Aller au contenu
forum sidasante
EcliptuX

**[SIDA] : le "VIH" ne cause pas le SIDA ** 1/3

Recommended Posts

et pour relancer le système immunitaire ?

coucou kdt

il y a des réponses en ce qui concerne les défenses immunitaires. icon_biggrin.gif

mais elles sont dans des topics différents:

-il y a celui sur la spiruline..ou j'ai mis hier un lien sur un reportage d'arte à ce sujethttp://www.onnouscachetout.com/forum/index...t=0entry62824

-il y celui sur le chlorure de magnésium ou le chlorumagène

http://www.onnouscachetout.com/forum/index...&f=20&t=2633&s=

-il y a celui sur le Lapacho

http://www.onnouscachetout.com/forum/index...?showtopic=5877

et bien d'autre, sur l'aloe vera..la vitamine c, etc

voili,voilà

bises à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du nouveau en Afrique du Sud, où les rapports entre les suppôts des labos (TAC) et les tenants des médecines alternatives (soutenus par le Ministre de la Santé, Mme Dr Manto Tshabalala-Msimang), en viennent devant les tribunaux.

Le ministre de la santé a explicitement accusé les Antirétroviraux de faire mourir les gens, et une étude parallèle, supportée par un documentaire filmé concernant 40000 patients malades du sida traités de manière alternative, et guéris, a été produit, et commence à remuer les médias sud-africains :

http://www.redflagsdaily.com/allen/2005_may10.html

pour les anglophones. Je n'ai pas vraiment le temps aujourd'hui de vous le traduire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdt

Merci Daddou, je vais regarder cela avec intérêt. Y-a-t-il des témoignages ?

La vérité va-t-elle venir de l'Afrique ? Cela permettrait de mettre au moins un terme à l'arrogance des médecins européens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il faut avouer que pour proposer des solutions pour relancer le système immunitaire, il y a beaucoup moins de personnes...

Bonjour,

On ne relance pas le systéme immunitaire avec des produits miracles , ou d'un coup de baquette magique.(Même si certains produits peuvent aider)

Le retour à la santé est souvent comme un petit chemin de montagne solitaire , mal balisé , qui enchaine les raidillons et côtoit des précipices .

La plupart d'entre nous préférons les grandes autoroutes de la santé ...bien balisées ...bien fréquentées ...çà roule , çà roule ....le péage est à la fin , et c'est souvent en fait une hypothéque sur la santé ou un ticket pour une autre autoroute.

Nous avons en fait mille raisons d'éviter le petit chemin de montagne ...pour ma part j'ai été stupéfait en prenant conscience que le principal obstacle à la guérison était tout simplement le manque profond du désir de guérison.

On veut bien des soins , de la considération ...mais on n'est pas prêt à payer le prix de la santé.

Il existe surement plusieurs petits chemins de montagne qui conduisent à la santé .

Voici le mien !

1) Régime Seignalet + Kousmine

2) Vit C (minimun 3g) + équilibre des Omégas (lin , chanvre , éviter huile de poisson)

3) Chélation de mercure ( protocole Klinghardt , acide alpha-lipoique , sélénium)

4) Traitement des aspects psycho-énergétiques de la maladie (ex: Touch for health )

5) hygiéne de vie : activité journaliére de plein air , jeune , tai chi chuan , tchi gong ,cures diverses etc

Le plus long des chemins , commence comme le plus court ....par un simple petit pas .

Amicalement ,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sic

Quand tu dis équilibre des oméga: lin , chanvre, est ce que tu peux expliciter.

Cheminot

Le ministre de la santé a explicitement accusé les Antirétroviraux de faire mourir les gens, et une étude parallèle, supportée par un documentaire filmé concernant 40000 patients malades du sida traités de manière alternative, et guéris, a été produit, et commence à remuer les médias sud-africains :

Aprés s'être fait traiter de gogolitos quand il ont soutenu les thèses dissidentes, il était plausible d'attendre une réponse.

Pendant la bagarre, les labos engrangent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voulais ajouter un petit commentaire au message de sicnarfa.

De par mon expérience en la matière, je pense également pouvoir affirmer sans aucune hésitation qu'il n'existe pas de remèdes miracles, mais de bons supports pour renforcer l'immunité.

