Aller au contenu
forum sidasante
Invité Patience

"VIH" et vaccins ...

Recommended Posts

Invité Patience

Un vaccin contre le sida à l'essai

Un vaccin thérapeutique contre le virus du sida sera l'objet d'essais cliniques dès le mois d'avril à Montréal et Ottawa.

Canada

01/04/2004 - Les premiers essais cliniques d'un nouveau vaccin contre le VIH-sida vont débuter dès le mois d'avril à Montréal et à Ottawa. Ce vaccin thérapeutique s'adresse aux personnes déjà atteintes du sida mais dont la charge virale est bien contrôlée par les médicaments. Soixante patients y participeront. Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal, le Centre universitaire de santé McGill supervisent les essais avec l'hôpital d'Ottawa et le Réseau canadien pour l'élaboration de vaccins et d'immunothérapies (CANVAC).

« Au cours des 24 semaines que durera le protocole des essais, les patients recevront en fait deux vaccins l'un à la suite de l'autre » explique Aline Rinfret, directrice scientifique adjointe de CANVAC. Le premier est composé d'une particule virale inactivée car privée de son enveloppe infectieuse. Il stimule les lymphocytes T auxiliaires. Ces cellules du système immunitaire défrichent le terrain pour préparer un environnement propice aux lymphocytes T cytotoxiques. Ceux-ci sont les tueurs qui iront s'attaquer au virus. Le second vaccin les stimule et leur permet de mieux se développer.

Le VIH est un virus difficile à contrer car il mute très vite. « Aussi le deuxième vaccin fait appel à un vecteur viral, le poxvirus du canari, précise Aline Rinfret. C'est un virus porté par le canari mais inoffensif pour l'homme. Il permet d'acheminer dans les cellules du malade certains gènes-clés du VIH. Les vaccins stimulent alors des réponses immunitaires contre des éléments communs à toutes les variantes du virus. »

Le vaccin thérapeutique essaye avant tout de diminuer la prise de médicaments. Bien qu'ils empêchent le virus de se répliquer, les médicaments contre le sida ont des effets secondaires à long terme. « Certains patients sont morts de crise cardiaque à cause d'une augmentation de leur taux de cholestérol due à la prise des médicaments, souligne Mme Rinfret. Avec les vaccins, ils devraient pouvoir en prendre moins ou plus du tout. » Mais il faudra encore attendre cinq ans pour qu'un vaccin soit disponible si les essais cliniques aboutissent avec succès.

Catégorie(s) de cet article : Médecine et santé

Isabelle Masingue

Dernière modification : 01/04/2004

Source : Cyber Sciences

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Oxyd

Comme ils disent, le SIDA est un virus qui mute tres vite ... comme la grippe tiens... y'aura un vaccin tout les ans ... enfin ca peut vraiment sauver des gens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A signaler que Robert Gallo lui-même a critiqué cette expérimentation, car elle utilise deux vaccins qui isolés, n'ont aucune efficacité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

....Et puis il faut croire au vih, sinon pourquoi ingurgiter un vaccin...ou deux ?

Quand on voit les effets secondaires et l'inefficacité des vaccins actuels....

Loin de moi, tout ça ! cwm27.gif

JIMMY (le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(Oxyd @ Lundi 05 Avril 2004, 21:56)

Comme ils disent, le SIDA est un virus qui mute tres vite ... comme la grippe tiens... y'aura un vaccin tout les ans ... enfin ca peut vraiment sauver des gens...

Tu as raison, cela va sauver les employés des labos du chomage.

Sur le principe vaccinal, c'est à peu prés orthodoxe, mais j'ai du mal à comprendre pourquoi ils rajoutent un virus aviare, à moins qu'il aient déja testé en extrème orient.

Sinon , en délirant un peu, on peut imaginer qu'ils pensent que l'on reconnaitra les vacciné à leur capacité de chanter

Pardonnez moi, cela me fout en pétard de lire de telles stupidités

Nowar

1-cingle.gifsalut.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité clementine

Pardonnez moi, cela me fout en pétard de lire de telles stupidités

Ettt reste coool 4-ptdrasrpt.gif ! Je te comprend cet article me met aussi en petard .

Je ne sais pas si Oxyd a eu le temps de prendre connaissance sur le forum des differents topics consacres a la vaccination . Elle vient seulement d'arriver . Oxyd si t'as le temps tu peux peut-etre aller lire les topics sur la vaccination et te faire ton opinion et nous faire part de tes critiques dans un sens comme dans un autre .

bises

clementine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ya un truc de génial avec ce "vaccin".... (je le connais un peu et ça fait un moment qu'il est en essai clinique... sur séro+)...

