Aller au contenu
forum sidasante

cerise

Membres
  • Compteur de contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

cerise last won the day on 22 juillet 2013

cerise had the most liked content!

Réputation sur la communauté

2 Neutral

À propos de cerise

  • Rang
    Habitué
  • Date de naissance 01/01/1975

Profile Information

  • Gender
    Female
  • Location
    Paris

Visiteurs récents du profil

427 visualisations du profil
  1. bonjour, je vous ai lu en diagonale mais mon idée serait un procès style médiator pour tromperie aggravée. Une victime de la tri et on déroule la pelote. Non ? ! par contre c'est chaud parce que la victime risque de mourrir de...peur; il y a trop de gens qui vivent du SIDA.
  2. bonjour à tous, merci Aixur pour ton intervention sur l'hépatite C. En effet, en juin les médecins ont proposés à mon mari un traitement sans interféron, jamais encore utilisé. Il fallait le prendre sans attendre sinon il ne pourrait pas en bénéficier. Il l'a refusé, c'était trop précipité et je pense qu'il a bien fait. Merci Stéphan pour ton témoignage. C'est rassurant de te lire. Je te soutiens dans ton sevrage. Pour ma part, après qq vacances qui nous ont permises de se poser, je vais te suivre Aixur dans tes propos :"Dans l'idéal, je dirais qu'il faut couper les ponts avec l'hôpital. Comme dit le docteur Vernon Coleman "La personne qui a le plus de probabilité de vous tuer n'est pas un parent ou un ami ou un agresseur ou un cambrioleur ou un conducteur ivre. La personne qui risque le plus probablement de vous tuer est votre docteur." et essayer d'effacer ce chapitre SIDA de notre vie.
  3. Bonjour Jardinier, j'ai connaissance de cela. Ce que je voulais dire, c'est que lorsque j'étais en Terminale S, le programme d'immunologie survolait le sida. Il y a 1 mois j'ai voulu revoir le programme et je me suis aperçue que le programme avait changé avec notamment une place très importante au vih, sida et même tests. Regarde, sur youtube. C'est troublant de se dire que c'est enseigné au lycée alors que c'est un sujet plus que controversé.
  4. Bonjour Erudit, bah non parce que, en vrai, je ne suis pas la femme de Charles Ingalls comme sur la photo. J'ai envie de rester anonyme, j'ai déjà l'impression d'en avoir trop dit déjà. Par contre, j'ai des questions. As-tu connaissance de procès engagés par la dissidence? Dans Nexus, on voit à la dernière page, prochainement le procès de l'AZT. Cela te dit qqchose?
  5. hello everybody (je me mets à l'anglais), j'ai lu et relu ton texte Aixur. C'est vrai que les symptomes physiques se rejoignent mais ce que je ne comprend pas c'est pourquoi utiliser un anti inflamatoire contre le virus du SIDA. Les corticoïdes sont utilisées entre autre, pour les maladies auto-immunes avec pour action baisse des défenses immunitaires. Pour la lipodistrophie du visage, on peut désormais bénéficier d'injections de botox. J'ai un ami sous tri à qui on l'a proposé. Sergio, Je te soutiens ! Ce n'est pas rien tout ça. Garde ton power. Penses à tes petites mitochondries (la centrale nucléaire des cellules), il faut qu'elles bossent maintenant. Moi il faut que j'arrête de fumer, tu me soutiendras ? on verra en septembre. Je pars en vacances. A bientôt
  6. je suis plutôt modérée justement. Je ne pourrais jamais dire à quelqu'un de faire ceci ou cela. Encore moins d'arrêter la tri. Mais s'ils leur vient l'idée de le faire il faut au moins que je puisse les mettre en garde et c'est cela que je cherche à faire. Après ce n'est pas dit non plus que l'on ne m'envoies pas chier. Mais est-ce que je dois me taire et ne pas faire part de tout cela ? J'avoue y penser. Chacun est parfaitement libre d’agir en son âme et conscience, encore faut-il avoir toutes les cartes en mains. D'ailleur hier j'ai cherché sur amazon les livres de P. Duesberg etc... et ils viennent d'être traduit en français, je pense que cela va accélérer la diffusion des idées de la dissidence. C'est certain que les médicaments sont moins nocifs, mon mari en parle très bien car autour de lui ce fut une hécatombe. Ils avaient 20 ans dans les années 80 et se sont tous shootés comme on fume un joint d'herbe. Pour ceux encore en vie, j'ai l'impression qu'ils ont commencés très tard les traitements. Avec néanmoins des effets secondaires et non des moindre. Mais tu as raison il faut que je potasse encore. Ce forum est une mine d'infos, il faut cependant y passer bcp de temps et prendre des notes il me semble. A bientôt...j'ai encore plein d'autres questions ; )
  7. salut Sergio, salut Aixur, je cherche des infos justement sur l'arrêt de la tri thérapie. En effet nous avons des amis et 1 membre de la famille qui prennent des médocs et nous pensons qu'ils ne connaissent pas la dissidence. Nous allons leur en parler. Je ne vous cache pas que je panique un peu. Aixur, je suis certaine que tu auras un lien à me donner traitant du sujet. Sergio, peut-être ton expérience ? merci
  8. merci Jibraïl j'ai commencé la lecture hier soir et vais la poursuivre.
  9. c'est le programme de terminale S en immunologie !
