Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis heureux de pouvoir enfin être membre de ce forum. Aprés 7 essais depuis plusieurs mois, la "sécurité" du site est peut etre trop elevé lorsqu'on essaye de se connecter hors de France. Enfin, je suis là, et j'espere pouvour partager avec vous mes questions.

J'ai parcouru de long en large le forum, certain post sont parfois difficiles à comprendre, certaines questions ont surement deja etait posées, mais chaque personnes qui liera mon message comprendra peut être à quel point c'est confu dans ma tête actuellement, et les médecins à qui je pose des questions n'ont pas l'air de me comprendre, ni même de m'écouter. Aussi j'en parle TRES peu autours de moi !

Découverte HIV+ il y a bientôt 5 ans. Début difficile, tristesse et solitude. Puis, j'ai fini par accepter. Mode de vie "normal", sport, bonne alimentation, arrête du tabac aussitôt... check au laboratoire tous les 3 mois. CV tournait autours de 50/60 000 et CD4 autours de 400.

Il y a 7 mois, 'mauvais' résultat, charge viral 110 000 et CD4 420. Le moment 'redouté', et presque 'attendu' arrive. J'oubliais de dire que lors de ma découverte, le médecin m'avait conseillé de commencer immédiatement un traitement que j'avais refusé. J'avais plutot envie de voir comment mon corps allait réagir avec ce virus, et surtout reculer au maximum une prise de médicament a 27ans...

Je n'étais deja pas à l'époque trés fan des médecins.. les médecins me disaient qu'il fallait vraiment commencer un traitement, mon instinct m'a poussé à faire des recherches. j'ai redecouvert sur google tout les sites de dissidents, les avis, les videos sur youtube, etc etc etc. De longues heures de recherches, de long mois à vrai dire, seul, à lire, à acheter des livres... notamment « La mafia médical ». Une question, oui, tout cela est bien beau, mais comment expliquer alors la monté de ma charge virale et la baisse de mes CD4. Si la mesure des CD4 n'est pas forcement fiable, pourquoi leur baisse à etait constente depuis les derniers mois.

J'ai donc decidé de checker mon taux de glutathion. Effectivement, personne ne sait ce que c'est ici. On me regarde comme si j'étais un fou furieux, un seropo de plus « qui n'accepte pas sa maladie », etc etc. mais vous connaissez tous surement. Je me suis demandé aussi pourquoi cette anaylyse coutait si chere et non rembourse ? En tout cas, voilà mes mesures, et je ne sais pas quoi en faire, et personne n'a pu me les interpreter, si quelqu'un si connait un peu ?

  • Glutathion Peroxydase : 12 065 U/L . la norme dit 4171 à 10881.

  • Glutathion ( HPLC) Libre ( GSH) : 455 umol, 140MG/L – ( norme dit : 500 à 1500 ) Glutathion oxydé ( GSSG) 41 umol/l ( norme dit 154 à 461), 25MG/L ( norme dit 15 à 92.)

  • Rapport GSH/GSSG : 11 ( norme dit 10 à 15)

Pour info, la derniere analyse au meme moment donnait : 123 000 CV et 398 CD4.

Je dois aussi preciser que j'ai de plus en plus de diarhée, et l'impression d'avoir perdu au niveau des joues. Je pense que me regarder chaque jour dans la glace depuis 4 mois, en me disant que je suis malade, a cause de ces resultats, ne doit pas beaucoup aider. ( j'ai un visage mince, je n'ai jamais etais jouflu)

J'ai consommé de la spiruline pendant plusieurs mois, je viens de me commander NAC et PROBOOST. Je vais aller faire une autre analyse de CV et CD4 cette semaine.

Que me conseillez vous de faire ? Commencer un traitement est il ineluctable à mon stade ? Le medecin m'a dit qu'il serait risque de commencer un traitement prise unique, avec une CV si eleve, qu'il vallait mieux d'abord faire baisser la CV avec une traitement de plusieurs cahcets:((((

J'ai tres peur de commencer ce traitement et de vraiment tomber malade ! Je n'ai pas de fatigue particulière, mis à part ces diarhee, ( autant que je me souvienne j'ai toujours eu ce probleme digestif), serait il lié au stress mental que je supporte.

Merci à vous de m'avoir lu. A bientot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai peut etre oublié de preciser, que la montée de ma CV, et baisse CD4 correspondait aussi avec le fait que je m'étais remis à fumer du cannabis.

