Aller au contenu
forum sidasante

twj

Membres
  • Compteur de contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de twj

  • Rang
    Chercheur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, steph1960 c'est toi survivor83 ? et pourquoi c'est Aixur qui a posté le témoignage de survivor83 ? c'est pas très clair tout ça. :aureole: ( merci de ne pas m'engueuler parce que je ne comprends pas qui est qui lol ) !
  2. On peut interpréter ce qu'on veut comme on veut, mais un test est un test, il est toujours significatif de quelque chose, je suis moi même la première personne à chercher des "preuves", d'une part comme dans l'autre !!! J'avoue que je suis surpris par tes propos Jibrail, à quoi attribuerai-tu le fait que les cas de séroreversion documentés soient rares ?
  3. Depuis juillet sachant qu'on est en novembre , ça commence à faire quelques mois, mais si la personne se sent encore fatiguée, nous n'avons pas encore toutes les conditions nécessaires pour commenter quoi que ce soit sachant que nous ne sommes pas tous égaux. Chacun a son métabolisme propre. et là, en l’occurrence, on part de quelqu'un qui avait tendance à être en sous poids ! Aussi, s'il est souvent fatigué à cause de grosses journées de travail, il devrait essayer de corriger déjà cela car ça fait partie intégrante de l'hygiène de vie ! D'autre part, je pense que si les tests ne sont le reflet que d'une multitude de facteurs extérieurs contrairement à ce qui est dit officiellement sur le VIH, dès lors que toutes les conditions sont réunies pour faire apparaitre la négativité des tests, le cas de séroréversion doit aussi apparaitre d'une manière très claire mais il faut avoir le courage de ne pas succomber aux conclusions hâtives, et ne pas avoir peur du résultat qui n'est de toute façon que valable pour l'instant T du test.
  4. Du point de vue de la santé et du budget de la Sécu, ce n'est pas logique. Pourquoi payer un traitement même lorsqu'il y a prise de risque si des mesures contre ce risque existent et qui non seulement sont moins couteuses mais sont également plus efficaces avec aucuns risques secondaires graves à la clé ? Ça je comprends pas.
  5. Tu as raison Jibrail sur le point "Marisol", je suis désolé d'avoir eut une interprétation trop rapide de son communiqué que j'ai vu sur une séquence télévisée raccourcie (j'essaie de retrouver le passage où elle parlait avec les journalistes ) , car effectivement, à l'assemblée, elle dit clairement que le Truvada "ne doit pas se substituer au préservatif " ce qui fait que la messe est dite !!! Je trouve quand même aventurier de promouvoir un médicament en préventif destiné à des population à risques et aux professionnels du sexe par rapport aux autres infections sexuelles possibles ! N'est ce pas une porte ouverte à toutes ces autres IST ? à moins que le Truvada fasse barrage aussi ? :question: Pour ce qui est du remboursement, je ne comprends pas vraiment la logique à rembourser à 100% le Truvada dans sa partie préventive pour que des gens puissent s'adonner aux joies de la fornication nature alors que des médicaments pour le cœur et pour le diabète, bien plus vitaux, ne sont remboursés qu'à 65 % !!! le message offert aux gens, est stupide !!! même le viagra, je comprendrais mieux qu'il soit remboursé ! Pour moi, il y anguille sous roche.
  6. Quand j'ai vu l'annonce à la télé, j'ai tout de suite été choqué. Quel est le message de Marisol Touraine ? grâce à cette pilule miracle, adieu hépatites, herpés, VIH/sida , syphilis, et compagnie ?? Même au télé achat, je pense pas qu'ils auraient osé présenter à la vente un produit aussi miraculeux de cette façon ! Ce qui est très surprenant, c'est que pour faire des choses pas "très" obligatoires comme l'amour, ils proposent un remboursement à 100% alors que pour des médicaments plus vitaux liés à d'autres pathologies de même que les prothèses, la sécurité sociale est beaucoup moins généreuse !
  7. Bonjour, Sujet déjà parlé sur le forum. La mise sur le marché de ce médicament qui coute 500euros pour 30 comprimés, qui est 100% remboursés et qui "peut avoir des effets très négatifs sur le foie, sur le pancréas et surtout sur les reins." est tout simplement scandaleux ! http://www.franceinfo.fr/emission/c-est-ma-sante/2015-2016/accord-en-france-pour-un-traitement-preventif-contre-le-sida-24-11-2015-06-25 La prise de Truvada en traitement préventif réduit le risque d'être infecté par le virus du SIDA de 86 %. donc, ce n'est pas totalement efficace, et je suis même surpris que ce pourcentage suffise à valider un médicament ! 14 personne qui peuvent être contaminée sur 100, c'est énorme !!! C'est totalement irresponsable. Comment la ministre de la santé, Marisol Touraine , alors que le préservatif existe déjà et est plus fiable, peut autoriser un pareil médicament avec des effets secondaires aussi graves ?
  8. Cette histoire fait froid dans le dos. Moi aussi, je trouve cela suspect ce cas là même si nous n'avons pas le dossier médical sous les yeux !
  9. Bonsoir Gaia, oui, la psychologie dans ton cas, ca a joué le role principale et cela se voyait déjà dès le premier message. L'effet placebo fonctionne dans un sens, comme dans l'autre ! Une personne qui est convaincue et qui s'imagine être malade, va finir par l'être réellement !!! Il faut se dire que le corps, c'est une belle machine, fragile mais très résistant à la fois et puis laisser faire les choses...
