Aller au contenu
forum sidasante

sicnarfa

Membres
  • Compteur de contenus

    446
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par sicnarfa

  1. Her bak Bonjour, Pour moi l'implication mercure- autisme ne fait pas de doute. Il ne fait pas de doute non plus que le mercure des vaccins participe de la genése de nombreuses pathologies. Cependant l'intoxication mercurielle importante que l'on retrouve chez les enfants autistes ne peut pas s'expliquer par les vaccins qui n'en contiennent pas des quantités qui permettent à elles seules de rendre compte des niveaux de mercure chez les autistes. Dans la plupart des cas il est probable que l'enfant a été intoxiqué pendant la grossesse , avec parfois une sur-into
  2. Cheminot Décidemment je me fais mal comprendre . On ne peut pas exprimer mieux le contraire de ce qui me guide dans la vie. Toute prétention mise de côté , si je ne devais donner qu'un seul conseil à qui voudrait bien m'écouter ce serait : Soyez votre propre flambeau , votre propre guide ,et votre propre refuge. Mais bien sur , plus on parle et plus on multiplit les risques d'être incompris! Amicalement,
  3. Pierrot Bonjour, Là , j'ai plaisir à vous lire ...et je ne suis pas flateur! Le systéme est ainsi fait qu'il récupére à son profit l'énergie de ceux qui cherche à le combattre. L'opposant devient un fou , le gourou d'une secte , un criminel , un pédophile etc etc...et ce faisant le résultat final est diamétralement opposé à celui espéré. La société est malade ...et on ne la guérira pas en éliminant les symptômes , de la même façon qu'on ne redonne pas à un corps la santé en combattant les bactéries ,les virus etc... On ne vainc pas nos peur en imposant no
  4. Je pense qu'il serait plus juste de dire que le mercure n'est pas toujours le seul en cause. Ce qui discuple le mercure , c'est que la même exposition chez des personnes différentes produit des symptomes différents ...et aussi le fait que tout le monde y est exposer sans que l'on puisse ni mesurer le niveau d'exposition , ni le risque individuel. Amicalement,
  5. Bonjour, Quand j'étais enfants , à l'école on nous apprenez que le département de l'Aisne avait la forme d'une betterave , sous-entendu d'une betterave à sucre. Ayant un proche parent employé dans une sucrerie nous étions approvisionné en sucre gratuitement par sac de 50 kg. Je pense qu'il devait être assez difficile de consommer plus de sucre que nous. Je pense aussi que dans ma famille j'étais le champion toute catégorie. Résultat entre 14 et 18 ans , malgré une bonne hygiéne dentaire et des visites réguliéres chez le dentiste , j'ai perdu toute les dents de ma mach
  6. Bonjour, Est ce qu'il ne pourrait pas y avoir "des séronégatifs symptomatiques qui ne contractent jamais le vih et qui ne s'emmerdent jamais en n'ayant pas peur de devenir séropositifs asymptomatiques ou symptomatiques...ou quoi que ce soit d'autre , voir même séronégatif asymptomatique" ? Amicalement,
  7. Bonjour, -Les causes de la souffrance. -La mécanique de la souffrance. -Le ressenti de la souffrance. Ce sont trois choses différentes...Seul le ressenti est quelquechose de strictement personnel pour lequel il est vrai, les commentaires doivent se faire avec la plus grande prudence et le plus grand respect. Pour le reste , que diriez vous si seul les personnes "atteintes"avaient le droit de s'intéresser au sujet? Ne seriez vous pas parmi les premiers à crier au scandale? Je pense tout au contraire que des progrés rééls pourraient être fait si un maximun d
  8. Bonjour, S'il en était ainsi on rencontrerait ce probléme chez pratiquement tous nos contemporains...comme cela n'est pas le cas c'est qu'il y a une autre cause "necessaire". Cependant je ne dis pas que cela soit indifférent de consommer trop de sucre ,ou trop de gluten ,ou trop de laitage , ou trop de ceci ou cela... Pourtant on est bien obligé de constater que certaines personnes vont pouvoir le faire pendant longtemps sans dommage. Amicalement,
  9. Bonjour, Sans que cela soit bien évidemment la seule cause possible ,le travail sur des amalgames , ou pires sur des dents dont les amalgames ont été déposés et recouvertes par des obturations synthétiques ,peut parfaitement provoquer les symptômes décrit et provoquer des hémorragies et la mort chez une personne "prédisposée". Dans ces conditions le jeune est une réponse trés risqué ...du genre çà passe ou çà casse! Et je sais de quoi je parle...! (de plus les antibiotiques bloquent les processus naturels de détoxication). Amicalement,
  10. Bonjour, Les scientifiques n'ont aucune légitimité à revendiquer un accés privilégié avec la réalité , simplement parce tout raisonnement se construit à partir d'hypothéses que l'on admet vrai sans les avoir démontré. En fin de compte les conclusions scientifiques n'ont tout au plus que la validité de ces hypothéses que l'on appelle des axiomes. Ce ne sont donc que des opinions , des croyances , qui valent ce que valent toutes les croyances . Cette prétention à détenir la vérité n'est rien d'autre que de l'arrogance. C'est ainsi que se rassurent les trouillards ...Ceu
