Aller au contenu
forum sidasante
Invité UHU

Le SIDA ne survivrait pas à l'oxygène

Recommended Posts

Invité rock-en-rock

Cheminot, Sic, ...

C'est rafraîchissant d'évoquer les rossignols (même s'ils ne sont pas milanais) et les cerises de printemps à manger sous l'arbre !

De nos jours, on exige de manger des cerises 365 jours sur 365 ... le plaisir en est moindre ... de mon point de vue ... Nous autres quinqua, nous rappelons que les mandarines étaient à Noël et que le raisin était pour septembre octobre ... Cheminot et Sic, c'est là que nous nous apercevons bien que nous ne sommes que de vieux cons !

Bientôt, les manipulations diverses permettront d'obtenir une récolte par - 10 °C ... d'ailleurs, l'ambition est qu'il ne fasse plus jamais - 10°C ... mais là, il faut encore un peu attendre.

A ce sujet, je lisais l'autre jour un article "prometteur" sur les prochaines avancées scientifiques.

Ils disaient : " Nous savons maintenant féconder in vitro l'embryon, nous savons également terminer le travail en aval ... mais il reste à négocier la période intermédiaire ... Nous pouvons espérer, à horizon 10 à 20 ans, une machine permettant de débarasser nos compagnes de cette fastidieuse période de gestation utérine ... "

Solution idéale pour le femme pressée ... vrai progrès dans le concept égalité homme/femme ... Un véritable progrès scientifique et philosophique ! ...

Bientôt, nous regarderons la femme pauvre au gros ventre comme étant le reflet d'un sous-développement patent ... une sorte d'anomalie ... les NGO diront " Nous devons intervenir pour tous ces pauvres afin qu'ils se débarassent de ces contraintes ... elles aussi ont droit au bonheur ! "

Moi, néanmoins, j'aime bien regarder les ventres arrondies de nos compagnes (après avoir été fripons) ... et je cède même ma place assise quand l'occasion se présente ... ce qui ne semble pas être souvent le cas de nos jours ... où la courtoisie en devient une perte de temps obsolète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Doucement qu'en même avec la tisane à gland bout du male ....enfin , je voulais dire : du gland male à bout !

Que veux-tu insinuer Sic ! ... Que mes tisanes seraient susceptibles de m'occasionner de puissants priapismes me transformant ainsi en godelureau courant la prétentaine par monts et par vaux au milieu de gourgandines moricauds et donc stéatopyges ?

Ces crises seront-elles rémittentes ... et leurs conséquences inextinguibles ? ...

Asmodée ... protège-moi des tisanes ! Apporte-moi la ciguë afin ainsi de nous protéger !

... je veux encore écouter la pie margoter à l'ombre du dais des cerisiers de notre ami Sic ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Rock

Les ventres fripons bientôt se rideront de larmes.... et le priapisme, avec ou sans tisanes, restera ce qu'il est... un priapisme sans illusion...

Avoir un enfant avec ou sans grossesse: dans cinquante ans, cent au maximum, les femmes auront le choix, affirme Henri Atlan, biologiste et philosophe français, dans son dernier livre*. Refusant d'accoucher dans la douleur, elles se tourneront vers l'UA, l'utérus artificiel. D'abord pratiquée sur indication thérapeutique, la gestation extracorporelle deviendra vite la norme, car rien ne peut arrêter le désir des femmes de disposer de leur corps. D'ailleurs, aussi révolutionnaire qu'elle puisse paraître, l'ectogenèse - le développement du ftus hors du ventre maternel - représente l'aboutissement d'un processus déjà entamé, avec la pilule et l'insémination artificielle: celui de la «dénaturalisation» de la reproduction humaine. Cette révolution-là n'a pas fini de bouleverser nos vies, mais ce n'est pas forcément pour le pire, ajoute l'éthicien français, aussi imaginatif que respecté.

