Aller au contenu
forum sidasante
Cheminot

Elaboration d'une synthèse du topic SIDA

Recommended Posts

Invité fionabarber

Je t'en prie icon_ange.gif

Je pense que le plan peut etre modifie et enrichi avec les nouvelles interventions, nouveaux topics.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Ecliptux

Concernant la synthèse, je me permets d'émettre deux suggestions.

1) J'ai maintenant quasiment terminé la lecture intégrale de l'énorme topic (142 pages donc !) "Le HIV ne causerait pas le sida".

Avant que je n'arrive sur ce site, j'avais déjà lu plusieurs dizaines d'articles sur le sujet (grâce à sidasante.com), en sorte que j'ai eu la chance de comprendre et d'apprécier dès le départ et à leur juste valeur la plupart des interventions sur ce topic.

Mais je me mets à la place des nouveaux venus (par exemple ian82 il y a deux ou trois jours) qui n'auraient pas eu cette "chance". La synthèse, c'est bien certes, mais pour un nouveau venu, cela reste quand même un peu nébuleux à mon avis. Et peut-être surtout, un nouveau venu aurait du mal à comprendre malgré tout ce qui cause le sida (soit l'essentiel, finalement !), car on rentre souvent dans les détails.

Par conséquent, je propose qu'on précise au début de la synthèse, que l'idéal, avant même de lire les posts auxquels la synthèse se réfère, que l'article suivant soit préalablement lu : Réponses aux questions du Président Mbeki.

En effet, lorsque je me réfère à mon expérience personnelle, ce fut le premier article qui m'a réellement permis de commencer à agencer les différents arguments de la dissidence du sida. A mon sens, il n'est pas long et répond pourtant déjà, et sans rentrer dans les détails comme dans le topic, à la plupart des questions principales qu'un nouveau venu se poserait sur le sida (il suffit d'ailleurs de lire les trois questions de départ auxquelles cet article prétend répondre). Et en outre, il explique très clairement ce qui cause les différents cas de sida.

Je pense qu'après avoir lu ce premier article, le nouveau venu sera déjà bien armé pour mieux apprécier les différents posts auxquels renvoit la synthèse.

2) J'ai constaté qu'à la fin de la synthèse, il y a un renvoi intitulé "L'abracadabrante thèse de la maladie imaginaire" (qui émane d'un orthodoxe du sida). Si ce n'est pas trop présomptueux de ma part, au parfait opposé de ce renvoi, je suggérerais de créer un autre renvoi qui s'appellerait "L'abracadabrante thèse de la maladie virale" (qui émane donc d'un dissident du sida) en renvoyant à ce post-ci que j'ai rédigé récemment. Je pense qu'il montre (sans prouver, il est vrai) très bien le caractère abracadabrant de la thèse virale orthodoxe sur un ton tout aussi sarcastique. En quelque sorte, la réponse du berger à la bergère.

Voilà, ce n'était que deux suggestions.

Merci.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2) J'ai constaté qu'à la fin de la synthèse, il y a un renvoi intitulé "L'abracadabrante thèse de la maladie imaginaire" (qui émane d'un orthodoxe du sida). Si ce n'est pas trop présomptueux de ma part, au parfait opposé de ce renvoi, je suggérerais de créer un autre renvoi qui s'appellerait "L'abracadabrante thèse de la maladie virale" (qui émane donc d'un dissident du sida) en renvoyant à ce post-ci que j'ai rédigé récemment. Je pense qu'il montre (sans prouver, il est vrai) très bien le caractère abracadabrant de la thèse virale orthodoxe sur un ton tout aussi sarcastique. En quelque sorte, la réponse du berger à la bergère.

Volà c'est ajouté icon_smile.gif

Tu as écris pas mal de posts très instructifs autre que celui-ci. Je crois en avoir 1 ou 2 dans la synthèse mais s'il en a d'autres que tu estimes suffisament clairs pour figurer dans la synthèse, n'hésites pas à me le dire !

Je l'ajouterai dans la section adéquate.

