Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Ah ok. Pour James Scutero, il semble aussi qu'il parlait du chemin mais ne prenait pas le chemin. Apparemment il continuait à prendre du combivir (apparememnt de l'AZT et du 3TC) du viracept (à ce qu'il parait c'est du nelfinavir) depuis des années.

Voilà un de ses messages : " While my combination of combivir (AZT/3TC) and viracept (nelfinavir) seems to be working for me, I recognize that not everyone is doing so well."

Il ne reste donc plus que le cas de David Pasquarelli.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hi beautiful people

Voici d'abord le lien vers un interview de David Pasquarelli après son séjour à l'ombre :

http://www.virusmyth.net/aids/data/mcinterviewdp.htm

Désolé pour les non-anglophones.

Puis je n'ai jamais vu quelqun d'aussi stressé et émotionnellement blessé que ma Sylvie après la découverte du symbole "HAART" (coeur) utilisé cyniquement par les huiles du $IDA à Genève en 1998.

On a fait notre rapport après 10 jours d'activisme intense à Genève sur :

http://www.sidasante.com/presenta/presamg5.htm

ainsi que journaliste américaine Celia Farber :

http://www.sidasante.com/journal/joucelge.htm

Le comble fut une céromonie au Cathédrale St Pierre à Genève pour remercier Dieu pour les traitements anti-rétroviraux. Nous étions interviewés par la TV Suisse, mais croyez-vous que c'est passé à l'ecran???? Sylvie était déjà fragile suite à des années de toxicomanie, et les jours à Genève l'ont rendu malade des émotions de la colère et de la frustration... Ajouter la conférence plus tard chez elle à Sète boycottée par son père et son médecin et son association de l'hôpital de Sète...

Et puis je l'ai dit ailleurs sur ce site - si les chercheurs trouvaient, ils n'auront plus de salaire...

Tout de bon

icon_ange.gif1-calin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gif4-bisou.gifsalut.gif

comme on nous a dit qu'on allait mourir , notre cerveau aurait enregistré ce message et le mettrait en application ?

Pourquoi pas, mais je doute.

C'est simplement la manière dont ton organisme va se mobiliser pour survivre

Nowar

1-cingle.gifsalut.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

Avec un peu de retard, je dois avouer avoir interviewé Peter Duesberg l'été dernier quand il était en vacances avec sa famille près du Lavandou (Midi).

D'une part je lui ai fait avouer que la séquence génétique "isolé" par l'Institut Pasteur n'est ni cause de maladie ni rien de plus que "humain" (donc assez de kilobytes d'info) mais insuffisant pour être défini comme endo- ou exo- gène. Duesberg était le dernier dissident irréductible à maintenir l'existence du VIH jusqu'à mon interview. En fait il admet que cela sera plus honnêtement nommé p.ex. "séquence génétique 2,000,001xy" mais d'aucune manière "virus" ni "cause de déficience immunitaire" comme le prétend le sigle "VIH". Déclaration historique!

Secondement, il prône l'utilisation des thérapies immuno-stimulatrices y inclu la vitamine C, alors je ne sais pas d'où vient l'information au contraire de ce sujet. (Je trouve que Scohy est trop loin et trop facile à ce sujet) Prof Duesberg a une pêche et un sens de humeur formidable et je me suis senti bêni de l'avoir enfin rencontré. Il y a plus de 10 ans le lui ai écrit pour dire qu'il méritait un prix Nobel, non pour la Science mais pour son oeuvre humanitaire.

Pour faire le contre-poids de ce sujet "De quoi meurent donc les dissidents,", j'aimerais introduire l'histoire remarquable de Christine Maggiore, aujourd'hui 47 ans et récemment Maman d'un 2ème enfant. Christine fut diagnostiqué au début des années 90 et est devenu un activiste pour les groupes de soutien officiels et pour les "traitements". Un jour elle a fait son bilan regulier et son test est revenu HIV négatif! Etant une femme intelligente et demerde au niveau de son businees prêt-à-porter italo/américain, elle a fait son enquête par le net, découverte Duesberg (http://www.duesberg.com) et a changé de chemise.

Les années à suivre l'ont vu s'activer pour feu HEAL à Los Angeles, faire la redaction du journal "Rethinking AIDS" devenu ensuite "Reappraising AIDS", LE journal dissident avant Continuum à Londres.

Vers 1997 elle est tombé enceinte de Charly, et plus recent elle a une petite fille.

Elle est la "survivante à long terme" probablement le plus médiatisé de la planète - chouchou de Mbeki en 2000 - et de nombreuses émissions TV et Radio.