Ce qui vient à confirmer que la plus grande peur de notre monde dit évolué et qui gère bien des décisions actuelles qui en apparence n'ont rien à voir l'une avec l'autre, est toujours cette vieille peur ancestrale du yin, de la "féminitude" (je n'ai pas dit féminité) dont nous sommes tous "porteurs", hommes ou femmes... en complémentarité avec le yang, dont nous sommes également tous "porteurs"...

A méditer... En bref et très superficiellement, si tu veux contrôler le monde, quoi de mieux que de contròler la "reproduction"... et tous les moyens sont bons... inclus, celui d'inventer des paranoias pathologiques collectives...

A envahir l'intimité de l'être dans son côté le plus créatif, tu l'amputes de tout ce qui l'enracine dans la vie, l'emblématique Yin de la philosophie des chinois, et laisse le champ libre à l'expression débridée du Yang...

Amitiés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Cette révolution-là n'a pas fini de bouleverser nos vies, mais ce n'est pas forcément pour le pire, ajoute l'éthicien français, aussi imaginatif que respecté.

Aminata,

Oui il s'agit bien de ce type dont l'article parlait ...

Imaginatif, il semble l'être effectivement ... mais je m'interroge : par qui est-il respecté et surtout pour quelle raison ? ... c'est n'importe quoi !

... Ce genre de connards est à ranger au rayon des lucs and Co ... qu'ils se respectent et s'adoubent donc entr'eux !

... Ce qui serait encore mieux, c'est qu'ils ne fassent pas leurs conneries et leurs colloques avec les impôts de gens qui les ignorent ou, quand ils les connaissent, ne les respectent pas ...

Kiss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rock

Aujourd'hui... point n'est besoin d'avoir trop pignon sur rue pour oeuvrer soi disant pour le bien ètre de l'humanité... Un certain anonymat loin du bruissement des médias chargés de la censure contemporaine par leur prolifération d'informations est même souhaitable et recherché par ces gens là... J'en ai connu quelques-uns comme cela à visage de Janus... Le charmant pour la galerie et le dévoué, corpus dei, (pour ne pas dire opus) à la Science ou à d'autres oeuvres plus matérialistes pour le bien des peuples. De l'utérus artificiel au cereveau artificiel ou la vie en raccourci...

Voici la biographie dudit Atlan... en plus il est né le même jour que moi... !!!!!!!

Principaux ouvrages

L'organisation biologique et la théorie de l'information, Hermann, Paris, 1972, 1992.

Entre le cristal et la fumée. Seuil, Paris,1979,(traductions italienne, espagnole, portugaise, japonaise).

A tort et à raison, Intercritique de la science et du mythe. Seuil, Paris, 1986 (Prix Psyché,1987), (traductions anglaise, espagnole , portugaise, italienne, danoise, japonaise, hébreue ).

Tout, non, peut-être. Education et vérité. Seuil, Paris,1991, (traductions italienne, portugaise).

Les Théories de la Complexité. Autour de l'oeuvre de Henri Atlan,  dir. F. Fogelman-Soulié, Seuil, Paris, 1991.

Questions de vie. Entre le savoir et l'opinion (Entretiens recueillis par C. Bousquet) Seuil, Paris,1994, (traduction portugaise; espagnole en cours).

La fin du tout génétique? Nouveaux paradigmes en biologie, INRA Editions, Paris, 1999

Le clonage humain (en coll. avec M.Augé, M. Delmas-Marty, R.-P. Droit & N. Fresco), Seuil, Paris, 1999

Les Etincelles de hasard. T. I : Connaissance spermatique, Seuil, Paris,1999.

Enfin, tout étant relatif, l'éternité les engloutira comme tout un chacun...

Dis-moi, si j'ai bien compris tu vis au milieu des marabout et des baobabs... Dans quelques mois, je m'en vais vivre en Inde... J'emigre du XXIe siècle... Mème les ventres fripons finissent par trouver les illusions illusionnistes !!!! Tu connais l'Inde ???

