Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Invité L'heretique

Geraldine,ton comportement et ta demarche,tout est genial.Je sais ,tu sais,nous savons tous que nous nous creons nos maux,et que notre mental peut tout en principe.Pour ton cas tu n'a pas cree la situation,tu me semble creer dans ton corps une resistance naturelle.Je te souhaite d'y parvenir,le rekki doit beaucoup t'aider,les soins aussi.Si ta decision est de stopper les medocs,si ton mental est assez fort,fait le.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous !

Pour tout ce qui ont lu mon histoire, j'ai donc arrêté ma tri le 27 octobre 2004.

jusque là pas vraiment d'amélioration au point de vue poids ( je rappelle même que j'ai 8 kg à perdre et non à prendre)

Bref, pas de fatique pas de contre coups etc ...

et pourtant j'attire votre attention sur hier et cette nuit)

Hier, j'ai eu une fatigue impressionnante dans l'après midi, j'ai même cru que j'allais avoir un malaise temps je me sentais partir de FATIGUE.

j'ai pris l'air et tout est à peu près rentré dans l'ordre.

Mais cette nuit, 01H38 exactement, une sensation bizarre m'a réveillée.

Tout d'abord, je me suis sentie hyper mal, sensation d'être aspirée par le bas, la tête qui tourne à toute vitesse.

Une sensation, que je croyais "un rêve" mais qu'il ne l'était pas !

Non je n'avais pas pris de champignons allucinogènes !!

J'aurais peut être préféré, car je ne me serais pas torturée la tête à me demander ce qu'il m'arrivait !!!

Ensuite ma température a dûe dépasser les 39 voir 40 car j'étais en age,de la tête au pieds. icon_tresfache.gificon_redface.gif

J'ai fleeper un max car jamais je n'ai ressenti un tel mal être. icon_confus.gif

Tout m'est revenu en tête ! et j'ai pris PEUR.

la tri, l'arrêt, c'est bien, c'est pas bien !! le délire complet !!

j'ai fini par me rendormir et le matin, tout allé pour le mieux.

J'avais même la pêche.

CHEMINOT, JIMMY, BAMBOUE, ou d'autres... Pouvez vous me dire si c'est le fait d'avoir arrêté ma tri.

J'ai lu sur le site de notre chèr Mark que l'on pouvait avoir ce genre de réactions après l'arrêt d'un traitement. malice.gifreflechi.gif

vu que je n'ai jamais été malade je ne pensez pas pouvoir vivre ce genre de suées froides, ce genre de fatigue non plus etc...

Je suis un petit peu angoissée aujourd'hui, très peu, mais un chouilla quand même !!!!

Pourriez-vous m'aider à y voir plus clair !

MERCI A VOUS D' AVANCE ET DE TOUT COEUR 4-piout.gif

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Claire,

Je ne sais plus où, mais sur le forum "Santé Bien etre" tu trouveras un topic où nous avons parlé de la fièvre.

La fièvre est une "arme" que ton corps utilise pour se défendre.

En effet aux alentour de 38° elle est antibactérienne, et vers 40° elle devient bactéricide. En résumé, la chaleur détruit les microbes qui n'aiment pas ça.

Avant de penser à ta "séropositivité", peut etre faudrait il que tu appréhendes ta santé normalement. icon_smile.gif

A cette époque de l'année, les microbes responsables de rhume, gastro et autres pullulent avec le froid. Tu as peut etre simplement mis en route ton système de "destruction de microbe".... icon_smile.gif

La fièvre est une aide pour nous pas une attaque, c'est pour cela qu'il ne faut pas la contrer ou la faire baisser chimiquement...Bref voir le topic à ce sujet icon_smile.gif

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diamant, je sais que la fièvre est une aide précieuse ! d'ailleurs je ne prends jamais de médic pour la couper j'essaie de me soigner le plus possible naturellement et le reiki m'aide beaucoup !

Cela dit, ce que j'ai ressenti cette nuit était inhabituel !