Elle à créé l'associan de soutien "Alive & Well" à LA il y a quelques années et son site est "http://www.aliveandwell.org", malheureusement pour vous le site est anglophone, mais Christine parle italien aussi.

Le site qui est le parrain de tout cela (qui a influencé moi et Christine et avec qui nous collaborons toujours aujourd'hui) est http://www.healaids.com - Michael Ellner, le fondateur et hypno-thérapeute hyper diplômé, a créé le premier groupe de soutien "altérnatif" à NY en 1982. D'ailleurs les techniques de relaxation profonde et de rêve éveillée m'ont beaucoup aidé il y a plus de 10 ans. Alors nous autres "Froggies" ont du retard!

Je veux simplement focaliser ici sur ce qui marche plutôt que l'archetype très "zéropo moyen" de focaliser sur les catastrophes et la mort.

Tout de bon @ vous

icon_ange.gif

Modifié par mark

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Blast The Hawks

Est-ce que on s'est rencontré à Palolem?

Je ne pense pas car je n'y ai pas rencontré de français, néanmoins nous avons du nous y croiser.

Bon vent à toi,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aaaaah. Ben voilà, Duesberg vient enfin à l'idée que le virus n'a jamais été isolé. Excellente nouvelle. Effectivement, c'est historique. La cohérence règne à présent dans la dissidence. On ne pourra plus nous attaquer sur ce point.

C'est vrai que Scohy va loin dans ses théories. Ils sort des trucs chocs, mais intéressants. Cela dit, effectivement, on se demande des fois s'il n'est pas un peu cavalier dans ses affirmations. Et dans la mesure ou il n'y a pas beaucoup de détail sur son site (il faut s'abonner je crois), difficile de savoir sur quoi il se base pour affirmer telle ou telle chose. Par exemple, sur le sel, dont il préconise d'en manger beaucoup, qu'en penser ? Mystère...

Pour maggiore, effectivement, j'avais cité son cas dans "le sida un canulard, le retour".

Donc, on a d'un coté, 6 morts, dont trois qui continuaient à prendre des drogues, un qui a du avoir une maladie pos opération (donc, très probablement due à l'opération, et pas microbienne, mais due au stress oxydatif), une qui est morte de maladie naturelle classique (ie. un cancer. Quoique moi, je crois qu'ici aussi, les drogues tuent tout autant que pour le SIDA) et un pour lequel on ne sait pas.

De l'autre, on a des milliers de dissidents ayant laissé tomber leur médicaments et étant en bonne santé. Dont, parmi les gens connus, Mark Griffith ici présent, Christine Maggiore, les responsables de plein de sites ou forum dissidents, comme Rob Knoll. Y a pas photo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gifsalut.gif

Je partage ton avis aixur,

Scohy y va fort, mais je comprends sa dynamique, compte tenu des problèmes qu'il a rencontré. Il n'était pas comme cela au départ, mais petit à petit, il devient difficile de le contredire.

Nowar

1-cingle.gifsalut.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai mis la révélation du fait que Duesberg ne croit plus qu'on puisse appeler le VIH un virus sur le forum AIDS MYTH EXPOSED. Ca devrait les intéresser.

Pour Nowar> Remarque, on y va fort aussi avec le VIH. Mais je trouve que Scohy ne donne pas beaucoup de détails (il faut dire que, si on veut des détails, c'est payant). Du coup, on n'a pas de matière pour savoir quoi penser de ce qu'il dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous voulez une copie CD de cet interview (beaucoup de bruit e fond et en Anglais) contactez-moi

chamaille.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au fait,

Il ne restait que le cas de David Pasquarelli qui posait problème. Ben, en fait, il ne pose plus de problème non plus.

Voilà ce quon peut trouver sur le forum aids myth exposed (sujet "Do deaths or illnesses of fellow Dissidents change your view of what causes AIDS" ; message 110).

David died from advancing CMV (Cytomegalovirus) infection in his CNS (Central Nervous System - spine and brain).

He did take Viramune and Trizivir for a few months shortly before his death

(message posté par steve, un ami de Pasquarelli, sur le forum "aids")

Donc, Pasquarelli a pris du Viramune et du Trizivir pendant quelques mois avant de mourir. Tout, ça, après un épisode de prison, où il mangeait mal. Et, on peut supposer en plus qu'il est passé dans les mains des médecins avant de mourir. Donc, tout s'explique.