Cette "demande" est aussi valable aux autres participants icon_smile.gif Vous pouvez me contacter en MP pour que j'ajoute votre intervention (ou celle de quelqu'un d'autre que vous aurez jugée pertinente) dans la synthèse icon_smile.gif

Encore merci à toi Wallypat pour tes participations sur le forum et sur cette synthèse icon_smile.gif

EcliptuX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je sais pas ce qui a été fait déjà fait au niveau de cette initiative de faire une synthèse.

Voilà une proposition d'organisation:

1-Etablir une définition clinique du SIDA qui soit *neutre.

(*qui ne présuppose pas du contexte d'acquisition.)

2-Présenter les **causes probables.

- Rétrovirus.

- Substances chimiques.

( **dans le but de remettre les acquis en état d'hypothèse)

3- Exposé la théorie virale dans l'état des connaissances actuelles.

3-1. Conception générale de la virologie:

a.Définition, normes et méthodes d'identifications en vigueur. (Qu'est-ce un virus ? A quoi le reconnaît-on ? Par quelle techniques ?)

b.Dépistage du "VIH". (Qu'est-ce qui est identifié et comment ?)

c.Transmission (Comment les virus se transmettent-ils ? Quel Moyen de protection ?)

d.Evolution et Thérapeutique. (Quel sont les traitements ? Résultats, longueur des études cliniques, donnée "épidémiologique" etc )

3-2. Contreverses

Reprendre les points précédants en amenant les contres-arguments de la dissidence, puis ajouter les explications apportées par la théorie virale à ces lacunes. (Hypohtèses secondaires ou explication "ad hoc")

a.Définition, normes et méthodes d'identifications en vigueur.(Normes d'isolations non respectées:- justifiée par quelle explication, etc )

b.Dépistage du "VIH". (La spécifité des tests, etc )

c.Transmission. (Contreverses sur l'efficacité de nos moyens de prévention, etc) d.Evolution et Thérapeutique (Longueur des études en double aveugle, effet secondaire des traitements, etc)

4 - Exposer la théorie du stress oxydatifs dans l'état des connaissances actuelles.

4-1 ( à Cheminot de faire le nécessaire pour reprendre à partir des points réfutés et dévelloper les différentes thèses dissidentes.)

5 - Ré-interprétation des informations officielles

- Le sida en Afrique ( Statistiques, Tests, etc.)

- Les intérêts commerciaux

- Les intérêts raciaux.

J'ai essayé de mettre en gros un "plan", c'est pas évident car j'ai pas le temps de m'occpuer de cela en détail, mais je trouve intéressant de partir d'une neutralité, puis d'une thèse connue suivit d'argument qui la réfute. Puis d'une autre thèse suivit des arguments qui la soutien.

(entre paranthèse j'ai que des exemples grossier)

A vous de voir..

Amicalement

Bye.

Modifié par Psyence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Psyence pour ton aide.

Bon le truc c'est qu'un membre avait déjà fait une première ébauche de plan.

Le tiens est très intéressant aussi et peut-être plus adapté au thème du SIDA.

L'idée de neutralité me plaît bien.

Je vais me noter ça dans un coin car c'est jamais évident de reprendre toute la synthèse et de tout réorganiser icon_confused.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai examiné la proposition de plan, assurément intéressante, de Psyence.

Mais cette proposition de plan correspond déjà approximativement au plan de la Réfutation de la Déclaration de Durban, réfutation pour le moins cinglante et dont la validité n'a pu que se confirmer au cours de ces dernières années (à l'époque, en 2000, on était - par exemple - bien loin de connaître l'ensemble de ce qu'on appelle pudiquement les "effets secondaires" des drogues dites "antivirales", on n'en connaissait que les tout premiers).

Par conséquent, je suggère qu'au début de la synthèse collective, il soit renvoyé à cette Réfutation.

