Aller au contenu
forum sidasante
brume de l'abro

3 articles (en anglais) divers

Recommended Posts

Trois articles que je viens de lire, qui me laissent comme d'hab avec plus de questions que de réponses, mais sans plus, et que je poste à tout hasard :

1 New Study Suggests An Unidentified Source As Cause Of Residual Viremia In HIV-1 Patients On HAART (31 août 2009)

"The finding that some of the residual viremia in patients on HAART stems from an unidentified cellular source other than CD4+ T cells has implications for eradication efforts," say the researchers."

2 Waking up dormant hiv (18 mars 2009)

"Matija Peterlin at UCSF and colleagues had previously identified another chemical called HMBA that could activate latent HIV, but the risk of several toxic side effects made HMBA clinically non-viable. However, the chemically similar SAHA had received FDA approval, making it a potentially safer alternate."

Des pourvoyeurs de peroxinitrites ?

3 Bone Marrow Can Harbor HIV-Infected Cells (9 mars 2010)

"

Michigan scientists have identified a new reservoir for hidden HIV-infected cells that can serve as a factory for new infections."

Et à y être, autre chose, mon ami vient d'avoir ses résultats, pour l'instant rien n'a bougé après 3 mois de prise de arv 1 jour sur 2. CD4's ont grimpé un tout petit peu plus, restant dans la même courbe ascendante (à 235 maintenant...), charge virale indetectable. C'est toujours ça de pris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici donc ce HMBA :

CH3-CO-NH-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-NH-CO-CH3

Tout ce qu'on peut dire, c'est que, de la même façon que le paracétamol devient un piège à réducteurs soufrés à la suite des processus métaboliques, celui-ci devrait également conduire à des composés de type nitrosamide, qui se décomposent spontanément en composés électrophiles azotés donc oxydants azotés (diazoalcanes, diazoniums). Ceux-ci, comme l'AZT, sont source de peroxynitrites en l'absence de glutathion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant tes liens 2 et 3, Brume

- Encore un produit chimique ( HDMA) avec des effets indésirables dont fait état Cheminot, mais le comble de tout cela, ce produit reçoit la bénédiction de la FDA, de qui se moque t-on ?

- Et maintenant la moelle osseuse comme réservoir du vih !

En bref, les drogues habituelles éradiqueraient le "vih" dans le sang, mais seraient incapables de s'occuper des occupants des ganglions (Montagnier) et de ceux de la moelle osseuse !

On pense actuellement que le sang est la source du "vih", que ce dernier transite par le système lymphatique jusqu'aux ganglions et y stagne comme dans un réservoir, tapi dans l'ombre, en attente...de quoi...et bien que le patient arrête ses ARV, pour se manifester à nouveau dans le sang !

Nous avons donc chronologiquement

VIH—sang—lymphe—ganglions ou moelle osseuse (réservoirs)

Idem pour le LCR soit VIH—sang—LCR

C'est la théorie actuelle

Mais personne à ce jour n'envisage que le chemin puisse être inverse, c'est à dire partir de la moelle osseuse (ou en extrapolant du LCR) pour une autre approche

Dans l'article sur la moelle osseuse , ils disent "formes latentes de l'infection", ce qui suggère que c'est peut-être autre chose qu'un soit disant vih !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HMBA ou HMDA, heureusement que tu le fais remarquer car je crains que j'aurais lu par dessus icon_wink.gif Après que Biochemistry for dummies s'est avéré un choix initial un peu trop optimiste, je me suis plus humblement mise à feuilleter Chemistry for dummies (que je viens de recevoir seulement), il n'y a qu'à voir icon_wink.gif

Ce que je trouvais "drôle" dans cet article c'était le fait de "activate latent hiv", mais pas dans la même optique que les auteurs.

Je reste un peu collée à l'idée qu'il doit y avoir quelque chose de transmissible dans toute cette histoire (pour avoir vu d'assez près des histoires qui demanderaient beaucoup de contorsions pour ne pas y voir une part de transmission) et ça déforme peut-être ma vision.

Du coup, quoi de transmissible? Tout ce que je peux m'imaginer c'est que "quelque chose" a initialement contaminé des vaccins (polio et hep B en priorité), mais il y a sans doute d'autres "options". Et je pense aussi que ce quelque chose peut activer des herv et/ou des réactions anti-herv, mais dans certaines conditions seulement (de santé, d'hygiène de vie, de stress oxidatif, peroxinitrites et peroxidation lipidique compris). Je peux m'imaginer que selon l'état général de la personne "infectée" ça peut soit tomber à plat directement, soit aller plus loin, à des échelles différentes, sous l'influence par exemple d'intestins intacts ou perforés (comment on dit, the leaky gut) et l'état de la barrière sang-cerveau (je pensais à ton amie - peut-être qu'à part la séropositivité elle était en bonne santé de ce côté là - si on peut dire ça comme ça...).

Il y a des arguments pour ça, mais je suis loin d'en avoir fait le tour ou même d'en avoir une vision claire moi-même. Que hiv soit un herv (comme le dit De Harven), il ne semblerait que non, au bout du compte. Pour cela il faudrait que le dna (ou rna?) du "hiv" soit détectable dans toutes les cellules du corps, ce qui ne semble pas être le cas. Par contre, il y a des brins de dna (ou rna) de certains herv qui partagent beaucoup de leur structure avec celle du supposé hiv. Donc ça ne me semble pas si débile de penser que "quelque chose" de transmissible puisse interagir avec ces herv's, et les active et active aussi les réactions anti-herv (un peu style maladie auto-immune).

Bon, bref, je sais qu'il y a aussi pas mal d'arguments contre cette vision et je suis encore bien perdue au milieu de tout ça, mais c'est un peu la seule "logique" que j'entrevois pour l'instant. Donc travaux en cours, et peut-être que tout ça s'écroulera demain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...