C'est un chemin long et difficile pour parvenir à un début de guérison et se persuader que l'on va guérir envers et contre tout ce que peuvent nous dire les gens autour de nous. Il dépend avant tout de nous-même. Il peut être constitué, avec une géométrie variable selon les individus, selon leur histoire :

- d'une bonne hygiène de vie, qui va avec le respect de son rythme biologique, avec l'écoute de son corps dans ses moindres réactions ;

- d'une alimentation réellement adaptée aux besoins de notre corps, dans l'état précis où il se trouve au moment où on le nourrit ; il en va de même pour les "supports" (produits de détox du foie, vitamines et mineraux divers, ...),

- d'une exploration de soi-même (réactions par rapport à l'extérieur, mode de vie, chocs que l'on a vécus, etc.) et d'une acceptation de ce que l'on est et de ce qui nous a amené à ce que l'on est,

- d'une activité physique régulière et qui ne "violente" pas le corps (tai ji, diverses techniques de relaxation, natation),

- d'une bonne dose d'humour, de recul et de dérision ! Ne plus avoir peur. et surtout l'envie de vivre et de guérir ! icon_biggrin.gif4-bravo.gif

Bref, utiliser les choses qui conviennent (guidé par de bons thérapeutes, c'est encore mieux !), en se fondant sur les principes issus de la neuro-psycho-immuno, ou du moins prenant en compte l'ensemble de notre être (eh oui, nous avons un corps, un cerveau, des émotions et il faut compter avec tout cela !). C'est une expérience, évolutive ...

Une guerriere icon_rolleyes.gif qui a quand même mis au moins 3 ans pour comprendre des choses très rudimentaires et freiner son autodestruction...

A bientôt,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sic

Quand tu dis équilibre des oméga: lin , chanvre, est ce que tu peux expliciter.

Je veux simplement dire qu'il faut avoir un bon équilibre des omégas en privilégiant ceux issus des végétaux et en se méfiant des huiles de poissons.

Il semble qu'il n'y ait pas de probléme de pollution avec le krill péché en antarctique à grande profondeur . Beaucoup d'utilisateurs semble se trouver bien d'en consommer , cependant certaines personnes ayant reçu une charge "ponctuelle" de mercure , et ce , même depuis plusieurs dizaines d'années , peuvent avoir des réactions violentes.

J'en ai informé la société qui exploite le brevet , et ils ont fait des test qui confirment mes allégations ...dans la plupart des cas la réaction est presque instantanné ...ce qui est une preuve de plus pour moi , qu'il y a bien un lien entre le métabolisme des omégas et l'intoxication mercurielle.

De plus ces produits sont relativement chers et posent des problémes éthiques .

L'arctique est de plus en plus pollué par le mercure , suite peut être à la fonte des glaces qui relarge le mercure emprisonné dans les flocons de neige qui s'y sont déposés depuis des milliers d'années.

(certains oiseaux qui vivent presque exclusivement sur l'eau ont vu leurs niveaux de mercure doublées en quelques années)

Les poissons prédateurs des mers froides sont donc saturés en mercure .

Finalement l'huile de lin me semble la plus sure ( si on respecte les conseils d'utilisation) , la moins chére , et la plus naturelle , pour réaliser l'équilibre des omégas .

Si on est à l'aise financiérement on peut utiliser l'huile de chanvre .

Pas grand chose de nouveau , à ce propos , depuis Kousmine !

Modifié par sicnarfa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- d'une bonne dose d'humour, de recul et de dérision ! Ne plus avoir peur. et surtout l'envie de vivre et de guérir ! icon_biggrin.gif4-bravo.gif

anthea ,

D'accord avec tout ce que tu dis ....c'est assez rare de ma part !

Et encore plus d'accord avec ce qui est cité plus haut .

Tu me fais plaisirs !

Pour l'humour et la dérision , je pense qu'il y a quelqu'un d'autre , qui sera aussi , certainement d'accord ...il se reconnaîtra .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdt

sicnarfa, aux dernières nouvelles, l'huile de lin est interdite en France. Tu l'achètes où ?

Kousmine, tu as un lien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sicnarfa, aux dernières nouvelles, l'huile de lin est interdite en France. Tu l'achètes où ?

Kousmine, tu as un lien ?

Le seul médicament dont j'ai jamais eu besoin (DMSA) est aussi interdit .

huile de lin ...chez Smart city

Kousmine + créme budwig ...avec Google

Modifié par sicnarfa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kinipou

Le post ayant été déplacé, je souhaite le bonjour aux habitués de ce topic.

Je vous précise que je suis le conjoint de Babo (Isabelle).

En congés jusqu'à lundi; je fais un petit passage parmi vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit bonjour à tous.

Comme vous le savez, je débute dans la fréquentation des forums et j'ai un peu de mal à maîtriser les outils qui le composent. icon_confus.gif

Je ne sais pas si c'est le bon topic pour aborder la question qui me turlupine, mais bon! Une bonne âme (aguerrie? :???) pourrait la rediriger vers le bon endroit si nécessaire ?

Je voulais savoir si certains d'entre vous ont une expérience en ce qui concerne les associations de "lutte contre" le sida, telles Aides, Arc en Ciel, ... ? Je me demande si ce type d'associations est fait pour "lutter contre" ou accompagner les "malades" pour vivre "avec" l'état dans lequel ils se trouvent et ce qu'il implique ? reflechi.gif

Any opinion ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un petit bonjour à tous.

