Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bienvenue Axelwebb, témoignage instructif ,

j'ai apprécié le fait que tus évoques Mark Griffith

loin du gourou que ses détracteurs invectivaient avec une mauvaise foi crasse, toujours droit dans ses bottes

il a du en faire trembler plus d'un par sa grande lucidité

et acuité sur le sujet, je pense que Aixur pourrait d'ailleur agrémenter le site de ton histoire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonne année ! 4-bravo.gif

et merci pour vos réponses!

je ne prends toujours aucun traitement anti VIH et pas de Bactrim que j'aurai du prendre depuis huit mois.

malgré ce sale temps, je n'ai chopé aucun rhume à mon grand regret vu que mon boss cherche a me virer depuis 2ans j'aimerai bien prendre quelques jours de vacances au frais de la sécu! (non je rigole lol!)

N'empeche que je me pose quand même quelques petites questions sur la santé de mes collegues vu qu'ils sont régulierement en arrêt maladie je me suis même amusé a faire le cumul de leurs arrêts maladies et leurs congés payés... eh ben ça leur fait 3 mois d'arrêts maladies + 1 mois de congés payés + 21 jours de JRTT..

En gros ils bossent que 7 mois sur 12

ça m'étonne plus que 70% des français ont déja trouvé leur médecin traitant... j'aurai jamais pensé que 70% de français soit malades en 1 an..! reflechi.gif

Mes collègues pensent maintenant que je joue la comédie et que je si je ne suis jamais en arrêt maladie c'est que je ne peux pas etre atteint d'un virus aussi terrible! reflechi.gif

Donc c'est normale que je bosse 3 mois de plus qu'eux! albator7k.gif

autrement dit ..finalement je me demande si il ne vaudrait pas mieux que j'entre dans leur jeu pour enfin avoir droit a ma petite part de repos qui, je l'avoue, fait naitre en moi, d'année en année, une honteuse jalousie 3 - parano.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité fionabarber

Bonsoir axelwebb,

Tout d'abord bonne annee et bon courage face a la maladie.

Je pense sincerement que le sida a ete invente pour nous eliminer. J'ai vu le temoignage d'une chinoise atteinte du sida alors qu'elle n'avait eu des relations sexuelles qu'avec son mari..elle habitait a beijing ou le sida est rependu a go go...va savoir si son mari l'a trompe ou juste elle a ete victime par je ne sais quel trucage....

je pense que le sida a ete cree de toute piece...

mais j'admire ton courage et ta facon de tenir tete au bon penseur qui est le medecin, bien sur...sois disant bon penseur!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

elle habitait a beijing ou le sida est rependu a go go

Ah bon ... ? ... et selon quelle source ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah on s'en fout !

c'est comme la gastro! comment on l'explique? je bosse sur le même pc avec 10 personnes en 3/8 (en fait il y a 4 pc mais on y touche tous) comment je fais pour pas l'avoir chopé ??!! je suis le seul malgré mes quelques T4 qui se battent en duel!!

Pour moi c'est de la comédie même si je suis sur qu'il ont des petit problèmes intestinaux je suis sur qu'il en profitent pour abuser de la crédulité de le leur médecin (et c'est des pros!) pour se faire arrêter !

ceci dit je comprend que certaines personne aient besoin de faire une pause de temps en temps mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi le médecin se doit de donner de mauvaises raisons pour arreter ces personnes? ce qui à pour finalité d'embrouiller forcément les rézos de veille sanitaire..!

Pourquoi un médecin ce sent obligé de préscrir des médicaments à un patient surmené qui à simplement besoin d'une periode de repos juste pour décompresser?

Je suis soit disant malade mais je ne prends pas de traitement, je ne me sens pas malade mais depuis 2ans je subit des pressions professionnelles ennormes (preuves à l'appuis!) mon médecin le sait parfaitement!

Il y a des moments ou j'ai envie de choses dont j'ose pas penser...

je fait tout pour faire comprendre à mon médecin que j'ai besoin d'une pause d'un repo afin de m'éviter d'être vraiment malade et de finir par etre obligé de prendre des anti-dépresseurs.

Bref du repo avant d'être vraiment malade!

Et ben non il m'a généreusement donné 5 jours de repos et il m'a préscrit du Prozac parce que sinon il pouvait soit disant pas m'arreter! (je suis sur que c'est faux et qu'il a parfaitement la possibilité d'arreter un patient sans médoc mais j'avais pas le choix! c'était ça ou rien!)

