Aller au contenu
forum sidasante

rebayima

Membres
  • Compteur de contenus

    200
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par rebayima


  1. aixur, je comprends ta logique mais dans la réalité, j'ai vu un medecin qui n'a pas voulu s'occuper de mon suivi et a préféré me conseiller (avec colère car je venais d'avouer mon arrêt de trithérapie) ; de retourner voir le précédent alors que je voulais commencer un autre suivi (je ne m'entends pas du tout avec).

    un autre m'a dit qu'ils avaient des recommandations à suivre, qu'on n'arrête pas un tt comme ça tout seul. Il m' a même préparé un papier "de décharge" puisque je ne voulais pas être traitée; j'ai rusé je n'ai pas signé.

    mon premier m'a reproché de disparaître dans la nature et de revenir quand les t4 baissent et la cv monte, et quand les soucis commencent!!


  2. aixur, où vas tu trouver un médecin qui accepte un plan de traitement intermittent surtout si l'idée ne vient pas de lui 'ou elle) ?ils savent tous que ce n'est pas la peine de maintenir les malades sous effets secondaires destructeurs, mais en plus de soigner, ils ont des recommandations (de santé publique ou des grands pontes industriels déguisés...) à appliquer!!! il y en a un qui m'a dit ça . je lui ai dit que la santé, l'avis, le ressenti du malade était plus important que l'application des recommandations , il ma dit ne pas trop vouloir s'éloigner sous peine de conséquences professionnelles, que je n'avais qu'à m'adresser aux grands spécialistes etc.... énervement donc fin de discussion sur le sujet.

    j'en profite pour demander si quelqu'un connait un bon médecin à me conseiller en messagerie perso ?


  3. Taper" vaccin hépatite b pakistan abbottabad" et vous apprenez que la cia a procédé à une campagne de vaccination et a bien administré le vaccin à un tas de pauvres villageois contre l'hépatite b pour essayer de prélever l'adn de ben laden dans ce quartier là.

    et les journalistes ne sont pas choqué par ces vies de pakistanais mises en danger, un vaccin n'est jamais anodin ?

    les commentaires ne portent que sur les méthodes de la cia , pas nouveau, c'était pire pendant la guerre froide ; aucune compassion pour les villageois pakistanais ?

    donc ces vaccins "bienfaisants" pour les pauvres : africains (ex gardasil dernière campagne de vaccination de plus de 150 000 ados rwandaises, et la variole des années 1977 , la polio au congo rwanda et burundi, etc...), latinos, pakistanais ; ces vaccins donc ont un autre but caché!!!! qu'est-ce que ca peut bien être!!!

    j'ai toujours du mal à accepter que la vie de certains humains ne vaut rien...


  4. grande conférence sur les retroviraux, sida, vih ... à Rome mi juillet 2011 : espérons que Ruggiero donnera des infos, que Montagnier sera plus clair dans ses demi déclarations. parions qu'il sera question du GcMaf!


  5. pourquoi le dysfonctionnement du NO dès les années 80 (apparition sida) ? les groupes exposés ou à risque existent depuis bien longtemps, pourquoi seulement à ce moment là l'épidémie se déclenche ? A plusieurs endroits si éloignés géographiquement et les groupes touchés au départ n'ont pas le même mode de vie, de sexualité etc...

    l'histoire du NO est une des suites du dysfonctionnement immunitaire, cherchons plutôt ce qu'on a bien dû faire au corps pour qu'il ne se défende plus, et comment ça été fait .

    je penche toujours sur une modification génétique inhibant le développement ou le fonctionnement normal des certaines cellules, suivie de l'exposition aux antigènes extérieurs la nature en est pleine, et intérieurs car le corps en produit naturellement.

    question :que faire contre les anomalies des bilans sanguins, genre neutropénie, microcytose, anisocytose etc...


  6. il se dit en ce moment dans la presse que la prise précoce d'arv diminue le risque de transmission dans les couples séro différents etc....

    on a vu aussi des incitations au dépistage etc...

    peut-on en conclure que l'industrie pharmaceutique manque de consommateurs de ses arv ? l'étude htpn052 viserait à encourager la mise sous traitement du plus grand nombre ?


  7. merci encore pour ces échanges : cures de fer ce qui remonte le dosage vu les résultats d'analyses mais ca ne change rien à ma fatigue alors j'ai laissé tomber le fer.

    le virologue (et le généraliste) disent que c'est le vih qui cause cette anémie. Avec ou sans arv, je suis fatiguée, même avant les arv.

    connaissez vous un bon hémato ?


  8. mille merci à vous tous, je vais reprendre les arv : je l'ai dèjà fait en 2008 et mes t4 étaient montés de 7 à 120 en 1 an avec un peu plus de 60 000 copies de c.virale.