En fait le truc génial à la base est dans le titre "Vaccin thérapeutique"... reflechi.gif Dans la série "vulgarisons au max pour noyer le mouton moyen", celui là est pas mal... Pourquoi donc appeler ce produit "vaccin" s'il est thérapeutique, c'est à dire s'il opère, non pas en prévenant la maladie (ce qui est théoriquement le cas de tous vaccins par définition), mais en la traitant.... Ce qui est la définition d'un médicament... reflechi.gif

Cet essai avec le canari pox virus est une recherche d'une société qui fabriquent habituellement des vaccins pas des médicaments... et qui utilise des techniques de vaccinologie pour faire du curatif.... (ce qui à la base pose un problème soit sur les autres vaccins soit sur ce produit).

Quand au texte :

Le premier est composé d'une particule virale inactivée car privée de son enveloppe infectieuse.

Une particule virale de QUEL virus ???? Sachant que jamais personne n'est arrivé à isoler le virus HIV dans le sang d'un sero+ et que les seuls particules de HIV existantes sont des cultures surboostés et génétiquement modifiés, on est en droit de se demander quel est donc cette particule virale qui va etre inoculé aux sero+ participants aux essais.

Il stimule les lymphocytes T auxiliaires. Ces cellules du système immunitaire défrichent le terrain pour préparer un environnement propice aux lymphocytes T cytotoxiques. Ceux-ci sont les tueurs qui iront s'attaquer au virus. Le second vaccin les stimule et leur permet de mieux se développer.

S'attaquer au virus ? Encore une fois : quel virus ? Celui injecté ou celui qui n'existe pas ?

Le second vaccin fait quoi ? Comment un vaccin peut stimuler des lymphocytes T cytotoxiques ? Ce vaccin est fabriqué à partir de quoi pour faire une telle stimulation ??? (en vaccinologie, le principe de base est qu'on injecte un bout de virus pour faire fabriquer au système immunitaire des anticorps de la maladie virale en question) Donc, en dehors du fait que ce principe est basé sur des essais frauduleux et que le bout de virus prend souvent domicile chez son porteur, quel est donc le virus qui stimule les lymphocytes T cytotoxiques et leur permet de mieux se développer ? icon_eek.gif

Le VIH est un virus difficile à contrer car il mute très vite. « Aussi le deuxième vaccin fait appel à un vecteur viral, le poxvirus du canari, précise Aline Rinfret. C'est un virus porté par le canari mais inoffensif pour l'homme. Il permet d'acheminer dans les cellules du malade certains gènes-clés du VIH. Les vaccins stimulent alors des réponses immunitaires contre des éléments communs à toutes les variantes du virus. »

Il mute très vite ??? Pour un virus jamais vu c'est un record ! (vite le guiness !!)...

Ah voila la réponse : on utulise un canari pox virus pour stimuler les lymphocytes T cytotoxiques parce que ce pox virus serait porteur de genes-clés du VIH... Heing ?? Comment un canari peut il etre porteur de gènes-clés du VIH ???? Cela voudrait dire que ce virus à un rapport avec le canari ou du moins "d'élement commun à toutes les variantes du virus"... Ya des canaris qui sont sero+ donc.... reflechi.gif

1-marteau.gif

Diamant

PS : si quelqu'un à les réponses scientifiques à mes questions chuis preneuse....

PPS : si mes remarques sur les vaccins posent problème merci d'y répondre dans le sous-forum sur les vaccinations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore des blagues $IDA :

Le seul vaccin contre le SIDA qui marchera sera un vaccin contre la connerie humaine. À tester d'abord sur les scientifiques qui l'ont conçu, ensuite sur les industriels et les politiciens qui l'ont commandité. Si ça marche, il n'y aura plus besoin de l'imposer sur le public.

Un peu comme les experts qui apprennent de plus en plus sur de moins en moins jusquà ce quil savents absolument tout sur rien du tout.

De toute manière si la virologie nétait pas tombée sur la tête depuis larrivé du $IDA, un vaccin contre le VIH rendra « VIH + » et être « VIH+ » voudrait dire immunisé...

Sorry Diamont, pas très scientifique mais techniquement juste.