Je connais mon corps et mes réactions.

En plus ce matin et aujourd'hui tout va bien !!

Peut être que je me fais trop de noeux au cerveau 4-ptdrasrpt.gif c'est possible !!

peut être que je pense trop, as-tu remède "anti-pensif".

Quelque part, je me suis peut etre déclenché ces maux car j'y pense depuis l'arrêt des médocs. Je redoutais de le vivre et pourtant !!!

Je sors de presque dix ans d'endoctrinement médical et visiblement je ne suis pas tout à fait nettoyée ! Même si je suis convaincue par vos arguments de dissidents.

Lorsqu'on découvre les discours des dissidents, et après avoir été trompée en quelques sortes par la medecine on fini par ce demander qui à vraiment raison.

Ai-je le droit de douter !! tout est là !!

N'ai-je pas tout compris ? peut être !

Pour le doute qui me tiraille par moment, j'ai vraiment envie de m'en débarrasser mais comment faire ??

je chercher, je cherche, pourvu que je trouve avant de me déclencher des merdes dont je n'ai vraiment pas besoin.

1-red_eyes.gif

Je pense que mon prochain travail va se baser sur cette forme de pensée "négative "qui me polue la tête dès qu'un bobo survient !! et que je dois changer en pensée "positive"

bonjour le boulot !!! mais je vais y arriver.

ps : il y a des jours où lorsque le clocher sonne, on est plus personne !!

merci en tous cas pour ta réponse.

Géraldine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Geraldine,ton comportement et ta demarche,tout est genial.Je sais ,tu sais,nous savons tous que nous nous creons nos maux,et que notre mental peut tout en principe.Pour ton cas tu n'a pas cree la situation,tu me semble creer dans ton corps une resistance naturelle.Je te souhaite d'y parvenir,le rekki doit beaucoup t'aider,les soins aussi.Si ta decision est de stopper les medocs,si ton mental est assez fort,fait le.

Merci l'hétérique.

Je suis d'accord avec toi aussi on crée ses propres défenses naturelles !

mais là actuellement j'ai une baisse de moral après avoir vécu ce que j'ai vécu hier et cette nuit !!

(lire le sujet à ce propos!)

De toutes façons je ne resterai pas dans l'ombre ! je vais vite me sortir de cette impasse !!

Claire a besoin d'y voir claire car géraldine se noie dans un verre d'eau !!

bisous à tous!

Géraldine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Me revoilou !!

Tout simplement pour vous dire (si çà vous interesse) que j'ai la forme et que mon mental (qui me faisait faux bons ces dernieres jours) est au meilleur de sa forme !

Merci Diamant pour ton intervention concernant ma fièvre inhabituelle !!

Je pense tout simplement que je me l'a suis fabriquée de toute pièce !!

En effet, lorsque j'ai décidé d'arrêter totalement la tri, ma famille, m'a mise en garde contre les retombées de cet arrêt.

" FIEVRE-FATIGUE-ETC-"

et finalement j'ai sommatisé, comme d'hab et comme beaucoup, les effets secondaires de l'arrêt.

Que croyez- vous qu'il me soit arrivé, un mois plus tard jour pour jour, j'ai eu une grosse fatigue et bien sur une fièvre de cheval !!!

N'importe quoi !!

la fatigue venait aussi du fait que je revenais de voyage et qu'avec 5 h de décalage, le corps met un certain temps à se remettre au diapason !!

Bref, qu'est ce qu'on peut être PINGUIN parfois !!

Bises à tous !!

Modifié par Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

--Resize_Images_Alt_Text--

BONJOUR MON CORPS

C'est à toi que je veux dire aujourd'hui, combien je te remercie de m'avoir accompagné depuis si longtemps sur les chemins de ma vie.

Je ne t'ai pas toujours accordé l'intérêt, l'affection, ou plus simplement le respect que tu mérites.