    MAIS honnêtement, je ne me sentais pas mieux, tjrs cette fatigue...

    j'ai envie d'essayer d'abord le pao pereira. qu'en pensez vous ?

    en relisant mes bilans 2008, les valeurs selon l'orthodoxie évoluaient positivement mais les analyses classiques montraient une forte neutropénie, forte anisocytose, forte microcytose.. globules de très petite taille, ou avec grande différence de taille, ou immatures présents dans le sang circulant ;

    donc un fort dysfonctionnement dans l'hémogramme ; et si c'était ça le vrai problème ? càd anomalie ou dysfonctionnement hémato ? comme dans les cas d'anémie ?

    ce combat m'épuise, heureusement que je peux vous en parler....


  9. sonnette d'alarme : à 5t4 et plus de 265000 copies pour charge virale et surtout une fatigue indescriptible, j'ai besoin de vos témoignages et conseils!

    je suis foncièrement dissidente mais là, que faire ? re essayer les arv ? la médecine douce, anti oxydants, multivitamines etc... semblent destinés au maintient de la forme et pas à soigner une pathologie précise.


  10. merci bcp brume,

    effectivement, j'ai eu mes cures de magné B12 ou6 je ne sais plus, de veinotoniques et je bois vraiement assez pour être deshydratée;

    je reprends la n acetyl l tyrosine pour voir.

    un autre souci se rajoute : démangeaisons sur les jambes et les bras depuis l'hiver je mets des pommades à cortisone, sans cortisone..... et j'ai des engelures, les doigts de pied grattent et sont douloureux.

    et ......une fatigue......

    merci pour les encouragements quand même.


  11. on est deux Yacre,

    sero+ depuis maintenant 24 ans, des traitements de façon sporadique puis arrêt depuis 2008-2009... un bilan sanguin à mettre en colère tout orthodoxe : 6t4, 265000 cv; mais mon souci c'est UNE FATIGUE que rien n'allège, les repos arrêts maladies, congés, le lit, le moins d'activité possible rien n'y fait je suis "fatiguée!!!!!

    j'ai vu une multitude de médecins dont le dernier soignerait par arv, par homéopathie, les produits beljanski, le gcmaf éventuellement .....mais il n'est pas conventionné : à 60€ la consultation, remboursement 0.61€, je ne suis pas à la hauteur.

    en résumé, si quelqu'un avait une piste de traitement, je suis en s.o.s.

    bien à vous.


  12. bonne idée, une participation me semble incontournable;

    par contre, il existe déjà une utilisation du gcmaf (notamment contre le s.fatigue chronique) qui semble donner des résultats mitigés, on manque de recul : les plus anciens traitements dont j'ai entendu parler datent de mai 2010. est ce tôt pour juger de l'efficacité du gcmaf ?

    https://spreadsheets0.google.com/ccc?authke...=CIH8jqcC#gid=0

    autre question : le gcmaf rend les macrophages opérationnel, soit. faudrait son équivalent (glycoprotéine, enzymes,...?) pour rendre opérationnelles les autres cellules touchées dans le sida, les lymphocytes, c.dentitriques et on trouve même que les globules rouges, les plaquettes sont en baisse chez les séro.

    ce qui frappe les macrophages, frappe une multitude d'autres cellules, même les non immunitaires. l'arn du dit vih serait-il une modification génétique de l'adn humain ?


  13. témoignage : souffrant depuis plusieurs années de douleurs, impatience des jambes, fasciculations surtout aux mollets, j'ai trouvé sur un forum l'idée que ceci peut être dû au manque de certains neurotransmetteurs : dopamine, etc.... j'ai essayé la N-acetyl-tyrosine pendant 2 semaines et les problèmes ont tellement baissé que je n'y crois pas : j'ai peur que ça ne soit temporaire, pourtant ça fait plus de 3 mois que je ne souffre pas, ce qui ne m'était pas arrivé depuis plus de 10 ans!!!

    maintenant je me lance au Pao Pereira, quelqu'un a-t-il une expérience avec ?


  14. Re Salut Jibrail,

    infos de la clinique : le GcMaf n'est pas remboursé par la sécu, je m'en doutais. Ils ont une bonne expérience avec les patients traités (cancer, vih, sfc chronique) mais la 1ere consultation entre 100-200€, une journée d'hospitalisation si nécessaire 1200-1500€, prévoir des frais d'analyses sanguines genre mesure de nagalase, etc...là je n'ai pas demandé plus c'est hors de prix.

    une autre source donne 230€ l'injection, la mesure nagalase pouvant être faite dans un hôpital public gratuit pour les résidents (UK)

    le produit étant récent, les témoignages de ceux qui l'utilisent (forums patients ayant débuté en 2010) sont mitigés : les satisfaits, les déçus, ceux qui attendent plus pour se prononcer etc...


  15. Bsr Jibrail,

    le GcMaf existe , il n'est pas virtuel mais s'il te contrarie, c'est ton droit. il est aussi utilisé contre le syndrome de fatigue chronique. j'ai personnellement eu au téléphone une des cliniques dont je parle.

    il est de synthèse car sa forme originale, humaine (issu de la vitamine b binding protein) n'est pas brevetable. un peu comme pour l'insuline ?

    quant à M.Ruggiero, personne n'a dit qu'il vendait, il fait de la recherche.

×
×
  • Créer...