Je crois qu'ici on tape beaucoup sur les labos mais faudrait aussi parler des pratiques des médecins!

Bon enfin c'était pour dire que d'etre déclaré séro+ .. bin c'est pas facile...

dans mes premiers posts on m'avait parlé de problemes de dents (que je n'avais pas a l'époque) mais en fait j'en ai eu d'un seul coup.. Mais faut savoir que je n'ai jamais été régulièrement chez le dentiste non plus!(pas depuis 15ans)

et depuis que je sais que je suis séro+ je me dis que je vais pas aller jeter du fric pour mes dents vu que j'en profiterai pas tres longtemps!

Quand on est déclaré séro+ on laisse tomber ses dents, son corp, etc.

Vu qu'on en a plus pour longtemps ça à forcément moins d'importance et on laisse notre corp se dégrader...

Le probleme c'est qu'on pense pas qu'ont va vivre si longtemps...

ET puis il arrive le moment ou il faut se rendre a l'évidnce.. On en a encore pour un ptit moment mais avec tout ce qu'on à pas soigné va falloir faire au plus vite si on veut pas souffrir!

Mais il est trop tard.. alors va falloit passer par les antibios la chirurgie les anti douleurs... les médecins...

j'attends encore un peu parce que je sens que si je commence à me faire refaire la façade j'en ai plus pour tres longtemps!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Axel,

Oui, il semble évident que vivre avec une épée de Damocles sur la tête change bien des choses chez le commun des mortels devenu, d'un seul coup, mortel hors du commun ...

Une prise de conscience de l'évidence ... aux effets difficilement compréhensibles par ceux qui ne partagent pas ce type de turpitudes.

On peut appeler cela du laisser aller ou même du je-m-en-foutisme ... comme on veut ...

On peut également n'y voir que des désavantages ... mais au fond qu'en est-il vraiment ? ... une fois ses esprits retrouvés ...

Ca doit être variable d'une personne à l'autre ...

... et si certaines y trouvaient même une force supplémentaire ? ... un courage même ... qui se découvrirait à l'aune de ces évéments si personnels ... le courage de faire le ménage dans sa vie ... ce courage dont on manque si souvent en temps "ordinaires" ...

N'est-il pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon petit grain de sel ( et poivre ) pour dire que lorsque que l on est sero.....c'est pas pour la vie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heu oui c'est vrai Terry je viens d'apprendre que ça a l'air d'etre le cas (d'apres les scientifiques) pour 1% de la population qui développerait des résistances naturelles contre le VIH...

et là je me demande sur quoi les scientifiques se basent pour faire ce genre d'affirmation vu que la plupart des gens déclarés séro+ mais ne voulant pas de traitement évitent les médecins donc les statistiques... et les autres ne sont pas du tout déclarés

c'est pas plus vérifiable que les statistiques qu'on fait (par extrapolation) en Afrique ou en Asie ou même dans les pays de l'est

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu as raison Viduité mais j'ai pas l'impression que c'est parce qu'on t'annonce que tu va mourir (ça normalement tu sais déjà dès ta naissance que tu ne fais que passer sur Terre) que ça changera forcément le comportement d'un individu

les gens malades ou handicapés sont pas meilleurs que les autres et des fois ils sont pires!

Quand on nait méchant on le reste et c'est pas d'avoir une épée de Damoclès qui changera quelque chose au contraire

En fait un "séro+ contaminant" c'est un peu comme un poulet sauf qu'on peu pas l'enterrer directement encore vivant dans une fausse alors on utilise des moyens plus subtiles pour le faire crever le plus vite possible..

1- on lui dit (le médecin tel un dieu) qu'il va peut-etre bientôt mourir

2- on le castre moralement (mort prochaine risque de contamination)

3- on l'aide à s'auto-détruire (tri thérapie Bactrim etc)

3 (bis) si il refuse les médocs on use de tous les moyens médiatiques pour qu'il oublie pas ...

4- on lui coupe les vivres (crédits impossibles ou hors de prix)

5- on le culpabilise (mauvaise hygiène de vie)

6- on change son corp pour qu'il reste visible (amaigrissement artificiel grace aux tris)

7- on lui fait peur (risque d'attraper toutes les saloperies possibles imaginables)

8- on instore la mefiance pour le marginaliser (tu n'est pas ce que tu prétends être)

9- on le condamne pour faire un exemple

10- chui sur que j'en ai oublié!

