Aller au contenu
forum sidasante
hugood

le MMS

Recommended Posts

avez vous entendu parler de ce produit qui ne coûte rien.

le MMS

http://lemineralmiracle.com/maladies_sida_...al_miracle.html

Salut,

Sur un forum allemand, un contributeur qui était très volontaire l'a testé pendant plusieurs mois, et n'a ressenti aucune amélioration, et a constaté une forte baisse de ses indicateurs "virologiques" orthodoxes (CD4 et CV).

Ce qui me semble tout à fait logique car il s'agit de chlorite de sodium (NaClO2) dont l'effet est, d'après ce que j'ai pu lire, fortement oxydant, et qui ne peut être donc qu'essentiellement toxique pour les personnes dites séropositives !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci de ta réponse.

je n'ai trouvé personne qui me parle de ce produit en tout cas.

Je sais que l'argent coloidal est vraiment bien et efficace sur plein de virus et bactéries ( j ai essayé)...et on lit aussi des détracteurs de ce produit pourtant utilisé au début du 20 eme dans les hôpitaux.

je vais continué mes investigations icon_eek.gif

icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Hugood :--)

Contrairement au MMS qui semble littéralement tuer (ASSASSINER) les micro-organismes "prédateurs" dits "pathogènes" (c'est comme ça qu'il est présenté), l'argent colloïdal est un simple inhibiteur son action se fait principalement sur les levures. À mon avis c'est pour cette raison que l'AC est efficace pendant un temps, surtout pour dépanner, jusqu'au retour de l'équilibre naturel. Mais quand même à utiliser avec prudence, moi-même j'en prend que rarement.

Meilleurs souhaits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est véritablement une arnaque de première grandeur.

L'ion chlorite est effectivement un destructeur de pathogènes, de la même manière que l'eau de Javel, avec un caractère oxydant voisin.

Il peut aussi oxyder les azotes des amines pour donner des hydrazines, azotures,... qui sont tous des donneurs de monoxyde d'azote.

De plus, il détruit les composés soufrés réduits (glutathion) dont a besoin la cellule pour éviter l'apparition du Sida.

Avec ce produit, c'est sida garanti à terme, et il est logique qu'il provoque la forte baisse des indicateurs "virologiques".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Agrathor

moi je fais une cure d'AC depuis 5 mois et je trouve ça TOP.

Aucun effet secondaire.

Concernant le HIV je n'ai pour le moment aucun soucis.

Mais pour le reste et surtout durant l'hiver: impossible d'avoir un rhume, grippe ou autre... icon_bravo.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est de l'argent ionique colloïdal, donc pas de problèmes, en 24 heures il est évacué, c'est pour les composés à argent qu'il faut être prudent. Mais quand même je prône l'équilibre naturel. :--)

Tu en prends combien et à quelle fréquence ?

Ensuite j'ai une question pour notre chimiste Cheminot bien aimé. :--)

Tu dis que les ions chlorite détruisent les pathogènes. Ce que je ne comprends pas c'est que des ions chlorite il y a en a partout dans le corps en permanence. Ça voudrait donc dire d'avance qu'aucun "pathogène" ne peut y survivre ?

Meilleurs souhaits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu confonds avec les chlorures, qui n'ont aucun pouvoir oxydant, et que l'on retrouve dans le sel.

Il y a surtout des hypochlorites, tout aussi oxydants que les chlorites, qui sont synthétisés par un enzyme, la myeloperoxydase, sollicitée lors des infections. Bien entendu, les quantités en question sont très faibles.

Je te donne les formules, au cas où :

ion chlorure : Cl(-) . cela décrit un atome de chlore ayant acquis un électron, d'où la charge (-) de l'ion.

ion hypochlorite : ClO(-)

ion chlorite : ClO2(-) : deux atomes d'oxygène fixés sur un atome de chlore

ion chlorate : ClO3(-)

ion perchlorate : ClO4(-)

Tous ces composés sont des oxydants, sauf bien entendu l'ion chlorure, qui est la forme stable du chlore, et que l'on retrouve effectivement partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci Cheminot.