Alors je ne sais pas si il y a un rapport ou pas, mais je n'ai pas fumé depuis mois maintenant, je vais aller refaire analyse cette semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je suis désolé, mais je ne suis pas en mesure de te conseiller précisément. Sauf peut-être sur une chose que j'ai relevée dans ton message : "J'ai consommé de la spiruline pendant plusieurs mois, je viens de me commander NAC et PROBOOST"...

Pour ma part, a priori je dirais attention à quelque chose comme le Proboost si on n'est pas conseillé et suivi par des gens vraiment sérieux et compétents. Ensuite, venant de faire une petite recherche sur la spiruline, j'ai découvert des choses légèrement contradictoires, mais notamment ceci (c'est moi qui souligne) :

Parmi ses multiples vertus, elle peut aider à perdre du poids en ayant un effet modérateur sur l’appétit, grâce aux protéines qu’elle contient et qui sont satiétantes.
Spiruline : Effets secondaires, contre-indications
Son usage est sécuritaire mais il ne faut pas dépasser les doses recommandées. La Spiruline peut provoquer pas mal d’effets secondaires légers, de par le fait qu’elle détoxifie l’organisme. Il est donc recommandé de commencer par de faibles doses, puis de les augmenter progressivement. La Spiruline peut engendrer des migraines ou une fièvre légère, chez certaines personnes elle engendre de la constipation, chez d’autres des diarrhées (en particulier à haute dose), elle peut amener l’apparition de points rouges, apporter quelques douleurs légères au ventre, provoquer des selles noires ou vertes (car elle détoxifie le côlon). La Spiruline peut aussi amener un affaiblissement passager du foie (de par le fait que la Spiruline contient beaucoup de vitamines et minéraux), ainsi que des problèmes de reins à très fortes doses (au dessus de 10 grammes par jour). Il faut bien prendre en compte que l’ensemble de ces effets secondaires sont la résultante d’une désintoxication de l’organisme et de l’épuration de celui-ci. Diminuez les doses puis augmentez-les très progressivement. N’utilisez pas la Spiruline plus de 3 semaines successives, faites des pauses et alternez avec la Chlorella.
Et voir aussi ici, en particulier sur les effets immunitaires (en sachant qu'apparemment, dans certains cas, des produits renforçant trop les défenses immunitaires pourraient avoir des effets inverses de ceux recherchés...) :
Est-ce que ton usage de la spiruline sur plusieurs mois ne serait pas à l'origine de certains de tes problèmes actuels ? Pour le cannabis, je ne sais pas du tout, d'autant que c'est sans doute une question de quantité, de fréquence, etc.
Il semble en tout cas que ton taux de gluthation soit dans la moyenne au moins pour le Rapport GSH/GSSG ("11 ( norme dit 10 à 15)").
De manière générale, parmi les séropositifs pouvant vivre normalement sans traitements ARV (n'ayant pas encore pris un traitement ou ayant arrêté depuis assez longtemps), des cas sont connus de personnes pour qui tout va bien jusqu'au jour où l'usage inconsidéré de divers produits naturels et/ou "compléments", nutritionnels et autres, finit par détraquer l'équilibre des CD4 et le reste, et où la prise ou reprise plus ou moins erratique et sporadique d'un traitement ARV détériore encore plus les choses.
Je pense, et j'espère, que d'autres membres de ce forum vont t'en dire un peu plus et t'orienter mieux que je ne peux le faire sans tarder.
Courage à toi !
Modifié par Jardinier
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Et bienvenue sur le forum.

Pour la charge virale, il ne faut pas s'affoler. Il faut savoir que le chiffre maximum est de 10 millions de copies. Donc, en étant à 100.000, tu es à 1 % du maximum. Et en passant de 50.000 à 100.000, tu es donc passée de 0,5 % à 1 %. C'est totalement dérisoire.

Il faut savoir que l'échelle de multiplication de la charge virale est de 100.000 (de 100 copies à 10 millions). Concrètement, ça implique que les variations sont potentiellement explosives. Ça peut être multiplié ou divisé par 100 d'un coup à l'autre. Donc, quand tu passes de 50.000 à 100.000, ça n'est rien. C'est du domaine du bruit de fond.

Si tu avais fait ton test ailleurs, peut-être qu'à cause des variations propres au test, tu aurais constaté une baisse à 20.000.

Pour l'augmentation de tes diarrhées, c'est clairement la spiruline qui en est la cause. En fait, ce truc n'est pas un produit bon pour l'organisme. C'est comme un anti-inflammatoire. Ça agresse les intestins et du coup, ceux-ci réagissent en accélérant le transit. D'où les diarrhées.

