Aller au contenu
forum sidasante
sidarta

Où en sommes nous dans la lutte des repenseurs

Recommended Posts

PETITE CLAQUE POUR NOS AMIS DISSIDENTS :

je connais dans mon entourage un mec de 40 ans : syphillis par deux fois....coke...hero...poppers....etc.........une dizaine de tests passés : tous négatifs !!!

ETONNANT NON ?

peux t on encore affirmer que ce sont les drogues qui font un test vih positif ????

Bonjour,

Si dix personnes tombent du quatriéme étage d'un immeuble et que :

7 sont tués sur le coup

2 sont blèssés

1 est indemme

Peut on déduire de ce dernier cas , que les autres n'ont pas étaient victimes de leurs chutes.

On peut juste en déduire que l'on peut tomber du quatrieme , sans se tuer ni être blèssé...pour des raisons qu'ils restent à définir.

Amicalement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HONNETEMENT JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI JE ME FAIS TRAITER DE CHARLATANT ??.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pop-corn

bonjour je ne rentre pas dans le débat des tests

mais

je ne sais pas ce que vous appez un repenseur ; quelqu'un pourrait 'il me l'expliquer ?.

et quel est leur rôle sur un forum , pour qu'on en souligne leur nombre sur onnouscachetout ?

merci tout le monde icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Terry a raison de donner l'expérience de cette personne. Ce n'est que par l'étude de cas aussi divers que l'on pourra arriver à la vérité. Il est fort possible que dans les années 80, comme l'hypothèse du tout viral était de mise, on se soit trop hâté de proposer cette hypothèse virale. Cette hypothèse présente, comme nous en avons discuté ici depuis 3 ans, de nombreuses incohérences.

Il existe aussi, dans le modèle chimique (stress oxydatif), des incohérences (la preuve).

Il me semble qu'au lieu d'ostraciser les chercheurs tels que Duesberg ou Papdopoulos, il aurait fallu une recherche bien plus ouverte, qui recherchât dans toutes les directions. C'est là qu'est le scandale scientifique. On s'est rabattu sur l'hypothèse qui cadrait le mieux avec les modèles en vogue, et qui posait le moins de problèmes économiques.

Car dire que c'était la chimie qui était responsable de cette maladie mettait en péril l'industrie chimique, qui est une des plus puissantes au monde.

Le terme de repenseur représente les scientifiques (sans doute plus de 2000 actuellement dans le monde) qui pensent que l'hypothèse VIH -> séropositivité -> sida n'est pas correcte ni prouvée. N'oublie pas, pop corn, que les chiffres donnés par les médias sur l'Afrique ne sont que des extrapolations obtenues par traitement mathématique de données sur la séropositivité, celles-ci provenant de tests beaucoup moins spécifiques que ceux utilisés en France. Le traitement mathématique s'appuie sur un taux de transmission fictif de 1 pour 2 relations sexuelles, alors que toutes les études effectuées sur le terrain donnent un taux de 1 pour 1000.

Certains repenseurs disent que c'est le lien VIH -> séropositivité qui pose problème (Papadopoulos)

d'autres pensent que c'est le lien séropositivité -> sida qui est incorrect (Duesberg)

Personnellement, je penche plutôt pour le modèle de Papadopoulos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, Terry, cette personne fait-elle partie des groupes à risque reconnus?

Modifié par Cheminot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

peux t on encore affirmer que ce sont les drogues qui font un test vih positif ????

Encore moins le vih a moins qu'il est eu des seringues propres a chaque foi et des rapports protégés, a mon avis avec ce qu'il ingurgite si c'est pas du sida qu'il meurt se sera d'une chose identique faut pas pousser mémére dans les orties non plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pop-corn

merci cheminot

donc les repenseurs sont des scientifiques qui s'oppose a certaine propagante sur le sujet du sida par d'autres scientifiques.qui font autorité aupres des médias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Bien que ces disscussions soient intéressantes, je minterroges tout de même sur leur pertinence. Je me demande si chaque argument ne passe pas à côté de LA question essentielle.

