Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Ok, le projet de texte que j'articule ensuite techniquement, ça me semble bien. Faisons ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aixur, je suis assez callée en ce qui concerne le Web, je développe moi même plusieurs sites et autres supports multimédia (perso ou dans le cadre de mon boulot) et j'ai un intérêt certain pour cette controverse comme tu l'as remarqué : j'ai une proposition à te faire concernant le site de Mark. Contact moi en mp si cela t'intéresse.

Modifié par Pikpikandré

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aixur,

Pour faire suite à ma proposition de "page d'accueil" pour les nouveaux, je te propose le premier jet suivant ... tu peux bien sûr l'amender et l'améliorer ... en gras, ce qu'il faudrait mettre en hypertexte pour les renvois (je ne sais pas faire).

Amitiés ...

...

Cette page est destinée aux « nouveaux » ... à ceux qui viennent dapprendre leur séropositivité ...

Vous venez dêtre « secoué » par une nouvelle qui vous plonge dans le désarroi et sans doute dans la déprime.

Il vous faut gérer ce contexte psychologique autant que les informations « techniques » liées à cette nouvelle situation. Ce nest pas simple de sy retrouver mais beaucoup ici ont vécu cela et peuvent peut-être vous aider, voire même compléter votre information sur des points qui vous semblent encore obscures.

Sachez dabord que vous nêtes pas devenu « différent » depuis lannonce de votre séropositivité. Vous êtes et vous demeurerez « le même ».

La pression médiatique et parfois sociale et médicale vous place, concrètement et brutalement, devant une réalité « incontournable » pour chacun d'entre nous : sa propre fin. Dans des sociétés où cette fin est « feinte » à en être presque ignorée, il va sans dire que tout individu a des difficultés pour admettre linéluctable.

Ceci étant, la lecture de plusieurs témoignages concrets peut assez facilement vous démontrer que le fatalisme nest pas de mise et quil serait bien dommage de vous enfermer dans le marasme.

En premier lieu, nous vous invitons à prendre connaissance de quelques notions relatives aux tests qui vous amènent à lire ces lignes ... que vous ayez été détecté durant une séroconversion symptomatique ou après un test de routine.

En second lieu, nous vous renvoyons à quelques définitions afférentes au VIH et au SIDA et aux articulations de ces deux mots « terrifiants ».

Enfin, nous croyons utile, à lheure vous serez amené à prendre une décision fondamentale, tri thérapie ou pas, dapprocher par le biais d'autres témoignages concrets cette question qui, elle, risque fortement de changer votre quotidien dune manière très significative ...

Vous pouvez confier votre destin à la « science » autorisée qui possède le monopole des ondes et de limage ... en vous laissant prendre en charge ainsi. Cest une possibilité dont vous apprécierez vite les limites et les incohérences. Vous vous interrogerez alors sur quelques points « étranges » en relisant « lhistorique » de la question et en mettant en parallèle les moyens investis depuis 20 ans et les résultats obtenus qui obligent les tenants de la pensée unique à insister sempiternellement sur la prévention (le préservatif), laccès aux traitements (... mais quel traitement au juste ?) pour les « pauvres » (cheval de Troie dune politique dinfluence rampante) et, afin de ne pas être trop « répétitif » de sintéresser année après année les 1er décembre à des thèmes connexes : cette année la mode fut « la femme et le SIDA », lannée dernière, cétait « les orphelins du SIDA » ... 11 mois sur 12 les tenants de cette « unique pensée » recherchent ... ils recherchent essentiellement de largent et à conforter leur job et leur rente de situation ... encore et encore ...

Vous avez une autre option : celle de vous prendre en main ... et de vous forger votre propre opinion ...

Courage car rien nest perdu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai récupéré 2 MP3 parmi les plus interessants dans la section Audio du site de Mark (dont celui de Harven) indiquez moi une façon de vous les faire parvenir éventuellement un email par pm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve vraiment très bien écrite cette introduction rock-en-rock jap.gif

Merci de mettre tes talents d'écriture au service de la cause dissidente icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je te disais que tu écris bien rock en rock. C'est nickel.

Bon, je vais relier tout ça a des documents du site.