1-marteau.gificon_ange.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_tresfache.gif4-ptdrasrpt.gif1-cingle.gif

De toute manière si la virologie nétait pas tombée sur la tête depuis larrivé du $IDA, un vaccin contre le VIH rendra « VIH + » et être « VIH+ » voudrait dire immunisé...

Sorry Diamont, pas très scientifique mais techniquement juste.

Autrement dit les séropositifs étant déja immunisés, il conviendra de vacciner les séronégatifs qui sont eux contaminés icon_tresfache.gifalbator7k.gif1-nuts.gif

Nowar

1-cingle.gif1-marteau.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ainsi que je l'ai déjà souligné ici, je crois que c'est toute la vaccinologie (et la virolgie bien sûr) qui en ont pris un coup depuis que l'on cherche à élucider le mécanisme du Sida.

En effet, à la lecture des publications, qui toutes indiquent que le vih est responsable du sida, on peut constater qu'entre les lignes ces chercheurs montrent que la présence d'anticorps correspond à un mauvais fonctionnement du système immunitaire non spécifique, ce que la médecine classique a toujours nié, malgré Béchamp, voire Pasteur (le microbe n'est rien, le terrain est tout), ce que les médecines alternatives ont toujours affirmé (au vu de leur propre expérience).

Et maintenant, avec la découverte des TH1 et TH2, de l'importance du monoxyde d'azote cellulaire, on admet à mots de moins en moins couverts que la formation d'anticorps est liée à un débordement de la défense des TH1 (qui permettent la libération de NO cytotoxique).

Cela voudrait dire que la théorie de la nocivité des anticorps du sida est correcte (anticorps qui ne sont pas synthétisés par un ARN viral, mais par un ARN endogène apparaissant sous l'effet d'un stress oxydatif bien supérieur à celui créé par des bactéries par exemple (on a d'ailleurs montré que le BK libérait du NO qui provoquait et la prolifération de globules blancs, et la formation d'anticorps, ainsi que la destruction cellulaire qui accompagne la tuberculose).

Ce stress oxydatif peut être soit chimique, soit protéique, soit lié à un déficit en réducteurs (malnutrition).

Par contre, la recherche de la formation d'anticorps par l'administration de vaccins me semble de plus en plus suspecte, car cela signifie, si ces nouveaux modèles se confirment, qu'en vaccinant on outrepasse la défense immunitaire non spécifique et normale, et on empêche de fonctionner correctement la cellule. D'où ces nombreuses "nouvelles maladies" qui apparaissent, sans qu'on sache pourquoi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce stress oxydatif peut être soit chimique, soit protéique, soit lié à un déficit en réducteurs (malnutrition).

Et n'oublions pas le stress engendé par la peur suite au diagnostic...

Hans Selye était pionnier de cette recherche depuis les années 30 et de plus en plus de "psycho-neuro-immunologues" ont évolué cette recherche depuis plus de 20 ans.

Voir "$ida et Sorcellerie Vaudou" du Dr Matt Irwin :

http://www.sidasante.com/critique/sesv.htm

icon_ange.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis surpris que le HIV qui met 10 15 20 ans avant de tuer la personne atteinte soit responsable aussi rapidement de la destruction de la planette alors que d'autres virus connus mortel et foudroyant dont certaint sont toujours sur terre et depuis longtemp n'y arrivent pas. Heureusement que le virus esbola nous a laissé la chance et les moyens (comme par enchantement) de l'irradiquer à mon avis les chercheurs vous repondront que certaints virus font partis de la famille du suaire de 5-tss.gif Turain 5-tss.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ZeH

Que penser de cette annonce?

Essai d'un vaccin contre le sida: l'ANRS lance un appel à volontaires

PARIS (AFP) - LAgence nationale de recherches sur le sida (ANRS) lance à partir de lundi un appel à volontaires pour participer à un nouvel essai de vaccin préventif contre le sida.

Ces volontaires participeront à un essai vaccinal de phase II, visant à mieux déterminer les conditions dinduction de réponses immunitaires du candidat-vaccin ANRS VAC 18. Il s'agit, selon l'ANRS, du premier essai de ce type d'un prototype de vaccin contre le sida organisé en Europe.

L'essai ANRS VAC 18, qui a débuté en septembre 2004, nécessite la participation de 132 volontaires. Une trentaine de membres du réseau de lANRS "Volontaires pour un vaccin" vont y participer. Une centaine de personnes sont donc recherchées pour compléter cet effectif et pour que lessai puisse être mené à bien dans les meilleurs délais.

