Aller au contenu
forum sidasante
Invité rock-en-rock

Approche "holistico-mécanico-pragmatique"

Recommended Posts

Aixur,

"Donc, est-ce qu'il suppose que le candida est infectieux même en l'absence de terrain déterioré ou pas ? Ce qui en ferait une maladie épidémique ? Pas clair. Pas clair, mais j'ai l'impression que c'est ça. A mon avis, il pense que c'est infectieux.".

Jespère arriver à faire une description qui te permette de comprendre.

1) jespère que tu arrives à comprendre que candida albicans, avec ses 79 toxines différentes sous forme levure est tout à fait capable de créer des maladies. Ces champignons sont de véritables usines chimiques produisant des toxines. Il est donc pathogène.

2) Bien sur que candida albicans fait partie des "microbes" qui vivent avec les humains depuis des millions dannée.

3) La Vie nous a doté dun système immunitaire dont une des fonctions est de lutter en permanence contre ce champignon. Cest notre premier moyen de lutte contre candida afin dempêcher sa prolifération.

4) Le second moyen qua prévu la Vie sont les bonnes bactéries qui sont équippées en armes biologiques pour lutter contre le champignon. Que celà te plaise ou non, un humain est constitué denviron 50000 milliards de cellules humaines et denviron 100000 milliards de bactéries, le double de bactéries que de cellules humaines. La majorité de ces bactéries vivent dans notre intestin. Elles constituent environ 1 kg de notre poids. Ces bactéries sont absolument indispensable pour notre santé. Elles constituent notre 1ère ligne de défense contre les maladies ( les autres pathogènes). Que celà te plaise ou non, ta santé dépend delles. Si, tout dun coup, elles auraient la fâcheuse idée de faire la grêve, puisque nous sommes en France icon_biggrin.gif , et bien, tu ny survivrais pas longtemps.

5) Léquilibre entre les bactéries et les levures ( dont fait partie candida albicans) est absolument essentiel à considérer pour la santé. Cest ce que les médeçins (dits moisisseurs), de larrogante et corrompue "médecine moderne occidentale" nont non seulement pas compris, mais, avec laide de leurs "modulateurs de microflore", ils jouent avec cet équilibre pour produire des malades chroniques.

6) Jusque là, léquilibre entre bactéries et levures est respecté, il ny a pas de problème car la production totale de toxines est trop faible pour créer des problèmes.

7) Maintenant, si pour XYZ raisons, ils y en a un grand nombre, tu perds le contrôle sur candida et quil se mette à proliférer, alors, les problèmes commencent.

icon_cool.gif Maheureusement, candida albicans sérotype A à la possibilité de sattacher à la paroi intestinale, doù il pompe le glucose dans les systèmes sanguins et lymphatiques pour se nourrir. En plus clair, à partir du moment ou candida albicans adhère à la paroi intestinale, tu commençes à moisir. Le champignon étant attaché à son garde-manger, il devient très difficile de len détacher.

9) Associé au développement de la moisissure sont attachée toute une collection de maladies, dont le $IDA fait partie.

10) Celà ne suffit pas encore! Candida albicans a la possibilité de produire des chlamydospores. Le long de son hyphe se développent des sacs de spores, lesquels vont être expédiées dans les systèmes sanguins et lymphatiques et vont se mettre à circuler dans tout ton corps. Linfection devient systémique et ces spores vont pouvoir se développer, dabord vers la forme levure, partout où elles trouvent un terrain favorable à leur développement, créant encore plus de problèmes

11) Il est très important de considérer ces réservoirs de spores car éliminer le champignon de la paroi intestinale ne suffit alors plus pour résoudre le problème. En effet, ces réservoirs de spores vont permettre un re-démarrage illico-presto de linfection aussitôt que la situation le permet.

Jespère que tu arrives à comprendre tout celà et que tu ne peux raisonner de manière binaire dans cette situation. On ne peut tout réduire à du tout blanc ou tout noir. Il faut raisonner dans une dimension analogique, où ce sont les niveaux dans les équilibres qui importent.

La méthode que jai développée permet de traiter la moisissure. Elle permettrait alors, moyennant quelques adaptations spéciales pour tel ou tel maladie de traiter toute les maladies associées au développement de la moisissure. Le fait que la même méthode qui ma permit de résoudre mes problèmes fonctionne également déjà pour résoudre la fibromialgie constitue pour moi une preuve que tout ce que jai décrit est correct et correspond à la réalité. Je suis déjà en train de travailler sur dautres maladies associées à la moisissure avec laide de malades qui sont mes amis.

La grande erreur que les "moisisseurs"font est de ne considérer que la partie visible de linfection. En effet, lorsquune candidose orale, puis oesophagienne apparaît, le syndrôme est déjà très avançé signifiant que lintestin est très moisi. En donnant quelques pillules de diflucan, le "moisisseur" à fait disparaître candida de la bouche ou de loesophage mais na pas supprimé toute la moisissure dans lintestin.

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

7) Maintenant, si pour XYZ raisons, ils y en a un grand nombre, tu perds le contrôle sur candida et quil se mette à proliférer, alors, les problèmes commencent.

Mais c'est quoi pour toi ces "XYZ raisons"...est ce que dans cette histoire ce n'est justement pas çà l'important?

Pour toi je suppose que si l'on supprime ces "XYZ raisons" tu considéres que candida continuera de proliférer.

Par contre si on contrôle candida est ce que les "XYZ raisons" auront disparu , et si non est ce que ces "XYZ raisons" ne vont pas à plus ou moins long terme provoquer d'autres problémes encore plus graves?

Pour résumer , est ce que quand on a contrôlé candida la personne se trouve en réelle bonne santé ,ou est ce qu'il lui reste une "gêne" dont elle ne peut se défaire.

S'il en est ainsi , et si dans les années qui suivent la personne ne fait pas un gros "bogue" alors il faudra que je reconsidére ma vision de la maladie.

Et je dirais : Gloire à Toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rosalie

Merci Pierre pour ta réponse sur les allergies, mon niveau d'anglais assez modeste ne me permet pas de comprendre le lien, mais ce qui m'interesse de savoir, c'est comment on peut savoir si un enfant allergique souffre de ce champignon ?

Il y a aussi une candidose trés courante (je me demande si c'est le meme champignon mais il me semble que si) c'est la candidose mamaire qui arrive chez les femmes qui allaitent , la plupart du temps on peut constater qu'elles ont eu une bonne dose d'antibio pour l'accouchement. cette candidose qui rend l'allaitement trés douloureux peut être erradiqué avec du violet de gentiane. mais dans ce cas cela ne correspond pas à une "moisissure de l'intestin avancée" puiqu'il peut apparaitre a ce moment et plus jamais après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rosalie,

"Merci Pierre pour ta réponse sur les allergies, mon niveau d'anglais assez modeste ne me permet pas de comprendre le lien, mais ce qui m'interesse de savoir, c'est comment on peut savoir si un enfant allergique souffre de ce champignon ?"

Je donnerai sur ce forum très prochainement une liste de moyens (très simples) pour détecter la présence dune candidose systémique. Comme tu as certainement pu ten rendre compte, le sujet est très vaste, alors javançe pas à pas car je dois aussi respecter mes équilibres icon_biggrin.gif

Il y a aussi une candidose trés courante (je me demande si c'est le meme champignon mais il me semble que si) c'est la candidose mamaire qui arrive chez les femmes qui allaitent , la plupart du temps on peut constater qu'elles ont eu une bonne dose d'antibio pour l'accouchement. cette candidose qui rend l'allaitement trés douloureux peut être erradiqué avec du violet de gentiane. mais dans ce cas cela ne correspond pas à une "moisissure de l'intestin avancée" puiqu'il peut apparaitre a ce moment et plus jamais après.