Et du coup, à cause des diarrhées, tu peux éventuellement avoir perdu un peu plus d'eau que normalement, et avoir les joues creusées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci d'avoir lu mon post et pour vos réponses.

En ce qui concerne la spiruline, j'avais lu beaucoup d'articles, notamment plusieurs avaient l'air de dire qu'elle pouvait stopper l'augmentaion de la CV, voir de la faire baisser. Et je suis pret à essayer des traitement paralleles, c'est aussi pour ça que j'ai hate de voir mes nouveaux resultats.

J'ai toujours eu un problème digestif, je voyage aussi beaucoup et reste plusieurs mois dans des pays "exotiques"... mais dans l'ensemble j'ai constaté une augmentation de ce problème spécifique. De toute façon, j'ai arréte spiruline, chlorella.. et mon medecin m'a prescrit un anti fongique de 7 jours, car elle pense que j'ai attrapé une candidose dans la nourriture. mais la candidose n'est pas un premier signe du sida ?

Etre suvi par qui, mes médecins ne savent pas ce que veut dire " glutathion', alors si je leur parle de proboost on va me rire au nez, une fois de plus.

Je ne sais vraiment pas quoi faire. Je ne sais pas si je suis en train de me rendre malade a cause de mon mental, si je suis vraiment en train de tomber malade a cause de mon virus HIV, ou de ne rien faire et d'attendre. :((

Pour la charge viral, pourquoi les medecins font comme si c'était l'horeur, et que j'etais vraiment dans le rouge ? Ils veulent te foutre en l'air le moral ? c'est prevue dans le protocole pour que tu en arrives la ... ?

merci pour vos reponses en tt cas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Concernant la charge virale, effectivement c'est important de le souligner encore une fois, les autorités de santé s"accordent pour dire qu'une variation n'est significative qu'à partir où il y a une modification de 0,5 sur une échelle logarithmique, ce qui correspond à une multiplication (ou une division) par 3 du niveau de charge virale. Ainsi les autorités de santé américaines dans ce document compilant les recommandations officielles en matière de traitement du "VIH" :

The minimal change in viral load considered to be statistically significant (2 standard deviations) is a threefold, or a 0.5 log 10 copies/mL change.

Pour reprendre ton cas :

- CV 50.000 -> 4,70 sur une échelle logarithmique

- CV 110.000 -> 5,04

- CV 123.000 -> 5,09

Soit une variation de 0,39, inférieure à 0,5 donc non significative statistiquement. Il aurait fallu atteindre 150.000 (5,2) pour que cela commence à l'être.

Pour les CD4, je n'ai pas l'impression que les variations soient également très significatives. Il faut donc relativiser.

Cela dit, une fois qu'on a dit ça, le boulot d'un médecin est normalement d'analyser ces données au regard de l'évolution de l'état de santé de la personne.

Les variations dans tes nombres sont statistiquement peu signifiantes (voire pas du tout), mais si tu as des problèmes digestifs qui s'accroissent, et une candidose qui est diagnostiquée, alors il ne faut pas pour autant les négliger, et tenter de les traiter, mais sans paniquer, de la même façon que si tu étais séronégatif. C'est là toute la difficulté : faire comprendre au médecin qu'on est malgré tout un patient comme un autre, qui veut être traité comme un autre, du moins tant qu'il n'y pas de signe tangible de quelque chose de plus sérieux.

L'apparition d'une candidose peut être, très rarement, le signe d'une immunodéficience; elle est, le plus souvent, le signe d'un désordre mineur et passager. Les problèmes digestifs, tant chez les séronégatifs que chez les séropositifs, sont extrêmement fréquents, très peu spécifiques (il peut y a voir 106.000 causes), et du coup pas toujours facile à traiter... La gestion du stress est toujours primordiale, et tu as raison d'identifier la "solitude" comme un problème à part entière.

Je ne sais pas si tu fais partie des "groupes à risque", néanmoins si tu vas régulièrement dans les pays "exotiques", il faut être bien conscient que certaines infections fréquentes dans certains pays, notamment les infections fongiques, la tuberculose ou les parasites peuvent modifier l'équilibre immunitaire et sans doute générer, sous certaines conditions, une réponse positive au test dit "VIH", et bien sûr avoir un impact bien concret sur l'état de santé (et notamment sur l'appareil digestif, et j'imagine, même lorsque l'infection n'est pas aigüe). Peut-être faut-il aller chercher de ce côté-là ?