J'ai bien mélangé l'ion chlorure (Na+, Cl-) avec l'ion chlorite. C'est pas joli le MMS, si le corps doit synthétiser l'hypochlorite alors il le fera on a pas à interférer il me semble qu'il sait très bien ce qu'il fait.

meilleurs souhaits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question bête mais persistante : manger avec des couverts en argent, ça pourrait avoir même une minuscule incidence dans ce contexte ? Non pas que j'ai dans l'idée de m'y mettre, simple curiosité.

Et je viens de lire ça

Biologie oxydative et implications cliniques du peroxynitrite
ici. Désolée si ça a déjà été posté avant, voire discuté... mais je le poste quand-même à tout hasard, car ça semble bien coller avec le point de vue de Cheminot. C'est un texte plus général, pas spécialement en lien avec le vih/sida.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien, Brume !

...

Après lecture, et en associant cet article à celui d'Aquaro dans Retrovirology, on comprend bien la relation qu'il y a entre apoptose des lymphocytes T sous l'effet des peroxynitrites, et la présence de P24, protéine que l'orthodoxie considère comme représentative du VIH.

Donc le lien est le suivant :

excès de NO -> excès de peroxynitrite -> apoptose excessive et P24 excessive et protéines dites du VIH en excès.

Ce qui finalement va dans le sens de Montagnier, puisqu'un bon système immunitaire élimine les excès de peroxynitrites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_confus.gif Je possede une réponse aux assertions de "cheminot" concernant le MMS.

Moi je ne suis pas chimiste ,mais Jim Humble semble savoir de quoi il parle.

Si quelqu'un souhaite la lire qu'il me le fasse savoir .Je ne sais pas si il est judicieux de la mettre sur le forum (à voir..) icon_tresfache.gif ou icon_ange.gif : ni l'un ni l'autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Balance la nous, la nouvelle... On fait plutôt confiance à cheminot tu sais (moi en tout cas).

L'avantage de cheminot semble être qu'il n'est pas "initié". Contrairement à certains de ses confères outre-atlantique, il a juste appris un métier et il est bon dans son domaine, il n'a pas besoin d'ovnis.

C'est le grand "plus" français, on a descartes icon_wink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Humble propose le MMS sur un temps court car il est destructeur de pathogènes, soit.

Le vrai soucis est l'absence de cellules présentatrices d'antigènes spécifiques à certains pathogènes pour que le corps combatte lui même.

Et cette absence est le résultat des modifications génétiques inhibitrices de certains gènes d'expression CMH I et II (HLA).

Avez vous entendu parler de:

- extraction de cellules infectées d'un malade

- insertion du gène d'interêt ( capacité à présenter les antigènes des pathogènes spécifiques du sida)

- injection dans le corps du même malade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois bien que j'ai entendu du 1er et du 3ième...

Tu sembles t'y connaître en "tout ça". La voie est (à mon avis) ouverte à de nouvelles interprétations. Donnes-nous ta logique, ta façon de voir, ton idée de "tout ça", peut-être ça fera "tilt" (clic, déclic) avec autre chose, puis ça rimera à quelque chose, ça fera un bout de chemin plus loin vers ce qu'on cherche.

Plus ça va, plus j'ai l'impression que tout s'est figé autour de duesberg et/ou du perth group (et leur conflit, qui est un blocage en soi, car accaparant trop du discours), parfois par des acolytes qui font "leur boulot" en y rajoutant et sans le moindre sens critique.

Probablement ils ont tous les deux (PG et D) des parts de vérité, mais le tout est en train de s'échapper vers du non sens (souvent, pas toujours, mais gravement souvent). Les deux ont ce dont on peut dire "chapeau bas", du fait qu'ils on mis des pavés dans la mare, mais ils n'ont pas la réponse (je crois).

Je reste convaincue que la thèse officielle a trop de trous pour pouvoir faire l'affaire, mais la dissidence ne fait pas le poids, là. Il faudrait re-ensemencer les idées du perth group et de duesberg et d'autres, avec de toutes nouvelles idées. Même si je n'ai pas les idées qu'il faudrait, je suis persuadée qu'il les faut. Donc si t'as des idées, fais du large par rapport à l'existant, brodes dessus en n'ayant pas peur de t'en éloigner. Faites de nouvelles théories (et si possible sans avoir recours à des ovnis, ça.... je ne l'ai pas encore digéré et je ne suis pas prête de le faire - ok, j'en rajoute, mais peut-on en rajouter dans ces cas...? en tout cas je ne le blaire pas et vive descartes avec tous ces défauts).