Il est clair quune des premières choses à savoir est si le problème est "local" ou sil est associé à une infection systémique. Lorsque le problème est "local", en quelques jours, léquilibre est rétabli et les symptômes ne ne réapparaissent plus. Lorsque linfection est "systémique", les symptômes disparaissent sous laction de lantifongique mais ils réapparaitront tout le temps par la suite.

Les nouveaux-nés sont très fragiles en ce qui concerne léquilibre levures-bactéries. En effet, quelques semaines après la naissance, lintestin du nouveau-né est "équippé" de pratiquement la même quantité de bactéries-levures quun adulte. Il pourra alors avoir la même charge de candida quun adulte produisant la même quantité de toxines, lesquelles se répartiront alors que dans quelques kilos. Limpact est alors beaucoup plus violent que chez un adulte et, pour avoir vécu le processus, je nai aucune peine à comprendre que limpact neurologique puisse être suffisant pour créer des dégâts importants dans le cerveau du nouveau-né.

Je lisais il y a quelques semaines quen Ecosse, le taux denfants souffrant dhyperactivité/déficit dattention

mis sous Ritaline était de 603 pour 10000 enfants entre 7 et 14 ans. Que fait le "moisisseur" avec la Ritaline?

1) Il masque les symptômes avec une drogue dont leffet sur le cerveau est plus puissant que la cocaïne.

2) Il continue damplifier le problème en "moisissant" lenfant par la propriété sympathomimétique de la Ritaline (toutefois moin forte que la cocaïne)

Où ces "moisisseurs" mènent nos sociétés?

Quel proportion de la population, à commençer par les enfants sont-ils autoriser à exterminer ou à transformer en handicapés à vie afin de se remplir les poches et de remplir les caisses de la pharmafia?

Tu nimagines pas le "pétrin" dans lequel nous sommes déjà à cause de tous ces criminels qui arborent un diplôme de médeçins!

Il y a 2 jours, je recevais un mail dune personne que jaide aux Etats-Unis. Il mindiquait quil venait de trouver un nouveau médeçin qui avait quitter "la profession du Diable!" (signifiant qu'il avait quitté l'Ordre= mafia, bien sur qu'il vaut mieux quitter cette organisation mafieuse avant d'être "jeter" icon_biggrin.gif ) et qui soignait à laide dun nouveau produit OPC3, un super anti-oxydant. Le professeur Luc na qua bien se tenir avec sa poudre de papaye icon_biggrin.gif , laquelle na dailleurs pas empêcher la grippe du pape, la concurrence arrive! icon_biggrin.gif

Jétais très content de le voir écrire "profession du Diable", celà à pris du temps, mais il a commençé à réaliser quil se faisait enfûmer (comme dit R&R icon_biggrin.gif ) par les arrogants et corrompus médeçins pratiquant la "sallopathie" et quil vaut mieux pour votre santé les fuir, comme la peste, à moins que vous aimiez les champignons. icon_biggrin.gif

En faisant une petite recherche sur OPC3, jai trouvé ceci:

http://www.opc.cc/

Tu trouveras plusieurs pathologies associées au syndrôme de candidose chronique dans le champ dutilisation de ce produit. Je pense quil na pas une propriété antifongique, donc ne résoud pas le problème. Cest surtout la propriété anti-inflammatoire qui apaisera les symptômes. Quun anti-oxydant puissant puisse être utile dans la candidose chronique fait augmenter ma suspicion sur le pouvoir oxydant de certaines toxines produites par le champignon. Je dois encore en discuter avec lui pour en savoir plus sur les effets de ce OPC3

Si tu cliques sur lapplication "Multiple Sclerosis", sclérose en plaques:

http://www.opc.cc/opc-ms.html

Tu trouveras un document sur les relations entre les intolérançes alimentaires et la sclérose en plaques, tiens, comme par hazard icon_biggrin.gif

Je "travaille" aussi sur cette terrible maladie, qui, comme par hazard, nest pas comprise par les "moisisseurs" qui ne savent dalleurs pas la soigner. Jen décrirais un peu plus sur la sclérose plus tard, mais, daprès un certain nombre dobservations et de contrôles, je peux dire que cette terrible maladie fait également partie de la famille fongique-systémique.

Je ne me suis pas "enfermé" dans le $IDA, et je "tourne", par périodes, dune maladie à une autre et dun continent à lautre. Celà représente un travail considérable, alors, je vous demande un peu de patience pour obtenir toute linformation sur le syndrôme de candidose chronique. Je progresse à mon rythme, en respectant mes équilibres.

A+

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dabord un petit complément dinformation sur OPC3.

Jai pensé trop vite lorsque je disais quil ne devrait pas avoir de propriétés antifongiques icon_biggrin.gif . En effet, en lisant un peu plus sur ce produit (je dois encore en lire plus et vérifier par la pratique), japprenais quil sagissait de bioflavanoïdes. Or, les bioflavonoïdes sont les principaux composants du propolis, lequel est un antifongique très puissant. Je déconseille de commencer lattaque contre le champignon avec le propolis, la réaction dHerxheimer risquant dêtre très (trop) violente. Dans la méthode PMP, jintroduit le propolis en dernier et à voir la réaction dHerxheimer "carabinée" icon_biggrin.gif que se paient les malades candidosiques, pourtant après plusieurs mois dattaque avec 2 autres antifongiques, je me dis quil vaut mieux être prudent avec le propolis.

Ce propolis est un excellent produit, de plus, nous navons pas besoin dusines chimiques pour le produire. Nos copines les abeilles font le travail. icon_bravo.gif

Merci a nos copines les abeilles! icon_bravo.gif

Alors, la priorité chez les adorateurs du veau dor est de détruire les abeilles sur toute la planète afin dêtre totalement dépendant de Rockefeller &Cie et du Nouvel Ordre Mondial eugéniste-nazi-fasciste. Cest fou ce que les humains peuvent être "intelligents" pour scier la branche sur laquelle ils sont assis, du côté du tronc! icon_biggrin.gif

A un moment donné, il est tout de même essentiel de commençer à faire certains choix de société! 4-guerrier.gif

Il serait intéressant de comparer le propolis avec OPC3 dans lapplication.

Je rappelle quHippocrate, il y a 2400 ans, soignait les maladies infectieuses à laide du propolis.

Pas bête Hippocrate! Evidemment quil ne devait pas travailler pour remplir les poches des Rockefeller à son époque! icon_biggrin.gif

Je continue avec la réponse pour Sicnarfa!

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sicnarfa,

Mais c'est quoi pour toi ces "XYZ raisons"...est ce que dans cette histoire ce n'est justement pas çà l'important?

Bien sur que ces XYZ raisons sont essentielles. En gros, cest tout ce qui agit et perturbe la microflore saprohite (nos copines les bactéries icon_biggrin.gif ) et tout ce qui agit sur le système immunitaire, y compris la composante psycho-somatique. Alors, jespère que tu comprends quil serait trop long pour moi de commençer à rentrer dans tous les détails. Ce serait une discussion interminable impliquant également des choix de société. Alors, vois-tu ou sens-tu plutôt le débat?

Pour toi je suppose que si l'on supprime ces "XYZ raisons" tu considéres que candida continuera de proliférer.

Il y a un équilibre qui sétablit entre la moisissure, le système immunitaire et les bactéries. La moisissure peut rester au même stade durant des années ou des décennies, dépendant de tous les équilibres concernés. Mais, une fois la moisissure installée, elle ne disparait pas comme celà, toute seule.Les malades "évoluent" dans le syndrôme par paliers.

Par contre si on contrôle candida est ce que les "XYZ raisons" auront disparu , et si non est ce que ces "XYZ raisons" ne vont pas à plus ou moins long terme provoquer d'autres problémes encore plus graves?

