Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonjour a tous , j'espère que la rentrée n'a pas été trop dur :(

Que pensez vous d'ebola ? On en parle beaucoup dans les médias en ce moment donc pourquoi ne pas en parler ici . Dans l'attente de vous lire , bon dimanche a vous .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qu'on peut en voir dans les médias montre que c'est une arnaque pure et simple. Et du coup, on comprend que les précédentes épidémies étaient tout autant bidon que celle-ci. Il n'y a pas de virus Ebola.

Comment les autorités médicales font-elles pour inventer des cas ? Eh bien, des docteurs vont dans les villages. Et si une personne a des symptômes tout à fait banals comme de la fièvre, des diarrhées, un mal de ventre, des vomissements, des céphalées, les médecins déclarent que c'est Ebola, et l'emmènent au centre de traitement. Avec des symptômes aussi lambda, c'est extrêmement facile d'inventer des tas de cas.

A l’hôpital, pour les tuer, ils donnent des antibiotiques et des anti-inflammatoires, et surtout de la morphine quand la personne est considérée comme étant en stade terminal. Et les personnes meurent à cause de ça.

Bien sûr, il y a des tests sanguins de fait. Mais il suffit de régler le test pour obtenir X % de positif, et on obtient tous les cas qu'on veut. Surtout que comme on fait les tests alors que la personne a déjà dû commencer à prendre des anti-inflammatoires et des antibiotiques, et que ces médicaments ont tendance à rendre les tests positifs, ça fait augmenter encore plus le nombre de positifs obtenus.

Par ailleurs, il est reconnu que les tests pour Ebola engendrent beaucoup de faux négatifs. Et c'est encore pire actuellement parce qu'on dit que le virus a muté. Donc, pour cette épidémie, le nombre de faux positifs est encore plus grand que d'habitude. Et du coup, les médecins peuvent tout à fait passer outre le résultat du test si celui-ci est négatif et déclarer que la personne est positive en se reposant sur les symptômes cliniques. Seulement, comme les symptômes en question sont banals, ça revient à faire un diagnostic au pif.

C'est d'ailleurs parce que le virus a soi-disant muté qu'on dit que pour l'épidémie actuelle, il y a beaucoup moins de cas hémorragiques. Et du coup, les symptômes deviennent complètement lambda.

Le truc bien avec l'épidémie actuelle, c'est qu'elle nous montre qu'Ebola a été une arnaque dès le début. Les compagnies pharmaceutiques ont monté cette arnaque il y a 40 ans, histoire que les gens ne se méfient pas. Et maintenant, ou dans quelques années (cette "épidémie" n'est peut-être qu'une étape), elles vont récolter le fric attendu en proposant un médicament, ou un vaccin.

Mais déjà, le fric commence à affluer, puisqu'on parle de 250 millions de dollars déjà versés par les USA pour combattre la maladie. Et il est prévu qu'ils payent carrément 1 milliard au final. Et l'Europe devrait donner 150 millions. Donc, dès maintenant, ça commence à être très rentable.

Comment ils ont fait avant pour obtenir des cas hémorragiques ? Eh bien les antibiotiques et les anti-inflammatoires à haute dose entrainent des saignements. Donc, il y a 40 ans, il suffisait de soigner les gens avec de fortes doses de ces médicaments, et hop, on obtenait ce genre de symptômes. Peut-être qu'on obtenait pas 80 % de cas hémorragiques, mais il suffisait ensuite d'exagérer le pourcentage réellement obtenu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...