Aller au contenu
forum sidasante
^pierre^

PMP: La méthode

Recommended Posts

Cheminot,

la réversibilité des dégâts causés par ces oxydants est un problème grave, car, n'ayant ni les uns ni les autres accès à l'expérimentation en ce domaine, les réponses que l'on peut trouver sont vraiemnt partielles.

Ce nest pas très compliqué de vérifier tout ce que jai présenté. En effet, les symptômes associés au syndrôme de candidose chronique évoluent avec le temps par familles. Tu as dabord tous les symptômes associés au pouvoir irritant des éosinophiles (problèmes ORL et des voies supérieures du système respiratoire). A ce stade, il ny a encore pas adhérence de candida à la paroi intestinale. Puis les symptômes gastro-intestinaux apparaissent correspondant au début de ladhérence, puis les symptômes dermatologiques, puis les symptômes neurologiques (connus sous la dénomination de "démence $IDA). Lintensité de tous ces symptômes augmente avec lévolution de la candidose.

Pour vérifier, il suffit davoir un séropositif/sidéen qui est déjà au stade des symptômes gastro-intestinaux ou au delà et de déclencher une réaction dHerxheimer ( Dabord kéfir deau puis 3x3 gouttes de teatree/jour). Tu regardes simplement ce qui se passe après 5 jours. Tu ne peux pas "louper" la réaction dHerxheimer. icon_biggrin.gif

A partir de là, tu traites SÉRIEUSEMENT la candidose systémique à laide de la méthode PMP et le tour est joué icon_bravo.gif . Il ny a plus de $IDA. 4-ptdrasrpt.gif Chaque action contre le champignon te fait reculer de léchéance du $IDA déclaré et de la mort.

Après, tu regardes comment le château de cartes VIH/SIDA seffondre et tu ne perds plus de temps à lire la "chiotterie" que produisent les "enfoirés" des rétroconneries! 4-guerrier.gif

Voilà ce que je pense :

-arrêter la trithérapie et la remplacer par des antioxydants (sélénium, N-acétylcystéine,...) me semble totalement insuffisant. C'est la position de Khönlein en Allemagne, et assez souvent, il est obligé de renvoyer ses malades suivre une trithérapie.

Bien sur que cest insuffisant tant que la candidose systémique nest pas traitée sérieusement. A noter que lantiprotéase de la trithérapie est un antifongique aussi puissant que fluconazole, mais la soit-disant augmentation des CD4 nest quune tricherie supplémentaire de la part de cette organisation criminelle quest la "médecine moderne occidentale", 4-guerrier.gif cest ce quà démontrer Mario Roederer.

- Chercher à rééquilibrer le terrain. Cela, c'est le rôle de l'homéopathie et de diverses thérapeutiques pratiquées par quelques "Heilpraktiker" allemands. Elles se surajoutent aux antioxydants, et eux-même reconnaissent qu'ont ne peut véritablement revenir en arrière, même si l'amélioration a été franche.

Tu ne peux pas vraiment revenir en arrière aussi longtemps que la candidose systémique nest pas traitée SERIEUSEMENT.

- enfin, le combat contre les champignons utilisant des fongicides antioxydants apporte apparemment pas mal d'amélioration

Jusquà maintenant, je nai pas encore trouver un seul cas ou celà na pas fonctionner. Le traitement est très long, il dure en général plusieurs années, mais lorsque tu sais quoi traiter et comment le faire, ce nest plus un grand mystère pour résoudre le $IDA.

- mais je crois que les trois méthodes précédentes, utilisées à bon escient chez la même personne, avec une hygiène de vie renouvelée, doivent permettrent de revenir pas mal en arrière dans cette maladie.

Il faut jouer sur 3 dilférentes dimensions pour gagner la bataille du $IDA:

1) la dimension antifongique

2) la dimension anti-oxydante

3) la dimension psycho-somatique

Il faut faire attention de ne pas oublier une de ces façettes car alors, le problème de toxoplasmose peut apparaître suite à la dépression. Voir comment les "curés en blouse blanche pensent soigner la toxoplasmose a été très révélateur pour moi et me permet de dire que le $IDA est une maladie à 100% dorigine iatrogène, un super-production totalement médicale.Il est temps que tout ce "petit" monde arrête de se moquer des séropositifs!