Je t'ai souvent maltraité, matraqué de reproches violents, ignoré par des regards indifférents, rejeté avec des silences pleins de doutes :

TU ES LE COMPAGNON DONT J'AI LE PLUS ABUSE, QUE J'AI LE PLUS TRAHI, ET AUJOURD'HUI, AU MI-TEMPS DE MA VIE, UN PEU EMUE, JE TE REDECOUVRE.

Je te redécouvre avec tes cicatrices secrètes, avec ta lassitude, avec tes émerveilleuments, avec tes possibles, je me surprends à t'aimer mon corps, avec des envies de te câliner, de te choyer, de te donner du bon ; j'ai envie de te faire des cadeaux uniques, de dessiner des fleurs et des rivières sur ta peau, de te donner le rire du soleil, de t'offrir du Mozart :

tout cela à la fois dans l'abondance et le plaisir.

Mon corps, j'ai envie de t'être fidèle. Oh non ! pas malgré moi, mais dans l'acceptation profonde de ton amour.

Oui, j'ai découvert que tu m'aimais mon corps, que tu prenais soin de moi, que tu respectais ma présence.

Combien de violence as-tu affronté pour me laisser naître, pour me laisser être, pour me laisser grandir avec toi ?

Combien de MALADIES m'as-tu évitées,

combien d'accidents as-tu traversés pour me sauver la vie ?

Bien sûr, il m'arrive parfois de te partager, et même de te laisser aimer par un que je ne connais pas et qui t'enlèverait bien si je le laissais faire ...

mais MON CORPS, maintenant que je t'ai RENCONTRE , je ne te lâcherai plus.

Nous irons jusqu'au bout de notre vie commune et quoi qu'il arrive, nous vieillirons ENSEMBLE.

Modifié par Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4-bisou.gif Claire

Tu tiens le bon bout ! Ne laisse pas les autres te refiler leurs peurs... c'est leurs moyens à eux de t'attacher à eux.

La liberté fait peur à certains, particulièrement quand elle est proche icon_smile.gif

Ecoute ton corps, il te dira ce qu'il faut faire, il est le seul à le savoir complètement icon_smile.gif

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Claire,

Oui, il ne faut pas se laisser avoir par la peur. C'est le plus grand danger pour les séropo qui viennent de découvrir la dissidence. Genre, j'ai un rhume un peu carabiné, est-ce que ce n'est pas le début d'une pneumopathie ? J'ai une gastro un peu plus tard, est-ce que ça ne veut pas dire que mon système immunitaire est en train de s'effondrer ? Je suis fatigué depuis 2 semaines, est-ce que ce n'est pas le virus qui commence à agir ? On a tendance à se faire une montagne du moindre truc banal. Donc, il faut avant tout dédramatiser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous !

j'ai du nouveau dans ma petite vie !!

J'ai informé mon medecin de famille que j'avais arrêté tous médicaments !

En ce qui concerne mon toubib de famille, c'est quelqu'un de génial ! donc elle a bien compris et m'a écouté jusqu'au bout !

Bien sur, ce medecin m'a propposé de faire tout de même des analyses ! je n'ai pas relevé ! car je ne me suis pas encore décidée.

J'ai dû lui répéter 10 fois que SI et SEULEMENT SI je devais tomber malade, je soignerai la maladie en question POINT A LA LIGNE.

Mais je ne tomberai pas malade Doc !!

après avoir resisté 10 ans sous tri, sans avoir un seul souci de rein de foi d'estomac aussi neuve qu'un bébé qui vient de naître et faisant attention à mon hygiène de vie !!!

Et en conservant un bon mental !! Dieu que çà peut aider !!

MERCI LE REIKI ( a ce propos il faut que j'ouvre un topic sur le reiki !!)

y'a pas de raisons de faire un " game over"

C'est un medecin qui prend encore le temps d'écouter ses patients, qui ne juge pas bref "des" comme il en faudrait un peu plus !!!

(je fais réference aussi à tous ces medecins qui m'ont presque foutue dehors lorsque je leur ai annoncé ma Sero +)

Du coup, je lui ai donné le nom de plusieurs sites, qu'elle a pris avec plaisir !!!!