Sinon concernant le glutathion, suite à de dernières lectures, il me parait malheureusement illusoire de pouvoir mesurer utilement le glutathion, afin de mesurer l'équilibre redox au sens où l'entend le Perth Group. Il n'y a tout simplement pas de test existant qu'un laboratoire puisse pratiquer en routine; cela reste, de ce que j'en ai compris, au mieux du domaine de la recherche.

Modifié par Jibrail

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse, trés intérresante et le partage de tes connaissances !

Si mon médecin me parlait ainsi et m'écouter. Mais ce n'est pas grave, je fais avec.

A les ecouter, ce n'étais pas forcement mon dernier résultat qui n'était pas bon, mais l'analyse des 3 derniers, avec une augmentation de la charge viral progressive. D'ailleurs ils m'ont même dit : " ce qu'on redoute, finit toujours par arriver". Je suis presque certain que la PEUR joue un role important dans ces résultat.

Je n'ai pas particulièrement de 'problème' de santé, je ne suis pas tombé malade ( angin, rhume, grippe..) une seule fois en 1 an. je fais du sport, je cours, et j'ai de l'apétit. Mes voyages en pays exotique depuis des années, ont peut etre engendré ce déséquilibre de la flore intestinal. Mon médecin me conseillait un anti biotique sur 5 jours, pour remettre en place la flore intestinal, mais j'ai refusé, donc anti fongique. Qu'en pensez vous ?

La seul chose qui m'a 'alarmé', c'est la perte de mes joues, ou du moins la sensation. J'ai analysé des photos de moi, au cours des 10 dernieres années, de toute evidence, je suis une personne mince trés sportive, et je n'ai en fait jamais eu de grosses joues. Mais cela semble s'accentuait avec le temps. Aussi, je crois que cela fait partie du viellisement normal. car je garde le même poids depuis des années. Je me dis qu'une lypoatrophie du visage pourrait être psycologique ? ( genre anorexie mentale ?).

Une fois de plus, merci pour vos réponses, c'est vraiment trés agréable de pouvoir échanger sur son état de santé avec des personnes qui semblent s'y connaitre plus que les médecins eux memes.

Donc, personne ne me conseille de commencer un traitement ARV ? qu'en est il du PRO BOOST ou NAC ? j'ai acheté les deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le diagnostic de candidose est complètement bidon. Ton problème vient de la spiruline. Et avant, il venait effectivement de tes voyages vers des destinations exotiques.

La chaleur qu'il y a dans les pays chauds entraine de la constipation. Mais au bout d'un moment, le corps se remet à fonctionner et là, c'est plutôt l'effet inverse ; il y a souvent apparition de diarrhées. Sans compter que quand on va vers ces destinations, on prend parfois des antipaludiques ou des produits pour lutter contre la diarrhée justement. Or, les antipaludiques provoquent de la diarrhée. Et concernant les anti-diarrhéiques quand on arrête de les prendre, il y a rattrapage de la part du corps, et la diarrhée apparait.

Et puis, la nourriture de ces pays-là est généralement épicée. Ça sert justement aux population à lutter contre la constipation. Mais du coup, ça fait des cycles de constipation/diarrhée.

Sans compter que dans ces pays-là, une fois que la diarrhée est installée, le médecin va souvent administrer des antifongiques ou des antibiotiques ou encore des anti-diarrhéiques, ce qui va perturber là-aussi la digestion.

Donc, les voyages vers les destinations exotiques entrainent très souvent des problèmes digestifs. C'est parfaitement normal.

La consommation de cannabis peut aussi provoquer des cycle de constipation/diarrhée, en fonction de la fréquence d'utilisation. Le cannabis est un calmant, ce qui a plutôt tendance à constiper. Mais comme on n'en prend généralement pas tout le temps, il y a des moments où au contraire, le simili-sevrage va entrainer de la diarrhée.

La prise de pilule peut aussi provoquer ça durant le cycle.

D'ailleurs, ce diagnostic de candidose fait vraiment diagnostic au pif. Genre, je fais un diagnostic au petit bonheur la chance, je donne des médicaments, et si ça marche, c'est que j'étais dans le vrai. Façon de faire qui est d'ailleurs très répandue chez les médecins.

Et puis, ça fait diagnostic orienté. Orienté par ton statut de séropositive. Si tu ne l'avais pas été, ton médecin aurait probablement simplement diagnostiqué un simple désordre intestinal.

Le problème des antifongiques, c'est qu'ils peuvent être aussi agressifs que les antibiotiques. Donc, tu peux te retrouver avec une diarrhée, des douleurs intestinale, une éruption cutanée. Ça peut ne pas arriver. Mais si ça arrive, alors, ton médecin dira que c'est le sida qui est en train de s'installer.