  10. Rethinking Aids: pas de position tranchée mais plutôt un groupe de réflexion On these and other matters, RA members hold a great range of views. RA takes no official position on such questions, seeking only to encourage critical appraisal and research aimed at bringing better understanding. Some members believe that no such entity as “HIV” exists; others believe that it may exist but has never been proven to; others accept that HIV exists but that it is not harmful. Some who accept that HIV exists mean that there are exogenous virions capable of infecting cells; others believe that it exists only in the same sense as human endogenous retroviruses do, namely, potentially in the form of “pro-viruses” in what used to be called “junk” (non-gene) DNA. Some members consider a positive “HIV” test to be completely meaningless. Others believe that under some circumstances it may indicate that there exists a health challenge whose diagnosis should be specifically sought. Traduction sommaire: En ceux-ci et ceux-là matières, RA des membres tiennent une grande(super) gamme de vues. RA ne prend aucune position officielle sur de telles questions, cherchant seulement pour encourager l'évaluation critique et la recherche a visé à apporter mieux la compréhension. Quelques membres croient qu'aucune telle entité que "le VIH" n'existe; d'autres croient qu'il peut exister, mais n'a jamais été prouvé à ; d'autres acceptent ce VIH existe, mais que ce n'est pas nuisible(nocif). Certains qui acceptent ce VIH existent moyens que sont là exogènes virions capables d'infecter des cellules; d'autres croient qu'il existe seulement dans le même sens que retroviruses endogène humain fait, à savoir, potentiellement en forme "de pro-virus" dans ce qui a eu l'habitude d'être appelé "le rebut" (le non-gène) l'ADN. Quelques membres envisagent un essai "de VIH" positif d'être complètement vides de sens. D'autres croient que dans quelques circonstances il peut indiquer qu'existe là un défi de santé dont le diagnostic devrait être spécifiquement cherché.
  11. ce que j'ai compris, c'est qu'une substance qui rentre dans notre corps crée une réponse immunitaire avec création d'anticorps détectés par le test. ces anticorps ne seraient pas spécifiques au VIH (cf liste de christine Johnson). Donc ma 1ere impression est identique à la tienne. Ce n'est pas clair pour moi les positions de chacun. Je vais reprendre ma copie. Merci Aixur
  12. Bonjour, qui voudrait bien me donner les points de discordances de ces 2 groupes, svp. merci
  13. Merci Sergio, c'est très sympa ton mot. entre nous, le labo vient d'éviter un procès car je n'ai pas envie de rentrer dans quelque conflit que ce soit mais c'est une faute professionelle. Quant à l'annonce, chez un médecin, c'est tout de même différent, tu as qq en face de toi. Ca ne change pas le résultat c'est vrai. oui justement Aixur, et c'est là que je commence à gamberger. Faut-il totalement coupé les ponts avec l'hôpital et s'éloigner de tout ça pour éviter d'y penser ? j'ai passé ma journée à faire mon CV d'ailleurs. Mais pas possible pour l'instant, car il a encore l'hépatite C qui doit être traitée, après avoir eu A et B (appris en même temps). Y a des matins, franchement. Le truc positif c'est qu'il est selon eux Elite controller donc il ne vont pas l'insiter à prendre la tri, bien qu'ils lui ont dit que leur protocole est de donner sans attendre, dès réception des résultats positifs. En revanche, il vont vouloir faire des tests cliniques sur son sang. La prise de sang, je crois que c'est suite à des transaminases élevées.
  14. Au sujet des victimes parents/enfants, voici un doc que vous connaissez peut-être: I won't go quietly.
  15. bonjour, je suis ravie de vous rencontrer même si du coup je ne sais plus trop où j'en suis du "Sida". Mon histoire. Il y a tout juste 2 mois, mon mari fait une analyse de sang. Sur l'ordonnance est marquée en lettre manuscrite "tt H. V. A,B,C", ce qui a été traduit par le laborantin par HIV au lieu de toutes hépatites virales ABC. Il fait donc le test à son insu, va chercher les résultats qui ont tardés à arriver. On lui remet enfin, il sort et lit sur le trottoir "HIV positif". Je ne vous détaille pas, vous connaissez tous ce drame. Il me l'annonce le lendemain matin alors que je m'apprêtais à partir travailler, et que les enfants se levaient. On dépose les enfants à l'école et on va consulter un spécialiste. Je fais, le test. Il est négatif. On savait qu'il y avait un risque pour lui, mais comme j'étais négative lors des grossesses, on s'était dit que pour lui c'était pareil. On fait c'qu'on veut d'ailleurs, c'était notre choix qu'il ne le fasse pas. Enfin un déni, mais qui nous convenait. Bref, on se penche sur le sujet SIDA, et me voilà parmi vous. Bon cela doit faire au moins 18 ans qu'il est HIV, et au plus 30 ans. je l'ai rencontré il y a 24 ans. L'hôpital, a fait des analyses, a même regardé s'il avait pris la tri. Rien. Analyse génétique. Il est HIV controller. Charge indétectable, c'est pour cette raison que je suis négative. c'est tout de même étrange tout cela, n'est ce pas ? Ce qui est étrange c'est que je trouve vos arguments plus probants que ceux du discours officiel, mais en même temps c'est difficile de s'en affranchir. A bientôt,
×
×
  • Créer...