Aller au contenu
forum sidasante

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'traitement'.

L’index de recherche est en cours de traitement. Les résultats actuels peuvent ne pas être complets.


Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Informations générales
    • Informations générales
    • Sujets clés
  • La dissidence du SIDA
    • Présentations, témoignages et questions des nouveaux venus
    • Résumés des expériences de traitement et arrêt de traitement
    • Isolement du "VIH"
    • Sida et séropositivité : causes, facteurs, « transmission », agents oxydants et stress oxydatif…
    • Traitements
    • Statistiques et épidémiologie
    • Actualités et presse
    • Réactions de l’orthodoxie et de la dissidence du sida
    • Divers "VIH"
    • Divers hors "VIH"
    • Vidéos
  • The english section
    • The english section

1 résultat trouvé

  1. Bonjour à tous et plus particulièrement à Stéphanie dont le témoignage m'a beaucoup touché. Il y a 6 ans (+- mai 2011), à un retour de voyage en Amérique du Sud durant lequel j'avais contracté la dengue, on m'a diagnostiqué séropositive. Cela faisait déjà 2 ans que j'étais avec mon compagnon de l'époque. Et 4 mois plus tôt, lors d'un check up avant mon voyage j'étais séronégative. Entre temps nous nous sommes séparé. En 2013, j'ai rencontré quelqu'un et je lui ai annoncé ma séronégativité dès le début de la relation (a l'époque je n'avais alors toujours qu'entendu la version officielle). C'est lui qui, en faisant des recherches sur les couples serodiscordants, a découverts l'autre son de cloche. Etant lui même fils de deux médecins, il a lu, visionné et vérifié une montagne d'informations (avant d'oser m'en faire part). Nous avons décidé de poser nos questions à tous les médecins que nous rencontrions (médecins du centre des maladies infectieuses, gynécologue, médecins généralistes). Aucun n'a même voulu laissé place au débat. Nous ne demandions, pourtant, que d'être convaincu preuves et arguments scientifiques à l'appuis du contraire. On nous a traité de négationnistes, complotistes, etc. Cependant après 3 ans et demi de relations non protégées, il est toujours séronégatif. Après 6 ans de séronégativité sans traitement je vais parfaitement bien. Aujourd'hui nous ne sommes plus ensemble. Entre temps, j'avais rencontré quelqu'un avec qui s'a a éclaté à l'annonce de m'a séropositivité. La semaine prochaine il va faire son test hiv. Moi je suis enceinte de presque 12 semaines de cet homme (qui me voit comme une trainée depuis l'annonce hiv). Mais Bon, ce qui me préoccupe aujourd'hui (moi et mon ex-compagnon qui me soutient à chaque instant dans ce combat et qui s'est depuis le temps passionné pour le sujet) c'est comment mener ma grossesse a terme en évitant intelligemment les traitements pour moi et mon enfant. je n'ai jamais pris de traitement et c'est pas demain la veille que j'en prendrai. Après avoir lu les témoignage de Stephanie, suivit l'histoire de Lindsey Nigel et lu d'autres encore. Je me refuse à vivre ça et à faire vivre ça à mon bébé. J'habite en Belgique et ma mutuelle est bien-sûre au courant de ma séronégativité mais pas encore de ma grossesse. je n'ai encore été voir que le gynéco du planning familial qui lui est au courant ne fait pas de suivit de grossesse et de toutes façons ne veut pas se mouiller (selon ses propres termes il ne répète que ce qu'on lui dit en séminaire, il n'est pas chercheur juste un simple petit médecin donc pas le devoir de se poser des questions au delà du bout de son nez) voilà! Donc: Y-a-t il moyen d'éviter la prise de sang sérologique ici en Belgique? Existe-t-il des gynécologues prêts à m'accompagner dans ma démarche sans traitements ni pour moi ni pour le petit? Peut on me retirer l'enfant si je m'oppose à ce qu'on lui donne un traitement? Il y a t il des pays on les choses sont plus simples? Quelqu'un a t il dejà vécu cette situation et à trouvé des solutions et un dénouement heureux? La je suis à presque 12 semaines et je devrait faire la première échographie importante celle où on vérifie la taille des organes et ou l'on fait les test sérologique entre autre. D'avance merci pour vos réponse et votre soutient.
×