A savoir :

« Comment as-t-on établit le lien entre le VIH et le SIDA ? »

Pour ma part les faits ne sont jamais contradictoires, cest ce que nous disons au sujet des faits qui est contradictoire par rapport aux faits.

Je penses que lon saccorde tous là-dessus ?

Ce que jaimerais démontrer ici simplement cest quil y a une ERREUR monumentale du point de « épistémologique » et quabsolument tout ce qui découle de cette erreur fait forcément dévier la recherche.

Jaimerais attirer lattention sur les « tests » car en fait cest bien eux qui attribuent le statut de « séropositivité ». Il y aurait un double rapport Vih-Séropositivité/Séropositivité-Sida selon ce que Cheminot a dit sur deux des « repenseurs ».

Nest-ce pas un faux problème ? Dans sa signification originale on ne peut pas séparer le résultat du test de ce quil sert à dépister ! car sa fonction cest de mettre en évidence la présence du virus qui serait responsable du sida.

Le test est véritablement le pivot de tout lERREUR dont jaimerais parler. Mon idée nest pas encore très claire pour moi-même. Je vais être très basic, sans faire de références complexes, juste de simples faits et ce quon en dit.

Jespère que vous comprendrez où je veux en venir avec cet exemple de contradiction que jai lue à plusieurs reprises: Lon dit que le test négatif signifie que la personne nest pas porteuse du vih et ne mourras pas du sida. On constate que des personnes négatives meurent du sida. Inversément lon dit que le test positif signifie que la personne est porteuse du svih et mourra du sida. On constate des personnes qui nen meurt pas.

Quest-ce que cela veut dire ?

Primairement, cela veut surtout dire que le test est inapte à prévoir les cas de SIDA.

Le problème cest que cest justement avec ces tests que lon prévoit dans lesprit de gens des cas de sida, que lon prévoit leur mort en absence de traitement, que lon prévoit même des traitements pour des personnes saines. Cest justement à partir de ces tests que lon crée des catégories de gense à risques, des catégories de gens spéciaux (survivants à long terme) que lon établit les modes de transmissions et de fonctionnement du rétrovirus : enfin bref que lon détermine tout ce et CEUX qui compose le concept de sida. Vos discussions idem : pourquoi ?

Ce que jentends par là cest que cette recherche est incorrecte : si les tests sont inaptes à prévoir les cas de sida, ( et ils le sont ) cela signifie que les sujets détudes ne devrait pas être les personnes pour qui cela est prévu par ces même tests.

S'agit-il d'une prédiction qui se vérifie pour une majeur partie des gens impliqué ?

Parler de groupe à risques, de charge virales, de taux de T4 de Cd4, de mode de transmission, na aucune signification: comment pourriez-vous trouver la réponse sur les causes du sida au travers des concepts qui sont naît du cheminement dune idée précise sur les causes du sida ???

Tout cest basé sur la seule signification initiale dun test !!!

Comprenez-vous mon interrogation ?? comprenez-vous peut-être l'inutilité de tout

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

Jespère que vous comprendrez où je veux en venir avec cet exemple de contradiction que jai lue à plusieurs reprises: Lon dit que le test négatif signifie que la personne nest pas porteuse du vih et ne mourras pas du sida. On constate que des personnes négatives meurent du sida. Inversément lon dit que le test positif signifie que la personne est porteuse du svih et mourra du sida. On constate des personnes qui nen meurt pas

cela m'interpelle...

est ce que les médecins de la thèse officielle constatent ça.?.si oui comment l'expliquent ils?

et comment sait on qu'elles sont mortes du sida, on trouve le virus..mais sans qu'il y aie de réactions des anticorps?

c'est un peu flou tout ça pour moi...

bises à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comprenez-vous mon interrogation ?? comprenez-vous peut-être l'inutilité de tout

Si tu isoles le phénoméne Sida , et que tu essaies de l'analyser avec les moyens de la connaissance et de la logique scientifique , il est sur qu'il y a de quoi s'arracher les cheveux.