Comme vous le savez, je débute dans la fréquentation des forums et j'ai un peu de mal à maîtriser les outils qui le composent. icon_confus.gif

Je ne sais pas si c'est le bon topic pour aborder la question qui me turlupine, mais bon! Une bonne âme (aguerrie? :???) pourrait la rediriger vers le bon endroit si nécessaire ?

Je voulais savoir si certains d'entre vous ont une expérience en ce qui concerne les associations de "lutte contre" le sida, telles Aides, Arc en Ciel, ... ? Je me demande si ce type d'associations est fait pour "lutter contre" ou accompagner les "malades" pour vivre "avec" l'état dans lequel ils se trouvent et ce qu'il implique ? reflechi.gif

Any opinion ?

Elles me paraissent agir sous ce couvert en lobbying de l'industrie pharmaco industrielle.

Il suffit de voir la place qu'elles accorde à la dissidence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

Je voulais savoir si certains d'entre vous ont une expérience en ce qui concerne les associations de "lutte contre" le sida, telles Aides, Arc en Ciel, ... ? Je me demande si ce type d'associations est fait pour "lutter contre" ou accompagner les "malades" pour vivre "avec" l'état dans lequel ils se trouvent et ce qu'il implique ? 

Any opinion

pour ce qui est de la Suisse..en fait Genève...il y a 2 associations:

le GSG (groupe sida genève)

et PVA (personne vivant avec le hiv)...fondé par des personnes séropositives..

dans les 2, on trouve des groupes de paroles, un acceuil et une écoute.

la qualité de cette écoute va beaucoup dépendre de l'ouverture d'esprit de l'écoutant.personnellement, j'ai eu de la chance de tomber sur des personnes avec lesquelles j'ai pu parler de ma façon de voir les choses, des dissidents et avec qui le courant passait bien.mais cela s'arrette là.parce que le GSG travaille en collaboration avec l'hôpital de Genève et est financé par la confédération(qui ne va bien sur rien remettre en question).Ils ont en plus d'énormes problèmes financier et ont de la peine à trouver des fonds pour aider les personnes qui en ont besoin.il y a également un sevice juridique gratuit.

au PVA...ils offrent aussi une écoute...des soins par des thérapeuthes alternatifs etc.Mais là aussi, ils écoutent bien gentiment ce qu'on peut leur dire..mais ..faut se faire quand même à l'idée qu'un jour ou l'autre, il faudra prendre des médicaments.Je leur ai aussi parlé des dissidents, du travail de Pierre sur le candida..mais ils CONNAISSENT déjà (Pierre a écrit un texte dans leur journal..et ils ont été critiqués à la suite de sa parution). De voir qu'ils savent, mais qu'ils ne font rien..ça m'a découragée un peu.

bref..ils sont dépendants de qui leur donne de l'argent et les soutient

(au fait..à quand le retour de Pierre.?.il se fait désirer!)..j'espère qu'il va bien..)

bises à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité FinallyFree

Edition d'EcliptuX : la partie du débat qui suit a été posté originellement à la suite de ce post : http://www.onnouscachetout.com/forum/viewtopic.php?p=114975

Pour réagir à propos de la tuberculose, je tiens a rapeller qu'en ce qui concerne SIDA ou quoi que ce soit d'autre selon vous, je ne juge pas icon_smile.gif le fait est que le point commun à tous les gens diagnostiqués est une immunodepression qui met plus ou moins de temps à s'installer (et ça, un dosage de lymphocytes CD4, ça ne ment pas, quand c'est en dessous de 500/mm3 c'est en dessous de 500, y'a pas à tortiller, et quand on a une immunodepression touchant autre chose que ces lymphocytes particuliers, et bien c'est une autre cause d'immunodepression _biglol.gif )...

Et lorsqu'on est victime de cette immunodepression, forcément on attrape plus facilement des maladies infectieuses, puisque le système immunitaire ne peut plus se défendre contre les bactéries ou les virus... Et dans le tas des maladies infectieuses, il y a la tuberculose, et les gens, ils meurent de ça, comme de la pneumocystose, comme de la septicémie à candida albicans, comme de toutes les cochonneries qu'on peut attraper quand on a un taux de lymphocytres aussi bas.

On met bien les gens victimes d'aplasies medullaires (système immunitaire kaput) dans des bulles pour leur éviter d'attraper une infection... Sinon pareil, ça les tuerait icon_neutral.gif

Modifié par EcliptuX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr, FinallyFree, lorsque les marqueurs CD4 sont déficients, on est malade, plus personne ne le nie.

