Aller au contenu
forum sidasante
Invité Jeff 75

Nos relations avec les séro-négatifs

Recommended Posts

Invité Jeff 75

Bonjour,

En fait, j'aimerais beaucoup avoir vos témoignages sur la façon dont vous vivez vos rencontres amoureuses : faut il dire ou pas forcément systématiquement que nous sommes séro-positifs lors d'une rencontre ?

En effet, les nouveaux positionnements sur le SIDA évoqués sur ce site ne changent ils pas aussi notre façon d'agir et de penser à ce niveau ?

Nous avons vécu longuement avec la peur d'être rejetés et de ne plus pouvoir envisager de relations amoureuses mais aujourd'hui ?

Si on utilise le préservatif, doit on systématiquement parler de notre état de santé ?

La situation se présente à moi aujourd'hui : Je viens de rencontrer quelqu'un de plus jeune que moi (22 ans - j'en ai 38) et je dois avouer que la question me travaille .

Aujourd' hui, le sida me paraît être derrière moi ; c'est un peu comme quelque chose qui ne m'appartient plus.

Comment dois-je me positionner ?

Si vous avez des témoignages à m'apporter à ce sujet , ce serait sympa . Bises Jeff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut Jeff, et bien je dirai que ça dépend de ce que tu veux vivre avec cette personne.

Si tu veux vivre une relation sérieuse et basée sur la confiance, tu es un peu obligé de lui parler.

Rien ne t'empèche de parler aussi du point de vue dissident et ensuite voir ce que vous voulez faire.

C'est ce que j'ai fait avec ma femme actuelle et avec qui j'ai le bonheur d'être papa.

De toutes façons,si tu ne dis rien,elle le saura un jour,d'une manière ou d'une autre,tu sais des gens "bien intentionnés",il y en a beaucoup,surtout s'ils voient que tu es heureux...

Alors définitivement,oui,parler,c'est important,et même la base pour être bien en couple.

Bonne chance

@ +

Jean-Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Indiana

Salut Jeff,

J'ai lu ton post et comme le dit notre ami, tout dépend de la relation que tu veux entretenir avec cette jeune fille. Si c'est sérieux dés le départ, il FAUT lui dire car un jour ou l'autre, elle te demandera de supprimer le préservatif, ce qui est bien normal quand on fait confiance à son partenaire. Si tu ne lui as pas dit, que se passera t-il? Elle se sentira trahie et croira que tu n'as pas eu suffisemment confiance en elle pour lui en parler. Moi, je le ferais, quoiqu'il arrive. J'estime que c'est un droit pour l'autre de savoir à quoi il s'engage. De plus, ce sera un bon moyen pour toi de savoir si elle tient véritablement à votre relation. Qu'en penses-tu? J'attend ta réponse. A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider

Salut, Jeff,

je viens de lire la réponse que t'a faite Pierrot et grosso modo, je suis d'accord.

Cependant je n'emploierais pas le terme "obligé", c'est vraiment entre toi et toi-même, surtout si tu as des rapports avec préservatif (je n'emploie pas le terme "protégé" que je trouve monstrueux, en fait, en tant que dissidente).

Perso j'ai toujours dit à tout le monde que j'étais séropositive au vih, je l'ai peut-être même un peu trop clamé sur les toits au début mais pour moi ça a été libératoire même si ça a fait autour de moi un grand nettoyage par le vide.

De manière générale, j'évite le mensonge comme la peste car je sens que nos propres mensonges nous alourdissent et s'accumulent en nous - cela vaut aussi pour nos manques de sincérité envers nous-mêmes, je pense que cela peut aller jusqu'à nous rendre malades.

Je suis également dans un couple stable alors je ne me pose plus trop ce genre de question, puisque je suis fidèle à quelqu'un que j'aime et qui sait bien sûr tout de moi.

Amitiés,

Isis Rider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jeff 75

Merci Isis Rider, Pierrot et Indiana pour vos réponses, c'est super sympa !

En fait, toutes vos réponses ont confortées un avis que j'avais au fond de moi.

Vous avez entièrement raison; comment batir quelque chose quand on commence à "oublier" de dire ce genre de chose !

En plus tu as parfaitement raison Indiana qd tu dis que cela me permettra de mesurer son amour...... le Sida est en fait un fabuleux amouromètre : on a de la chance !

Bisous à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Indiana

En tous les ca bon courage à toi. Mias ça va bien se passer, je parie. Si je peux te parler de ça, c'est parce qu'à moi, on ne me l'a pas dit. Enfin, pas assez tôt. J'aurais préféré savoir avant parce que quand ça sort, ça fait mal. En fait, on tombe de haut et la désillusion, c'est lourd. Voilà, biz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isis Rider

...... le Sida est en fait un fabuleux amouromètre : on a de la chance !

T'as raison, mon gars! Je me dis parfois que si j'ai aujourd'hui une histoire d'amour fantastique et durable avec quelqu'un que j'aime chaque jour davantage, c'est quelque part grâce au sida (mais ça aurait pu être autre chose, quelque chose que la société considère comme une tare rédhibitoire), mon compagnonl m'a choisie (il y a 11 ans) alors qu'il me savait séropo et ça, c'est quelque chose!

Si la personne te rejette à cause de ça, dis-toi "good riddance to bad rubbish", enfin, bon débarras!

Amitiés,

Isis Rider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...