Les XYZ raisons influent sur candida. Elles ne sont pas créer par candida. Traiter candida ne supprime pas les XYZ raisons, si ces XYZ raisons sont encore présentes, et bien, cest parti pour un deuxième petit tour dans la désagréable candidose. icon_biggrin.gif

Pour résumer , est ce que quand on a contrôlé candida la personne se trouve en réelle bonne santé ,ou est ce qu'il lui reste une "gêne" dont elle ne peut se défaire.

Non, il ny a plus aucune gêne. Les symptômes disparaissent les uns après les autres durant le traitement qui prend passablement de temps. Il peut y avoir certains anciens symptômes qui "resurgissent" durant le traitement. Cest une expérience trés étonnante à vivre.

S'il en est ainsi , et si dans les années qui suivent la personne ne fait pas un gros "bogue" alors il faudra que je reconsidére ma vision de la maladie.

Toute lattitude des humains façe à la maladie est entièrement fausse (faussée par le commerce associé aux maladies).

Une maladie cest une occasion pour apprendre plus de nous et de la Vie.

Et je dirais : Gloire à Toi !

La gloire, je sais pas. Pour le moment, je bosse icon_biggrin.gif et, aujourdhui, celà fera 3 ans déjà que je remue sur le thème candida. Je me suis donné 5 ans pour y arriver, mais je commençe à observer que celà commençe à bouger dans les têtes. Crois-moi, il faut une patience dAnge avec tous ces humains, surtout quand ils sont prisonniers de leurs peurs. 4-guerrier.gif

A+

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse.

Attendons et voyons ! Si les résultats sont au rendez vous ,et s'inscrivent dans la durée , cela finira par se savoir.

Personnellement je suis septique , mais je suis ouvert à tout ce qui fonctionne.

La réalité m'intéresse plus que la théorie , donc j'attends les témoignages qui confirmeront ce que tu avances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

> Pierre :

Donc, pour toi, ce n'est pas contagieux. Donc, quelle raison y'aurait-il de voir une épidémie de candidoses dans les prochaines années, si ça n'est pas contagieux ? Bon, j'ai bien compris, que, selon toi, les raisons d'avoir une candidose ont l'air d'être multiples et variées et que, du coup, un peu n'importe qui pourrait avoir une candidose. Mais bon, quand même. Dans la mesure où les conditions de vie n"ont pas bougé tellement depuis 15 ans, je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de candidoses maintenant qu'il y a 15 ans.

Et puis, à la base, l'origine de la candidose est apparemment chimique selon toi. Donc, tu fais une concession énorme à l'hypothèse de la chimie comme origine ultime du truc. Ce qui nous différencie, c'est que tu penses qu'à partir d'un certain moment, le candida va avoir tellement proliféré que le corps perd le controle et qu'il ne peut pas y avoir de retour en arrière dans sa prolifération. Il faut alors détruire le candida. Réparer le terrain ne suffira pas.

Bien sur, qu'il se multiplie ne serait pas grave s'il n'était pas dangereux (autre point sur lequel nous diffèrons). Toi, tu nous dis qu'il pompe le sucre (ce qui fatigue) et qu'il émet des spores qui vont favoriser les infections.

C'est une façon de voir les choses. Le problème c'est que dans cette hypothèse où le corps perd le controle, selon ta théorie, le développement du champignon stagne. Il n'arrive pas à détruire la paroi intestinale. Il ne se développe donc pas au détriment des tissus sains. Il arrive à se maintenir mystérieusement au niveau qu'il a atteint lorsque les produits chimiques ont favorisé sa multiplication. Pas très logique ça. Soit il continue sa multiplication dans les tissus sains, soit il régresse quand ceux-ci se sont réparés. Mais, on ne voit pas pourquoi il stagnerait dans son développement.

Si on considère que ce qui fait prospérer le champignon, ce sont les cellules mortes, le problème, c'est "de quoi se nourrit le champignon ?". S'il stagne, ça veut dire que le terrain n'arrive pas à se réparer et continue à sécrèter des cellules mortes. On ne voit pas pourquoi le terrain n'arriverait pas à se réparer alors que ces champignons sont déjà présents et que, d'habitude, ils n'attaquent pas le terrain. Pourquoi l'attaqueraient-ils ici ? A moins de les considérer d'emblée comme des ennemis. Mais, si ce sont des ennemis, même question, pourquoi ne se développent-ils pas d'habitude ? Pour moi, c'est nier les capacités autoréparatrices du corps. Avec cette vision, toute inflammation au niveau du système digestif devrait mener à une candidose selon cette théorie. Et on ne devrait jamais s'en remettre.

Bien sur, on peut refuser l'idée que le champignon prospère sur les cellules mortes. Mais alors, il faudrait expliquer pourquoi il a commencé à se multiplier et pourquoi il se maintient, sans régresser ni progresser.

Et pourquoi ces spores se maintiendraient-elles dans l'organisme ? Si on accepte l'idée que les champignons prospèrent sur la matière morte. S'il n'y a pas de matière morte, les spores ne doivent pas survivre. Donc, par manque de nourriture, les spores meurent et la quantité de champignons dans l'organisme reste à bas niveau. Si on refuse l'idée que la nourriture de ces champignons, ce sont les cellules mortes, il faut alors expliquer ce qui les nourrit. Et pourquoi ils ne se multiplient pas d'habitude.

Ensuite, que les spores en surnombre fassent qu'on attrape plus facilement des infections quand le terrain est favorable, je n'y crois pas. Parce que les spores sont partout, même chez un individu sain. Et elles se développent à toute vitesse si le terrain est favorable. Donc, qu'à la base, il y ait 100.000 spores ou 1000, ça ne devrait rien changer parce que, vu leur vitesse de multiplication, elles atteindront de toute manière leur quantité maximale possible en peu de temps. Ca ne se jouerait qu'en terme de dizaines de minutes ou d'heures.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rosalie

Dans la mesure où les conditions de vie n"ont pas bougé tellement depuis 15 ans, je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de candidoses maintenant qu'il y a 15 ans.

Moi je vois plutot que les conditions changent meme si c'est pas sur les memes choses qu'avant. La pollution, les médicaments à outrances, la pression économique, le stress collectif, les médias qui en rajoute attention à la grippe aviaire, au sida, a la colqueluche, a l'antrax, aux guerres bactériologiques, au grand méchant loup, la peur entretenue, a la nourriture qui a de plus en plus d'additifs. Il y a qu'a voir l'augmentation des problèmes chez les enfants ces dernières années, comme les allergies, l'obésité etc..

Bon je veux pas en rajouter en ayant l'air de dire "tout va mal ma bonne dame", non c'est pas ça, il reste la possibilité de prendre conscience qu'on peut échapper dans une certaine mesure à tous ça, mais l équilibre des etres humains se détériore toutes ces dernières années.

Modifié par rosalie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pierre,

9) Associé au développement de la moisissure sont attachée toute une collection de maladies, dont le $IDA fait partie.

On en revient toujours au même point, Pierre. Si le Candida Albicans est le coupable, et le sida une variante de la collection Moisissure, alors quelle est la cause de la moisissure ? Quest ce qui permet aux champignons de se mutiplier dans lorganisme ? Le terrain !

Il faut donc retourner sur le terrain voir ce qui se passe. Retour à la case départ. Quand allons nous comprendre ?

La moisissure Candida est comme la moisissure dun fruit que lon aurait enfermé dans une boite hermétique, celui ci privé doxygène renouvelé, moisira. Tout comme nous d'ailleurs !

