maladies particulières englobées sous le vocable « sida ».

Mais bien sûr, ce test doit être passé en sachant très bien quil nest jamais le signe dune infection par le « VIH ». Ce test doit en fait être abordé sans psychose quelconque, exactement comme les tests détectant un excès de cholestérol ou dhomocystéine. Si un tel excès est constaté, des mesures vigoureuses pourront être prises, tout comme lorsquon détecte chez une personne trop de cholestérol.

Mais le test « VIH » doit être considéré comme un test non spécifique, général, dont la positivité - transitoire, bien sûr - peut être lindice dune propension à développer ultérieurement des maladies particulières sil ny est pas remédié.

Exactement comme lorsque lon prend la température dune personne : si cela dépasse 37 ou 38 degrés, cela peut être lindice de développer prochainement certaines maladies. Cest exactement la même chose avec les tests « VIH », du moins chez certains groupes de personnes. Lorsquune personne a plus de 37 ou 38 degrés, on ne dit pas à cette personne de faire lautruche, cela peut au contraire être un très mauvais signe. Cest exactement cela la portée dun test « VIH » positif, du moins chez certains groupes de personnes.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, bien sûr que le test appelé par erreur « VIH » est assurément utile et même dutilité publique chez les personnes ayant un style de vie prédisposant à lapparition de maladies particulières englobées sous le vocable « sida ».
Les tests "vih" cherchent à augmenter leurs parts de marché : les groupes à risques (têtes de turcs) ne suffisent plus.

La tendance du moment est de généraliser les tests "vih" à un max de personnes par des messages de prévention "ciblés" de plus en plus largement : femmes enceintes et conduite à risque (n'importe quel rapport sexuel non protégé) ... pour le moment.

Au prévoir et j'espère que ça n'arrivera jamais : se voir proposé un test "vih" à chaque fois que l'on va chez son médecin pour un banal check-up, une vaginite ou autre chose. En bref, tu pousses la porte de ton médecin et tu te fais tester au "vih" avant même d'avoir pû ouvrir la bouche !

Conséquences de cette test-mania/attitude :

1- Se retrouver en trithérapie sans pouvoir régler ton problème de fond qui t'avais conduit à l'origine chez ton médecin.

Lequel problème (70 facteurs possibles ou plus) est expliqué par le "vih". Point barre.

Tu te retrouves du coup avec 2 problèmes : le 1er qui reste non traité comme il aurait fallu + les effets secondaires des trithérapies icon_confused.gif

2- La séropositivité se banalise.

Séropo ? C'est pas grave, c'est normal, tout le monde l'est et tout le monde bouffe ses tri comme on fait du jogging.

L'anormal est celui qui ne fait pas de tests. Il se retrouve associalisé et catalogué d'anarchiste ou de doux-dingue.

Science-fiction pour l'instant mais en sommes-nous loin ?

3- Si la masse soudainement décrétée séropositive décide de s'informer sur "la chose" et découvre la dissidence, l'opinion publique réclamera enfin des éclaircissements et un débat public qui a toujours été refusé d'un simple revers de main jusqu'à présent. Ces tests "vih" généralisés pourraient bien signer la fin du "vih".

Cependant, un test "vih" n'est spécifique à rien du tout.

Qu'il soit positif ne signifie rien si ce n'est que l'on présente un taux d'anticorps plus élévé que la moyenne.

Ce taux peut-être temporaire ou un peu plus permanent, ça dépend des cas. Et ce taux a été fixé arbitrairement par des gugusses dans un bureau climatisé qui ne savent même pas que j'existe et qui s'en foutent d'ailleurs, de mon existrence.

Pour aller plus loin dans la science-fiction :

Si les tests généralisés à l'ensemble de la population ne satisfont plus les besoins du marché (croissance, croissance), le taux des anticorps pourra être abaissé tout aussi arbitrairement de sorte que même celui qui pète le plus la forme (tant au niveau physique que psychique) pourra se retrouver séropostif.

Du délire ?

A partir du moment où tout est délire avec le "vih", je ne vois pas pourquoi il y aurait subitement une pseudo-éthique pour contrôler ce délire, surtout s'il est fructeux (business, business)

Mais bien sûr, ce test doit être passé en sachant très bien quil nest jamais le signe dune infection par le « VIH ». Ce test doit en fait être abordé sans psychose quelconque, exactement comme les tests détectant un excès de cholestérol ou dhomocystéine. Si un tel excès est constaté, des mesures vigoureuses pourront être prises, tout comme lorsquon détecte chez une personne trop de cholestérol.
A partir du moment où ces tests sont des tests à la c... pour les raisons citées plus haut, j'estime que si quelqu'un (tête à risque ou pas) souhaite faire un bilan de santé, il ferait mieux de vérifier son taux de glutathion et prendre les mesures qui s'imposent si ce taux se révèle trop bas.

Au même titre qu'un excès de cholestérol dans le sang, en sachant que supprimer la cause réelle du problème (il faut donc le trouver) constitue le 1er pas d'une démarche responsable.

Or, actuellement, le public est déresponsabilisé.