Amitiés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de la conception articficielle, j'avais bien aimé un bouquin d'Ira Levin : un bonheur insoutenable.

Eux au moins s'en sortaient! Je crois bien que nous sommes là, les quinquas, pour dire à nos jeunes : ne voyez-vous pas dans quel chemin vous vous engagez? Mais serons-nous entendus?

Et dans ce chemin, j'inclus bien sûr l'imaginaire du sida qui pompe une partie de l'énergie de nos contemporains.

Modifié par Cheminot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien, Aminata, je t'envie de rejoidre les 500000 homéopathes aux pieds nus (et d'autres qui sont chaussés aussi), dans le pays qui a eu comme libérateur Ghandi, celui qui pensait que l'homéopathie était la meilleure façon de se soigner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cheminot

Ici, un long weekend de quatre jours... du soleil.. et plein de jeunes dans les bars... à se saoûler avec méthode avant de se mettre quelques doses d'ectasis (entre autres choses, ils utlisent aussi un somnifère puissant d'usage vétérinaire pour les chevaux) dans les disco, ce soir... et de s'enrouler nsuite autour des arbres

les quinquas, pour dire à nos jeunes : ne voyez-vous pas dans quel chemin vous vous engagez? Mais serons-nous entendus?

C'est, pour moi, un autre "sida" que celui qui se crée en nos riches contrées désabusées de deux races distinguent : les jeunes et les autres, "les vieux"... qui regardent la jeunesse passer comme un bien en voie de perdition et périssable et chantent à tous les vents télévisés (je ne capte que TV 5) que la jeunesse d'aujourd'hui l'a bien plus difficile que celle d'hier (on devrait leur parler de celle de 14 et de 40), celle des années 70-80 avec le soi-disant grand boum économique qui zippait tous les portes-monnaies...

Tandis que les jeunes regardent passer "les vieux" comme un bien usé et à jeter...

Pathétique !!!

Parfois, ici, quand je vois mes petites jeunes mères dépressives, exténuées par leurs deux enfants (ou un - jamais plus) se plaindre de la dureté de la vie qui se résume souvent non à des difficultés financières mais à leur manque de motivation ou un abîme de désertificaton affective...

... ou mes petits jeunes qui veulent que papa et maman (qui se sont détruits l'échine sur une terre ingrate) travaillent pour leur acheter une bagnole, un appartement et leur donner de l'argent de poche jusqu¡à trente ans et plus - l'indépendance étant un truc de vieux - et qui te prennent non des tisanes mais de la viagra pour "bander jeune" ...

- je n'ai pas toujours envie de leur "soigner" (et soigner quoi ?!!!) leurs varices de l'âme ni leur cirrhose naissante ou leurs vergetures en déprime... sinon plutôt de leur affréter des bus vers ces pays miséreux qu'ils laissent et que nosu laissons crever en nous empiffrant de bonne conscience et de sur information pour qu'ils aillent enfin découvrir ailleurs si "Ils Sont"... et apprenent à apprécier ce qu'ils ont et à lutter eux-mêmes pour eux-mêmes sans toujours réclamer qu'on leur mette l'assiette de soupe sur la table...

A croire que les "vieux" (les plus de quarante ans) n'ont jamais ramé eux aussi !!!!

Cela ressemble fort à une vieille nouvelle de Dino Buzzati... une chasse aux vieux justement.. limite d'âge chasseur /chassé : 40 ans...

Amitiés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aminata,

La biographie du dénommé Atlan est intéressante : il doit être copain avec Rozenbaum, non ?

Cela étant, ça ne me donne en rien l'idée d'y aller fatiguer mes yeux ... Je connais déjà quelques uns de ces énergumènes ... et je dois, hélas, en fréquenter de la même espèce "en live" sans m'obliger, en plus, à les lire ...

Non, je ne connais pas l'Inde (hormis par le biais d'une escale fortuite de 3 jours à Bombay). En revanche, j'ai fréquenté, à Singapore, des indiens qui font les sales besognes pour le compte des chinois du coin. C'est un pays "contrasté" mais en devenir. Le siècle sera chinois et indien ... qu'on se le dise ...

