Aller au contenu
forum sidasante

aixur

Administrateurs
  • Compteur de contenus

    1 275
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    13

Tout ce qui a été posté par aixur

  1. Ouai, il a l'air de l'avoir très mauvaise Jean Claude Chermann. Bah, j'irais pas pleurer sur lui, vu que c'est en partie à cause de ce gars qu'on est dans la situation actuelle.
  2. L'EPP est mauvais en réalité. C'est pour ça que tu as une légère leuco-neutropénie. Ce produit désagrège les cellules et particules de l'organisme. Comme le font les antibiotiques. C'est moins puissant. Donc, ça ne se voit pas trop. Mais ça le fait. Du coup, les globules blancs, puisqu'ils sont désagrégés, sont trouvés en moins grand nombre dans le sang. D'où le diagnostic de légère leuco-neutropénie. C'est aussi pour ça que tu n'as pas de problème de rhume actuellement. Le rhume consiste en une sorte de polymérisation des protéines en excès. Comme l'EPP désagrège les cellules, il empêche
  3. Cela dit, les dissidents anglo-saxons (les seuls que je connaissent en dehors de la dissidence française) comprennent quand même que les médicaments tuent moins maintenant. Et ils comprennent aussi plus ou moins que c'est parce que les doses ont été diminuées. Donc, ils ne sont quand même pas complètement à l'ouest. Mais c'est vrai que c'est un peu flou chez eux. Ils ont tendance à penser également que les médicaments sont quand même restés assez mortels à court terme. Mais c'est compréhensible. Déjà, sur les notices des médicaments, pas mal d'effets secondaires ont l'air graves. Et en plus,
  4. Intéressant. Il y a quelques années, sur Doctissimo, on nous disait que les labos ne faisaient pas de fric sur les vaccins. Ils étaient limite à nous faire passer ça pour de la philanthropie. Apparemment, non seulement c'est rentable au prix de base. Mais en plus, les compagnies pharmaceutiques ont semble-t-il augmenté les prix des nouveaux vaccins pour faire des profits hallucinants dessus. Moi aussi, mon expérience des vaccins a été très moyenne. Il y a longtemps, je me suis fait vacciner 3 années de suite contre la grippe. Non seulement ce sont les années où j'ai eu les rhumes les plus
  5. Oui, c'est sur que le paludisme est une cause de faux positif. Déjà, la crise elle-même doit être une cause possible. Et en plus, les médicaments donnés font exploser la quantité de débris cellulaires dans le sang. Et du coup, ça rend le test positif. En dehors des crises et de la prise de médicaments, le gars en question serait négatif.
  6. Ouai, Act-up, c'est financé par les labos. La collusion est telle qu'en 1998, c'était le fils du pdg de Glaxo-Welcome qui était le président d'Act-up (Philippe Mangeot). A partir de là, je crois que ça se passe de commentaire. Tiens, j'ai trouvé ça sur un blog : Glaxo-Wellcome France (Jean-Pierre MANGEOT), généreux donateur d'Act Up. * Glaxo Wellcome = Glaxo Smith Kline + Burroughs Wellcome (groupe pharmaceutique) * Glaxo Wellcome est numéro 1 sur le marché de la trithérapie et des tests VIH. * Glaxo Wellcome est à la base de la recherche et de la commercialisation de l'AZT. * Burr
  7. La plupart des médecins sont des généralistes ou alors des spécialistes dont la spécialité n'a rien à voir avec le SIDA. Tous ces gens travaillent pas mal et doivent s'intéresser à autre chose que la médecine durant leurs heures de loisir. Donc, la plupart ne connaissent tout simplement pas la dissidence. Les rares qui la connaissent doivent en avoir entendu parler pendant 2 minutes. Et elle aura été présentée comme un truc de tarés. Et présenté comme ça, le médecin ne pourra qu'acquiescer. Du coup, il oubliera vite le sujet. Et puis, la plupart de ces médecins sont surtout de bon techniciens.
  8. Concernant l'article cité, c'est celui d'un gars qui est venu à une époque sur le forum. Il avait pour pseudo Candide. Il a fait ce site. Mais apparemment, ça n'a pas eu un grand succès. Et lui-même a laissé tomber assez rapidement. C'est aussi ça la différence entre les dissidents et ce genre de gus. Notre motivation est largement plus sérieuse. Ca fait 6 ans qu'on est là pour les plus anciens du forum. Et ça n'a pas l'air d'être parti pour changer. Sinon, pour ce qu'il y a dans l'article, les trois quarts sont du dénigrement des dissidents. Et un quart aborde le fond du débat. Mais là, il
  9. aixur