CAUSE TOUJOURS !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

La pollution, les médicaments à outrances, la pression économique, le stress collectif, les médias qui en rajoute attention à la grippe aviaire, au sida, a la colqueluche, a l'antrax, aux guerres bactériologiques, au grand méchant loup, la peur entretenue, a la nourriture qui a de plus en plus d'additifs. Il y a qu'a voir l'augmentation des problèmes chez les enfants ces dernières années, comme les allergies, l'obésité etc..

Depuis toujours, mais avec des moyens médiatiques moindres, le système repose sur les mêmes règles faites par un petit nombre pour le plus grand nombre. Un sytème pérenne est un système où les règles édictées par les premiers ne sont que peu contestées par les seconds ... La peur et la culpabilisation ont toujours été de puissants outils pour parvenir à la soumission ...

Les seconds se disent : " Finalement, c'est toujours aussi bien que si c'était pire ... "

Les moyens médiatiques permettent le maintien de la pression par une avalanche permanente des messages ...

Le vrai "dangereux" désormais n'est pas le contestataire/dissident mais celui qui répond à une question du type : " Que pensez-vous de la ratification du protocole de Kyoto ? " ... " Moi vous savez, j'envisage l'année prochaine de prendre mes vacances à Vesoul " ...

Dans un avenir proche, cette réponse qui initiait une réflexion du type : " Ce n'est qu'un con !" sera requalifiée en acte de rebellion intolérable ...

Les campagnes de "sensibilisation" labourent les terrains et les esprits ... Les ONG diverses sont les complices et les VRP de ce petit nombre ... même s'ils s'en defendent ou l'ignorent même ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi le vrai fléau du systéme occidental c'est la démocratie.

Ce systéme qui réussit le tour de force de faire que Deux mauvaises idées valent mieux qu'une bonne.

Ce systéme ou l'on comptabilise les hommes , et ou les êtres et les opinions ne sont plus que des produits , une marchandise comme les autres ...capitalisme au sens large.

Comme l'a dit un humoriste : 60 Millions d'abrutis ne peuvent pas se tromper!

Pourtant l'histoire nous montre que les plus grandes découvertes sont toujours le fait d"individus solitaires , dont le plus grand exploit n'est pas toujours d'avoir trouvé quelquechose de nouveau , mais plutôt d'avoir survécu à la pression de tout ceux qui ont tenté patr tous les moyens de le faire taire.

La démocratie est un fait le plus efficace moyen de coercition et de répression que l'humanité est jamais inventée.

La démocratie est une sorte de bateau ivre ou personne n'est responsable de la trajectoire.

Celui qui est élu et marche en tête se dit : "j'ai raison d'emmener le monde dans cette direction , sinon il n'y aurait pas tant de gens à me suivre."

Ceux qui élisent et qui suivent se disent : " s'il marche d'un si bon pas , c'est assurement qu'il sait ou il va."

Certains défendent le concept démocratique en disant : "certe ce systéme présente des imperfections , mais de tous , c'est le moins mauvais".

Et pourtant il faut bien se rendre compte qu'aucune autre politique n'a réussit à faire ce que fait la démocratie ...mettre en péril l'existance même de l'espéce humaine.

Le renouveau ne peut se faire que par la reconnaissance du droit de l'individu à disposer de lui même et l'acceptation par celui ci de la reconnaissance de l'entiére responsabilité de ses actes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aixur,

Voilà les réponses à tes questions. Cest long bien sûr étant donnée la complexité du monde des champignons.

Lorsque jai commençé à rentrer dans le sujet, il y a plus de 4ans, jétais loin dimaginer que les champignons étaients aussi complexes. Ce sont dailleurs, les organismes qui peuvent être les plus grands sur notre planète. Un champignon en Orégon couvre une surface de plusieurs dizaines de kilomètres carrés ( pour un seul individu!).

Ce que lon appelle communément "champignon" et que lon ramasse ne constitue que lorgane de reproduction du champignon,. Le champignon cest surtout un quantité énorme de "raçines" qui se propagent dans le sol et qui vit en symbiose avec les arbres. Cest un mycélium!

Donc, pour toi, ce n'est pas contagieux.

Tu fais une conclusion hâtive! Je nai jamais écrit celà. Ce que je dis cest que candida albicans va se retrouver partout dans lenvironnement des humains. Tant que le champignon est "sous contrôle" par le système immunitaire et les bonnes bactéries, il ny aura pas de problème. Mais, si pour XYZ raisons, le contrôle est perdu alors les problèmes commencent. Il faut alors raisonner en terme de "charge de candida", considérer des équilibres.

Comme jaide en permanence des personnes atteintes du syndrôme, séropositifs ou non, je le vois très bien.

Par example, la femme que jai aidé pour la fibromialgie, quelques semaines après avoir commençé son combat contre le champignon et après avoir compris le principe et vérifié sur elle-même me dit: " mon mari souffre également de certains symptômes associés à la candidose systémique". Quelques temps plus tard: "mon fils souffrent également de quelques autres symptômes. Evidemment chacun réagit différemment façe aux 79 toxines, ce qui explique lapparition de problèmes différents sur chaque membre de la famille.

Ayant compris celà, le mari et le fils entâme leur lutte contre le champignon, guidés par la mère, et les problèmes de chacun deux disparaissent les uns après les autres icon_biggrin.gif . Il suffit quune personne dans la famille commençe à moisir (augmente la charge de candida dans son milieu) pour que les autres moisissent également, présentant des pathologies différentes (mais toutes associées au syndrôme de candidose chronique), si le terrain le permet. Limportant est de savoir vivre avec candida (puisquon ne peut pas léradiquer) afin déviter les problèmes.

Jai encore dautres examples du mème acabi, ou toute la famille "moisit"

Donc, quelle raison y'aurait-il de voir une épidémie de candidoses dans les prochaines années, si ça n'est pas contagieux ?

Lépidémie est déjà en cours, puisquelle affecterait entre 20 et 30 % de la population des pays dits "développés".

Elle porte toute sorte de nom, lorsque tu regardes les cas particuliers. Bien sur que cest contagieux ( cest la très nauvaise nouvelle du samedi!), si lenvironnement le permet. Déjà 20 à 30 % de la population "moisit", combien faudra-til pour que lon commence à ouvrir les yeux?50 %, 70 % ou lhumanité entière.

Pendant que la population est maintenue dans lignorance de ce problème, crois-moi, un certain nombre de profiteurs (médicaux, pharmaceutiques & alimentaires) ont bien compris la chose puisquils jouent avec le syndrôme pour amplifier leurs profits.

Bon, j'ai bien compris, que, selon toi, les raisons d'avoir une candidose ont l'air d'être multiples et variées et que, du coup, un peu n'importe qui pourrait avoir une candidose.

Non, tu nas pas bien compris et tu ne veux pas comprendre car celà ferait exploser ta "certitude" que le $IDA cest 100 % le stress oxydant, ce qui est un dogme tout aussi faux que le dogme du VIH qui ferait le $IDA.

Nimporte qui est susceptible de développer une candidose systémique ( de moisir) si le terrain le permet.

Mais bon, quand même. Dans la mesure où les conditions de vie n"ont pas bougé tellement depuis 15 ans, je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de candidoses maintenant qu'il y a 15 ans.

Bien sur que les conditions de vie ont énormément changé durant les dernières décennies, pas seulement les dernières années. On fait à peu près nimporte quoi avec les antibiotiques et les corticostéroïdes et notre alimentation est complètement trafiquée et dangereuse. Alors, lis ce que Rosalie dit ci-dessus.

Pourquoi tous ces changements destructeurs?

Tout simplement, dans des sociétés dadorateurs du veau dor, seuls les marchés comptent!

Certains sont prêts à "bousiller" lhumanité entière avec de nouvelles idioties pourvu que celà satisfasse leur cupidité maladive. Lorsquune nouvelle bêtise est faite, les médias sagitent pour transformer cette bêtise en nouveau marché. Et après, on sétonne que les humains tombent malades et que lon arrive plus à gérer lexplosion des coûts de la santé (ce qui constitue également un marché).