Car comme, les medecins généralistes le disent, on les met un peu à l'écart de tout !! faisant confiance aux chercheurs ! ou aux spécialistes !

Peut-être aurons nous le plaisir de lui parler un de ces 4 !!!

Et si ce medecin passe par là je pense qu'elle se reconnaitra !!

alors bise Doc !!

C'est Claire !!!! Non ?

Modifié par Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_biggrin.gif Bonjour Claire, je lis avec émotion ton témoignage, et je partage ton chemin par ça et reconnaissant des paysages de mes propres tranches de vie...

A ce sujet je te remercie de me permettre de retrouver ce poème de Salomé, l'a tu entendu le lire lui même?

C'est l'émotion de "la voix de contact" qui vibre dans son message.

La voix de contact c'est comme ça que je nomme la voix que j'ai quand je parle ou que j'entends parler du fond des tripes,

car c'est là que se fait le contact avec l'intelligence du corps.

Dans le corps pas dans la tête uniquement.

Une voix où vibre l'âme,

Joie proche de la douleur, dans ce contact, car cheminement d'apprentissages, de paliers, de querelles et d'orgasmes, de silence et de cris, où l'union des contraires se fait en dançant la valse cosmisque ou plutôt le tango pour moi, je te prends non c'est moi qui te prends...

Le corps est la passion de vivre faite humaine...

Une tête même bien pensante n'est pas capable d'arriver à la maîtrise de l'intelligence corporelle, elle peut par contre tout apprendre d'elle en se mettant en onde de résonnance,

petit à petit, (le corps est lent mais au fur et à mesure il accélère, jusqu'a ses vibrations fondamentales, et là faut s'accrocher...pas aux définitions aux vibrations...et là toute la couche des interdits est à traverser pour retrouver la simple joie d'être soi, là, dans ce corps là, et toujours ce qui reste de non digéré, les cicatrices anciennes, etc...

les mots et les conceptions se font, comme par hazard chaque étape me fait découvrir des méthodes et des connaissances d'ancètres lointains...L'essentiel est simple si simple...

Enfin moi cquej'dis c'est seulement ce que je vis...

Un ptit recette ? Mais tu la connais...

C'est toi qui demande là :

peut être que je pense trop, as-tu remède "anti-pensif".

Oui le ressenti.

Tu ne peux pas penser et ressentir en même temps donc ...

Je te souhaite de belle noces de retrouvaille avec ton Corpus à toi,

et je te remercie pour ta victoire

qui réveille et renouvelle la mienne :

Je lis en ce moment ce site trouvé ici sur ce forum, qui me permet de me renforcer sur ce que j'ai déjà trouvé avec mon piti Corpus à moi et mon Mentalou il suit des cours (ça l'occupe et je suis tranquille! 4-ptdrasrpt.gif )

"Remarque d'Itsuo Tsuda:

Dans cet exposé, il dit:

Pour maintenir la santé, l'homme n'a besoin d'aucune méthode.

Une petite phrase, mais c'est un coup de maître. Au début, les gens auront beaucoup de difficulté à comprendre ce que cela veut dire. Mais le jour viendra où ces mots simples pénétreront comme une flèche dans la profondeur de votre être.

Un autre coup de maître que voici:

Par contre, ce n'est pas parce que vous avez compris tout ce que je dis qu'il (le mouvement) se déclenche nécessairement.

Dire qu'il y a quelque chose d'autre que de comprendre, c'est assez troublant pour nous autres, civilisés."

Régulariser l'organisme

4-bisou.gif

PS.icon_biggrin.gif Mon message est un peu mitraillette, j'ai un pb avec mon écran elle est petite ma nouvelle Panthère Macintosh, et maintenant à chaque fois que je poste sur le forum, si je clique sur les émmoticones ils viennent en bas du message et faisant descendre l'échelle de la fenètre du message et remonter l'échelle de la fenètre de la page du forum! Bzum les deux d'un coup... c'est galère!