"Notre expérience des précédents appels à volontaires montre quavec nos critères de sélection, pour recruter cent personnes, plusieurs centaines de candidatures doivent nous parvenir. LANRS y répond en envoyant un document dinformation et une fiche confidentielle à lui retourner", précise lANRS dans un communiqué.

L'essai ANRS VAC 18 doit permettre de déterminer sil est possible dobtenir une bonne réponse immunitaire avec de faibles doses dune préparation vaccinale, explique le Pr Michel Kazatchkine, directeur de lANRS.

Si une faible dose s'avère efficace, cela permettrait de "vacciner davantage de personnes et à un coût moindre", ce qui est essentiel pour les pays en développement, souligne-t-il.

Une campagne dinformation du public se déroulera les samedi 20 et dimanche 21 novembre à Paris, Toulouse, Nantes et le 1er décembre à Marseille. Au cours de ces journées, des membres du réseau "Volontaires pour un vaccin" qui ont été inclus ou sont inclus dans des essais de l'ANRS témoigneront de leur expérience, avec l'espoir d'amener de nouveaux volontaires au réseau.

Par ailleurs, l'ANRS a mis un numéro vert en place du 15 novembre au 15 décembre : 0 800 156 156.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus je lis les témoignages des "survivants à long terme" (je deteste cette appellation), plus il est évident pour moi que le taux de CD 4 n'a strictement rien à voir avec un quelconque état du système immunitaire (voir encore Jeff ici : http://www.onnouscachetout.com/forum/index...showtopic=6683) et encore moins un état de santé.

Donc un vaccin dont ils vont mesurer les réponses immunitaires me semble biaisé à la base...

Juste un autre moyen de faire du fric... Le $ida est une poule aux oeufs d'or qu'il convient d'entretenir.

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ZeH

Ici ils parlent de CD8, quelqu'un peut décrypter ça?

Le CD8 serait alors ce qui permet à certains d'être des "survivants"?

Vaccin contre le SIDA: nouvel appel à volontaires

PARIS (AP) - L'Agence nationale de recherches sur le SIDA (ANRS) a lancé lundi un appel à volontaires pour son nouvel essai de vaccin préventif contre le SIDA, le premier essai de ce type jamais réalisé en Europe. Soixante-dix volontaires sont encore attendus.

"La recherche sur le vaccin est importante et urgente", a souligné le professeur Michel Kazatchkine, directeur de l'ANRS, lors d'une conférence de presse. "Dans le monde, une infection survient toutes les six secondes. Cinq millions de personnes sont infectées par an, dont 800.000 enfants. Si rien n'est fait, en 2015, il y aura plus de gens infectés en Asie du Sud-Est qu'il n'y en a actuellement en Afrique", a-t-il déclaré.

L'essai baptisé ANRS VAC18 nécessite la participation de 132 volontaires. Soixante-dix personnes sont encore recherchées pour compléter cet effectif, et pour que l'essai puisse être mené à bien dans les meilleurs délais.

Pour sensibiliser la population à cet appel, l'ANRS organise les samedi 20 et dimanche 21 novembre des journées d'information dans les villes où sont situés les centres de recherche vaccinale: Paris, Toulouse, Nantes et Marseille. Au cours de ces journées, "la possibilité sera offerte aux personnes qui le désirent de rencontrer des volontaires", a précisé le professeur Kazatchkine.

Le volontaire doit être âgé de 21 à 50 ans, séronégatif pour le VIH, ne pas souffrir de graves problèmes de santé et être à faible risque de contamination par le VIH. Pour les femmes, il ne faut pas qu'elles aient de projet de grossesse dans un avenir proche. Tous doivent être suffisamment motivés pour participer à un essai qui demande plusieurs mois de suivi.

"Ce vaccin est basé sur l'induction non pas d'anticorps, ce que nous ne savons pas encore faire, mais sur l'induction de cellules tueuses, les CD8, capables de tuer les cellules du SIDA", a explique le professeur Kazatchkine. "Les personnes contaminées qui ont un très fort taux de cellules tueuses, peuvent rester 15 à 18 ans sans traitement. En revanche, celles qui s'infectent en développant peu de CD8 évoluent plus rapidement vers la maladie. Ce vaccin n'est pas entièrement protecteur, mais il permettra aux gens de développer la maladie beaucoup plus tardivement".