Ce qui pose problème justement, c'est qu'il a été montré que de nombreuses causes, et en particulier chimques, provoquent cet effondrement progressif. Et comme l'isolation du "vih" laisse à désirer (c'est-à-dire que les virologues, qui ne sont pas nécessairement des médecins, je le rappelle, font leur propre magouille), on doit encore et toujours se poser la question du lien entre cette baisse des CD4+, l'apparition de certaines protéines d'une part, et un virus sexuellement et IV-transmissible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité FinallyFree

En tous cas la seule chose qui permet de faire remonter le taux de CD4 (et de rendre la charge virale négligeable dans l'idéal), c'est bel et bien des antirétroviraux, qui sont les inhibiteurs nucélosidiques de la transcriptase inverse, les inhibiteurs d'autres type de cette même enzyme et les anti-protéases. Ces traitement associés à la prophylaxie par cotrimoxazole (pour éviter la toxoplasmose et la pneumocystose) est à ce jour la seule et unique chose qui a empéché des millions de gens de mourir dans d'atroces souffrances... (pour information, les abcès cérébraux entrainés par la réactivation de la toxoplasmose chez les sujets immunodéprimés, c'est pas la chose la plus agréable du monde, et ça ne se soigne pas avec des beaux discours, ça je peux vous le certifier...)

Mais on s'éloigne un peu du sujet...

Modifié par FinallyFree

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non.

Si on étudie l'AZT seul, on constate qu'il fait baisser les CD4 :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.f...7644&query_hl=3

Possible mechanism of toxicity of zidovudine by induction of apoptosis of CD4+ and CD8+ T-cells in vivo.

Benveniste O, Estaquier J, Lelievre JD, Vilde JL, Ameisen JC, Leport C.

Par contre, on constate dans les journaux scientifiques les éloges concernant la lamivudine, et en particulier le combivir, qui combine l'AZT et le 3TC.

A remarquer que le 3TC est hydrolysé en moins de 5h à PH=1 car c'est un 3-oxathiolane. Il se forme donc partiellement un thiol dans l'estomac, thiol capable de réduire l'AZT et de supprimer son effet immunosuppresseur.

Le seul métabolite détectable du 3TC est d'ailleur le S-oxy-3TC, preuve que le 3TC empêche le stress oxydatif.

En réduisant l'AZT, le 3TC diminue la consommation de thiols par celui-là, et empêche l'immunosuppression de s'aggraver.

Conclusion: l'action antirétrovirale de la trithérapie n'est pas prouvée du tout, et il serait bon que les médecins s'adjoignent des chimistes de haut niveau pour vérifier leurs assertions.

La seule action positive de l'AZT (du même ordre que celle du sulfaméthoxazole), est la promotion de peroxynitrites, capables de permettre le suicide de partiquement toutes les cellules, et en particulier les cellules des microoranismes pathogènes. Cliniquement, il y a donc rémission des symptômes du sida.

Mais comme cette apoptose va également avoir lieu chez les lymphocytes, au bout d'un certain temps, plus rien n'empêche les maladies opportunistes de s'aggraver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a plein de dissidents qui nient que le taux de cd4 puisse être un indicateur de la santé. Puisque le taux de cd4 sanguin ne représente que 2 % du totale des cd4 (le reste étant dans les tissus lympahtiques). Donc, un taux de cd4 bas peut tout à fait impliquer simplement une migration des cd4 sanguins vers les tissus ganglionaires. Bref, le taux de cd4 ne signifie rien en soit.

Le taux de cd4 varie tout seul. On peut avoir des taux de cd4 complètement différents d'un mois à l'autre, d'une journée sur l'autre, voir, d'une heure à l'autre.

Quand à la toxoplasmose, à mon avis, c'est une maladie tout ce qu'il y a bidon. Les abcès cérébraux sont dus, à mon avis, au médicaments pris par les séropositifs. Disons que, pour les médecins, c'est une excuse pratique pour éviter d'accuser les médicaments.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité FinallyFree

La toxoplasmose est due à un parasite (un trophozoïte, une petite bête de la même famille que le plasmodium qui cause le paludisme). Le reservoir de contamination est le chat (alors attention si vous êtes séropositifs, c'est fortement déconseillé d'avoir un chat !).

Si l'immunité de quelqu'un baisse, que ça soit à cause du VIH ou tout autre chose, la maladie se déclare. L'évolution de cette maladie est totalement bénigne chez le sujet immunocompétant, mais gravissime chez un sujet immunodeprimé.

Le VIH, moralement, c'est très dur à porter, et la société n'évolue que trop doucement pour porter un regard de compassion sur les malades, je comprends que certains séropositifs, désespérés, essayent de s'enfermer dans une sorte de monde parrallèle pour échapper à la trop dure réalité de la maladie... Tout ce que j'èspère, c'est que les personnes "dissidentes" respectent le choix des autres, le choix de croire à la science, le choix de ne pas vouloir être infectés par ce en quoi vous ne croyez pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...