Et puis, ça risque de faire augmenter la charge virale et de faire baisser le taux de cd4. Donc, s'il y a test sanguin pour le sida à ce moment-là, là encore, ton médecin pourra te faire paniquer en disant que tu es en phase sida et qu'il faut absolument que tu prennes une trithérapie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, tu n'as pas de candidose, et la montée à 100.000 copies de charge virale est non significative. Ça peut être un simple artefact du test.

Or, c'était les deux éléments te poussant à éventuellement prendre une trithérapie. Donc, il n'y a pas de raison d'en prendre une.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un commentaire sur les antibiotiques. Tu nous écris :

Mon médecin me conseillait un anti biotique sur 5 jours, pour remettre en place la flore intestinal, mais j'ai refusé, donc anti fongique. Qu'en pensez vous ?

D'abord, 5 jours, peut-être, mais en général le standard il me semble que c'est plutôt 7. Peut-être cependant qu'après tout un anitibiotique bien ciblé n'aurait pas été une trop mauvaise solution, voire une moins mauvaise qu'un antifongique. Mais en tout cas, si c'est juste pour "remettre en place la flore intestinale", cela se discute, tout simplement parce que les traitements antibiotiques non accompagnés de gellules d'ultralevure entrainent à peu près systématiquement des diarrhées et très souvent, en plus, des rectocolithes très douloureuses et persistantes. Si ton médecin est au courant de tes analyses de CD 4 et de charge virale et gère l'affaire du point de vue vih-sida, on pourrait presque se demander, en étant un peu parano, à quoi il joue. Parce que, à la limite, si ce n'est que pour rétablir la flore intestinale, et même éventuellement pour les diarrhées, je me demande si de l'ultralevure seule bien dosée pendant quelques jours (4 à 7) ne ferait pas aussi bien, quitte à commencer au préalable par un ou deux comprimés d'imodium ou analogue sur 4 heures en cas de diarrhée vraiment très forte.

Pour le NAC, autant que j'aie pu comprendre ce composé d'acétyl-cistéine n'est pas quelque chose de particulièrement dangereux (en sirop pour la toux le principe acétyl-cistéïne est surtout un fluidifiant des secrétions), mais à vérifier quand même, à quoi ça peut servir et les contre-indications, je crois bien qu'il y a le pour et le contre. Pour le PRO BOOST, tu pourais peut-être demander l'avis de notre ami Survivor, qui connaît assez bien l'usage balisé de ce genre de biocompléments, tels le chlorella (conseillé par les sites naturopathes plus ou moins fiables "en alternance avec la spiruline"). En règle générale, voir ce que je t'ai écrit plus haut : les auto-médications "naturopathes" (et les autres) impressionnistes peuvent faire beaucoup de dégâts, comme la spiruline et/ou pire...

Pour tes joues qui semblent se creuser, c'est très certainement au moins en partie un truc psy lié à la peur et au stress.

Amitiés

Modifié par Jardinier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les joues creusées, en plus de la spiruline, il y a peut-être aussi tout simplement l'âge.

J'ai lu il n'y a pas longtemps une réflexion d'un gars qui disait qu'avec l'âge, les gens maigres ont tendance à être plus maigres et les gens un peu en surpoids on tendance à grossir. Et effectivement, c'est bien ce que je constate autour de moi. Les gens maigres voient leurs joues se creuser avec l'âge.

Sinon, comme le dit Jardinier, les auto-médications naturopathes sont souvent presque aussi néfastes que la médecine allopathique. Et peut-être encore plus, puisqu'on ne s'en méfie pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, personne ne me conseille de commencer un traitement ARV ? qu'en est il du PRO BOOST ou NAC ? j'ai acheté les deux.

Comme tu le dis et je t'en remercie, il est important de pouvoir échanger les expériences, connaissances et éléments d'appréciations, mais très amicalement il me semble aussi important de poser nos limites car on ne peut pas aller jusqu'à te conseiller de prendre ou de ne pas prendre tel ou tel traitement car :

- Nous ne sommes pas médecins,

- Nous serions médecins, nous ne pourrions pas "conseiller" à distance,

- Toi seul assumera les conséquences de tes choix thérapeutiques.