En tout cas, ici, pas plus que dans les autres cas, il n'y a eu de dissidents mort loin de la médecine officielle d'une maladie microbienne.

Donc, il n'y a plus aucun cas de dissident mort qui remette vraiement en cause la théorie dissidente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mêmes discours que ces imbeciles de médecins, avec le sida, associer viramune et trizivir à la mort bravo trés intelligent et trés réconfortant pour ceux qui vous lisent et qui prennent ou qui ont pris ces saloperie (la discretion vous en faite quoi?)

Modifié par Bamboue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

Il me semble que le but de ce forum est la recherche de la vérité, pas de la discrétion....

JIMMY (le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lavienrose

étrange ....les seuls pays où ça va mieux ...sont ceux où l'on prend les mesures efficaces contre ce virus qui d'après vous n'existe pas ...dernier exemple en date :l'Ouganda

Sida : l’exception ougandaise

En Afrique du sud, le sida laisse derrière lui des millions d’orphelins. Ici, un centre d’accueil à Johannesburg. (AP)

L’Ouganda a réussi à diminuer de 70% le nombre de cas de VIH/sida dans sa population ces quinze dernières années. Cette évolution, qui fait malheureusement figure d’exception en Afrique, est due aux changements de comportement des Ougandais, fortement mobilisés au niveau local et communautaire, expliquent aujourd’hui dans la revue Science Rand Stoneburner et Daniel Low-Beer, chercheurs à Cambridge (GB).

Depuis le début des années 90 les chiffres indiquent un recul de la prévalence du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) chez les femmes enceintes en Ouganda. De 21,1% en 1991, le taux de femmes enceintes contaminées par le VIH est passé à 9,7% en 98 et 6% en 2000. La baisse a également été significative chez les jeunes de milieu urbain : -75% chez les 15-19 ans, -60% chez les 20-24 ans.

Dès 1989 les comportements sexuels ont changé, relève les auteurs : l’âge du premier rapport a augmenté, l’utilisation de préservatif est devenue plus fréquente et, surtout, le nombre de partenaires a diminué.

Rien de pareil ne s’est produit dans les pays voisins, comme le Kenya, la Zambie ou le Malawi. Les enquêtes révèlent qu’en Ouganda l’information sur le VIH et le sida passe d’abord par le niveau local et interpersonnel, qui semble beaucoup plus efficace. Le Gouvernement ougandais a très tôt envoyé un message clair et fort sur les dangers du sida, expliquent les chercheurs, suscitant une importante mobilisation de toute la société. Un élément déclencheur qui a clairement manqué en Afrique du Sud, où les autorités ont remis en cause le lien entre VIH et sida, brouillant le message.

Cécile Dumas

(30/04/04)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sida : lexception ougandaise

4-guerrier.gif

Pour lavienrose

Voici la riposte recente de votre ami David Rasnick avec Christian Fiala :

http://www.altheal.org/statistics/africar&f.htm

Désolé, c'est en anglais.

Je tiens à dire que David Rasnick est chimiste et détenteur de plusieurs brevets d'inhibiteur de protèase. Un jour il a observé les effets que ces produits avaient sur la digestion et ensuite la survie des souris de labo...

Depuis ce moment-là il dénonce la folie du $IDA officiel.

Son article sur le "Gordon Conférence" décrit bien le s'enfoutisme de "l'elite scientifique" envers l'état de santé des patients. Que des mesures scientifiques virtuels...

http://www.sidasante.com/science/scidavi1.htm (en français)

J'ai rejeté ce nazism médical complètement depuis 1993. La science se prend pour Dieu pour me dire si je vais bien ou non?

Non merci.

5-aureole.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois, Lavienrose, qu'il faut que tu relise ce qu'en dit Matthew Black, du Kenya Aids Watch Institute, dans le journal Daily Nation de Nairobi.

http://www.nationaudio.com/News/DailyNatio...s081220035.html

Il faut plutôt imputer cette baisse de prévalence à la mise en place par le gouvernement ugandais d'un sytème de tests donnant des résultats plus raisonnables que les estimations initiales.

Par ailleurs, comme le dit Matthew Black, que sont devenus les 4 millions de séropositifs? Sont-ils morts, sont-ils partis à l'étranger, ou sont-ils devenus séronégatifs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité remlug

D'autant plus, Lavieenrose, que je ne vois nulle part dans ton exemple de référence aux médications éventuelles...

simplement la référence à un changement comportemental des Ougandais...

Ce qui s'apparente assez, sans s'y substituer, aux préconisations d'hygiène de vie faites sur ce site ou ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...