Alors je met tous les émoticones du message en bas na:

4-bisou.gificon_biggrin.gif4-ptdrasrpt.gifchamaille.gif4-piout.gifchamaille.gif4-bravo.gif4-bravo.gif4-bravo.gif4-bravo.gif4-guerrier.gif5-aureole.gif4-ptdrasrpt.gif4-piout.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider

Bonjour Claire, 4-bisou.gif

merci pour le beau poème tellement vrai de Salomé.

Juste un petit mot pour te demander si les deux malaises "à un mois d'intervalle jour pour jour" correspondent à une phase particulière de tes rythmes :

-ton biorythme émotionnel est de vingt-huit jours

-ton cycle menstruel aussi (+ ou -)

Aussi : est-ce que tu as pris ta température ou bien est-ce une estimation "au jugé"? Des foiis j'ai eu des impressions trrès fortes d'agitation cellulaire mais le thermomètre m'a annoncé froidement : 37.2°! 4-ptdrasrpt.gif

Message rapide car je n'ai pas d'ordi permanent ces jours-ci.

Isis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir ,

isis je ne saurais te répondre car je ne me suis pas penchée sur la question du biorytme mais peut etre peux tu m'y aider !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut Mag,

non je n'ai pas entendu Jacques Salomé dire son poème mais même sans l'avoir entendu j'imagine bien sa voix !

je comprends bien ton message pour l'avoir ressenti un jour.

Cependant, cela reste un souvenir ! pour ressentir une telle émotion, une telle profondeur il faut être en osmose avec "l'autre"...

avec son autre ...

Ce n'est plus ce que je vis aujourd'hui...dommage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intuitivement sans connaître ton vécu intérieur quand je lis :

" pour ressentir une telle émotion, une telle profondeur il faut être en osmose avec "l'autre"...

avec son autre ...

Ce n'est plus ce que je vis aujourd'hui...dommage..."

et en moi viens et si c'était çà

et que tu ne le comprenne pas

parceque tu as changée et que

tu passe au stade où y'a plus l'autre il est devenu toi et te met au défi de te le prouver ? Genre tu me retrouve ou t'écoute les autres?

En devenant lui encore plus profondément, c'est à dire en te plongeant dans le ressenti, jusqu'à aller où les mots ont disparus et où règne le senti, et toi là, juste ressentir, comme dit la dernière chanson d' Henry Salvador et de cette femme dont je ne connais le nom :

regarder le monde comme un bébé,

caresser aimer et beaucoup pardonner,

arroser et regarder pousser...

J'ai remarqué une chose (enfin non j'en détache une parmis un bon paquet! 4-ptdrasrpt.gif ) c'est que finalement dans le travail des profondeurs on n'a pas de repère pour mesurer certains changements et il y un décalage entre ce que je pense que je vis et la réalité vécue par mes différents corps.

Il se réduit au fur et à mesure que j'avance dans la connaissance de leurs modes de communication et que je ne les mélange plus :

le ressenti pour le corporel, le vécu spontané et son ressenti pour les émotions, la pensée et la méditation pour le mental,

mais quand je vis un épisode qui semble me faire retourner en arrière, pouf! re le chaos qui se repointe, et attention si ça dure le stress insidieusement me remet en l'état d'avant toutes ces avançées.

C'est souvent que j'ai à faire comme une révision générale de ce qui m'a amenée là et à me dégager définitivement de l'ancien, alors le nouveau revient s'installer dans le vide ainsi crée instantanément car il était toujours là mais peut être bloqué par un pli de croyances cachées, ou d'émotions coinçées, ou un ressenti refusé ...

J'ai appris lors d'une de ces rechutes que c'était un mécanisme cyclique, qui correspond aux différentes couches de la totalité de soi, le japonais Miso Gushi en parle par rapport au régime alimentaire, les alcooliques anonymes par rapport à la dépendance alcoolique, et les recherches sur les autres supports de dépendances aussi....