Ce qui a permit de lançer le $IDA sont ces problèmes de ganglions, bien sur puisque le VIH sappelait LAV dans un premier temps. Ce problème de ganglions na absolument rien à voir avec des rétrovirus puisquil est créé par les toxines de candida albicans. Lire "Où et comment les T4s disparaissent. Mais évidemment, Robert Gallo avait alors un tout nouveau cheval frais pour sauter dessus, son ancien cheval, l'origine rétrovirale des cancers, commençait à être épuiser et sa caisse devenait de plus en plus vide.

Il est temps que ce scandale sarrête! 4-guerrier.gif

Séropositifs et sidéens, vous avez la possibilité de résoudre le problème vous-même à laide de la méthode PMP.

Jetez vos toxiques pharmaçeutiques à la poubelle et traiter le VRAI problème: la candidose systémique! icon_biggrin.gif

Il faut maintenant que je me concentre sur la suite des informations concernant la méthode PMP. Je répondrais encore a Vallmo pour la méthode pour résoudre la grippe en moins de 5 heures (Méthode Jean-Paul II icon_biggrin.gif ) et jenverrais par la suite des documents présentant les différents antifongiques PMP et autres, puis je complèterais linformation de la méthode afin que ceux qui veulent essayer puissent le faire.

Pour rire, voici la dernière idiotie produite par les SPIN DOCTORS naviguant dans le bâteau ivre du $IDA:

http://www.reuters.com/newsArticle.jhtml?t...60&section=news

Il faut vraiment nêtre quun perroquet pour écrire de tels sottises. icon_biggrin.gif Comment est-il possible de "rallonger" la vie en utilisant des terminateurs de chaînes qui tuent vos cellules humaines???

Evidemment, un perroquet ne peut comprendre celà. icon_biggrin.gif

A force de confier la rédaction des articles sur le $IDA quà des perroquets, il est naturel, au bout du compte, de ne récolter que de la FIENTE!

A+,

Le "chameau" qui a la bosse su $IDA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Pierre,

Ok, je comprends mieux, notamment pour faire le test "Kefir/Teetrea" (pour savoir où on en est avec la candidose)

Ne serait-il pas utile de proposer à Aixur d'incorporer sur son site une fiche de synthèse sur le test + sur le traitement consécutif ?

Il faut que tout cela soit clair même si le traitement est long.

Amitiés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Pik,

Je te remercie pour cette explication : est-ce à dire qu'une protéine se définit par sa masse ? n'y-t-il pas des protéines différentes de même masse ?

C'est le caractère non binaire des tests qui m'intrigue : l'effet de seuil.

Ainsi pour le WB ... pourquoi une présence incomplète (mais quand même avec P) peut entraîner une séronégativité et pourquoi une présence "un peu plus complète" donne la conclusion (diabolique) de la séroposivité ?

Comment peut-on (en toute conscience) "fixer" le destin et la qualité de vie (la prise des tri) d'un individu sur le fondement d'un tel diagnostic par effet rebond ? ...

En fait, il y a le grand public qui prend comme argent comptant (il s'en fout un peu d'ailleurs) le concept "d'accès au soin" ... sans trop s'interroger sur ce que signifie "le soin" ...

Les individus qui ont expérimenté le "soin" savent, eux, ce que cela signifie à court et moyen terme ...

Il est certain que la médecine officielle peut exhiber des tri thérapisés heureux et en bonne forme : ... y-en-a-t-il vraiment ? ... car finalement, il y a de grands absents aux débats : les concernés ... sont juste tolérés les séropos tout maigre et tout malade ... mais survivants quand même à l'aide des tri ... on ne voit même pas de séropos pas tout maigre et pas tout malade sans ou avec tri ...

Quels sont les temps d'antenne respectivement consacrés aux oeuvres de Line Renaud (and co) et des concernés ? ...

Je n'ai d'ailleurs jamais vu un seul "dissident" ... la démarche contradictoire n'a pas droit de citer dans cette pathologie : il n'y a aucun débat autorisé.

C'est d'ailleurs kif kif pour d'autres pathologies : le cancer notamment ...

Emettre un doute relève du délit d'opinion ... comme si ne pas vouloir dégueuler sans arrêt était une "opinion" ... !

Les temps d'antenne ne sont destinés qu'au grand public qui doit se faire une vague idée selon un schéma basique et convenu.

Il en va pour ce problème comme de tous les autres ... une sorte de campagne électorale pour une constitution européenne que personne ne lira jamais ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rock, quel mal y a t il, lorsque que ne sait pas qui tu es à être soi-nié?

Bien au contraire, qui veut savoir, vraiment, et à travers cela, découvrir soudain, ses contradictions, ses compromis, ses lachetés?