Ce qui me gene dans tout ça c'est pas de perdre ma petite vie loin de là mais ce que je ne comprend pas c'est comment un humain peux se permettre d'annoncer la mort à plus ou moins longue échéance d'un autre humain?

Comment peut-il se permettre de détruire son avenir?

c'est pas joli tout ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider
tu as raison Viduité mais j'ai pas l'impression que c'est parce qu'on t'annonce que tu va mourir (ça normalement tu sais déjà dès ta naissance que tu ne fais que passer sur Terre) que ça changera forcément le comportement d'un individu

les gens malades ou handicapés sont pas meilleurs que les autres et des fois ils sont pires!

Quand on nait méchant on le reste et c'est pas d'avoir une épée de Damoclès qui changera quelque chose au contraire

En fait un "séro+ contaminant" c'est un peu comme un poulet sauf qu'on peu pas l'enterrer directement encore vivant dans une fausse alors on utilise des moyens plus subtiles pour le faire crever le plus vite possible..

1- on lui dit (le médecin tel un dieu) qu'il va peut-etre bientôt mourir

2- on le castre moralement (mort prochaine risque de contamination)

3- on l'aide à s'auto-détruire (tri thérapie Bactrim etc)

3 (bis) si il refuse les médocs on use de tous les moyens médiatiques pour qu'il oublie pas ...

4- on lui coupe les vivres (crédits impossibles ou hors de prix)

5- on le culpabilise (mauvaise hygiène de vie)

6- on change son corp pour qu'il reste visible (amaigrissement artificiel grace aux tris)

7- on lui fait peur (risque d'attraper toutes les saloperies possibles imaginables)

8- on instore la mefiance pour le marginaliser (tu n'est pas ce que tu prétends être)

9- on le condamne pour faire un exemple

10- chui sur que j'en ai oublié!

Ce qui me gene dans tout ça c'est pas de perdre ma petite vie loin de là mais ce que je ne comprend pas c'est comment un humain peux se permettre d'annoncer la mort à plus ou moins longue échéance d'un autre humain?

Comment peut-il se permettre de détruire son avenir?

c'est pas joli tout ça

Axelwebb, icon_biggrin.gif

comment un humain peux se permettre d'annoncer la mort à plus ou moins longue échéance d'un autre humain?

Comment peut-il se permettre de détruire son avenir?

c'est pas joli tout ça

Bah ce n'est rien, le corps médical le fait tout le temps, moi en 2000 (ou 1999 chais plus) un toubib m'a dit que si je ne soignais pas mon hépatite C, étant VIH+ je pouvais y passer en moins d'un an... je ne suis plus jamais retournée le voir et mon foie va bien, pour autant que je puisse en juger. Des fois j'ai envie d'aller lui mettre le nez dans son caca (j'habite juste en face de l'hôpital - pile poil en face de l'entrée par où l'on passe pour les dépistages VIH 4-ptdrasrpt.gif ) parce que sur le moment je dois avouer qu'il m'a bien fichu la trouille, mais comme on m'avait déjà fait le coup avec le sida en 1993, dans le même hôpital, finalement j'avais de la ressource. _biglol.gif

Mais je ne vais pas le voir et évidemment si je tombais malade, j'irais voir un autre toubib. malice.gif Ceci dit, je ne lui en veux pas/plus, je suis sûre qu'il croyait bien faire, il essayait de provoquer en moi une réaction « salutaire. » Je pense que lorsqu'ils apprennent que l'on ne veut pas des fabuleux traitements que nous concoctent les chercheurs de notre belle science moderne, la majorité des médecins pensent que l'on se laisse abattre, que l'on est suicidaire, que l'on a un comportement défaitiste devant la maladie, alors que dans tant de cas, dans le cas des dissidents du sida en particulier, quelles que soient leurs croyances, ce n'est pas ça du tout, au contraire. icon_biggrin.gif

Donc ils sont bien gentils les toubibs dans l'ensemble, et ils font bien tout ce qu'ils peuvent, et loin de moi l'idée de les soupçonner de nous vouloir du mal en fait, mais c'est comme pour tous les autres domaines de la vie, on n'est pas obligé de croire tout ce que les détenteurs de l'Autorité Officielle nous racontent ! 5-nonnonnon.gif

J'en profite pour mettre mon grain de sel dans la conversation que tu as avec Viduité, concernant les effets psychologiques de l'effet épée de Damoclès, à mon avis le fait de vivre avec l'idée de la mort toute proche, pour les séros+, fait ressortir nos ressources profondes ; non, je ne crois pas que cela nous rende meilleurs ou pires de manière systématique, ce dont je suis certaine, c'est que cela nous change.