En fait, il faudrait que tu fasses tout les nouveaux textes du site. Parce qu'en passant après ça, mon style va paraitre minable. Les gens vont se dire "il écrivait si bien en introduction et là, c'est complètement nul". marteau.gificon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aixur ... ce n'est pas la forme qui est importante : c'est le fond ... et la clarté du fond.

Par ailleurs, je suis sûr qu'outre en informatique, d'autres que moi ici sont bien plus capables que moi d'exposer des démonstrations scientifiques ... remarque, ce n'est pas difficile ! lol !

Mais bien sûr, je veux bien te donner un coup de main, si tu le juges nécessaire, pour mettre d'aplomb tes textes ... je peux être ton "scribe" !

Il est bon que chacun mette au service des autres ce qu'il sait le moins mal faire ...

Il faudrait un "comité de lecture" avec des avis divers pour atteindre l'objectif ... même si nous ne sommes pas là pour remporter un prix littéraire ! ... lol (encore) ...

A ma connaissance, personne ne détient la vérité "révélée" ... sauf Candide peut-être (mais bon, hier j'ai dit que j'arrêtais avec ça ... donc un coup de règle sur mes doigts)

Amitiés ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aixur,

Une idée en passant afin de structurer le site ... et au sujet du renvoi sur la définition "tri thérapie" ...

S'agissant du grand public et donc des "nouveaux au club", on a un peu facilement fait passer l'idée qu'il y avait eu une "grosse rupture" en 1996 (l'avénement des tri thérapies) ... si bien que les gens (moi également) ont cru qu'il y avait un "avant" et un "après" ... et que depuis cet "après" la science a progressé à pas de géant ... Certes et comme rien n'est parfait et qu'il convenait et qu'il convient de continuer à "chercher", il a été admis (pour les appels de fonds et le caractère béatifique des chercheurs et autres affidés de la question) de préciser "quelques" effets pervers : les effets secondaires ... quelques ...

Mark nous a rapporté qu'il convenait de prendre cette vision de la question avec les plus grandes précautions en étayant son propos avec de nombreuses démonstrations sur son site.

Pour ma part, j'estime que :

1. ce "pas de géant" est avant tout la "nécessaire" justification d'une éventuelle impéritie (voire de détournements)... et du paquet de dollars néanmoins englouti ...

2. les assez "fumeuses" avancées postérieures ne sont en fait que des remoulinages de "bases" déjà connues ... sauf démonstration contraire ...

Pour illustrer mon propos, je prends au hasard le "Trizivir" ... toujours ce bon vieux AZT recombiné avec de bonnes vieilles antiprotéases déjà bien connues (tristement bien connues). Est-ce j'ai tout faux là ?

La "fulgurante" avancée n'est en réalité que le conditionnement qui permet de gober cela d'un coup ... en lieu et place de l'amoncellement des pastilles ...

Cette même "fulgurante" avancée est aussi le fait du nombre de prises par jour (2) ... là, c'est encore plus "rigolo" (si j'ose dire) ... car on peut supposer que des "essais cliniques" dont le sérieux n'est plus à démontrer (lol), démontrent d'une manière très "carrée" qu'avec dix, cinq ou deux prises, le résultat est à peu près le même ... (cf. le devenir récent de Mandela fils). Il vaut mieux prendre deux coups de marteau sur le tête que dix ou cinq ... c'est évident.

De manière plus "optimiste", on peut quand même saluer :

1. l'honnêteté du laboratoire concerné qui précise et liste les effets secondaires pervers de même nature que les fois précédentes ... histoire de requalifier, lorsque ce sera le moment de plaider, la parfaite connaissance du patient en cette matière ... la notice ... et d'éviter à avoir à distraire des dividendes en procédures toujours très onéreuses ...

2. la nette avancée sur le plan pratique puisque, en toute logique, s'empoisonner deux fois par jour en lieu et place de cinq ou six est tout de même moins mauvais à court, moyen et long terme ... mais ceci reste encore à démontrer bien sûr ...

Pour bien faire, il faudrait qu'un de nos amis ici, plus compétents que nous, rédige une synthèse facile à comprendre pour le public visé ...

Amitiés ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De nouvelles infos sur la mort de Mark.