  10. c'est dommage de dire des choses pareilles ! Les personnes agées méritent le respect, et la vie. La personne de ce sujet qui a 102 ans, n'est peut être pas le légume qu'on peut retrouver en masse dans nos sociétés occidentales et qui ont à peine 60 ans !!! Moi je pense que ce monsieur s'étant "préparé à mourir", et les conditions étant réunies pour une belle fin (pronostiquée à tort par les médecins !!! ), ça ne devait pas être le genre de monsieur à ressasser et à faire dans le psychosomatique, c'est certainnement ça, avec un mode de vie sain et simple, loin du stresse et des différents polluants toxiques qui accompagnent habituellement notre quotidient, qui ont donné ce résultat ! Après, reste à savoir si ce cas est vraiment vrai ou pas. Moi j'ai tendance à douter de tout et à me fier qu'aux preuves scientifiques sérieuses et démontrées.
  11. ...Reste donc à avoir un bon système immunitaire, en prendre soin, et éviter tout ce qui le dégrade, c'est pas plus compliqué que ça !
  12. Au passage, l'hépatite C est encore une maladie bidon. Le virus n'a jamais été isolé. C'est même une maladie complètement ridicule, puisque ça touche essentiellement les alcooliques ou les personnes prenant des substances attaquant le foi. C'est un peu comme si on inventait une maladie qui causerait des sciatiques, mais essentiellement chez les ouvriers travaillant dans le BTP. Le seul risque d'attraper une cirrhose vient de la consommation de substances attaquant le foi, l'alcool en tête. Donc, là non plus, ton copain n'a rien. Bonjour Cerise, et bienvenue. attention, il ne faut pas dire que toutes les maladies sont bidons ! C'est le système de Santé mondiale qui est bidon, mais des saloperies existent bel et bien, et c'est avec ça que cette industrie mannipule les peuples pour le profit, mais ça tout le monde le sait maintenant, reste à ce que chacun fasse les meilleurs choix pour trouver la santé ou la maintenir en prenant soin de soi tout simplement !!! Moi, la question que je me pose, concerne le mode de vie de ton mari, car tu dis qu'il a eut l'épatite A, B et C + le HIV !!! la totale quoi ! J'aimerai savoir quel type de vie il menait, et quel type de vie il mène actuellement, car au début de l'aventure du SIDA, il n'y avait que les homos et toxicos qui étaient "contaminés" , ton mari fait il partie d'une de ces catégories ? se drogue t-il, es-tu sure de sa fidélité ? Après, il faut faire attention à ces fréquentations, y compris médicales, car l'effet placebo est un effet scentifiquement démontré, et ça marche dans toutes les croyances : croire qu'on a le sida et/ou le VIH peut faire dégrader la santé, si bien que si on affirme à des gens parfaitement sains, qu'ils ont le SIDA, ils peuvent très bien développer des complications dû au choc psychosomatique !!! La santé c'est quelque chose de trop sérieux, il faut pas la confier aux marchés et à leurs petits représentants qui ne savent que répéter bêtement ce qu'on leur dis de dire! c'est ignoble ce qui se passe avec le médiator, même grillés, ils continueront leurs petites arnaques comme si de rien n'était ! Comme conseil que je peux te dire qu'il faudra jamais perdre à l'esprit surtout en cas de doute, la phrase de luc montagnier, co-découvreur de ce soit disant virus du SIDA, le VIH : "notre système immunitaire se débarrassera du virus en quelques semaines, si vous avez un bon système immunitaire"
  13. Tu en connais beaucoup dans l'Etat, qui sont médécins ou chercheurs, et qui ont des compétences spécifiques permettant d'affirmer des choses précises ? Moi non. En réalité, l'Etat ne fait que dicter tout ce que les loobies dictent. Notre économie fonctionne comme ça. et tous les secteurs sont concernés, l'automobile,... le batiment, les normes sévères qui permettent de générer toujours plus de CA ! tout fonctionne de la même façon. L'état à déjà beaucoup de mal à gérer financièrement des simples opérations de controle (services sanitaires), ou de recouvrement de ses créances,, il faut pas imaginer qu'il dispose de beaucoup de matière grise ou qu'il y a beaucoup de gens qui bossent pour trouver des solutions réellement efficaces aux vrais problemes de société ! Nous sommes dans une logique de cash, c'est la monnaie qui dirige et qui compte, pas la santé, ni l'environnement, ni rien d'autre !
  14. Malheureusement, il ne peut pas avoir des preuves sur l'efficacité des préservatifs vis a vis de ce soit disant VIH-SIDA ! En revanche, avec la révolution sexuelle qu'il y a eut dans les années 68 les gens se sont libérés et la société est devenue plus libertine, ce qui a mathématiquement fait augmenter les cas de MST et IST sans qu'on puisse parler de crise sanitaire planétaire pour autant (dans les années 80, je venait à peine de naitre, mais j'imagine qu'on ne parlait que du SIDA; et que ces MST et IST passaient étrangement inapercus ) ! S'il y a des chiffres sur l'efficacité du préservatif, ça irait dans le sens ou plus on l'utilise, plus il y a des cas, cela correspond à la chronologie des choses et c'est logique donc pour éviter de meler les opinions dans l'esprit des gens et qu'ils ne se rendent pas compte de l'immense supercherie, je pense qu'il n'existe aucune statistiques officielles avec cette corrélation où l'on parle de cela. Le but n'est de parler que de choses qui font directement tourner l'industrie du SIDA et d'aller uniquement dans ce sens. Il faudrait être idiot pour proposer le doute aux gens.
  15. C'est l'hygiène de vie qu'il faut remettre en question ! ceci est facile à dire, mais peut être très compliqué à corriger en pratique. Les compléments antioxydants ne peuvent pas tout contrer. Si le stresse oxydatif est trop important, le corps s'épuise et le système immunitaire finit par s'affaiblir.
×
×
  • Créer...