L'ANRS VAC18 est un essai de phase 2, c'est-à-dire qui permet de trouver la meilleure dose. "Nous allons déterminer si nous pouvons diminuer la dose à injecter, et par conséquent diminuer le coût de la vaccination. Si tel est bien le cas, les répercussions seront importantes pour le vaccin futur: une faible dose permettra de vacciner davantage de personnes à un coût moindre, une donnée essentielle pour les pays en développement".

L'ANRS met en place un réseau baptisé "volontaires pour un vaccin", aujourd'hui composé d'environ 800 personnes. On devient membre du réseau après avoir fait acte de candidature auprès de l'ANRS et passé un certain nombre d'examens médicaux et psychologiques.

Contacts: numéro vert jusqu'au 15 décembre 0800.156.156. Par e-mail: www.vaccin@anrs.fr . AP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(ZeH @ Lundi 15 Novembre 2004, 19:14)

"La recherche sur le vaccin est importante et urgente", a souligné le professeur Michel Kazatchkine, directeur de l'ANRS, lors d'une conférence de presse. "Dans le monde, une infection survient toutes les six secondes. Cinq millions de personnes sont infectées par an, dont 800.000 enfants. Si rien n'est fait, en 2015, il y aura plus de gens infectés en Asie du Sud-Est qu'il n'y en a actuellement en Afrique", a-t-il déclaré.

Ca c'est exactement ce que disait l'OMS il y a 20 ans à propos de l'Afrique. Ils sont meme allé jusqu'a dire que certains pays comme l'Ouganda "épicentre de l'épidémie" seraient pratiquement rayé de la carte.

Et comme le savent ce qui ont lu le travail du Dr Deru, non seulement la population a augmenté la bas (chiffre basé sur le recensement) mais en plus le nombre de personnes "infectées" a diminué presque de moitié... Cherchez l'erreur.

Quant aux cellules tueuses CD8 qui vont tuer les cellules SIDA (sic !), je serais plutot inquiete.

En effet on a encore jamais trouvé de cellule infecté par le HIV dans le sang d'un séropositif, donc contre quelles cellules vont se retourner ces CD8 ?

Un peu comme dans le cas du vaccin hepatite B, où le systeme immunitaire se retourne contre son propre organisme entrainant des affections démyélisantes ? icon_eek.gif

Pour ma part je crois que la médecine moderne joue avec un "système immunitaire" qu'elle ne connait pas vraiment et dont elle imagine le fonctionnement, utilisant des données éronnées comme celles de Pasteur...

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nng nng

Je pensais vraiment pas qu'il nous le sortirait celui-là...

Je me demande bien ce que contient leur vaccin soit disant anti-sida

D'ailleurs, "l'abus" de vaccins ne serait-il pas une cause probable du $IDA? Il me semble avoir lu ça quelque part...

Bon mon prognostic:

- une bonne dose de CD8 qui vont gentiment tuer des cellules infectées par un virus dont nul n'a jamais prouvé l'existence, c'est cool

- une bonne dose d'aluminium en tant qu'adjuvant de l'immunité... ça fera juste un peu d'alzheimer en plus... ou d'autisme.

- et puis deux trois micropuces electroniques, pour le style

je suis presque certain à 100% qu'on entendra pas parler des effets secondaires de ce vaccin...

Ni de l'état de santé des 132 vict... volontaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gif à tous,

si on lit l'idée,en fait ils disent qu'avec leur vaccin nous durerons plus longtemps,mais en fait s'il n'est pas toxique il va être facile de nous faire durer , l'efficacité d'un vaccin sur une maladie inventée va être formidable et ça va faire une porte de sortie honorable des trithérapies sans remettre en cause tout le système...à suivre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider

Salut les gens!

Un conseil, en tout cas : si vous êtes séronégatif et

à faible risque de contamination par le VIH

(quelqu'un a un commentaire???)

ne vous portez surtout pas volontaire!

Dieu sait quels dégâts nouveaux cette substance va bien pouvoir provoquer...

Ce vaccin a sans doute été testé d'abord sur des animaux, puis sur des humains du Tiers-Monde puisque c'est la procédure (non-dite) habituelle. On se demande ce qu'ont pu être les résultats, ce qui est sûr c'est que les gens vont se ruer dessus s'il fait l'objet d'une AMM.

Modifié par Isis Rider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(Isis Rider @ Lundi 15 Novembre 2004, 23:08)

Salut les gens!

Un conseil, en tout cas : si vous êtes séronégatif et

à faible risque de contamination par le VIH

(quelqu'un a un commentaire???)

Au moins, on est sûr que ça marchera ! ! ! !

Quelle mascarade !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...