Le truc est quelque part, mais pas là. Faut le trouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Rebayima et à tous :

Pardon de faire la pipelette, mais, de source fiable à 100 % : Un grand hopital public parisien, un des plus prestigieux (celui qui sauve in extremis les ministres officiellement victimes d'intoxication d'origine nosocomiale), travaille aussi dans le domaine des banques de sperme et de l'insémination artificielle. Le service concerné disposerait d'une technologie et d'une procédure très au point, et on ne peut plus opérationnelle, de "lavage de sperme infecté au VIH" (sic), lequel sperme, de ce fait, redevient parfaitement utilisable pour l'insémination.

Alors, indirectement, je pense que cela répond un peu à ta question sur ce dont les uns et les autres ont entendu parler ou pas, plutôt en relation avec ton point n° 1, concernant l'extraction de cellules infectées.

A Brume et à tous :

Même si ils peuvent parfois tomber bien bas, les Froggies n'ont pas que Descartes (merci la Hollande à ce sujet, d'ailleurs) : ils ont aussi Diderot, Montesquieu et quelques autres...

Pour te répondre sur le hiatus glaciaire/fossé infranchissable entre PG et Duesberg - qui à mon sens a malgré tout l'avantage de garantir une part non négligeable de "démocratie interne" parmi les dissidents scientifiques du sida -, je vais me fendre d'une traduction d'un petit extrait d'un bouquin en espagnol que j'avais cité dans la langue originale sur ce forum :

Dans son livre El rapto de Hygea, aux pages 237-238 (page 120 du PDF), Jesùs Garcia Blanca a écrit :

"Au sein de l'ensemble du mouvement d'opposition au Montage VIH/SIDA, on peut distinguer - dans la perspective que nous avons adoptée pour le présent ouvrage - deux groupes :

"- Ceux qui considèrenet que le "Sida" est une maladie et en conséquence optent pour une perspective fondamentalement médico-scientifique,

"- Ceux qui considèrent que le "VIH/SIDA est un montage et en conséquence adoptent une perspective centrée sur les relations de pouvoir."

Je vous traduirais bien un extrait plus large qui vous rappellerait utilisement des choses que les usagers du forum savent pour la plupart mais qu'ils finissent quelque fois par perdre de vue. Seulement voilà, je n'ai pas le temps aujourd'hui. Peut-être y aurez-vous droit prochainement, quand j'aurai trouvé le temps nécessaire.

Et pardon de me citer : "[A mon avis], même si elle implique un "challenge" permanent et quelque peu hors du commun, la complémentarité des deux groupes [...] délimités tel que ci-dessus par Jesùs Garcia Blanca - peut-être avec un radicalisme problématique [parfois] à divers égards - fait pourtant toute l'incontournable importance des Dissidents du sida et de leur difficile travail d'élucidation et d'opposition raisonnée à la force centripète des "trous noirs" de l'épistémologie et de la philosophie politique contemporaines."

Voici en tout cas la Communication de Jésus Garcia Blanca au Congrés de Vienne (qui comme chacun sait n'est en l'occurrence qu'un homonyme de celui de 1815...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le MMS fait maintenant l'objet d'une mise en garde officielle des autorités de santé.

Et si j'ose dire, avec un peu d'arrogance... bien après nous.

Si elles veulent bien se pencher avec le même sérieux sur le cas des nitrites d'alkyle (poppers), de l'AZT, de la Stavudine, de la Névirapine, et de l'usage à titre préventif du Bactrim, et des autres que j'oublie, on leur sera très reconnaissant. icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tu dis...!

Je me redemande du coup où ça en est avec ce bruit qui court qu'en mars/avril 2011 toutes les plantes médicinales (ceux qui restent en vente, il n'y en a plus tant que ça, d'ailleurs mes astragalus chéries, enfin trouvées aux Etats-Unis, ont été confisquées par la douane, ce qui ne m'étonne pas des masses) deviendraient illégales à la vente, ou pire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Comme tu dis...!

Je me redemande du coup où ça en est avec ce bruit qui court qu'en mars/avril 2011 toutes les plantes médicinales (ceux qui restent en vente, il n'y en a plus tant que ça, d'ailleurs mes astragalus chéries, enfin trouvées aux Etats-Unis, ont été confisquées par la douane, ce qui ne m'étonne pas des masses) deviendraient illégales à la vente, ou pire ?