A un moment donné, il faut tout de même commençer à utiliser ses neurones! Evidemment que ceux qui ont juste une "tirelire" pour cerveau ne vont pas réfléchir. icon_biggrin.gif

Et puis, à la base, l'origine de la candidose est apparemment chimique selon toi.

Non, je nai jamais dit celà. Ce nest pas le stress oxydant qui déclenche la candidose. Si tu veux connaître tous les facteurs qui déclenchent une candidose, tu dois tintéresser au champignon et cest ce que tu ne veux pas faire car le champignon ferait voler en éclats ta certitude que le $IDA cest quà 100 % le stress oxydant et les toxiques pharmaceutiques.

Si tu veux prouver ta position, tu dois pouvoir résoudre le $IDA quavec des anti-oxydants. Celà ne marche pas, Cheminot la déjà mentionner et daprès le modèle multi-infectieux que jutilise, tu ne peux espérer une récupération du système immunitaire aussi longtemps que tu nas pas enlever la source de mannan = traiter la candidose systémique, et que tu na pas détoxifier le système lymphatique du mannan.

On ne soigne pas avec des théories, avec des dogmes. Pour soigner, il faut passer à la pratique, celà permet de se confronter à la réalité que tu ne peux découper à ta guise pour sauver des dogmes. Ces dogmes ne sont que de la "masturbation intellectuelle". Tu tombes dans le piège de la mongolfière. A toutes ces "mongolfières", quelles soient "dissidentes" ou "orthodoxes", je dis: retomber sur le sol! car la réalité se situe au niveau des pâquerettes, pas à des km du sol. Tu disais que sur Sidasanté, il ny a peu ou pas dinformation sur la pratique permettant de résoudre le problème. Evidemment, aussi longtemps que tu restes en dehors de la pratique, tu ne te confrontes pas à la réalité et tu peux continuer à "mariner" dans ta tête. reflechi.gif De mon côté, toutes mes connaissances sont guidées par la pratique de la maladie, alors, on ne peut me raconter des idioties, quelles soient orthodoxes ou dissidentes, lorsque ces idioties ne correspondent pas à la réalité que jobserve. En même temps que tu dis que le $IDA cest 100 % le stress oxydant et que jai des exemples qui me montrent que même sans avoir consommer des médicaments, même sans savoir être séropositif, des cas de $IDA apparaissent, et bien je conclue que dire que le $IDA cest 100% le stress oxydant nest tout simplement pas valable.

Donc, tu fais une concession énorme à l'hypothèse de la chimie comme origine ultime du truc

Je nai jamais dit que le stress oxydant nest pas important. Je le considère également, comme je considère la façette psycho-somatique. Je dis et re-dis constamment depuis des semaines quil faut absolument considérer toutes ces façettes pour résoudre le problème. Je ne suis pas "dogmatique" icon_biggrin.gif

Ce qui nous différencie, c'est que tu penses qu'à partir d'un certain moment, le candida va avoir tellement proliféré que le corps perd le controle et qu'il ne peut pas y avoir de retour en arrière dans sa prolifération. Il faut alors détruire le candida. Réparer le terrain ne suffira pas.

A partir du moment ou le champignon a adhéré à la paroi intestinale, tu dois mener une vrai guerre bactériologique pour léliminer.

Bien sur, qu'il se multiplie ne serait pas grave s'il n'était pas dangereux (autre point sur lequel nous diffèrons)

Candida alibicans est un pathogène très dangereux puisquil va finir par décomposer ton corps, conduisant à la mort, si tu ne sais pas comment léliminer.

Toi, tu nous dis qu'il pompe le sucre (ce qui fatigue) et qu'il émet des spores qui vont favoriser les infections.

Bien sur que le champignon "pompe" le glucose. Cest dailleurs ce principe qui à servi les profits de lindustrie alimentaire, laquelle a rajouté du sucre raffiné (le détail est important) dans à peu près tous ses produits. Comment celà marche? Et bien, puisque le champignon "pompe" le glucose (dans les candidoses avançées, le champignon peut consommer jusquà la moitié de ton apport alimentaire, rendant en toxines = maladies), à un moment donné tu rentres en hypoglycémie et ton cerveau te dit : " je veux du sucre", donc tu consommes toujours plus des produits sucrés que lindustrie alimentaire vend. Si candida prolifère et déclenche des intolérançes alimentaire, et bien, selon les "médeçins", tu devras ne consommer plus que des produits ne contenant pas les allergènes que lindustrie alimentaire te vend en ayant multiplié le prix par 3 ou par 5. A nouveau, la logique des adorateurs du veau dor!

Je reprendrais le problème des spores plus loin.

C'est une façon de voir les choses. Le problème c'est que dans cette hypothèse où le corps perd le controle, selon ta théorie, le développement du champignon stagne

Cest toi qui dit que le champignon "stagne". En réalité lévolution du syndrôme dépend des XYZ facteurs qui constituent le terrain. Il faut analyser tous ces facteurs pour voir si celà stagne ou si celà va continuer dévoluer.

. Il n'arrive pas à détruire la paroi intestinale

A nouveau, cest ta conclusion hâtive. Le rôle dun champignon est de "décomposer". Candida albicans ne te décompose pas dans sa forme levure, il entreprendra la décomposition de ton corps dans sa forme mycélienne.

Les égyptiens anciens devaient connaître celà car pour embaumer le pharaon, la première opération aussitôt après la mort est denlever le plus rapidement possible lintestin. Dans sa forme mycélienne, candida albicans est multicellulaire et anaérobie, il na plus besoin doxygène. Cest lexemple que donne Jerman 2 mails plus loin. Si après ta mort, on tenferme dans un cerceuil "vacuum", et bien , ton corps va se décomposer tout de même puisquil ny a plus besoin doxygène.

. Il ne se développe donc pas au détriment des tissus sains.

Dans sa forme levure, il na pas besoin de cellules mortes pour salimenter. Le glucose fait très bien laffaire. Candida albicans serotype A est équipé pour adhérer au cellules épithéliales. Il ny a pas besoin de stress oxydant pour cela!

Il arrive à se maintenir mystérieusement au niveau qu'il a atteint lorsque les produits chimiques ont favorisé sa multiplication. Pas très logique ça.

Les produits chimiques ont aussi dautres actions que de produire du stress oxydant. Ils perturbent tous les équilibres qui sont en en charge du contrôle de candida albicans, spécialement ont un impact destructeur sur nos copines les bactéries saprophites icon_biggrin.gif . Cest parfaitement logique si tu tintéresses à la vie du champignon. Le monde des champignons est extrêment complexe car ces organismes sont polymorphiques. Ils peuvent vivre sous différentes formes quils adaptent en fonction de la situation. Ce nest que de la dynamique de Vie. En conditions adverses, et bien ils changent vers la forme la plus adaptée pour survivre, mais toi tu ny survivras pas. icon_biggrin.gif

Soit il continue sa multiplication dans les tissus sains, soit il régresse quand ceux-ci se sont réparés. Mais, on ne voit pas pourquoi il stagnerait dans son développement.

Parce que son développement dépend des équilibres en place et de leurs évolutions. Le champignon a la capacité de modifier certains de ces équilibres en sa faveur. Ce nest que de la dynamique de Vie!

Si on considère que ce qui fait prospérer le champignon, ce sont les cellules mortes, le problème, c'est "de quoi se nourrit le champignon ?"

Dans la forme levure, le glucose fait vivre le champignon. Lorsque tu veux préparer une boisson fermentée, tu mets une levure dans une solution sucrée afin quelle puisse y proliférer. Il ny a pas besoin de cellules mortes pour nourir le champignon dans cette forme levure. Les hydrates de carbone font très bien laffaire.