En triant le courrier de son site, je suis entré en contact avec pas mal de personnes qui demandaient de ses nouvelles. La dernière personne en date est Emma Holister (qui a un site web : http://www.communicationagents.com/emma_holister/ ). Celle-ci connaissant bien Mark a pu entrer en contact avec les personnes qui l'avaient vu ou eu au téléphone vers les derniers moments de sa vie.

En fait, il semble bien (et cette fois, ça devrait être la dernière version) qu'au lieu d'une crise cardiaque, il ait eu une attaque cérébrale. C'est l'hypothèse que j'avais émise lors de mon dernier mail à Emma, car vu la santé et l'hygiène de vie excellente de Mark, l'hypothèse de la crise cardiaque me semblait de plus en plus bizarre. Tandis qu'une attaque cérébrale peut arriver à n'importe qui. Et en plus, ça expliquait beaucoup mieux le fait qu'il ait été incohérent lorsque le journaliste l'a appelé, le jour de sa mort. Et effectivement, la réponse qu'elle m'a renvoyée après avoir téléphoné à diverses personnes semble très bien confirmer cette hypothèse.

En fait, il n'était pas allé à une fête et il ne buvait pas plus que de raison. Depuis 10 jours, il n'allait pas bien. Il vomissait ce qu'il mangeait. Et surtout, ses amis ont noté qu'il avait un problème au niveau mental. Il avait essayé de rouler une cigarette sans papier, il avait essayé de changer les chaines de sa télé avec une lampe torche. Bref, rétrospectivement, c'était clairement les premiers symptomes d'une attaque cérébrale. Et le jour où il est mort, le journaliste qui l'a eu au téléphone l'a trouvé complètement inchoérent. A la vue de ces symtomes, je crois que l'attaque cérébrale est l'hypothèse la plus crédible.

Cela dit, il semble que l'histoire ne s'arrête pas là. Parce que je pense que ce n'est pas un hasard s'il a eu cette attaque cérébrale. Emma dit qu'il s'était fait opéré des dents durant l'été. Du coup, il avait pris des antibiotiques pendant assez longtemps apparement. Ca lui avait causé des maux de ventre de façon répétée. Or, sa méthode pour traiter ces maux de ventre consistait à jeuner. Donc, il avait fait des jeuns répétés depuis quelques mois. Il m'avait dit qu'il avait perdu 8 kg durant l'été. Il est possible qu'il en ait perdu encore plus au final. Ceci alors qu'il était à son poids de forme vers mai.

Je vais ressortir ma théorie des colles pour l'occasion. Comme je l'avais dit dans un autre post, je pense de plus en plus que les antibiotiques (au moins certains) ont à voir avec le dépot des protéines sur les tissus (j'avais parlé de dissolvant, mais c'est peut-être plus qu'ils empêchent le déport des protéines sur les tissus). Or, quelqu'un qui jeûne doit avoir un sang et un système lymphatique très liquides. Prendre des médicaments qui dissolvent les protéines ou qui empechent leur dépot dans les tissus quand on est dans cet état est dangereux parce que, du coup, les petits vaisseaux sanguins peuvent être fragilisés, donc casser, et entrainer une hémorragie interne. En plus, de nombreux antibiotiques sont oxydants. Ce qui doit ajouter à l'effet en question. Autre part qu'au cerveau, ça ne doit entrainer qu'un problème benin. Mais au cerveau, le problème est beaucoup plus grave. Ca signifie une attaque cérébrale.

Peut-être qu'une petite hémorragie s'est déclarée vers la fin de la prise des antibiotiques. Puis, peu après la fin de la prise des antibiotiques, le sang et la lymphe redevenant moins liquides, un caillot s'est constitué à partir de l'hémorragie. Caillot qui a grossi petit à petit pour causer une attaque cérébrale fin octobre. Ou alors, peut-être que l'hémorragie à commencé vers la fin de la prise des antibiotiques et qu'avec le jeûn qui continuait, elle est devenue plus importante.