J'ai appris d'un médecin à ne pas soigner les symptômes, mais à les accompagner pour guérir la disfonction inter corporelle.

Je te précise que cela fait 30 ans que je pratique l'autoguérison et que je n'ai pas connu le Sida puisque j'ai connu Mark.

J'ai accompagné ma mère dans sa mort d'un cancer traité par la chirurgie et les rayons sans aucune considération pour son age et l'état global de sa santé...

J'en suis moi aussi à un carefour, et je comprends maintenant en t'écrivant encore mieux à quel point il est crucial, celui là sera sans doute le dernier... Quoique ... 4-ptdrasrpt.gif

C'est donc une nouvelle étape dans l'unification "moi "l'autre""?

comme dit Jacques corpus et moi ensemble on va la faire cette mutation !

- j'accepte sans honte et sans vergogne mes pleins pouvoirs spirituels et physique et je veux ressentir ma forme originelle dans sa vibration, sa note, ses personnalités conformes et la totalité de son histoire peuvent se manifester je passerai mon chemin jusqu'à y retrouver le chant pur de la vie qui coule dans mes veines, et c'est comme ça que je finirai ma vie : en la vivant jusqu'au bout, j'accepte cette incarnation dans ce corps et avec elle je rejoint ce qui est la totalité de moi m'aime.

- contrôle du ph urinaire et rectification de l'acidité par des compléments si besoin, par l'alimentation c'est mieux mais j'ai du mal..

- programme de chasse au gaspi : croyances cachées, stratégies de peurs, attention flottante, choses que je ne veux plus vivre et qui se repointent, etc

- reprendre les bases du travail des méditations corporelles ( sourire intèrieur, son de guérison, orbite microcosmique) et des exercices de de Mantak Chiak, mettre mes cristaux en charge pour remonter le niveau de Ki, sortir les essences de plantes, les fleurs de bach, la poche à lavement...

- je resserre l'amènagement fenchui de tout mon environnement

- faire une analyse de cheveux pour un bilan de suppléments d'oligoéléments ou de métaux ou autre

- me reprocurer la vitamine C C salt qui contient aussi d'autres sels,

- j'ai déja repris la cure Amaroli ça c'est gratuis!

Pfffff ! c'est fatigant tout ça !

finalement je me demande si je vais pas me la faire beauf, genre je me paie un cancer du colon, ou bien tiens non une crise cardiaque ça fait mal mais c'est rapide...

Ben oui finalement ça tiens qu'a un fil tout ça...

Et là la question qui tue : quel fil?

Et voilà tout les 4-bisou.gificon_biggrin.gif4-piout.gif4-ptdrasrpt.gif3 - thermo.gifreflechi.gif5-euh.gif5-tss.gif005.gificon_smile.gif1-calin.gif5-aureole.gif4-piout.gif je les lache tous en mème temps pour dire sorry si c'est mal écrit le coeur y est seulement 005.gif j'arrive pas à écrire à la hauteur yap.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J ai vecu la meme chose que ca à l arret de la tri....finalement......avec le recul......je me demande si cette reaction n etait pas nerveuse et que, pour resumer de maniere vulgaire, est ce celle ci n'indiquait pas que mon cerveau avait compris qu il venait de se faire avoir et donc qu'il ordonnait au corps de rejeter.....ce qu'il avait avec joie accepter avec "joie" !! LOL !!

Pendant ce moment de crise, toi tu as pris l'air, cela t'a calmé......moi ce fut un bain chaud....! LOL!

HOLD ON !

Pensez à soigner vos blessures de l'ame

Pensez ' mecanique du corps humain' lorsque que vous etes "malades".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Jai été déclaré séropo à une période (99) où la « doctrine » officielle (en France essentiellement) était de taper « vite » et de « taper » fort ... dès la primo-infection ... la doctrine a, semble-t-il, évolué depuis ... même les tenants de la « pensée orthodoxe » peuvent donc « douter ». Cest honorable de douter ... voire même scientifique ...