Evidemment, je serai accusé par certains d'un fort parti pris. Mais ce n'est pas à moi qu'il faut en faire le reproche mais à l'orthodoxie du sida, dont on attend toujours à ce jour la Réfutation à la Réfutation de la Déclaration de Durban, ainsi qu'à la presse qui, à de rarissimes exceptions près, ne parle pas de l'existence de contestations toujours plus fortes à l'encontre du présupposé viral du sida. Et évidemment, comme quasiment personne n'est au courant de l'existence d'une dissidence sur le sujet, l'orthodoxie du sida n'a guère de raison de se fatiguer à tenter de prouver que la dissidence aurait tort, à supposer bien sûr que l'orthodoxie du sida le puisse. Et d'ailleurs, à supposer que celle-ci l'eût pu faire, cela ferait bien longtemps qu'elle l'aurait fait, ne fût-ce que pour mettre définitivement un terme à l'existence de cette dissidence. Quod non, justement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et évidemment, comme quasiment personne n'est au courant de l'existence d'une dissidence sur le sujet, l'orthodoxie du sida n'a guère de raison de se fatiguer à tenter de prouver que la dissidence aurait tort, à supposer bien sûr que l'orthodoxie du sida le puisse.

du moins en France.

Aux EU, comme je l'ai dit, ça bouge :

http://www.deanesmay.com/questioning_the_h..._establishment/

et en particulier :

http://www.deanesmay.com/posts/1140594181.shtml

et

http://www.mindfully.org/Health/2006/AIDS-...ption1mar06.htm

mais aussi la contrattaque :

http://www.tac.org.za/Documents/ErrorsInFarberArticle.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant au boulot, je n'ai pu que survoler pendant une quinzaine de minutes ce document de "L'Empire (du sida business) contre-attaque".

L'un des principaux contre-arguments phares qui est brandi à d'innombrables reprises par l'orthodoxie tel un leitmotiv consiste à dire que de nombreuses études récentes ont prouvé que ceux qui sont "infectés par le virus" évoluent plus rapidement vers la mort, qu'ils soient pauvres ou non, quel que soit leur style de vie, etc... En faisant ainsi comprendre que le style de vie (drogues récréationnelles par exemple) ou la pauvreté (le cas de l'Afrique par exemple) ne sont pas les causes du sida, mais bien le virus.

Je me demande bien en quoi ce contre-argument, brandi tel un bouclier, constitue une réfutation des thèses dissidentes. En effet, la dissidence, entre autres représentée par le "Perth Group", ne cesse de préciser dans leur argumentation que le système immunitaire des HIV+ est affaibli en raison du stress oxydatif subi par ceux-ci et évoluent plus rapidement et naturellement vers la mort. Bref, ce contre-argument de l'orthodoxie du sida, ne fait que conforter davantage l'argumentaire dissident. Et dans mon rapide survol, plusieurs contre-arguments invoqués relèvent du même acabit.

En revanche, sur certains points mais accessoires de l'argumentation dissidente, l'orthodoxie semble réfuter efficacement, mais franchement, cela ne remet nullement en question le bien-fondé de l'essentiel de l'argumentaire dissident.

Bref, rien de bien interpellant finalement dans cette contre-attaque de l'Empire, du moins à l'occasion d'un premier survol de celui-ci.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, rien de bien interpellant, car jamais ils ne se posent vraiment la question du lien entre un virus et la séropositivié.

En Afrique, les choses sont de plus en plus confuses, car l'orthodoxie ne démords pas de ses prévisions-catastrophe.

Mais les faits lui échappent, au point qu'on peut maintenant commencer vraiment à les déstabiliser.

J'aime bien les prévisions du bureau de recensement US, qui utilise les modèles de l'OMS, et qui ont été mises à jour le 26 avril 2005 :

http://www.census.gov/cgi-bin/ipc/idbsum.pl?cty=SF

On y trouve en particulier une courbe en cloche pour la population totale du pays, présentant un maximum en 2003 de 44482 milliers d'habitants.

Sur le site de wikipedia anglais, on lit textuellement, sur le topic qui traite du Botswana, et qui est applicable à l'Afrique du Sud :

estimates for this country explicitly take into account the effects of excess mortality due to AIDS; this can result in lower life expectancy, higher infant mortality and death rates, lower population and growth rates, and changes in the distribution of population by age and sex than would otherwise be expected (July 2005 est.)

ce qui signifie que ces estimations tiennent explicitement compte de l'impact de la séropositivité (qu'ils appellent à dessin "AIDS" (sida)).