Donc, en fait, ce ne serait pas du tout la faute à pas de bol. Le problème aurait bien une cause précise. L'opération des dents entrainant la prise d'antibiotique prolongée, ça aurait causé des problèmes digestifs. Problèmes digestifs qui l'auraient conduit à jeuner plus que de raison. Le jeûn prolongé plus les antibiotiques causant une hémorragie cérébrale. Enfin, l'hémorragie, soit a pris fin mais a formé un caillot, soit a augmenté petit à petit.

Bref, selon cette vision, ce serait encore une fois, une mort iatrogène (indirecte c'est vrai, mais quand même). Une mort à cause de la médecine. Mark ne se méfiait pas assez des antibiotiques et pensait que ses méthodes de soins naturelles pourraient pallier les effets secondaires sans difficulté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Aixur,

En te lisant sur ce dernier message, je suis un peu gêné ...

Il ne me paraît pas indispensable de chercher les causes exactes du décès de Mark et ce, pour deux raisons :

1. par respect pour lui ;

2. par l'inutilité d'apporter une "preuve" de la non-causalité ...

Tu ne pourras jamais empêcher quelques esprits mal attentionnés de faire le rapprochement de même tu ne t'empêcheras jamais non plus de douter ...

Or, le doute est précisément le fil conducteur qui distingue le site sur lequel nous sommes des autres (Doctossimo et compagnie).

Ainsi et me baladant sur le net, je viens d'avoir une réponse à une question anodine qui me turlupinait depuis un moment. Il s'agit d'une thèse sur l'herpes simplex ...

En lisant cela en diagonal, mon oeil fut aimanté par une remarque au détour de choses très techniques ...

On y évoque la fameuse GP120 ... puis la P18 ... deux choses "diaboliques" qui permettent de confirmer la séroposivité au vih par le WB ...

Ma question était bien sûr : sans vih ... est-il possible d'être doté de ces deux trucs là ? ... la réponse est manifestement oui ... j'en déduis que la spécificité ne coule pas de source ...

Amitiés ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider

Merci Aixur pour ces précisions.

En te lisant sur ce dernier message, je suis un peu gêné ...

Il ne me paraît pas indispensable de chercher les causes exactes du décès de Mark et ce, pour deux raisons :

1. par respect pour lui ;

2. par l'inutilité d'apporter une "preuve" de la non-causalité ...

Bonjour ; Rock-rn-rock, excuse-moi mais je ne suis pas d'accord avec toi : ce n'est pas un manque de respect envers Mark que de vouloir faire la lumière, au contraire, dans le cas d'un dissident-phare tel que Mark Griffiths, qui avait et conserve encore aujourd'hui une dimension publique, il me semble essentiel d'être totalement transparent.

En outre, tu dis que l'on ne pourra pas empêcher les gens de douter des causes de sa mort mais ce sera encore plus vrai si un silence suspect est gardé. Ce n'est là que mon humble opinion et je te dis tout ça sans aucun ressentiment, ne le prends pas mal surtout!

Amicalement,

Catherine-Françoise 4-bisou.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à vous tous !!

il était important pour moi de comprendre pour Marck donc merci pour ces précisions !

Autre chose rock, j'ai (si tu te rappelle de mon histoire) eu un herpès et j'ai été déclaré de sute après sero + (depuis 1994)

ce qui est bizarre c'est qu'après cet herpès, je n'en ai jamais plus refait !!! va comprendre surtout lorsque les toubibs te disent que c'est à vie !!!

peux tu me donner plus de précisions stp.

merci

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Claire,

pour t'éclairer un peu je reprends une traduction faite sur un autre topic :

Facteurs perturbant le résultat dans le matériel examiné

A partir des données qui nous sont disponibles et grâce à la littérature, il devient évident que les facteurs perturbants les plus divers peuvent conduire à des résultats "faux-positifs" lors d'un test de dépistage.

Ces facteurs sont :

- Des anticorps contre d'autres agents pathogènes viraux (par exemple IgM anti-VHepA , anti-VHepC, anti-Rubéole)

- Echantillons contenant des anticorps contre les virus de l'herpès (anti-VEpsteinBarr, anti-HCMV, anti-HSV)

- Infections bactérielles

- stimulations non spécifiques des lymphocytes B

- Anticorps autoimmuns

- facteurs Rhumatismaux

- Echantillons avec hypergammaglobulinhémie

- Echantillons provenant de femmes enceintes, en particulier après plusieurs grossesses.