Un peu abattu psychologiquement tout de même à cette période (par lannonce), jai accepté de me soumettre aux médications ... Je me souviens néanmoins avoir posé une question au « thérapeute » : « Comment pouvez-vous savoir si taper vite et taper fort conduit à retarder ou non la maladie ... avec 3 ans de recul ? (tri : 96) » (remarque de bon sens, je pense)

Il m‘a répondu : « Mais cest logique et, de plus, ce sont les recommandations de lOMS ... » ... Au vu des « avancées » actuelles, cette logique ne semble pas si logique que cela ... et la nocivité des traitement à court, moyen et long terme plus tellement contestée.

Premier point.

... Sagissant des recommandations de lOMS (qui nest pas à une connerie près), jai demandé à mon interlocuteur du moment sil sagissait dune précaution en forme de déclinatoire de responsabilité ... ultérieure ... point de réponse ... je sentais poindre un peu dagacement.

Second point.

Donc et après 3 mois de prise dune impressionnante quantité de cachets colorés, 15 kgs de moins et un état de délabrement physique inversement proportionnel à la « bonne tenue » de mes analyses, jai pris linitiative personnelle de tout arrêter discrètement ... Jai arrêté de gerber en 24H00 et jai repris une forme normale après 3 autres mois ... Pour ceux qui prendraient la même initiative, je précise que les troubles gastriques sarrêtent très vite mais que lanémie ou autres joyeusetés de ce genre (fatigue, perte de poids, ...) sont plus récalcitrantes à disparaître ... 3 mois dans mon cas personnel.

Par curiosité et deux ans après, je suis allé me faire checker les paramètres en précisant la nature de mon « traitement » (linitial bien sûr) et en omettant de dire que je ne prenais plus rien depuis 24 mois ... par simple curiosité (malsaine, jen conviens)

Au vu des résultats, 1200 CD4 et PCR indétectable, le praticien se félicita : « vraiment ce traitement est excellent ! ... pas trop deffets secondaires tout de même ? ».

« Non, non, ça va Docteur ... une question quand même : que ce serait-il passé si je navais pas bénéficié de cet excellent traitement ? »

Très doctement, le praticien me répondit : « Eh bien voyez-vous cher ami, vous seriez sans doute là devant moi avec une toxoplasmose, une tuberculose ou une pneumonie ... »

« Diable : » dis-je en frémissant ... et de continuer : « Je lai échappé bel donc ! Comment vous remercier Docteur ? ... » (autrement bien sûr quen payant la consultation). Presque paternel et débonnaire, lhomme en blanc rétorqua : « En ayant une excellente observance et en gardant un moral intact ! cest très important le moral » ... je pris congé : « Bonnes vacances Docteur et mes amitiés à Madame » ... Cétait donc il y a deux ans et demi ... il faudra que jaille lui dire bonjour un de ces jours ... je le trouve très sympathique et tellement sûr de lui ... Cependant, je minterroge encore sur les propos. Est-il possible de garder un moral « intact » en gerbant sans arrêt et en se traînant de fatigue sans cesse ? ... mais selon la logique officielle, la vie dun séropo doit être une vie de pénitence, un chemin de croix balisé par des prises de potions ... un sentiment de culpabilité lorsquon les oublie ... et surtout un fermage de gueule lorsquon sy soustrait ... sous peine de bannissement (essayez donc de raconter cela sur doctossimo) ... il est vrai que quand on ne se soustrait pas aux potions, on acquiert très vite le bon profil de lemploi ... ça aide en terme dimage ... et que dire lorsquon pète la santé et quon a un rythme de vie « diabolique » ... là, cest carrément de la provocation ... à châtier !

Amitiés ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour ton témoignage, Rock-en-rock,

je pense qu'il doit y avoir plus d'une personne qui a fait la même chose que toi : ne plus prendre ses médocs.

Il se pose tout de même un problème, qui est que les médecins vont continuer à croire que les médocs fonctionnent, ils vont utiliser votre état de santé florissant pour déclarer qu'ils sont dans le vrai, en leur âme et conscience, je le précise.