Tu dis que tout un chacun sait qu'il va mourir, c'est vrai en théorie, mais en pratique l'immense majorité de notre race essaie d'oublier cette notion que l'on est en droit de trouver assez désagréable somme toute : celle de notre propre disparition.

Nous évitons de penser à notre propre mort , dont l' éventualité nous paraît proprement, ou salement, ahurissante.

Ce n'est que lorsque l'on prononce les mots fatidiques, sida, cancer etc., en y accollant notre nom que nous nous retrouvons dans l'obligation de regarder cette déplaisante réalité en face.

Tout le monde est capable de dire « je sais que je vais mourir un jour » sans y croire un seul instant, et la peur de la mort, qui est bien entendu salutaire, réside habituellement dans la partie instinctuelle de l'inconscient, ce que Freud appelait le ça, (à ne pas confondre avec celui de Steven King bien que le ça se comporte comme un sacré clown des fois).

Mais il arrive que parfois cet instinct fonctionnne mal, non ? Pour ma part je considère que quand je me shootais à l'héro et à la coke mon instinct de vie était défectueux, et que donc la conscience est venue à la rescousse de l'inconscient, stimulée par la peur induite par l'annonce de ma séropositivité.

Peut-être que cette annonce m'a sauvé la vie ? Tout comme, par la suite, mon refus de l'AZT etc ?

Je ne sais pas, en effet, si j'aurais arrêté les drogues dures dans d'autres conditions. Aucun moyen de le savoir. 4-spamafote.gif

En résumé, ce qui doit arriver, arrive je crois. 4-bravo.gif5-tss.gif

Excuse-moi si je me suis épanchée un peu longtemps, et bonne continuation. icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite rectification : je n'ai pas dit que ça nous rendait meilleur ... j'ai dit que ça permettait d'y voir plus clair avec nous-même et avec notre biotope.

En fait et si dans ce biotope nous avions laissé traîner des éléments qui lentement mais sûrement nous pourrissaient la vie (des personnes oud es comportements personnels), nous pouvons ainsi accéder à la lucidité du "ménage" ...

Il aurait sans doute fallu y penser plutôt certes ... mais c'est face à l'ennemi qu'on devient meilleur : le choc frontal !

Quand tout va bien (sur le plan de la santé), on ne réflechit pas assez en régle générale, on s'accomode de quelques perturbations ... dont on pourrait se passer aisément.

Pour ma part, j'ai passé le balai ... d'où un sentiment de liberté jamais égalé auparavant.

... et pourtant, je n'avais déjà aucune disposition pour me laisser emmerder mais je n'étais pas - encore - "parfait".

Maintenant, je tends vers cette "perfection" ... et il n'est pas bon pour un tiers de venir me harceler ...

Je n'ai d'ailleurs aucune honte à confesser le fait que j'ai pataugé dans la semoule durant environ 3 mois ... "vulnérable" comme on dirait au bridge !

... pour le "plus", je pense tout de même que cette nouvelle approche permet d'être plus respectueux de la liberté des autres ... donc je ne harcèle pas ou plus.

Quant aux règles sociales imposées, je ne me les impose plus (déjà qu'avant ...) et je m'en bats les c..............

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais Viduité la réalité sociale tu la vis tous les jour et tu peux pas faire autrement 4-spamafote.gif

je dirait même plus! T'es incappable de t'en battre les C...! Parce que sinon tu serais pas ici 4-ptdrasrpt.gif

mais en gros j'ai compris ce que tu voulais dire icon_biggrin.gif

pour ce qui est de pardonner aux médecins je trouve que c'est un peu trop facile!

quand on est médecin on se doit de douter plus que tout autre si on est pas sur de son diagnostique et dans ce cas un médecin se doit de donner a son patient toutes les explications et les effets d'un traitement mais le problème c'est qu'aujourd'hui il ne connais absolument pas les effets des traitements qu'il va préscrire..

Il se cache derriere des statistiques puis se décharge en faisant signer un accord de protocole à son patient (qui lui ne connait absolument rien à la médecine) pour se décharger de toute responsabilité en cas de problème je vois pas ce que ça a de tres honnete dans ce genre de pratique malice.gif

J'ai signé une décharge le jour ou j'ai accepté d'absorber des produits dangereux mais qui peuvent, avec de la chance, etre bons pour ma santé! reflechi.gif

En gros on veut dire que si je tombe malade à cause des traitements ça sera uniquement de ma faute!