- vaccinations ayant précédé le test (par exemple HepB, grippe)

Ces réactions non spécifiques seront presque toujours reconnues comme une fausse positivité lors des tests de confirmation. etc...

qui provient de l'Institut allemand de référence en matière de Sida, le Paul Ehrlich Institute de Munich :

http://www.pei.de/downloads/hivdiasa.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Emma dit qu'il s'était fait opéré des dents durant l'été.

Bonjour,

Sans que cela soit bien évidemment la seule cause possible ,le travail sur des amalgames , ou pires sur des dents dont les amalgames ont été déposés et recouvertes par des obturations synthétiques ,peut parfaitement provoquer les symptômes décrit et provoquer des hémorragies et la mort chez une personne "prédisposée".

Dans ces conditions le jeune est une réponse trés risqué ...du genre çà passe ou çà casse! Et je sais de quoi je parle...!

(de plus les antibiotiques bloquent les processus naturels de détoxication).

Amicalement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Trinity

- le guérisseur bléssé, pour maîtriser son art doit traverser la mort,

Je me disais : "Mais pourquoi a-t-on si peu parlé de la mort de Mark Griffiths"? Partie sur Goole, me voici ramenée à ce forum et à ta phrase Mag.

Comme un caillou dans l'eau, elle fait pour moi ricochet à un défi personnel et à tous nos défis . Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4-bisou.gif Trinity,

bienheureuse d'avoir favorisé cela,

que le chemin de ta quète soit lumineux pour toi et te fasse connaître ce que tu dois savoir!

moi aussi j'ai été nourrie,

hier,

alors que je sort rarement en ville ces temps, j'ai fait un saut pour refaire provision et pris la revue "Biocop" un gratuis que l'on trouve dans les magasins ou coop bio.

Auparavant assez découragée dans mon relatif isolement actuel, je me réchauffais et évoquais pour en ressentir la vibration, les personnes avec qui j'avais partagé des moments initiatiques, et j'ai recontacté Mark...

La photo de Mark m'a accueillie à l'ouverture du magasine et la douce lettre de Christine en qui je crois reconnaître quelqu'un dont j'ai perdu le contact...toute la vibration intense de cette époque en 91 près de Genève où nous avons croisé nos vies les uns les autres m'est revenue...Beaucoup de choses ont décantées reste l'essence ciel, quand on traverse l'emprise de l'ego et sa description du monde préférée on rencontre des anges et on en devient un...

J'ai remercié la vibration de Mark qui était en ma conscience d'envoyer des nouvelles et des forces de guérison.

Voilà c'est fait! Merci fréro!

Merci Aixur pour ce que tu nous as appris, toutes ces informations font comme des bougies qui éclairent une scène, je sent l'humour de Mark...

Chacun nous sommes reliés, normal,

c'est là notre douce force implacable,

la mort n'existe pas sur ce plan là...

La Paix soit avec vous! 4-piout.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum mais je connaissais un peu le site Mr Marc Griffith. J'ai lu plusieurs messages de personnes ici qui souhaitaient connaître les véritables causes de son décès.

Je crois qu'il est effectivement important de les connaîtres dans l'intérêt même du mouvement "dissidents" dont il était, à ce que j'ai cru comprendre, un protagoniste important.

Je ne le connaissais ni de loin, ni de près mais si je préssupose de sa volonté à ce sujet en rapport avec

sa dernière intention majeur, qui était de faire un procès dans le but d'affirmer la dissidence, j'imagine que son souhait aurait été que les causes de sa mort servent plus à réfuter une fois de plus la thèse officielle qu'à laisser planer un doute insoutenable pour ceux qui ont appuyés leur conviction sur sa survie.

Je ne pense pas que cela soit un manque de respect à son égard de connaître les causes de son décès. Au contraire, je pense que quelqu'un qui est guidé par sa conviction souhaite que tout puisse servir à la démontrer.

Amicalement

Psyence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mag,

je te suis totalement dans ton discours et je suis heureuse pour toi que tu es pu ressentir les vibrations de Mark.

Je t'embrasse à mon tour de tout coeur et te souhaite beaucoup de bonheur, de lumière et de paix.

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...