Voilà, cela va mieux en le disant; par rapport à tes interrogations, quelques éléments :

- Sur le traitement ARV : hors des groupes à risques et sans infection opportuniste déclarée, le seuil d'initiation d'un traitement ARV est passé progressivement de 350 CD4, puis 500 et désormais quasiment quel que soit le niveau de CD4... d'après les experts, en raison de la baisse de la toxicité des ARV, et d'études cliniques à long terme montrant selon eux le bénéfice global d'un maintien de CV basse et de CD4 élevés. Joue aussi selon eux l'effet prévention ("baisse de transmission" lors de rapports sexuels à risque en cas de CV basse)... Il y aurait sans doute beaucoup à en discuter et il y a des milliers de messages à ce sujet sur le forum... mais la décision n'appartient qu'à toi...

- Sur ProBoost : il s'agit selon les promoteurs d'un immunomodulateur qui sur le papier, sonne très bien et très juste. Seuls petits problèmes : le soi-disant spécialiste (Terry Beardsley) n'a rien publié dans une revue scientifique depuis 1984 (or dieu sait que depuis il y a des dizaines de milliers de publications en lien sur le système immunitaire en lien avec le VIH et les maladies auto-immunes), sa "protéine thymique" n'est connue que de lui, et elle est vendue comme complément alimentaire - ce qui lui a permis de se dispenser de tout essai clinique permettant d'en mesurer avec un minimum de recul son efficacité comme ses effets secondaires... mais tu as peut-être d'autres sources ? Je suis du même avis perso qu'Aixur et Jardinier sur ce type de complément, un abonnement pour une salle de sport (ou assimilé) est sans doute bien plus sûr et bien plus rentable en terme de bénéfice global pour la santé...

- Sur la N-Acétylcystéine : je te renvoie notamment à ce fil, avec une attention particulière sur la forme du médicament qui est discuté dans un des messages. Contrairement à la plupart des autres compléments, une certaine efficacité a été mesurée et démontrée lors d'essais cliniques y compris dans le cadre "sida", même si cela ne veut pas dire que cela marche systématiquement pour tout le monde et encore moins que ça a la même effet que des ARV. Les effets secondaires sont censés être quasiment inexistants mais mieux vaut le signaler à ton médecin en cas d'une possible interaction.

- Sur le traitement antifongique : le mieux est d'en discuter avec ton médecin. Certaines molécules peuvent être assez puissantes, en prendre des doses importantes sur la durée doit sans doute modifier des équilibres immunitaires... tout dépend de ton état de santé, de la précision du diagnostic, du traitement proposé, des doses, de la durée; c'est toujours un rapport bénéfice/risques, et cela, on ne peut vraiment pas l'apprécier.

Bien à toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Pour bien choisir des compléments alimentaire, il est utile d'être conseillé par un bon naturopathe ou homéopathe qui saurait tester les produits soit en kinésiologie, soit au pendule pour bien personnaliser le traitement.

un exemple: Tu liras partout que l'Echinacea remonte les défenses immunitaires. et bien dernièrement, pour mon bébé de 2 ans, je l'ai fait tester par son homéopathe et cela montre qu'il est négatif pour lui

Dans le même genre, il y a la médecine quantique , avec les appareils comme le Physioscan ou le Métatron

attention aussi à la Chlorella,. elle est utilisée pour faire sortir les métaux lourds, mais si on en prend pas assez, elle peut les ballader dans le corps ce qui peut engendrer des malaises divers (Là aussi, il faut bien être conseillé)

D'ailleurs, si on a une candidose , il y a aussi des précautions aussi à prendre pour le traitement, car quand le champignon meurre, cela provoque aussi des réactions dans le corps (cette réaction porte un nom, mais je ne m'en souviens plus. il y avait sur le forum une personne qui en avait parlé, il y a très longtems...je pense que c'était encore quand le forum était sur onct)

sinon, il n'y a qu'en lisant et en te renseignant le plus possible que tu pourras te faire ta propre opinion et prendre la décision qui te convienne

il y a plusieurs livres intéressant et également des films...l'info est là. mais il faut la chercher

courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais pris d'anti paludisme, ni anti diarhee, aussi je ne mange pas épicé, boit énormement d'eau, et ce problème, je l'ai eu depuis longtemps. D'ailleurs, même quand je passe plusieurs mois en France. Je ne l'ai jamais vraiment traité. En fait c'est lorsque j'ai commencé le chlorella que mes selles sont devenue presque liquide ! j'ai evidemment arreté les deux. La spiruline, je ne sais pas ce que cela m'a apporté. peut etre, je le verrais dans mes prochain résultat.