Les chiffres du gouvernement sud-africain sont complètement différents. Comparons-les à ceux des américains :

an 2000 :

http://www.statssa.gov.za/Publications/P0302/P03022000.pdf

Gouvt SA : 43686 milliers

EU census : 44066 milliers

donc très proches

an 2005 :

http://www.statssa.gov.za/Publications/P0302/P03022005.pdf

Gouvt SA : 46888 milliers

EU census : 44344 milliers

donc une augmentation de 7,3% sur 5 ans selon le Gouvt SA, semblable à l'augmentation qui existait de 1990 à 2000,

et une augmentation de 1,5% sur 5 ans selon le Census américain, donc selon l'OMS, résultat qui est une estimation tenant compte explicitement de la prévalence de la séropositivité, mesurée par exemple auprès des femmes enceintes (surveillance anténatale).

Alors, pourquoi un tel écart.

Plusieurs explications peuvent être avancées.

- le gouvernement sud-africain ment ou le bureau américain ment. En qui avez-vous le plus confiance?

- le calcul qui permet, à partir de la prévalence de la séropositivité, de calculer la mortalité, le nombre d'orphelins, l'espérance de vie,... et la population totale, est faux. ce qui rend caduques toutes les données correspondantes et annoncées pour l'Afrique : 20 Mios de morts depuis 20 ans...

- la prévalence de la séropositivité qui est annoncée est erronée.

Bon, il est vrai qu'il y a 10000 morts officiels du Sida en 2003, à comparer avec les 300 français, Mais les conditions de vie des africains de souche sont tout de même encore bien précaires!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Papillon de nuit

Ce que j'avais remarque lorsque j'avais elabore le debut d'un plan possible est qu'il est important d'etre neutre uniquement au debut dans la definition medicale du sida, que nous trouvons un peu partout dans les livres d'education sexuelle ou brochure du lycee. La dissidence en elle-meme n'est pas neutre puisque par la, nous sous entendons que nous sommes dissidents aux mensonges et donc au stereotype "le sida s'attrappe par voie sexuelle etc...".

La partie du plan qui me semble la plus interessante pour illustrer la dissidence est bien sur les temoignages des personnes qui vivent avec le sida. Le point fort de notre topic sur le sida et que nous pouvons apporter de l'eau au moulin par les temoignages et lectures costauds.

Le plan peut etre modifie, refaconne, redecoupe. L'important n'est pas d'etre neutre dans le corps du plan car sinon le topic n'a pas lieu d'etre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UNE SUGGESTION

Après 5 mois de lecture attentive, j'ai donc fini par terminer il y a peu la lecture du topic de base de 142 pages.

C'était assurément très instructif, surtout si on avait déjà des notions avant de commencer.

N'empêche, maintenant, je me mets surtout à la place des nouveaux lecteurs, et je pense qu'à de rares exceptions près, ce ne sera pas toujours limpide. La plupart des nouveaux lecteurs - non bornés d'esprit - auront peut-être la nette impression qu'il y a vraiment des choses qui "clochent" avec l'orthodoxie du sida, que les arguments de la dissidence du sida sont intéressants, mais je pense que la plupart d'entre eux seront bien en peine d'expliquer même à leur façon la plupart des choses qu'ils auront lues et de les répercuter de façon convaincante auprès d'autres personnes.

Le problème pour un nouveau venu, à supposer qu'il ait réellement le courage de lire le topic de 142 pages depuis le début, c'est qu'il est extrêmement long et bien peu y arriveront. En plus, il y a très souvent de véritables "chutes de rythme" car très souvent, on y parle de sujets accessoires, certes ayant un rapport avec le sida, mais assez éloigné des questions principales que se poserait un nouveau venu.