S'il stagne, ça veut dire que le terrain n'arrive pas à se réparer et continue à sécrèter des cellules mortes.

Bien sur que le terrain ne se répare pas tout seul. Candida albicans détruits tes cellules et sen "nourrit" dans sa forme mycélienne.

On ne voit pas pourquoi le terrain n'arriverait pas à se réparer alors que ces champignons sont déjà présents et que, d'habitude, ils n'attaquent pas le terrain.

Non, candida albicans, sil se développe peut modifier le terrain par lui-même, de plusieurs manières. Par exemple: il y besoin de trouver des acides pour entamer son développement, mais, dès le développement entamé, il produit suffisamment dacides (lactique/ acétique & tartarique) pour créer son propre terrain acide lui permettant de se développer encore plus. Cest dailleurs un moyen très simple pour repérer la présence dune candidose systémique. Les malades candidosiques souffrent dhyperacidité.

Honte au médeçins arrogants et corrompus de notre époque de "flambeurs"! Sils navaient pas oublié Hypocrate, le premier médeçin à avoir pointer sur les dangers de lhyperacidité, il y a 2400 ans, dans sa théorie des humeurs, et le papier "tournesol" nous ne serions pas dans un pareil petrin.

Honte à tous ceux qui ont reçu un diplôme écrit "médeçins" et qui se sont laisser corrompre par la pharmafia! 4-guerrier.gif

Actuellement, des travaux conséquents dagrandissement ont lieu en enfer afin quils puissent y trouver place

Peut-être quAlliburton execute les travaux pour se remplir les fouilles. icon_biggrin.gif

Honte à tous ces humains "minables", qui parce quils ont un diplôme se sont sentis dispensé de faire leffort de "grandir". Evidemment, jouer les "mongolfières" au pays des adorateurs du veau dor est beaucoup plus facile que de "grandir"! icon_biggrin.gif

Pourquoi l'attaqueraient-ils ici ? A moins de les considérer d'emblée comme des ennemis. Mais, si ce sont des ennemis, même question, pourquoi ne se développent-ils pas d'habitude ?

Ils ne se développent pas lorsque les différents paramètres du terrain ne le permettent pas! Malheureusement, les humains des pays dits " développés" ont fait suffisamment derreurs dans leur logique de "marchés" pour que le champignon attaque. Cest donc lespèce humaine, qui de part son idiotie et son sentiment de supériorité sest créé son propre piège! icon_biggrin.gif

Pour moi, c'est nier les capacités autoréparatrices du corps. Avec cette vision, toute inflammation au niveau du système digestif devrait mener à une candidose selon cette théorie. Et on ne devrait jamais s'en remettre.

Il ny a pas besoin dun inflammation du système digestif pour amorçer le processus de moisissure. Candida albicans sérotype A produit les adhésines lui permettant dadhérer aux cellules epithéliales. Il ny a donc pas besoin de stress oxydant pour amorcer la catastrophe, mais le stress oxydant accélère le processus destructeur.

Bien sur, on peut refuser l'idée que le champignon prospère sur les cellules mortes. Mais alors, il faudrait expliquer pourquoi il a commencé à se multiplier et pourquoi il se maintient, sans régresser ni progresser.

Cest ce que jexplique et répète ci- avant

Et pourquoi ces spores se maintiendraient-elles dans l'organisme ? Si on accepte l'idée que les champignons prospèrent sur la matière morte.

Il ny a pas besoin de cellules mortes pour que candida albicans prolifère dans sa forme levure!

S'il n'y a pas de matière morte, les spores ne doivent pas survivre. Donc, par manque de nourriture, les spores meurent et la quantité de champignons dans l'organisme reste à bas niveau. Si on refuse l'idée que la nourriture de ces champignons, ce sont les cellules mortes, il faut alors expliquer ce qui les nourrit. Et pourquoi ils ne se multiplient pas d'habitude.

Les spores sont inertes! Depuis quand ce qui est inerte doit être nourri pour survivre?? icon_biggrin.gif

Lorsque tu as des graines de haricot que tu gardes dans ton tirroir, dois-tu nourrir ces graines pour quelles puissent encore germer dans 1,2, 3 ans lorsque tu vas les mettre dans un terrain qui va permettre leur croissance?

Regardes la nature autour de toi, et interroges-toi! ( celà tévitera de tomber dans le piège de la "masturbation intellectuelle) icon_biggrin.gif

Ensuite, que les spores en surnombre fassent qu'on attrape plus facilement des infections quand le terrain est favorable, je n'y crois pas.

Tu ny crois pas, évidemment puisque celà casse ton $IDA résultant à 100 % du stress oxydant, alors, tu fais comme les "orthodoxes", tu crois à ce qui tarrange de croire. Candida albicans se fiche totalement de ce que tu crois, et, aussi longtemps que tu nas pas résolu ce problème, et bien, le $IDA continue!

Parce que les spores sont partout, même chez un individu sain. Et elles se développent à toute vitesse si le terrain est favorable. Donc, qu'à la base, il y ait 100.000 spores ou 1000, ça ne devrait rien changer parce que, vu leur vitesse de multiplication, elles atteindront de toute manière leur quantité maximale possible en peu de temps. Ca ne se jouerait qu'en terme de dizaines de minutes ou d'heures.

Non, heureusement, le processus ne se passe pas à léchelle de la minute, mais à léchelle dannées ou de décennies

Le système immunitaire et les bactéries saprophites font leur "boulot" et freinent le développement du processus destructeur.

J'espère que les lecteurs puissent commençer à y voir plus clair!

Celà deviendra encore beaucoup plus clair avec la présentation du modèle PMP qui montre graphiquement comment ces équilibres sont reliès et qui montre également que, depuis le début, toute la "recherche" sur le $IDA est partie dans une mauvaise voie avec le "VIH".

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sicnarfa,

Attendons et voyons ! Si les résultats sont au rendez vous ,et s'inscrivent dans la durée , cela finira par se savoir.

Cest ce que je me dis et cest sur celà que je travaille. Depuis des années, jaide des personnes souffrant du syndrôme de candidose chronique, pas tous VIH+ et je vois très bien comment celà marche. Le $IDA nest plus vraiment un grand problème pour moi. Je my promène, cest même facile une fois que tu as compris un peu du monde de ces champignons, celà devient plus que de la logique icon_biggrin.gif . Jai toujours en parallèle de 2 à 5 personnes que jaide (actuellement 2). Je dois me limiter car cest beaucoup de travail, surtout lorsque les médias sonnent les trompettes de la mort constamment en répétant les mensonges du VIH qui fait le $IDA. Je fais tout celà sans aucun moyen car les "parasites" qui fonctionnent dans les organisations $IDA "pompent" le budjet pour aucun résultat. Ils fonctionnent en parfait "charognards" icon_biggrin.gif , comme candida dans sa forme mycélienne icon_biggrin.gif .

Le $IDA en 2005, en Suisse, cest très simple: des gens qui souffrent et qui meurts entourés dune volée de "profiteurs".