En revanche, pour y avoir vécu, je connais bien le Vietnam, le Cambodge, la Thailande et la Malaisie ... un peu le Laos, la Chine et le Myanmar ...

Ne t'inquiète pas : tu seras séduite par l'Asie ... !

Kiss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai trouvé cela sur ce site :

Les propriétés adhésives de la Lp(a) font qu'elle agglomère des particules de LDL, VLDL, le calcium et les métaux lourds qui auraient une affinité très forte pour la plaque d'athérome.

On peut penser que les métaux lourds ont une affinités trés forte pour la plaque d'athérome , mais vu les effets de la chélation sur cette plaque d'athérome , il serait plus vraisemblabe de dire que ce sont les métaux lourds et en particulier le mercure , qui initient cette plaque , parce que , quand on enléve les métaux lourds ....la plaque disparait .

Comme toujours on prend les choses à l'envers...dans des conditions normales et naturelles , il n'y a pas de raisons pour que l'organisme invente des états pathologiques....la plupart des pathologie chronique sont le résultat de la rencontre d'un terrain et d'une intoxication.

J'ai pu récolté de nombreux témoignages de personnes pour lesquelles la médecine orthodoxe avait pris la décision d'amputé , et qui en dernier recours avaient tentés la chélation (en perfusion), et qui avaient , non seulement évité cette mutilation , mais en avaient tiré bien d'autres avantages qu'elles n'esperaient pas .

Amicalement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cheminot ,

Quant aux cerises, j'ai préféré les coeur de pigeon, qui sont les plus tardives, même pour la floraison, pour éviter les gelées d'avril.

J'ai également des cerisiers "coeur de pigeon", mais les "bigarreau napoléon" ont pour moi le parfum de la liberté...quand elles étaient mures chez moi , c'est que l'école était fini (enfin pour quelques mois!)

Bizarerie de la nature : tant que j'ai été malade , c'est à dire pendant presque dix ans , cette varieté n'a pas produit de fruit dans mes vergers.

Depuis deux ans j'ai de nouveau des fruits .

Bien sur je sais bien que c'est la gelée qui a détruit ces fleurs , et parfois les fruits.

Mais l'imagination de l'homme ne peut pas englober tout le mystére du monde.

"Prends garde en cueillant cette fleur , à ne perturber la course des étoiles" a dit le poéte.

Amicalement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sicnarfa,

Je parlais uniquement pour le mercure et le zinc

Cela, c'est certainement beaucoup plus évident. On retrouve aussi la toxicité du cadmium, qui se trouve entre le zinc et le mercure dans la même colonne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il suffit de s'absenter quelques instants, et je rate la fête médiévale, les griots, les sorciers, et tout le reste.

Quelqu'un, me parlant d'Atlan qu'il connaissait bien, me disait un serviteur de la science. Cela me faisait penser à l'époque aux serviteurs de l'inquisition.

Merci UHU pour tes quetes.

On retrouve avec une constance remarquable, l'émergence de la proprosition, anoxie, stress oxydatif et intoxication par les métaux lourds, mileu qui est loin d'être incompatible avec le développement d'un candida qui pourrait apparaitre ainsi comme le sauveur désèpéré d'une physiologie délabrée.

Mes vieux amis, quittez ces discours ronchons. Nos souvenirs n'empecheront pas l'humanité de s'empaffer sur le mur vers lequel elle fonce.

les jeunes se foutent des mots, ils suivent, comme toutes les couvées de la nature, les générations précédentes.

Avant d'être des vieux cons, c'étaient de jeunes cons dont l'unique ambition était d'exister, sans se rendre compte que la vie le témoigne chaque jour.

Qi m'aime me suive, hurlait le capitaine en brandissant son drapeau. Il mourut seul au combat.

4-ptdrasrpt.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...