Je pense souvent à Rabelais et aux moutons de Panurge, ils suivent le bélier qui les mène à l'abime. Pourquoi voudraient tu qu'ils écoutent celui qui les appele pour leur dire que là ou il est, la vie est belle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rock,

c'estlà bien tout le problème des tests. Ce sont des tests à index, que les "médecins" doivent interpréter en fonction de la pathologie et surtout du groupe dont fait partie le patient.

S'il fait partie d'un groupe à risque (homosexuels, noirs), ou s'il avoue une relation sexuelle non protégée, un test donnant une valeur un peu supérieure à l'index sera automatiquemen considéré comme positif.

Par contre, avec la même valeur, une personne qui ne peut avoir été contaminée par voie sexuelle ou par voie sanguine sera conséidérée comme négative.

Le problème, c'est que ces règles-là, malgré leur iniquité, permettaient d'éviter à certaines personnes de bonne foi d'être déclarées séropositives. Actuellement, les médecins oublient ces règlent et font une confiance aveugle aux résultats des tests, d'où la séropositivité du père d'un des intervenants du forum.

si tu lis l'anglais, je te renvoie aux documents publiés par le groupe de Perth:

http://www.theperthgroup.com/SCIPAPERS/biotek8.html

http://www.theperthgroup.com/REJECTED/emergmedab.html

Tu peux d'ailleurs lire tous les textes de ce groupe de chercheurs.

remarquer que le second texte a été rejeté sans explication par le journal australien auquel il avait été envoyé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aucun mal Nowar ... à être clair ... peut-être tout de même un inconvénient à obtenir des visas dans une centaine de pays ... c'est chiant pour bosser ... non ?

Pour ne parler que de cela ...

Tu vois ce que je veux dire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

c'estlà bien tout le problème des tests. Ce sont des tests à index, que les "médecins" doivent interpréter en fonction de la pathologie et surtout du groupe dont fait partie le patient.

... et quand il n'y a pas de pathologies ? ... on est "patient" aussi ... voire déjà "malade" ?

Yes, Cheminot ... je peux lire l'anglais ... et même le causer ... c'est d'ailleurs le plus souvent ma langue de travail ... et de coeur ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'estlà bien tout le problème des tests. Ce sont des tests à index, que les "médecins" doivent interpréter en fonction de la pathologie et surtout du groupe dont fait partie le patient.

... et quand il n'y a pas de pathologies ? ... on est "patient" aussi ... voire déjà "malade" ?

Yes, Cheminot ... je peux lire l'anglais ... et même le causer ... c'est d'ailleurs le plus souvent ma langue de travail ... et de coeur ...

Quand il n'y a pas de pathologie..., si tu appartiens àun groupe à risque, tu deviens séropo...et on te traite à la tri... qui déprime tellement l'immunité que le sida apparaît vraiment...puis la mort.

Sans doute ce qui est arrivé aux dames "contaminées" par un séropositif au canada.

Elles étaient sans doute un peu au dessus de l'index...elles ont donc été déclarées séropositives, parce qu'elles avainet pris un" risque"...traitées, puis elles sont mortes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

C'est là où je me suis fait "baiser" Cheminot ... et pourtant je ne suis ni homo, ni toxico, ni transfusé ...

" Où vivez-vous ? " ... hum ... asie du sud est ... afrique ... ? ... pas bon ça ...

Donc, j'appartiens à un autre groupe à risque ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rock-en-rock,

Ok, je comprends mieux, notamment pour faire le test "Kefir/Teetrea" (pour savoir où on en est avec la candidose)

Je suis content de lire que tu comprends mieux! icon_bravo.gif Si tu veux plus de détails sur comment détecter la présence dune candidose systémique, tu peux re-lire:

http://www.onnouscachetout.com/forum/index...?showtopic=7503

Ne serait-il pas utile de proposer à Aixur d'incorporer sur son site une fiche de synthèse sur le test + sur le traitement consécutif ?

Tu as bien vu que le site dAixur (ex-site de Mark Griffiths) nest consacré quau $IDA résultant du stress oxydant et rien dautre. Peut-être que les "proteines agglutinantes" vont constituer de nouveaux chapitres 4-ptdrasrpt.gif .

Jespère que tu ne souhaites tout de même pas que je salisse la "pureté virginale" de la théorie du $IDA résultant à 100 % que du stress oxydant avec mon petit panier de champignon??? icon_biggrin.gif

Tinquiètes pas! jai lhabitude de devoir avançé en terrain hostile. De toute façon, je ne veux pas "enfermer" toute cette information sur la candidose systémique et, comment la résoudre, que dans le $IDA. En effet, le problème concerne une multitude de maladies, toutes attachées au syndrôme et je ne veux pas mettre un "filtre" pour que seul les sidéens puissent avoir accès à cette information.