    Bilans

    Ah, en fait, en faisant une recherche sur le sujet des tests, je suis tombé là-dessus (ça vient du document "le ying et le yang du VIH") : "Avant 1987, une seule bande WB "spécifique du VIH" était considérée comme preuve de l’infection par le VIH. Cependant, comme 15 à 25 % des individus non à risque et en bonne santé présentaient des bandes WB "spécifiques du VIH",(119,120) il devint nécessaire d'exiger des bandes supplémentaires pour déclarer un WB positif, faute de quoi plus d'une personne sur sept eût été diagnostiquée comme infectée par le VIH. (Ceci n'a pas empêché de maintenir jusqu'e
  10. aixur

    Bilans

    Je ne vois pas quelle méthode statistique aurait pu être employée pour les tests VIH. Normalement, si c'était le cas, elle devrait se fonder sur la prévalence. Mais le problème, c'est que sur une nouvelle maladie, on ne sait pas forcément quelle est la prévalence. Surtout sur une maladie aussi protéiforme et à aussi longue période de latence, et en plus en phase d'extension au départ (la prévalence pouvait être de 0,25 une année, puis à 1,5 l'année suivante**). Dans ce genre de conditions hasardeuses, c'est le test qui est sensé donner la prévalence. Sans prévalence connue par ailleurs, par
  11. Eh oui, c'est pas bête du tout ça. Avec un test à faire chez soi, pas de problème de fichage. Et pour ceux qui ont commencé à prendre des médocs, ça reste parfaitement valable. Il n'y a que si le taux de cd4 s'effondre à 0 que les médecins considèrent que ça n'est plus valable parce qu'il n'y a alors plus de cd4 pour réagir avec le test. Par contre, tant que le taux de cd4 est supérieur à zéro, c'est considéré comme valable. Peut-être qu'ils considèrent que si la charge virale est à zéro, ça n'est pas valable. Dans ce cas, il faudrait une charge virale supérieure à zéro. Mais je ne pense pas
  12. Ca, ça pourrait éventuellement être vrai, Cheminot, si une personne réagissait positif en n'étant pas malade et en n'ayant pris aucun médicament ou vaccination. Ca n'est quasiment jamais le cas.
  13. Ben, il faut que tu redeviennes négatif. Le problème sera alors réglé. Et c'est parfaitement possible. La situation normale d'une personne est de réagir négatif. La réaction positive au test survient seulement dans une situation anormale (maladie, prise d'antibiotiques, vaccin, et même simple rhume, etc...). Et les situations anormales sont quand mêmes rares. Et en général, ça ne dure pas très longtemps. Donc, quelqu'un qui a réagit positif une fois n'est pas condamné à réagir positif jusqu'à la fin de sa vie. En général, il va réagir négatif plusieurs fois s'il fait le test suffisamment sou
  14. aixur

    La méthode PCR

    Tiens, chose promise, chose due. Je remets mon texte de la page 3 : Concernant la PCR, s'il n'y a pas de virus VIH, les chiffres très élevés de charge virale deviennent absurdes. Si ça détecte bien une séquence d'ARN, alors, pour qu'il y ait une explosion pareille de "copies" en l'absence d'un virus, il faudrait une division effrénées des cellules. Ca voudrait dire qu'on serait face à un phénomène de type cancéreux. Il est clair qu'on n'est pas face à un tel phénomène. Donc, il n'y a pas multiplication d'arn. Donc, la charge virale ne devrait pas augmenter. La seule autre chose qui peut se
  15. Ah oui, ok ! Ben peut-être bien qu'en fait, il a toujours autant de cd4, mais qu'ils sont comptabilisés comme cd8. Et du coup, on serait bien dans un truc logique ; à savoir : beaucoup de cd4+cd8 et une charge virale faible. Ca me semblait bizarre qu'il ait très peu de cd4 et en même temps une charge virale basse. En général, il y a un rapport inverse : soit on a peu de cd4 et une grosse charge virale, soit on a beaucoup de cd4 et une charge virale faible. Donc, là, ça ne collait pas. Mais si on inclue les cd8, tout redevient logique dans le cas de ton ami. Je ne sais pas trop comment il
  16. A mon avis, s'il a peu de cd4 tout en ayant en même temps une charge virale basse, c'est qu'il doit y avoir quelque chose qui empêche le collage électro-magnétique entre les particules du test et les siennes. Est-ce que c'est un manque de magnesium, ou un autre truc ? Je ne sais pas. Mais ça doit être un problème comme ça je pense. Un peu comme si on essayait de faire passer un courant dans de l'eau distillée. Par manque de minéraux, le courant ne passerait pas.
  17. aixur