Exemple (mais attention, je ne critique pas le contenu des posts en question, qui restent tous intéressants, et en aucune façon, je proposerais leur suppression, c'est sur leur utilité afin de permettre à un nouveau lecteur de comprendre rapidement les points essentiels que je m'interroge) : pendant 9 ou 10 posts, on parle par exemple du chauffage du sang "contaminé" comme prouvant que le sida est causé par le HIV, avec les arguments des uns et des autres (= le véritable sujet principal du topic). Puis tout à coup, il y a un intervenant qui poursuit en disant que son beau-père est séropositif et malade. Suivent ensuite une vingtaine de posts pour savoir ce qu'il a réellement, les conseils que tout un chacun veut donner pour que le beau-père aille mieux, mais ces conseils vont bien au-delà de la problématique principale et on s'en éloigne véritablement. Suit ensuite un post sur l'homophobie supposée de certains sur le forum, suivi lui-même de 7 ou 8 posts pour prouver que ce n'est pas vrai ou que cela résulte d'une erreur d'interprétation. Suivent enfin finalement 8 ou 9 posts où on aborde réellement et à nouveau le sujet, par exemple la transmission sexuelle du supposé VIH avec les arguments des uns et des autres. Et puis suit un post sur un ouvrage français paru récemment dénonçant la supercherie du sida, suivi lui-même de 5 ou 6 posts où certains intervenants font l'éloge de cet ouvrage mais sans aborder le fond du débat. Etc...

Dans cet exemple, tous les posts en question auront pris 3 ou 4 pages. Mais si on laissait uniquement les 9 ou 10 posts concernant le chauffage du sang "contaminé", suivi immédiatement des 8 ou 9 posts concernant la transmission sexuelle du supposé VIH, cela formerait déjà un tout un peu mieux cohérent, réduit à 1 page ou 1,5 page, sans qu'un nouveau lecteur ait l'esprit distrait sur les points accessoires (maladie du beau-père, l'homophobie supposée de certains, l'ouvrage français dénonçant la supercherie du sida, etc....). Cela n'était qu'un exemple mais il y en a plusieurs dizaines ainsi dans ce topic.

C'est pourquoi, dans un premier temps, j'avais d'abord pensé à ce qu'il soit créé EN OUTRE (donc, en aucune façon, je ne suggère ni même pense à supprimer le topic de base de 142 pages, lequel continue donc à s'enrichir de nouvelles contributions, auxquelles il sera le cas échéant renvoyé via la synthèse de la première page) une synthèse de ce topic de 142 pages, où on trouverait uniquement les posts (mais tous ces posts sans exception ou presque) abordant uniquement et très principalement le sujet "Le VIH ne causerait pas le sida". Et compte tenu de ce que j'ai lu, il est clair que la moitié, si pas les deux tiers des posts pourraient être supprimés sans problème. Il ne resterait dès lors plus qu'une synthèse d'environ 40-50 pages, ce qui est quand même plus "digeste" à lire, sans chute de rythme, d'autant plus que seuls seront retenus les posts abordant directement le sujet. Ce ne serait cependant pas un best of car tous les posts "scientifiques" seraient retenus (pas ceux qui seraient jugés les "meilleurs"), que ce soit ceux émanant de l'orthodoxie du sida ou ceux de la dissidence du sida.

En réalité, ce serait une synthèse plus "scientifique", où subsisteront essentiellement les arguments scientifiques des uns et des autres, sans les considérations accessoires, quoique intéressantes, comme citées par exemple ci-dessus.

Donc, l'idée de départ consisterait en fait à garder le topic exactement dans le même ordre chronologique mais pour le réduire à 40-50 pages en conservant uniquement les arguments "scientifiques" des uns et des autres (étant entendu que le topic de base de 142 pages subsiste toujours bien sûr, et continuera à s'enrichir de nouveaux posts, avec le cas échéant un renvoi depuis la synthèse figurant à la première page). En somme, mon idée de départ n'est pas si compliquée que cela, mais cela prend beaucoup de temps puisqu'il faut tout relire depuis le début et supprimer tous ces posts qui ne sont pas réellement "scientifiques" pour le tout.

Cette idée me semble présenter les avantages suivants : le topic est plus court, donc forcément plus rapide à lire pour un nouveau lecteur, les questions abordant directement le sujet se suivent immédiatement sans cassure de rythme.

Mais il présente bien sûr un désavantage de taille (mais c'est également le cas et en bien pire pour le topic de 142 pages) : les posts se suivent certes en abordant toujours le sujet directement, mais sans réelle structure.