- " C'est pas ta faute si tu manges trop de hamburgers et que tu as du cholestérol : prends des statines ! "

- " L'obésité ? C'est un virus dont la prévalence est liée aux fast-foods 4-ptdrasrpt.gif Le même virus ne survit pas au Darfour, il ne supporte pas la poussière, etc... "

- " Tu as de beaux marqueurs pour l'hépatite C ? Continues à t'exploser le foie avec de l'alcool, ne bois jamais de l'eau pure et ne manges pas des légumes. Prends de la Ribavirine ! "

- " Tu as un cancer de l'utérus ? Continues à te frotter à la dioxine et fais vacciner ta fille contre le papillomavirus, pour toi c'est trop tard ! "

- " T'es séropo ? Continues à te shooter au Ventolin ou aux poppers, laisses ton inflammation chronique des intestins sous cortisone et prends tes tri ! "

L'infantilisation est cause de mal-être :

On perd le mode d'emploi de son cerveau, qui déjà ne fonctionne jamais au max de ses capacités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- " L'obésité ? C'est un virus dont la prévalence est liée aux fast-foods Le même virus ne survit pas au Darfour, il ne supporte pas la poussière, etc... "

Tiens...un virus qui rends gros.4-ptdrasrpt.gif4-ptdrasrpt.gif4-ptdrasrpt.gif

Est-ce qu'ils ont trouvé le virus qui les rend c... reflechi.gif

Tellement plus facile de tout mettre sur le dos d'un virus plutôt que d'aborder le vrai problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'cusez mais j'en reviens pas...

Pour linstant, ces scientifiques ne sont pas en mesure dévaluer le pourcentage de personnes dont lobésité pourrait être attribuable à cet adénovirus. Mais leurs travaux suscitent la curiosité de la communauté scientifique

Bien sur...de nouveaux test...de nouveaux médocs....

En 2005, Richard Atkinson et Nikhil Dhurandhar publiaient une étude1 effectuée sur 500 personnes, dont 360 obèses. Par lidentification danticorps spécifiques, ils ont établi que 30 % des obèses avaient déjà été infectés par ladénovirus Ad-36, contre 11 % chez les sujets non obèses

Anticorps spécifiques... 4-ptdrasrpt.gif plus spécifiques que ceux du vih?? passons...

Daprès Richard Atkinson, il serait alors possible de créer un vaccin approprié. Mais on est encore loin de là, selon lui. Il a lui-même élaboré un test de dépistage fort coûteux - 450 $ US lunité - pour déceler, chez lhumain, la présence danticorps de ladénovirus Ad-36

Pour le vaccin...disponible dans les 2 ans 4-ptdrasrpt.gif

on trouve une nouvelle bibitte et l'histoire recommence...et bien sur que la malbouffe, les mauvaises habitudes alimentaires de même que les désordres psychologiques (ceux et celles qui bouffent leurs émotions) ne seront que des co-facteurs...

il y a comme une impression de déjà vu 4-ptdrasrpt.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 1977 il était devenu possible de déposer des brevets sur la crétaion des tests et de vaccins contre les virus et ainsi de gagner de l'argent (beaucoup) sur chaque test ou vaccin effectué.

Il n'est donc pas très surprenant de voir se développer des approches virales pour les maladies: Cancer, Sida, Ulcères, Fatigue, Dépression, Anxiété, Obésité et pourquoi pas couleur des yeux, couleur de la peau, des cheuveux, taille du sex, taille des seins etc...

Il est évident que l'approche Virus -> Test -> Médoc -> Vaccin est plus facile a industrialiser que les approches alimentaires, style de vie ou psychologiques.

En plus l'approche Virus, Test, Vaccin dispose de plusieurs artefacts permettant de contrecarrer toutes les critiques: Co-facteurs, Différentes souches de virus, résistance, symbiose, Co-infections etc... Il suffit de gober la premiere idée qui annonce qu'un virus X soit responsable de l'obésité et la machine se mettera en marche en chassant tous les voix critiques par le biais des artefacts du monage viral, et à défaut, par la marginalisation des sources de ces voix dans le rang des dénialistes.

Modifié par delwere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2- La séropositivité se banalise.
Comme les drogues.

Et comme les "toxicomanes" (oxyde nitrique) ne sont pas toujours ceux que l'on pense, on peut imaginer la suite si les tests sont généralisés.

En tous les cas, les entreprises doivent faire face à un problème de taille (pression, pression) :

On tout cas pour moi depuis que je commençais à prendre 40 gr par jour de spiruline...
Heureuse que tu viennes à bout de tes problèmes icon_biggrin.gif

Mais 40 gr de spiruline par jour me parait énooooorme ! Cela dit, si c'est la dose qui te convient...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut Liane

Apres avoir été malade pendant 9 mois, sans pouvoir me récupérer de la candida, la spiruline, non seulement la pu la contrôler, mais encore mon SI a été rebousté, jai baisé ma dose a 30gr par jour, en tout cas ce complément alimentaire est le seul aliment qua pu faire quelque chose pour ma santé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...