Mais si tu analyses la chose sous l'angle de la logique financiére de ceux qui , de prés ou de loin , exploitent la maladie , alors tout cela prend du sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te comprends tout-à-fait, psyence. Le problème est que pour se faire comprendre, on emprunt le langage officiel. Il faudrait forger notre propre lagage, mais celui-ci est incompréhensible pour les personnes bien formatées.

Et en fait, il est possible qu'il faille redéfinir de nouvelles manières d'aprocher le sida (taux de glutathion, etc...), mais nous sommes pris dans la nasse de cette manipulation que vivent la plupart de nos contemporains, dont nous adoptons peu ou prou les catégories, encore une fois pour qu'ils puissent nous comprendre et évoluer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cheminot, comme je vous l ai deja dit, je connais enormement de "gays"....alors certains sont vraiment gays ( vie sexuelle EPANOUIE ) alcools, drogues ( poppers,antidepresseurs, anxiolitiques....) et tri therapies : certains se font vraiment la totale !!......mais ce n est pas le cas de tous les homosexuels, seropositifs ou pas....

j ai remarque que pour certains un test hiv positif était une porte ouverte sur la defonce ( volontaire )....on peut les comprendre ou pas !....ils se font harakiri ...

alors que pour d autres, ils prennent cela comme un avertissement et arretent toute vie " desordonée".....tout en prenant de l'azt ( mais là, par ignoriance ).

bref, là rien d 'anormal.....des heteros ont aussi ce genre de comportement....

mais ce n est pas pour autant qu il faut mettre tous les gays dans le meme panier.......d'aprés mon vecu perso, je dirais qu il y a peut etre 2 gays drogués pour 10 sans problemes .....

par contre je commence serieusement a m'inquieter, car depuis quelques mois, je vois pas mal de lypodystrophies sur ces gays visages !!..et de plus en plus sur un terrain limité en plus ................honnetement je pense qu il doit y avoir un gay, voir deux sur 4 sous tri therapie..................

qui a des adresses parlant de statistiques de ce genre ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La pseudo identification d'un virus correspond à ce besoin inconscient humain de désigner un coupable jusqu'au tréfond de lui-même.

La pseudo existence de ce coupable a permis de créer des test dont nous avons évoqué la vanité et la dangerosité.

Ces deux pseudos sont les piliers de l'économie florissante que se fait sur une partie de la population étiquetté de façon aussi dramatique que le furent des populations par les nazis.

Tous ceux qui ont contesté la réalité de cette supercherie font l'objet, non pas de réfutations scientifiques, mais d'attaques personnelles, de calomnies et sont mis à l'écart d'un débat qui pourrait permettre d'aider ceux qui souffrent.

Et en fait, il est possible qu'il faille redéfinir de nouvelles manières d'aprocher le sida (taux de glutathion, etc...), mais nous sommes pris dans la nasse de cette manipulation que vivent la plupart de nos contemporains, dont nous adoptons peu ou prou les catégories, encore une fois pour qu'ils puissent nous comprendre et évoluer.

Et les arguments qui pourraient véritablement aider les malades se noient dans la cacophonies des pieces qui tombent de la machine à jackpot

La question qui se pose est de se demander honnetement quelles sont nos chances de vie harmonieuse et confortable dès lors que l'on nous annonce notre mort prochaine et certaine. Ce type de pratique est comparable à des incantations de magie noires, et j'ai la conviction que, malheureusement cela est tragiquement efficace.

Mais quand on voit le profit financier que cela génère, il ne reste plus que les yeux pour pleurer à ceux qui mettront en cause cette gigantesque escroquerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...