Il faut que tout cela soit clair même si le traitement est long

.

Bien sur, jai bien réalisé celà, mais on ne décrit pas le fonctionnement des champignons en deux lignes.

Pour le moment, je suis déjà très content de voir comment celà avançe dans ce forum et de réaliser que quelques lecteurs semblent me comprendre 4-bravo.gif . Alors, je continue davançer! icon_biggrin.gif

A+,

Le "Chameau" qui a la bosse du $IDA! icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont des tests à index, que les "médecins" doivent interpréter en fonction de la pathologie et surtout du groupe dont fait partie le patient.

Comme le disait Jules Romain dans le magnifique, mais oublié Docteur Knocn

Tout bien portant est un malade qui s'ignore

C'est le fondement de la médecine prédictive telle qu'elle est pratiquée à l'heure actuelle.

Rock, le plus emmerdé n'est pas forcément celui qui suit le troupeau.

Et quand le troupeau est tombé de la falaise, ou va t on choisir l'agneau du sacrifice?

J'empathise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne serait-il pas utile de proposer à Aixur d'incorporer sur son site une fiche de synthèse sur le test + sur le traitement consécutif ?

Rock... icon_smile.gif aurais tu déjà oublié la réponse qui t'a été faite à ta première suggestion à ce sujet ? icon_wink.gif

http://www.onnouscachetout.com/forum/viewtopic.php?p=97025

Pierre crois tu que tu pourrais faire un article avec ce que tu as déjà fait et autres sur ce sujet du Candida Albicans et de ta méthode, sans "le filtre sidéen" comme tu dis, et simplement la liste des affections que ta méthode peux concerner ?

Ca pourrait peut être être intéressant pour le site Onnouscachetout.com... icon_smile.gif

Diamant

PS : 4-bravo.gif pour tes interventions sur le rhume et la grippe, j'ai noté le traitement de choc icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Rock, le plus emmerdé n'est pas forcément celui qui suit le troupeau.

C'est évident ... Nowar ... seulement dans le cas qui nous intéresse ... être malade comme un chien (du troupeau) force à réfléchir quand même ... il ne s'agit pas de discours ...

Moi, dégueuler tout le temps m'a contraint de m'écarter du troupeau ... voilà ... Evidemment en terme de motivation, c'est un peu basic ... j'en conviens ...

Mais tous les chemins mènent à Rome (dit-on) et pas forcément chez notre bon ami LUC ... heureusement ... icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Bon autant pour moi ... il y a donc querelle de "clochers" ... merci diamant ... je m'y perds un peu parfois ... ça doit être la démence qui commence ...

Bon cela dit moi je lis avec bonheur Aixur et Pierre ...

Pierre justement (encore un signe de démence sans doute) une question (enfin deux) :

- Pourquoi un séropo (titulaire du VIH qui est inoffensif, semble-t-il) est-il plus enclin à choper un candida ?

- Pourquoi moi, j'ai justement chopé un candida AVANT d'être séropo (dans un pays chaud) et qu'il n'a pas remontré le museau APRES (enfin pour l'instant) ? Je parle d'un candida externe (sur la peau) qui se voit et qui gratte ... confirmé par un prélévement ...

Dis moi Diamant : n'ai-je encore rien compris au film ?

-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ici que je m'oppose à une certaine partie des dissidents, rejoignant Eleni Papadopoulos, Val Turner, Sam Mhlongo, Wilfried Bales et d'une certaine manière Rod Knoll, et divergeant de l'opinion de Peter Duesberg, David Rasnick, Fred Cline, Kelly Jon Landis et d'Aixur.

après tout ce que j'ai pu lire, le taux de ces immunoglobulines (P24, GP120,...) est lié à une baisse de l'immunité. Le problème vient de la cause de l'apparition de ces protéines et de cette baisse de l'immunité.

Chacun de nous possède ces protéines dans son sang, comme l'a montré Roberto Giraldo. Nous avons donc tous une immunité plus ou moins vaillante.

Là où le bât blesse, c'est que la communauté internationale considère que la séropositivité est transmissible sexuellement, qu'elle entraîne la mort, et que cette communauté prétend s'appuyer sur cela pour mettre des gens en quarantaine ou en prison...alors que les études en double aveugle sur la transmission de la séropositivité (la plupart du temps pasée sur la transmission de l'antigène P24) donnent toutes des taux de transmission inférieurs à 1 pour mille dans le cas de relations hétérosexuelles vaginales.