    pourquoi deux IP

    Moi je vois deux raisons possibles. Je rappelle d'abord que pour moi, ces médicaments ont essentiellement (à faible dose) un effet de type cortisone, et un effet de type antibiotique à plus haute dose. L'effet de type cortisone a un coté positif et négatif ; l'effet de type antibiotique est totalement négatif (rash cutanés, hémorragies, accidents vasculaires cérébraux, etc...). Donc : 1) Soit ils ont trop baissé la concentration en produit actif dans ces médicaments. Du coup, un seul médicament, à un effet de type cortisone moins important que deux. La prise de deux ou trois médicaments
  18. aixur

    VIH/SIDA

    Ben si tu as eu une injection d'antibiotiques 3 jours avant le test, il est clair que c'est ça qui t'a fait réagir positif. Les tests Elisa et Western Blot mesurent en réalité le taux de débris cellulaires dans le sang. Quand le taux est bas, ces tests réagissent négatif, quand le taux est élevé, ils réagissent positif. Les antibiotiques désagrègent les cellules ainsi que les débris cellulaires. Là où il y avait un débris cellulaire, il y en a alors par exemple 10. Le taux de débris cellulaires explose et les tests réagissent positifs. Probablement qu'actuellement, si tu refaisais le test,
  19. aixur

    cd4

    Bonjour et bienvenu sur le forum. La pcr ne sert pas à estimer le taux de cd4, mais la charge virale (c'est à dire, selon l'orthodoxie, la quantité de virus VIH que les séropositifs ont dans le sang). Les cd4 sont estimés par une méthode qui combine le marquage par un antigène et l'estimation ensuite du nombre de cd4 grace à un laser (couplé à un ordinateur bien sur). Laser qui estime aussi la taille des particules en question.
  20. Intéressant ça. Donc, le fait que ces médicaments inhibent la transcriptase inverse est une simple conjecture. Ils n'en savent en réalité strictement rien. C'est bien ce que je pensais. Sinon, toujours pour les inhibiteurs de transcriptase inverse, à mon avis, il n'y a aucune nouveauté, ils ont utilisé les médicaments qu'ils utilisent depuis toujours un peu partout, à savoir des médicaments qui à haute dose désagrègent les cellules (d'où les avertissements sur les notices, ainsi que les effets secondaires constatés parfois comme les rash cutanés, les céphalées, etc...) et à faible dose, ont
  21. Mouai. On peut voir aussi la chose comme étant une sorte de lot de consolation pour Montagnier. Gallo a pu se faire un fric phénoménal avec le brevet de son test VIH et Montagnier, a priori, n'a rien eu. Et là, les quelques centaines de milliers d'euros du prix nobel, ainsi que l'honneur qui y est attaché, seraient comme une petite compensation pour Montagnier.
  22. C'est marrant ça. Tu as une charge virale très élevée avec un taux de cd4 très bas. Mais tu ne réagis pas au test de toxoplasmose. Etonnant. Cela dit, si tu ne réagis pas au test de la toxoplasmose même avec une charge virale élevé, ça vaudrait le coup de leur demander de faire un test d'anticorps au VIH. Vu qu'ils te font des tests divers après tes prises de sang, ils peuvent bien te faire ça aussi.
  23. Si tu es négatif à la toxoplasmose, tu devrais te faire tester à nouveau pour le VIH. Parce quand on est négatif à la toxoplasmose, je pense qu'on a toutes les chances d'être négatif au VIH. En effet, à mon avis, ce qu'on mesure dans ces tests d'anticorps, c'est surtout le taux de petites particules présentes dans le sang (déchets cellulaires essentiellement). Et le cut off des tests est mis plus ou moins haut par rapport au taux moyen de déchets cellulaire de la population. Si 80 % des gens réagissent positifs, c'est que la barre a été mise basse et plein de monde réagit positif. Si seuleme
  24. Ah oui, excellent. Il y a un papier du Docteur Gonda, responsable du département "microscopie électronique" du NIH disant que les images de Gallo ne montraient que des débris cellulaires et aucune particule virale. Et ce, 3 jours avant qu'il ne soumette son papier le plus important sur le VIH. http://www.garynull.com/articles/aids/AidsDocB.pdf Ca n'est pas très lisible. Je vais retranscrire le truc. I am sending you extra copies of results requested by Betsy Reac (Beac?). She said Dr Gallo wanted the micrographs for publication because they containe HTLV particles. If this assumption i
×
×
  • Créer...