Ca en est que ce n'est pas qu'un bruit hélas.. pire? eh bien toute personne "non accréditée" (médecin>ordonnance donc protocole>traitement "unique" ou "officiel" ou même "commercial" ou encore "rentable" icon_wink.gif qui se risquerait à te conseiller d'acheter ou d'employer tel ou tel remède est susceptible d'être poursuivie ; par exemple: si tu conseille à ton ex-petit ami qui a mal à la gorge de se faire une tisane de thym et que celui-ci se brûle accidentellement en la buvant, son ou sa nouvel(le) ami(e) pourra t'accuser de lui avoir voulu du mal!

Bon j'exagère bien sûr, même tiré par les cheveux - mais à savoir tout de même qu'il pourrait devenir impossible de se procurer un certain nombre de produits hors ordonnance! (teintures mères, divers remèdes, homéopathie, huiles essentielles, certaines vitamines etc). Je ne suis pas sûr de la liste mais ça pourrait ressembler à ça.. quelqu'un a plus de précisions?

Et la question serait.. qu'est-il possible de faire pour empêcher cela?? j'ai vu qu'une pétition circulait sur internet et ce depuis plusieurs mois, mais.. quelle crédibilité et surtout quel impact peut-elle avoir??

Je rappelle que cette interdiction se situerait au niveau européen.. merci en tout cas la sécu, merci les lobbies et les amis de notre chère ministre ex-"conseillère médicale"!

Pour revenir au sujet de la discussion..

Je suis moi aussi tombé sur la fameuse mise en garde officielle.

Quelqu'un qui fait de la dissidence et pas que dans le domaine VIH/SIDA, je pense que certains d'entre vous en ont entendu parler il s'agit de Michel Dogna (auteur des volumes "Prenez en main votre santé" éd. Trédaniel) m'a parlé (je n'oserais pas dire conseillé icon_wink.gif de ce produit.

Je l'ai testé pendant deux mois environs (decembre-janvier derniers) et alors que mon état de santé n'était pas bon (fièvre constante à 38/39°). Pour ce qui est des rhumes et autres grippes (A, pourquoi pas?) je n'ai rien à redire, puisque rien attrapé - ce qui n'est pas pour autant significatif. Mais concernant la fièvre, un diagnostique de février a fait état d'une pneumonie à streptocoque, et ce qui est sûr c'est que ce produit ne l'a pas soignée, ni arrangé les fameux indicateurs de T4/CV d'ailleurs.

Je ne sais quel rôle il a pu jouer dans son évolution mais s'il était vrai qu'il peut prévenir ou guérir de "petites" infections, il n'en est apparemment rien pour les grosses.

Bien sûr il ne s'agit là que de mon expérience et de mon avis personnel, et je dois admettre que je ne me suis pas relancé dans l'utilisation de ce produit après le passage obligé par les antibiotiques..

A savoir qu'il provoque bel et bien un état nauséeux surtout dans la première phase du traitement, si l'on s'en tient au protocole classique fixé par Jim Humble. A Savoir aussi que pour que ce produit soit efficace, dixit le même Jim H., il ne doit être consommé ni avec anti-oxydants ni ascorbate (vitamine C chimique)! et là excusez le terme, bonne bourre pour dénicher tous les aliments qui en contiennent (on parle des jus de fruits mais tout le pain qui est fabriqué et vendu en contient aussi, à titre d'"anti-oxygène" et de "conservateur").

Bref. Pour en revenir à mon expérience, j'ai voulu faire confiance à ce vrai rebelle qu'est Michel D. et force est de constater que dans mon cas, ça n'a pas fonctionné.

Maintenant, que cela empêche les rhumes.. toujours est-il que je serais curieux d'avoir le témoignage de gens pour qui cela a pu fonctionner (éradication du VIH par exemple?? tel que c'est indiqué).

En attendant et suite aux deux pneumonies que j'ai contracté (streptocoque puis pneumocystis en juin..) et aux marqueurs T4 descendus à 2, j'ai (dû) décidé de me soumettre à une TRI, qui POUR LE MOMENT me permet de vivre un peu mieux.. Et je ne désespère pas pour autant de trouver un remède non-agressif pour palier au PB VIH/SIDA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...