Exemple : aux pages 13 à 16, on parle de l'isolation du virus, puis on n'en reparle plus jusque par exemple aux pages 76 à 80, puis on en reparle à nouveau aux pages 129 à 131, etc....

Donc, cela m'a donné l'idée dans un second temps que l'on essaie ensuite d'agencer les posts restants (après que l'on ait donc supprimé la moitié, voire les deux tiers des posts "non scientifiques") : dans l'exemple ci-dessus (isolation), les posts concernant le sujet de l'isolation situés aux pages 13 à 16, seraient immédiatement suivis des posts concernant ce même sujet mais situés aux pages 76 à 80 et ceux situés aux pages 129 à 131. Cela serait bien sûr encore loin d'être parfait, mais ce serait déjà un peu mieux structuré. Cela impliquerait en quelque sorte qu'une autre table des matières figure au début de ce topic de synthèse.

Ceci étant, depuis deux jours, j'ai examiné un peu au hasard quelques-uns de ces posts "scientifiques". Et finalement, cette seconde idée ne semble vraiment pas très praticable, non pas parce que cela prendrait énormément de temps, mais bien parce qu'il est tout simplement rare qu'un post "scientifique" n'aborde qu'un seul angle de la dissidence du sida ou même de l'orthodoxie du sida. Tous les aspects de ces théories semblent irrémédiablement liés. Il faudrait alors dans chaque sous-sujet de ce topic synthétique reprendre à plusieurs reprises les mêmes posts ........ en sorte que finalement, ce topic synthétique n'aurait plus rien de synthétique et deviendrait presque aussi long que le topic d'origine de 142 pages.

Par conséquent, je me suis interrogé sur les utilités de ce forum, absolument indispensable ceci étant, et je me suis dit qu'en principe, ONCT n'a pas vraiment vocation à refaire l'argumentaire - théorique - de l'orthodoxie et de la dissidence du sida alors qu'il existe déjà très bons articles théoriques sur le sujet rédigés en français sur www.sidasante.com. Je me dis que ONCT, du moins le topic du sida, a plutôt pour vocation à compléter très utilement et de façon indispensable www.sidasante.com, en permettant de réexpliquer les arguments des uns et des autres (avec, il est vrai, une préférence pour la dissidence du sida en raison de la supériorité de l'argumentaire de celle-ci), de les confronter, de les mettre en application et d'aller encore plus loin dans l'analyse sur de nombreux points.

En définitive, ma suggestion finale serait la suivante, et celle-ci est surtout faite pour aider tous les nouveaux lecteurs sur ce topic, quel que soit leur bord d'ailleurs (s'ils sont au départ des orthodoxes du sida, qu'ils prennent d'abord la peine de lire le "dossier" en question, surtout s'il est devenu "synthétique") :

1) Maintenir bien sûr au début de la synthèse collective le renvoi à "Réponses aux questions du docteur Mbeki", mais ajouter également un renvoi à la "Réfutation de la Déclaration de Durban" (qui constitue en soi déjà une synthèse de l'argumentaire dissident sur les points les plus essentiels, tout en reprenant les multiples arguments invoqués par l'orthodoxie du sida). Je crois qu'il n'y vraiment pas lieu de douter de l'utilité de ce renvoi vers la Réfutation de la Déclaration de Durban car il me semble qu'il s'agit à ce jour du meilleur "article" synthétisant les principaux arguments de la dissidence du sida, du moins, la meilleure synthèse traduite en français ! J'en veux d'ailleurs pour preuve que dans ce topic de 142 pages, on y fait très souvent référence (l'orthodoxie du sida aussi, d'ailleurs; raison de plus, à mon sens, de prévoir un tel lien).

2) Créer un topic synthétique de 40-50 pages en ne retenant que les posts dits "scientifiques", quasiment dans le même ordre chronologique (et avec toujours ou presque la même synthèse que celle figurant à la première page du topic de 142 pages). Certes, cela ne sera toujours pas très structuré, mais comme le nouveau lecteur est censé avoir déjà lu ce qui précède, il sera censé bien mieux comprendre une grande partie des posts "scientifiques" qui subsisteraient dans le topic de synthèse.