J'ai mal precise, que mon médecin generaliste, celui qui me prescrit les prises de sangs au labo, est assez ouvert. ( ce sont ceux de l'hopital que je redoute) Lorsque je lui ai demandé une analayse de glutathion, il me la prescrit sans pour autant savoir vraiment de quoi il s'agissait. Aussi, il me reconforte souvent en me disant que je suis en pleine forme. Il m'a gentiment dis que peut etre, si mes diarhee persistaient depuis tout ce temps, c'est qu'il y avait peut etre un signe de dereglement. Mais comme je lis partout que les anti bio ne sont pas tres bonne pour le systeme immunitaire, c'est lui qui m'a dit, qu'on pouvait commencer par essayer ce petit traitement de 7 jours.

De toute evidence, je devrais aussi traiter mon stress naturellement. Quelqu'un me conseil l'homeophatie?

Je vais patienter quelques jours avant de refaire ma CV/CD4, car je n'ai pas envie que ces prise anti fongique modifie les resultats, surtout si vous dite

Le plus 'malheureux" c'est que je n'arrive pas à avoir d'opinion ! c'est tout la le probleme, voila pourquoi je passe tant de temps sur google

La seul chose qui est pour le moment certaine et que je peux verifier, c'est que mes CD4 ont baisse continuellment en 6 mois, et que ma charge virale a augmenté en 1 an. ( j'ai meme fais un graphique).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 2 mots : que mes mises en garde sur les conséquences des traitements naturels ne te dépriment et ne t'inquiètent pas trop. Ce que j'en ai dit, il fallait je pense que ce soit dit. Mais ensuite, tout ou presque reste quand même plus ou moins relatif. Tu dis ci-dessus que tu devrais traiter ton stress par des moyens naturels, et tu embrayes sur la question de l'homéopathie. Or, là aussi, à mon avis, rarissimes vont être, a priori, les homéopathes ayant de réelles compétences spécifiques et des moyens réels en matière de sida et d'immunologie - donc, risque encore de compliquer les choses inutilement avec l'interaction de tes propres croyances et de celles des homéopathes, même si peut-être certains savent vraiment ce qu'ils font du point de vue du serment d'Hyppocrate. Mon point de vue serait par ailleurs que le stress, c'est en fait une question que l'on doit envisager et tenter de comprendre notamment en termes psycho-somatiques : le soma nous induit à élaborer des représentations mentales... et vice versa. C'est là-dessus je crois qu'il faut essayer de travailler calmement. Travailler : tu fais du sport, et ça c'est du physique, du musculaire, d'ailleurs certains des produits "naturels" dont tu nous a parlé sont recommandés comme dopants pour les sportifs. Tu devrais pouvoir aussi bien, à titre de pratique "sportive", tenter d'analyser le plus méthodiquement et objectivement possible ce qui se passe au juste entre tes représentations mentales et les signaux que t'apportent ta physiologie, ton corps, ton organisme ; puis il y a les "signaux" que te fournissent la médecine et les médecins, dont ceux, redoutables, du dogme vih-sida. C'est à toi, dans ta tête, avec tout ton esprit critique, toutes tes capacités de raisonnement sur tes désirs et ton inconscient (et celui des autres), à démonter autant que possible tous les trucs mortifères dans lesquels tu es pris, à prendre tes distances, à jouer de façon non masochiste avec ton ressenti et tes angoisses. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais un peu de culture psychanalytique bien assimilée peut parfois apporter beaucoup plus et beaucoup mieux que des antidépresseurs, des tranquilisants, des dopants du système immunitaire, etc.

Bien à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais pris d'anti paludisme, ni anti diarhee, aussi je ne mange pas épicé, boit énormement d'eau, et ce problème, je l'ai eu depuis longtemps. D'ailleurs, même quand je passe plusieurs mois en France. Je ne l'ai jamais vraiment traité. En fait c'est lorsque j'ai commencé le chlorella que mes selles sont devenue presque liquide ! j'ai evidemment arreté les deux. La spiruline, je ne sais pas ce que cela m'a apporté. peut etre, je le verrais dans mes prochain résultat.

J'ai mal precise, que mon médecin generaliste, celui qui me prescrit les prises de sangs au labo, est assez ouvert. ( ce sont ceux de l'hopital que je redoute) Lorsque je lui ai demandé une analayse de glutathion, il me la prescrit sans pour autant savoir vraiment de quoi il s'agissait. Aussi, il me reconforte souvent en me disant que je suis en pleine forme. Il m'a gentiment dis que peut etre, si mes diarhee persistaient depuis tout ce temps, c'est qu'il y avait peut etre un signe de dereglement. Mais comme je lis partout que les anti bio ne sont pas tres bonne pour le systeme immunitaire, c'est lui qui m'a dit, qu'on pouvait commencer par essayer ce petit traitement de 7 jours.