Mais si je les avais pas pris ça aurait pu etre pire...

Dans tous les cas on entendra jamais parler d'un patient ayant voulu porter plainte contre son médecin parce qu'avec cette décharge c'est impossible!

Et de toute façon c'est pas a cause du traitement mais à cause de ce vicieux VIH qui mute sans arret!

On va dire que le médecin fait son travail du mieux qu'il peut mais avec ses convictions et les sécurités qui lui permettent d'assumer ses préscriptions 3 - parano.gif

Alors c'est là qu'on dit que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" 5-aureole.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour ce qui est de pardonner aux médecins je trouve que c'est un peu trop facile!

Axel,

Je ne pardonne rien du tout et crois moi, il y en a au moins un qui est inquiet ... et souhaiterait déjà me voir en enfer.

... mais la question n'est pas vraiment là, les médecins, comme d'autres corporatistes, font partie de l'ordre établi : ils n'ont comme légitimité que ce que les autres veulent bien leur accorder.

... je ne suis pas anarchiste et je n'ai rien contre l'ordre établi dès lors qu'il ne me casse pas les c .... (je maintiens cette image dont la trivialité me semble illustrer parfaitement le propos).

... en fait, j'ai quand même pris soin, durant la majeure partie de ma vie, à mettre une barrière (enfin de la distance) entre cet ordre établi et moi ... en voguant sous d'autres cieux.

Tu peux toujours penser qu'on retrouve toujours un ordre établi quelque part mais, expérience aidant, je pense néanmoins que ses effets en sont très altérés quand même ...

Tout le monde n'a pas cette chance, j'en conviens.

Personnellement, j'estime que l'homo sapiens de 2006 est englué dans des limites sociales et individuelles difficiles à supporter mais qui, faute d'imagination, s'impose à lui avec son assentiment. Les nouveaux tenants du pouvoir jouent sur du velours pour mieux l'enfumer ... pris qu'ils sont dans ces mêmes limites mais disposant d'un peu plus d'imagination et surtout de bien plus de moyens.

Donc la question des médecins est très accessoires, ce ne sont que des fonctionnaires sociaux, pions d'un dispositif qui les dépasse.

La vraie question n'est pas de savoir s'ils sont nuls ou pas avec nous mais bel et bien de savoir si nous sommes nuls avec nous-mêmes : le problème nous appartient ... et la solution aussi.

Pour régler définitivement la question des médecins, il suffit de les maintenir à distance ... Si tu ne le peux pas ... eh bien, il faut faire contre mauvaise fortune bon coeur et en accepter toutes les conséquences personnelles.

A +

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heu oui c'est vrai Terry je viens d'apprendre que ça a l'air d'etre le cas (d'apres les scientifiques) pour 1% de la population qui développerait des résistances naturelles contre le VIH...

et là je me demande sur quoi les scientifiques se basent pour faire ce genre d'affirmation vu que la plupart des gens déclarés séro+ mais ne voulant pas de traitement évitent les médecins donc les statistiques... et les autres ne sont pas du tout déclarés

Les orthodoxes du sida expliquent cette résistance naturelle par la défectuosité du gène CCR5.

Or, depuis quelques années, même un tenant de l'orthodoxie du sida ne pourrait plus sérieusement avancer cette explication puisque différentes études publiées ces toutes dernières années ont démontré de manière répétée que la plupart des survivants à long terme ne sont pas dotés de ce gène défectueux. On trouvera la liste de ces études en cliquant ici.

Par conséquent l'argument fantaisiste du gène défectueux ne peut même plus être invoqué du point de vue orthodoxe du sida ! Ils ne peuvent même plus dire qu'ils "supposent" que tous les survivants à long terme sont dotés de ce gène défectueux puisqu'après vérification, on a chaque fois constaté noir sur blanc que la quasi-totalité de ces "survivants à long terme" ne sont pas dotés de ce gène défectueux.

Et à défaut de cette explication, les explications dissidentes au phénomène du "SIDA" tiennent plus que jamais la route ! icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ganaëlle

axelwebb,

Toi, a quoi tu crois ?

Crois-tu sincerement ce que les médecins t'ont dit ?

Crois-tu au résultats de ces tests reliés au sida ?

Crois-tu que la mort t'attend plus vite qu'un autre à cause du supposé sida ?