Je ne dépends daucune de ces organisations qui refusent dailleurs de mécouter, mais, heureusement, je dépends du "filet social" mis en plaçe par le peuple suisse et celà fonctionne drôlement bien. Jai un toit (même un apartement qui me plaît bien icon_biggrin.gif ), je vis au minimum vital, avec laide des services-sociaux de ma ville (une demande dinvalidité est en cours). Je reçois 4 repas à domicile, du lundi au jeudi, car je souhaite aussi cuisiner par moi-même les autres jours. Jai une aide de ménage qui passe tous les jours du lundi au vendredi, afin que je puisse lui "casser les pieds" avec mes histoires de candida icon_biggrin.gif . Une infirmière du centre psycho-social passe une fois par mois et la seule organisation qui mécoute et qui maide dans la ville est une organisation religieuse (ils ne font pas de prosélitisme) dont les personnes sont dailleurs choquées par le petit tour dans $IDA & Cie et sa corruption que je leurs ai organisés. Ils ont compris limportance de mon action. 4-guerrier.gif

En bref jai pas sous, mais jai pas de soucis. icon_biggrin.gif Je vis chaque jour comme un cadeau et même si les humains ne maident pas beaucoup, je peux recevoir de lénergie de toutes les autres formes de vie que je cotoie. Si les humains sont si idiots, et bien, le sapin dans le jardin derrière ma maison peut me donner de lénergie. icon_bravo.gif

Je suis déjà drôlement content des résultats que jai obtenu durant les dernières années et je continue car jai tout mon temps. icon_biggrin.gif

Il est vrai quavec quelques moyens supplémentaires et quelques personnes qui m'aideraient, nous pourrions faire beaucoup plus et plus vite car je sais que le temps à de limportance.

Ce que je souhaiterais faire est de former des séropositifs provenant de différents pays afin quils puissent, dans une première phase résoudre leurs problèmes et être capable de guider dautres séropositifs dans leurs pays respectifs vers la solution. Nous pourrions avançer plus vite!

Personnellement je suis septique , mais je suis ouvert à tout ce qui fonctionne.

Cest pas compliqué, si tu veux savoir si candida est le problème, tu peux le mettre en évidence par des moyens très simples ( le pH urinaire par exemple). Je donnerais sous peu une "checklist" permettant de détecter la présence du problème. Après, tu déclenches une réaction dHerxheimer. Avec lapparition de cette réaction, tu as alors la signature candida albicans. Après, il suffit de suivre toute la procédure délimination de la moisissure.

La réalité m'intéresse plus que la théorie , donc j'attends les témoignages qui confirmeront ce que tu avances.

Cest une difficulté. Au début, je pensais que les personnes que javais aidées pourraient maider à faire avançer les choses, mais celà ne fonctionne pas comme celà car une fois leurs problèmes de santé résolus, tu te trouves confronter à tous leurs problèmes qui nont jamais été résolus durant la période de terrorisme VIH et tous ces problèmes remontent alors à la surface (problèmes économiques, divorces, etc....).Après, ils disparaissent dans la nature. Celà tient beaucoup aux minorités concernées par le $IDA et crois-moi, les profiteurs du $IDA ont visé très juste en étant focalisés sur des minorités qui narrivent pas à se prendre en charge. Jespère toujours un changement et une prise de conscience, sinon nous en avons encore pour des décennies avec cette idiotie criminelle du VIH qui fait le $IDA. Je fais ce que je peux dans cet univers totalement corrompus. Absolument tout ce qui a été mis en place pour résoudre le problème ne fonctionne tout simplement pas du tout, de la plus grosse organisation comme ONU$IDA jusquaux organisations locales qui fonctionnent également avec laide des "sponsors pharmaceutiques".

La seule théorie auquel je pourrait croire est celle qui mest inspirée par lobservation de la réalité.

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aixur,

Quelques informations complémentaires sur les spores:

Les spores ne peuvent se développer dans le sang ou la lymphe, ces humeurs étant alcalines. Heureusement, sinon nous assisterions à une explosion de septicémies. Par contre, les spores utilisent ces humeurs comme une autoroute pour se déplacer dans le corps, où elles vont pouvoir se développer sous la forme levure, dabord, à chaque endroit où le terrain le permet. Je ne suis alors par surpris de lire quun chirurgien cardiaque découvre un coeur totalement enveloppé de candida albicans (moisi) après avoir ouvert la cage thoracique. Le coeur étant un muscle, dont s'il est stressé il se met à produire de lacide lactique, donc crée un terrain favorable pour que les spores sy développent. Il y a également le problème du candida albicans qui détruit les implants mammaires en silicone. En effet, le champignon peut adhérer sur certains plastiques et les détruire. Ce champignon est la source N01 d'infections nosocomiales ( le cadeau Bonux de l'hôpital icon_biggrin.gif )

De plus, candida albicans, produit également des spores sans enveloppe cellulaire, une forme bactérienne du champignon, laquelle peut évoluer vers la forme levure par la suite. Tu vois comment ce champignon est complexe!

3 formes de vie: levure, mycélienne et bactérienne. Ces spores sans enveloppe cellulaire correspondent à la définition des mycoplasmes (bactéries archaïques sans enveloppe cellulaire).

Tu peux voir ces spores sans enveloppe cellulaire à ladresse:

http://explorepub.com/articles/darkfield.html

Il ny a pas de problème à les mettre en évidence à laide de la microscopie électronique, contrairement au VIH. icon_biggrin.gif

Il est intéressant aussi de lire ce que le professeur LUC dit au sujet des mycoplasmes dans le développement du $IDA:

http://www.seths.org/revue/n21_mars_03/THS_21_Int.pdf

Depuis une dizaine dannées, nous avons exploré la possibilité

que certains co-facteurs microbiens puissent augmenter les

pathologies induites par le VIH de différentes façons. Lune delle

est lassociation physique avec le virus. Nous avons observé

in vitro quune fraction hautement infectieuse du virus avait une

densité plus lourde que la majorité des virions : 1,21 au lieu de

1,16. Cette densité correspond à celle des mycoplasmes (M.

pirum) contaminant la lignée cellulaire CEM productrice du virus.

Des anticorps anti M. pirum en fait neutralisent linfectivité de

cette fraction, suggérant que le virus est « emballé » dans une

enveloppe de mycoplasmes. Ceci peut lui conférer un tropisme

différent, les mycoplasmes pouvant se fixer et pénétrer dans des

cellules épithéliales. Peut-être est-ce lorigine du fameux réservoir

résistant à la trithérapie ?

In vivo, nous détectons effectivement chez des patients dont la

charge virale plasmatique a été rendue indétectable par la trithérapie,

des fractions infectieuses ayant la densité des mycoplasmes

ou, au contraire, très légères. Lanalyse moléculaire

indique que les espèces connues de mycoplasmes ne sont pas

impliquées. Il pourrait en fait sagir de formes L de bactéries,

formes de plus en plus dominantes dans un monde médical et

vétérinaire où on utilise massivement des antibiotiques. Un autre

rôle de ces agents, dont lexpansion est probable sous la dépression

immunitaire induite par le VIH, serait de contribuer au stress

oxydant. Les mycoplasmes et certaines bactéries plus classiques

génèrent des radicaux libres, en particulier le peroxyde dhydrogène,

du fait dune catalase déficiente. En fait, les bactéries ont

la même stratégie que le VIH : générer un stress oxydant pour

diminuer le système immunitaire !

Les mycoplasmes peuvent générer un stress oxydant. Ce que je trouve étonnant, cest que soit professeur LUC, soit professeur Nicholson, spécialiste du syndrôme de la guerre du Golfe pointent sur ces mycoplasmes sans se rendre compte que candida albicans produit des mycoplasmes. Les champignons, cest décidemment très compliqué, il vaut mieux savoir sen protéger, cest beaucoup plus simple et celà evite plein de problèmes!

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je devrais contacter professeur LUC pour lui signaler cette relation entre les mycoplasmes et candida albicans. Professeur LUC pourrait alors endosser une quatrième veste: la veste candidosique icon_biggrin.gif

Celà ferait encore plus de poches pour les nouveaux arômes de la poudre de papaye. icon_biggrin.gif

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rosalie

pour scinarfa

La démocratie est une sorte de bateau ivre ou personne n'est responsable de la trajectoire

Ca me fais penser à la vieille blague, la dictature c'est "fermes ta gueule" et la démocratie c'est "causes toujours".