  11. Pour Cheminot: A propos de la perte de soufre liée à l'oxydation de la cystéine ,dont on a parlé plus haut ,il semblerait que le mercure réagisse fortement à la cystéine! Concernant le cuivre il semblerait que le mercure et des propriétés chimiques trés proches ce qui lui permettrait de perturber son métabolisme. Concernant le soufre: c'est l'élément pour lequel le mercure a le plus d'affinité . Pour moi la guérison des maladies chroniques passe inévitablement par la chélation (même si cela n'est pas toujours une condition suffissante) pour Aixur: [un "anti-choc o
  12. [La similitude essentielle entre les explications officielles concernant ces deux pathologies, est que l'on cherche désespérément à les mettre au compte d'une entité exogène pathogénétique, soit un virus ou un "prion". Et on veut éviter au maximum l'explication environnementale, car celle-ci remettrait en cause l'économie mondiale] Cela remettrait en cause non seulement l'économie mondiale , mais aussi la vision dogmatique de la science ,qu'elle soit médicale ou autre. On entre en" science " de la même façon qu'un fanatique intégriste entre en religion. Les vrais scientifiques s
  13. Bonjour, Bien que cela puisse paraitre être un autre débat , pourrais-je avoir votre avis sur la question suivante? Selon l'approche "dissidente" existe t-il des points de comparaison entre le Sida et la maladie de Kreutzfeld Jacob? Que penser de la contamination par le prion? Amicalement,
  14. [Je me demande par exemple si les 6 cas de séropositivité retrouvés chez les clients d'un dentiste homosexuel (séropositif à cause sans doute de l'utilisation de poppers,...) ne sont pas dus en fait à l'utilisation abusive de Flagyl (métronidazole, dérivé nitré), ce qui a entraîné de la part des médecins la prescription d'AZT à haute dose, qui a provoqué l'inverse de l'effet souhaité, c'est-à-dire par exemple la mort de Kimberley Bergallis.] Intéressante cette histoire de dentiste! Comme il n'y a pas que les dentistes homosexuels qui utilisent le flagyl....Si je suis votre raisonneme
  15. Bonjour, Je parlais des médicaments , car il semble que les drogués ne soient pas les seuls concernés par le Sida. Il me semble qu'en même qu'il existe un certain nombre de médicaments qui contiennent les composés en question! Il est bien sur compréhensible dans le cas ou votre hypothése serait valide que le "facteur lié à la répétition de la prise"soit déterminant. Cependant peut on dire que les individus qui n'ont jamais étaient en contact avec ces composés soient à l'abri d'un Sida...ce qui serait un élément de preuve intéressant? Amicalement,
  16. [Mais les oxydants dont je parle (et surtout dont parle le groupe de Perth, Heirich Kremer et Stefan Lanka), ce sont les oxydants comportant une liaison entre un azote et un atome plus électronégatif que le carbone : N-N, N=N, N=O, N-O et N-Cl] Bonjour, Il me semble que les substances contenant ces composés sont d'un usage "relativement" répandu. Comme toutes les personnes qui les utilisent (ou les ont utilisées) ne font pas un Sida ,il y a peut être autre chose à prendre en compte....à moins bien sur que le Sida n'existe pas ! Amicalement,
  17. [Concernant le ou la récipiendaire de la sodomie, j'ai déjà indiqué dans un autre topic que des études publiées montrent que le sperme, par lui-même, peut favoriser momentanément la leucopénie ] Bonjour, Est il possible d'avoir plus de précisions sur ce sujet? Amicalement,
  18. Bonjour, Dans la mesure ou tous le monde est exposé aux agents oxydants et que trés peu d'entre nous developpe un Sida ,on peut il me semble ,raisonnablement penser , que si ces agents oxydants sont nécessaires , ils ne sont pas suffissant pour tous expliquer. Qu'est ce qui fait la différence? -Le terrain? -Les circonstances? -Des synergies particuliéres? -La formation de molécules particuliéres qui pourraient agir comme une sorte de catalyseur [(ni vu, ni connu )-(patience et longueur de temps)] Dans ce dernier cas ces molécules pourrait dans certaines circo
  19. Bonjour, Apparemment on observerait une perte de soufre dans les urines des personnes atteintes du Sida (comme chez les autistes, et d'autres! ). Est ce que voir un rapport entre ce phénoméne et les caractéristiques des maladies opportunistes procéderait d'un raisonnement trop simpliste? Je n'ai pas pu trouver le travail de Pierre! Amicalement,
  20. Bonjour, Médicalement parlant , quel est le lien entre toutes ces maladies ? Amicalement,
  21. Bonjour, Ou puis je trouver la liste des trente maladies opportunistes associées au Sida? Merci de votre aide . Amicalement,
×
×
  • Créer...