Au moins, en procédant ainsi, le nouveau lecteur ne pourra plus invoquer l'énormité de ce topic pour justifier le fait qu'il n'aurait pas eu le courage de le lire dans son intégralité.

Reste à savoir qui souhairerait s'atteler à cette tâche ! A moins que quelqu'un d'autre ne souhaite le faire également, je suis tout à fait disposé à le faire ..... mais à mon rythme bien sûr. Mais je pense sincèrement pouvoir "rédiger" (en fait, c'est retenir uniquement les posts dits "scientifiques") ce topic de synthèse en trois ou quatre mois, voire même moins, vu que j'ai fini tout récemment de lire l'intégralité de ce topic, et que cela est encore bien "frais" dans ma tête.

Evidemment, il y aura un peu de subjectivité de ma part, mais je me ferai un point d'honneur à retenir la presque totalité des posts de l'orthodoxie du sida, dont nombre d'entre eux m'ont d'ailleurs paru très pertinents,..... bien entendu suivis des contre-arguments repris dans les posts de la dissidence du sida.

Ce n'est bien sûr pas parfait, même très loin de là, mais je crois que créer un topic synthétique est déjà un bon pas vers la bonne direction.

Il ne s'agissait bien sûr que d'une suggestion. Et à la base, l'idée de cette suggestion est venue de trois ou quatre autres personnes que j'avais contactées sur d'autres sites et que j'avais renvoyées à www.sidasante.com et à ONCT, mais qui devant la longueur de ce topic, n'avaient pas eu le courage de le lire.

Toute autre suggestion est bien sûr la bienvenue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2) Créer un topic synthétique de 40-50 pages en ne retenant que les posts dits "scientifiques", quasiment dans le même ordre chronologique (et avec toujours ou presque la même synthèse que celle figurant à la première page du topic de 142 pages). Certes, cela ne sera toujours pas très structuré, mais comme le nouveau lecteur est censé avoir déjà lu ce qui précède, il sera censé bien mieux comprendre une grande partie des posts "scientifiques" qui subsisteraient dans le topic de synthèse.

Je n'y vois pas d'inconvénient, mais il faudra alors que toi seul puisse intervenir dans ce topic (si finalement tu prends en charge cette initiative) afin que le topic ne soit pas "polué" par les interventions des autres membres.

Par ailleurs, il te faudra citer les auteurs de chacun des posts, voire même d'indiquer un lien vers le post d'origine.

Je veux bien avoir l'avis des autres membres que le sujet intéresse, pour savoir si la solution de Wallypat vous semble la plus adapté pour atteindre notre objectif d'informer efficacement le plus de monde possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça me convient tout-à-fait, d'autant que Wallypat a suffisamment de verve et de logique pour mener à bien cette entreprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, il te faudra citer les auteurs de chacun des posts, voire même d'indiquer un lien vers le post d'origine.

Oui, bien sûr. Mais je suppose que tu vises par là l'hypothèse où la totalité d'un post ne serait pas retenue, mais bien une partie seulement de ce post, auquel cas le système ne précise jamais ou presque (je crois) l'identité de l'auteur du post .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hummm y a un truc que je ne saisi pas Wallypat : tu veux copier le contenu des posts retenus pour le topic synthètique et les reposter (avec ton compte donc) ou déplacer les posts retenus, de sorte qu'ils ne seront donc plus dans le gros topic de 142 pages ?

Car si tu souhaitais faire la deuxième solution, c'est malheureusement impossible pour deux raisons :

- le topic est devenu tellement gros qu'il n'est techniquement plus possible de séparer des posts du topic.

- un déplacement des posts retenus rendrait illisible (et sans intérêt) le "reste" du gros topic de 142 pages. Donc autant faire un vrai bon ménage dans le gros topic et supprimer tous les messages qui sortent du cadre du topic.

Mais là encore cette solution est criticable icon_confused.gif

C'éatit la raison pour laquelle je m'étais plus orienté vers un "sommaire" mis à jour régulièrement avec les nouveaux éléments qui sont postés sur ce forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc autant faire un vrai bon ménage dans le gros topic et supprimer tous les messages qui sortent du cadre du topic.