De toute evidence, je devrais aussi traiter mon stress naturellement. Quelqu'un me conseil l'homeophatie?

Je vais patienter quelques jours avant de refaire ma CV/CD4, car je n'ai pas envie que ces prise anti fongique modifie les resultats, surtout si vous dite

Le plus 'malheureux" c'est que je n'arrive pas à avoir d'opinion ! c'est tout la le probleme, voila pourquoi je passe tant de temps sur google

La seul chose qui est pour le moment certaine et que je peux verifier, c'est que mes CD4 ont baisse continuellment en 6 mois, et que ma charge virale a augmenté en 1 an. ( j'ai meme fais un graphique).

D'accord, mais le fait d'aller dans des pays chauds, en soit entraine ce genre de problème.

Et puis, peut-être aussi que le problème vient justement du fait de boire énormément d'eau. Personnellement, j'en buvais pas mal à un moment. Et puis, j'ai décidé d'en boire moins, justement parce que j'avais souvent des diarrhées. Et depuis, effectivement, j'ai beaucoup moins de problème.

Quant à la chlorella, ça doit avoir un effet ant-inflammatoire (et peut-être même carrément anticoagulant) et du coup, c'est agressif pour les intestins. D'où les diarrhées.

Mais il y a peut-être d'autres causes possible. Dans l'alimentation par exemple. C'est à creuser. Par exemple, le café peut provoquer ce problème.

Pour ton stress, le fait de prendre de la chlorella et de la spiruline, l'a fait augmenter artificiellement. Ça fait augmenter le taux de cortisol, et du coup, augmenter le stress. C'est probablement pour ça que tu t'es remise à prendre du cannabis.

C'est un peu comme les femmes qui se mettent à fumer à cause de la pilule contraceptive. La pilule augmente le taux de cortisol, et donc le stress. Et pour compenser, beaucoup de femmes se mettent à fumer, ou à boire de l'alcool, ou à prendre des calmants.

D'une façon générale, il ne faut pas prendre ce genre de médicament naturel. C'est tout aussi néfaste que les médicaments allopathiques. La seule bonne chose, c'est de manger une nourriture correcte et de boire de l'eau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est probablement pour ça que tu t'es remise à prendre du cannabis.

Aixur, pourquoi t'obstines-tu à parler au féminin à ce pauvre "seuldansmatete", dont sauf erreur de ma part rien ne nous indique qu'il soit une dame ? J'ajouterais à ce que tu viens d'écrire que le vin et d'autres alcools, à dose et fréquence raisonnables, ne sont pas mortels. Mais certes, il faut aussi boire un peu d'eau et pas trop chaque jour si on veut continuer à pouvoir faire cui-cui dans son bocal, et/ou des jus de fruits, du yoplait, etc. :ehoh:

Modifié par Jardinier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lol oui je suis un garçon

je vais relire ces reponses interressantes. mais je sais exactement de quoi tu veux parler. ( jardinier) helas c'est plus facile a dire qu'a faire, j'aurai souhaité commencer à mener ma reflexion presque au debut, la verite c'est que je suis plutot en pleine forme .mais mieux vaut tard que jamais. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui. Autant pour moi. Je ne sais pas pourquoi je suis parti sur l'idée que seuldansmatête était une fille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est parce que à certain moment il met des adjectifs le concernant au féminin par exemple "découverte" dans le premier post, moi aussi j'ai eu un doute.

Tu vas dans quels pays en général?

Pour ce qui est des diarrhées, j'ai eu le même problème que toi, et en plus de la perte d'appétit qui va avec, extrême fatigue et amaigrissement, je me suis vraiment inquiété.

J'ai essayé un medecin chinois, elle m'a dit que les blancs ne sont pas adaptés à ce climat chaud et humide à Hong Kong, fini les sushi, les glaces, les pâtisseries, les viandes fries.... soupes et nouilles de riz uniquement, et elle m'a donné de quoi me faire une soupe chinoise tous les jours. C'était amer et vraiment dégueu, mais je retrouvais l'appétit, après, j'ai été surpris que ça marche si bien. J'ai mis un mois à m'en remettre et j'ai pu remanger tout ce que je voulais quand l'humidité baissait en hivers.

J'avais pris des anti-diahrrées puissants quand je suis allé au Tadjikistan, ça m'a ruiné mon système digestif sur plusieurs années, plus jamais ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...