Au sujet du candida

Sur la contagion. D'après ce que tu dis Pierre et ce que je comprends (hein des fois c'est pas la même la chose), le champignon serai "contagieux" dans sa forme excessive si le terrain de deux personnes se cotoyant le permet ?

Moi je me demande le role (entre autre) de la peur dans tous ça, si la peur intérieur de quelqu'un ne pourrai pas etre assimilé par quelqu'un d'autre qui est perméable à cette peur.

A la fin des années 80, meme si j'étais jeune, j'ai vraiment été choquée par "l'anathème qui pesait sur toutes les personnes séropositive" on vous a fait un test, et on vous dit vous allez mourir, c'était pas vous avez des risques, c'était vous allez mourir de façon certaine, alors que pour toutes les autres maladies, on laisse la part a une rémission meme aléatoire. Et depuis j'ai toujours observé comment cette peur était distillée. C'est comme ça que je me suis interessée au sida

Quand j'ai appris plus tard qu'il y avait des dissidents, j'étais vraiment contente de ne pas etre seule à trouver que cela clochait.

Donc pour en revenir à la contagion, cette peur qui est au niveau collective et trés bien entretenue se distille à l'intérieur des individus et peut faire le lit de la contagion et je me demandais qu'elle peut etre les effets physiologiques de la peur ? et si le candida prospère sur un tel terrain.

En tout cas je trouve cette histoire de candida fascinante..

Modifié par rosalie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cette peur qui est au niveau collective et trés bien entretenue se distille à l'intérieur des individus et peut faire le lit de la contagion

Il n'est pas impossible que la peur soit en fait la seule vraie maladie de l'homme , ou pour être plus précis que la peur soit l'aliment subtil (ou la vibration) dont se nourrissent nos maladies physiques.

C'est surement ce que voulait dire Edgar Cayce , le visionnaire endormi , quand il répétait :

N'ayez jamais peur...jamais!

La réalité (apparente) est un rêve ... comme un tapis que l'on déroule devant nous , au fur et à mesure de notre progression , et dont la trame est faite de nos émotions.

Faites de beaux rêve , et vous tisserez la réalité d'un monde meilleur.

Bonne nuit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a-til des preuves ou semblant de preuves que toute personne ayant le sida (avec distinction entre traité et non traité) ait une infection à Candida ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rosalie,

Sur la contagion. D'après ce que tu dis Pierre et ce que je comprends (hein des fois c'est pas la même la chose), le champignon serai "contagieux" dans sa forme excessive si le terrain de deux personnes se cotoyant le permet ?

Il ny pas besoin de contacts sexuels pour transmettre candida. Les contacts de la vie courante suffisent. Evidemment que le champignon va se développer sil trouve un terrain favorable chez le "contaminé". Le terrain est extrêmement important et te permet de te protéger des attaques du champignon.

Un point encore plus "vicieux" dans ces infections fongiques systémiques. Le champignon joue avec tes émotions, grâce à limpact neurologiques des toxines. Si par exemple une personne dans une famille commençe à "moisir", parce quelle a dû subir un traitement antibiotique durant une certaine période. La candidose se développant va conduire à lapparition des symptômes neurologiques, lesquels vont modifier son comportement , provoquant de lirritabilité, de la dépression, une instabilité dhumeur. Tout ceci peut avoir un impact important sur les autres membres de la famille, les stressant = "endormant" leurs systèmes immunitaires par lintermédiaire du cortisol, créant le terrain favorable pour que les autres membres de la famille commençent à "moisir". Cet aspect émotionnel de la candidose nest pas a négliger. Jespère que tu comprennes que ce champignon te tend des sacrés pièges, dans lesquels il ne faudrait pas tomber. Et si tu as la mauvaise idée de visiter un "moisisseur", il va te rajouter une nouvelle couche de problèmes, ce qui est très bon pour son porte-monnaie. icon_biggrin.gif

Dr. Hamer indique que lannonce dun résultat positif au test VIH (tout et nimporte quoi icon_biggrin.gif ) a une action sur le système nerveux autonome, au niveau du sympathique. Celà contribue à réduire la production des sécrétions intestinales, lesquelles protègent la muqueuse contre le champignon et à réduire la motilité. Ces deux facteurs vont favoriser le développement de la moisissure. Chez certaines personnes, peut-être que juste la réponse positive à un test peut être suffisante pour entâmer le processus.

http://www.sidasante.com/journal/hamer.htm

Jespère que tu réalises que tout est lié et quon ne peut séparer les différentes facettes pour comprendre le problème!

Moi je me demande le role (entre autre) de la peur dans tous ça, si la peur intérieur de quelqu'un ne pourrai pas etre assimilé par quelqu'un d'autre qui est perméable à cette peur.

La peur peut jouer un rôle déterminant dans le développement dun candidose systémique. Cest dailleurs sur cette émotion que sappuie le "terrorisme médical" pour amplifier les problèmes et les profits. Les médias ont un rôle essentiel dans le développement du "terrorisme médical". Ils ont une responsabilité ENORME dans le développement de lépidémie de $IDA. Il est temps que les médias mettent un terme à leurs actions visant à "abrutir" la population et à tuer!

A la fin des années 80, meme si j'étais jeune, j'ai vraiment été choquée par "l'anathème qui pesait sur toutes les personnes séropositive" on vous a fait un test, et on vous dit vous allez mourir, c'était pas vous avez des risques, c'était vous allez mourir de façon certaine, alors que pour toutes les autres maladies, on laisse la part a une rémission meme aléatoire. Et depuis j'ai toujours observé comment cette peur était distillée. C'est comme ça que je me suis interessée au sida

Encore en 2005, la majorité des séropositifs & sidéens se cachent, senfermant dans leurs peurs. Cest comme celà que le GENO$IDA fonctionne!

Quand j'ai appris plus tard qu'il y avait des dissidents, j'étais vraiment contente de ne pas etre seule à trouver que cela clochait.

Plus nous serons nombreux à dénoncer ce qui cloche et laction criminelle des profiteurs du $IDA ( une petite poignée de personnes manipulant toute linformation pour constamment amplifier les problèmes et leurs profits), plus nous augmentons les chançes de mettre un terme à cette horreur humaine!

Donc pour en revenir à la contagion, cette peur qui est au niveau collective et trés bien entretenue se distille à l'intérieur des individus et peut faire le lit de la contagion et je me demandais qu'elle peut etre les effets physiologiques de la peur ? et si le candida prospère sur un tel terrain.

Je crois avoir répondu à toutes tes questions auparavant. De mon côté, la peur a été un sujet de travail essentiel et je nai peur, ni du VIH, ni de la mort, ni de la maladie. La maladie nest pas très confortable à vivre, mais avec laide de mère Nature, je sais que je peux apaiser les symptômes de manière a ce quils soient acceptables.

Le $IDA maura au moins servi à maffranchir de toutes ces peurs. Cest, je pense, ce qui déroute les "moisisseurs" auxquels jai affaire car ils ne peuvent me dire nimporte quoi pour meffrayer. Dans ce genre de situation, je prend de la distance, me disant: "cause toujours de tes idioties rétrovirales, tu verras bien qui aura raison au bout du compte! "et jobserve comment ils manipulent pour arriver à leur fin truie-thérapique afin de recervoir des cadeaux de la pharmafia. Lestablishment médical est totalement corrompu et joue avec votre santé.

Combien de temps encore?

En tout cas je trouve cette histoire de candida fascinante..

Je suis ravi que celà tintéresse. Il y a encore beaucoup dinformation que je dois transmettre

Il faut que je fasse un peu de marche pour ré-éduquer ma jambe gauche. Le temps est superbe, 1 mètre de neige et il ne fait pas trop froid. icon_biggrin.gif

A+,

Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...