Crois-tu que tu dois avaler des trucs pour te ramener à la santé ?

et toutes les autres questions que tu peux et pourrais te poser...

Je n'ai jamais cru le spécialiste quand il m'a dit : madame nous avons tout fait pour vous sauver, apres 4 transfusions de sang.

Je n'aie jamais cru que mon heure était arrivée quand l'hématologue m'a demandé si mes papiers étaient faits ( testament ).

Je n'aie jamais cru sortir de l'hopital les pieds en premiers.

Je croyais que je m'ensortirais, je savais plus que tout que j'Aime la vie,

je croyais que les mots entendus n'étaient que des mots,

Et je croyais surtout que ce n'était qu'un mauvais moment dans ma petite et combien belle Vie...

Je savais que j'avais encore à faire

Et je crois que c'est pareil pour toi !!!

lache surtout pas, tu peux rester encore le temps que tu voudra ici , c'est toi qui décides ....

Je suis avec toi icon_ange.gif

Ganaëlle 4-bisou.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ganaëlle mais jai pas lintention de partir, pas parce que jestime avoir une belle vie (ya pire) mais surtout parce que je nadmettrai jamais quun simple homme se permette de me prédire ma mort (surtout quil sait même pas quand ça arrivera !)

Ce qui me fout en colère cest quon peut plus aller voir un médecin sans quil lui prenne lenvie de tenvoyer faire des tests a la con!

Si jai pas envie de savoir de quoi sera fait mon destin (dici 10ans heu..15..heu.. en fait ils ne le sait même pas !) CEST MON DROIT !

Et à part Dieu, si il existe, personne na le droit dannoncer la fin dune vie !

Cest pas compliqué, maintenant quand tu vas voir un toubib parce que tu as un petit bobo que tu connais mais qui toblige à venir lui demander une ordonnance pour obtenir le médoc qui va te soigner, il te répond quil faut déjà faire un bilan !

Du coup tu repars sans le médoc (donc toujours malade) avec des exams qui vont prendre 15 jours avant dobtenir les résultats. (eh oui vu quil marrete pas il est pas sans savoir que si je bosse je peux pas y aller ! Ou alors on vit pas dans le même monde !)

Donc en gros, tu te retrouves encore 15 jours de plus a traîner une saloperie que tu ne devrais plus avoir si il avait fait son métier de médecin avant de vouloir sessayer à son nouveau pouvoir de devin !

NAN ! ça suffit ! les labos ont bon dos ! Si les labos peuvent faire ce quils veulent cest quand même avant tout à cause des médecins qui mettent leur mouchoir sur leur serment !

Lannonce du devin de la séropositivité de son client fait combien de suicide par an ?!

A t-on des statistiques ?

Un médecin qui voit son patient dépérir de mois en mois alors que sur le papier (grace aux poisons quil prend) tout indique quil devrait se porter comme un charme ça devrait quand même linquiéter !

Se souvient-il du patient joufflu qui était venu le voir pour un ptit bobo et quil (certes sans le vouloir) a transformé en zombi ?

Mais cest pas le labos qui la rendu comme ça cest le médecin !

Le médecin a des comptes a rendre a son patient et le labo a des comptes a rendre au médecin qui, à cause de ce labo, met en danger la vie de son patient

Donc si le patient a à exiger des comptes cest uniquement à son médecin et pas au labo !

Dailleurs le médecin la bien compris et pour se protéger de son patient, il lui fait signé une décharge qui le met à labris (ce dont je doute vu leur serment) de toute poursuite...

Cest un peu comme le « pseudo »éleveur de poulet qui (avec les saloperies quil leur donne a bouffer) voit ses poulets grossir a vue dil on va pas me dire quil à pas des doutes sur les monstruosités quil va faire consommer a ses semblables!

Dans ce cas cest la même chose ! Léleveur a des comptes a rendre au distributeur qui à des compte a rendre au consommateur et le fournisseur daliments a des comptes a rendre à léleveur !

Aujourdhui cest le monde a lenvers ! le patient doit remonter lui-même toute la filière ! (sans oublié lavocat affamé qui entre dans la danse et qui va conseiller a son client de sattaquer directement à la source pour gagner plus de fric!)

Tant que le patient (consommateur, client) sen prendra pas aux véritables coupables (qui pour lui ne peut être que le bout de la chaîne donc médecin ou distributeur) les affaires continueront à tourner !

Arf ! jarrête jai trop la niak la !

icon_tresfache.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...