On voit donc le quiproquo qui en résulte.

Il serait bon que tous ceux qui ont arrêté les médocs et qui ne l'ont pas dit à laur thérapeute puissent un jour, ensemble et le même jour, dire la vérité.

Modifié par Cheminot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue parmi les dissidents rock-en-rock, icon_bravo.gif

Oui, pour la toxomplasmose, il a fallu qu'ils en trouvent une à Jimmy après un accident de la route qu'il a eu cet été. Il n'avait aucun symptome (évidemment). Mais soit disant, son cerveau était plein de taches montrant une grosse infection. Alors bon, par précaution, il a quand même pris le traitement. Mais je crois qu'il l'a abandonné avant la fin. Les effets secondaires lui rappelaient la trithérapie si je me souviens bien. Comme quoi, quand on leur dit qu'on ne prend plus les médoc, ils vous trouvent soudainement des maladies. Une tache sur un scanner devient une toxoplasmose et une grippe devient une pneumopathie.

Dis, est-ce que je peux mettre ton témoignage sur sidasante ?

D'ailleurs, pour les autres dissidents séropo, s'il y en a qui n'ont pas leur témoignage sur sidasante, je vais essayer de les mettre (enfin, pour ceux que ça ne dérange pas, bien sur). Par contre, si vous vous pouvez me les transmettre par MP, parce que je ne me souviens plus trop de l'emplacement où ils ont été postés sur le forum. Je vais quand même faire une recherche, mais bon, ça vous vous souvenez ou il est, ou alors, que vous l'avez sous la main, ce sera encore plus rapide par MP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Je suis d'accord avec toi Cheminot mais vois-tu, j'avais un ami médecin dans la ligne ...

J'ai été stupéfait de constater sa "violence" lorsque je lui ai narré mon expérience. Violence de même nature que sur Doctossimo. "j'avais un ami" ... car je dois donc parler, hélas, au passé ... il n'est plus mon ami (enfin, je ne suis plus le sien) ... pour mon "bien" peut-être ... le contact s'est rompu immédiatement ... Il a été très disponible (remarque je n'ai jamais rien sollicité auprès de personne) aussi longtemps (c'est-à-dire fort peu de temps) que j'étais "soumis" et "docile". Il a vu pourtant, durant quelques mois, à quelle vitesse je dégringolais. Il a vu aussi, sur une période presque identique (après) à quelle vitesse aussi, je remontais la pente.

Narrer ce genre d'expérience "tous en même temps" ou même mettre en place des statistiques honnêtes est une "déviance" ... et même un "danger", c'est donc "impossible" pour l'instant ... Hier, je me suis décidé à réagir en observant l'intervention de Candide et son lien sur un site "anti-dissident". Quel est son objectif ? ... la censure, la castration ?

Je ne suis pas dissident ... je ne pose pas la problématique en ces termes : nous ne sommes ni dans un contexte politique, ni dans une démarche religieuse et dogmatique, ni même en présence de "statuts" personnels.

De mon point de vue, le doute est permis et même souhaitable ... ce doute n'est pas réservé aux professionnels de la question ... Il s'agit de la vie d'individus. Il s'agit de liberté individuelle de chacun.

J'ai cru opportun de poser mon petit témoignage à l'adresse de ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur tête. Ce témoignage n'est pas une incitation à adhérer à quoi que ce soit.

Comme certains ici, je ne crains pas de me faire traiter de "dangereux timbrés".

Je n'ai pas de doctrine : je sais simplement que depuis 4 ans, je suis bien ... normal ... c'est déjà très "bien". Alors encore "bien" même si je dois rejoindre Mark l'année prochaine, ces 5 ans de "bien" valent "bien" 10 ou 15 ans d'enfer. D'ailleurs soyons honnêtes ... les "officiels" ne se risquent jamais à promettre autre chose ... n'est-il pas ?

Amitiés ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...