Les instances médicales ou juridiques ne recherchent pas à savoir si un autre comportement a pu conduire à cette séropositivité (abus de crystal meth par exemple), ils ne recherchent que la transfusion ou la relation sexuelle.

Je pense donc, encore une fois, qu'il faut prendre au sérieux une séropositivité au moins deux fois supérieure à l'index, car cela signifie manifestement une diminution de la capacité défensive de l'être humain.

L'étape suivante de la remise en cause est bien entendu le traitement (stress oxydatif et/ou candidose, qui à mon avis ne s'excluent pas), avec une explication rationnelle des effets des médicaments classiques ou alternatifs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Cheminot,

Si l'on part du principe que le taux de CD4 est intimement lié à l'évaluation des capacités de l'immunité, comment expliques-tu mon petit exemple perso :

deux ans après l'arrêt des tri (mais sans rien dire de cet arrêt), j'ai refait un comptage : 1165 CD4 ... identique donc à deux ans avant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Je pense donc, encore une fois, qu'il faut prendre au sérieux une séropositivité au moins deux fois supérieure à l'index, car cela signifie manifestement une diminution de la capacité défensive de l'être humain.

Deux fois supérieur à l'index ? ... et comment peut-on savoir cela ? ... les blouses blanches ne sont pas si précises ... non ?

Moi on m'a dit que j'étais "limite" deux ans après ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Pourquoi moi, j'ai justement chopé un candida AVANT d'être séropo (dans un pays chaud) et qu'il n'a pas remontré le museau APRES (enfin pour l'instant) ? Je parle d'un candida externe (sur la peau) qui se voit et qui gratte ... confirmé par un prélévement ...

Moi il y a un truc que je comprends pas Rock tu as peut etre la réponse : comment sais tu que tu es séropositif ? Parce que tu as fait un test Elisa et WB et qu'un médecin te l'a dit ? Pourtant d'après ce que j'ai lu vous etes plusieurs a dire, biologistes compris, que ces tests sont du n'importe quoi et qu'un nombre impressionnant de causes peuvent donner un résultat positif (dont le candida si j'ai bien compris Pierre)... donc... Au jour d'aujourd'hui comment as tu la certitude d'etre séropo et sur quoi bases tu cette certitude ? (et au jour d'hier aussi, avec ce que tu sais aujourd'hui... icon_eek.gif chuis pas claire je sens là...)

(c'est juste une question hein... je ne dénigre rien, j'essaie de comprendre comment on colle une étiquette à quelqu'un avec des tests qui sont plus que foireux icon_smile.gif pas taper hein ? 4-bisou.gif )

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Très simple Diamant parce qu'un jour j'ai été mal foutu ... alors on m'a fait une batterie de tests ... le test de la typhoide a été déclaré positif ... puis je suis allé chez les frenchies (mauvaise idée) ... ils m'ont dit : " Bon, on va refaire tout cela sérieusement " (comme de bien entendu ce qui n'est pas hexagonal est à chier ...)

Résultat : pas de typhoide et rien d'autre d'ailleurs ...

Alors, ils m'ont dit : " Hum, vous voyagez beaucoup vous hein ? ... et que diriez-vous d'un petit Elisa pour la route ? "

... le lendemain : l'affaire était pliée ... sur l'Elisa ... positif ...

On ne m'a jamais fait de WB à cette période ... mais on m'a foutu immédiatement sous tri ... l'enfer commençait ...

Ensuite on m'a fait une PCR : positive ... ce fut dans le sac ... et l'enfer a duré 3 mois ...

Arrêt de la tri au bout de 3 mois (c'était en 99) ... et depuis, ça va bien ... mais bon, on se remet doucement de la prise de ces merdes : environ 3 mois ...

Tu comprends Diamant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Rock ca je l'avais déjà lui puisque tu as raconté ton histoire.

Et si j'ai bien compris tu as été déclaré séropo sur l'elisa et la PCR, ok.

Aujourd'hui tu te considères comme séropo ou pas ? Si oui sur quelle base ? Les tests et leur résultats ?

Ce que je veux c'est que si les tests sont bidons, sur quoi bases tu le diagnostic ? quelle différence il y a t il (médicalement parlant du point de vue sida icon_wink.gif ) entre toi et moi, qui n'ai jamais fait de test de ma vie ?

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...