Oui, cela me semble finalement la moins mauvaise solution ..... et la plus rapide en plus !

Mais comme il y aura sans doute une certaine subjectivité de ma part (après tout, qui suis-je pour "décider" quels posts sont assez "scientifiques", et d'autres non), j'aurais préféré dans un premier que le topic de 142 pages (du moins à l'heure actuelle) continue à subsister momentanément et parallèlement à ce futur topic de synthèse.

Si ensuite (au bout de quelques semaines par exemple), il est généralement estimé que ce futur topic de synthèse a été plus ou moins bien raccourci par mes soins, alors on pourrait décider de supprimer définitivement le topic d'origine de 142 pages. Cela me semble la façon la plus prudente d'agir.

Donc, en résumé, je proposerais finalement ce qui suit :

1) Je tâche de raccourcir le topic de base de 142 pages en supprimant les posts dits "non scientifiques", tout en gardant exactement le même ordre strictement chronologique pour les posts qui subsisteront. Et j'en profite peut-être pour ajouter dans le sommaire qui figure à la première page des renvois supplémentaires vers d'autres posts de ce seul topic, à l'origine de 142 pages (je ne touche donc certainement pas et supprime encore moins les liens du sommaire qui renvoient à des posts se trouvant ailleurs que dans le topic "Le VIH ne causerait pas le sida"; je ne travaille "que" sur le topic de 142 pages).

2) Pendant ce temps, le topic de 142 pages continue à subsister bien sûr, éventuellement enrichi de nouveaux posts.

3) Lorsque j'aurai fini de raccourcir le topic de 142 pages, je le soumets aux lecteurs. Et s'il est généralement estimé que ce n'est pas trop mal fait (éventuellement après quelques petites adaptations suggérées par des lecteurs), alors on pourrait définitivement supprimer le topic de 142 pages.

4) Et bien sûr, comme tu le suggères à la fin de ton post, le sommaire continuerait ensuite à être remis à jour régulièrement par des renvois à de nouveaux posts "scientifiques" pertinents. Et d'ailleurs, il ne devrait pas toujours forcément être nécessaire de créer presque chaque fois de nouveaux titres ou sous-titres à cette synthèse. Parfois, des posts abordent des points déjà mentionnés dans le sommaire, mais sous des angles différents. On pourrait simplement préciser que le lecteur peut lire les posts relatifs à tel sous-sujet en cliquant ici, ici et encore ici.

Ce sera loin d'être parfait, mais ce sera déjà bien plus "digeste" à lire.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le

3 - Publications sur la dissidence

* Bio Contact : juillet aout 2002

* Nexus Novembre 2002

* Votre Santé fevrier 2004

* SIDA : Supercherie Scientifique et Arnaque Humanitaire de JC Roussez mai 2004

* Présentation de Cheminot sur la problématique que pose le SIDA (version html)

* Les 10 plus gros mensonges sur le SIDA de Étienne de Harven et Jean-Claude Roussez

* Bibliographie du site Sidasante.com

Il faut rajouter 2 n° de Bioinfo (l'équivalent belge de Bio contact). Lors de la parrution l'année dernière du bouquin de la synthèse de la journée organisée par Paul Lannoye en 2003 au parlement européen (qu'il faut rajouter aussi) et dernièrement (il y a 1 ou 2 mois) ils ont publiés un extrait d'une page de "SIDA : Supercherie Scientifique et Arnaque Humanitaire". Je vais essayer de retrouver les n° de Bioinfo concernés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et dernièrement (il y a 1 ou 2 mois) ils ont publiés un extrait d'une page de "SIDA : Supercherie Scientifique et Arnaque Humanitaire".

Celui-ci c'est le bioinfo n°56, février 2006

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impec

Sauf que le bioinfo sur la sortie du livre n'est pas le n° 2 je suis tjs à sa recherche icon_wink.gif

Sinon le bouquin en question c'est

le sida en Afrique, Editions Marco Pietteur (Collection Resurgence).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...