Aller au contenu
forum sidasante
Invité JIMMY(le rebel)

Mon témoignage

Recommended Posts

Almavita

Ton expérience et ton savoir sur le vih et les médocs, font que tu iras certainement très loin car tu as toutes les cartes entre tes mains,

Comme je le disait il ny a que les imbéciles qui ne changent pas davis !

Ton témoignage au début ma rendu septique mais effectivement tu ne pouvais pas tout expliquer clairement.

(Il y a de temps en temps des vicieux qui débarquent sur ce site.)

Chère Almavita longue vie à toi et à loccasion retire-moi de la liste ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bamboue, quand je parlais de la prochaine sur la liste j'espère que tu as compris que je parlais de moi. Je croyais que tu étais de sexe masculin, c'est juste?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non en effet je crois que personne n'avait compris pour la liste !!! moi la première !!

d'ailleurs fais moi le plaisir de te sortir toi aussi, ma belle, de cette liste !! non mais çà pas la tête !! et puis quoi aussi !

5-tss.gif

on a besoin que tu viennes souvent sur le forum pour dialoguer avec toi et partager ton ressenti, tes rires, tes larmes et surtout surtout on a besoin de voir ton évolution !

nourrie-toi de bonnes paroles !

tiens j'ai écris en novembre au docteur De Harven, il m'a gentilment répondu et m'as donné un peu plus de force pour continuer à constuire mon chemin !!

entoure toi de gens qui parlent ton language et qui ne te jugent pas !!

nous comptons tous sur toi pour devenir une mamie gateau à la vitalité débordante !!

4-bisou.gif

Modifié par Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bamboue, quand je parlais de la prochaine sur la liste j'espère que tu as compris que je parlais de moi. Je croyais que tu étais de sexe masculin, c'est juste?

Cest juste mais je croyais que tu me prenais pour une femelle par rapport au e de bambou chamaille.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rosalie

Suite a l'appel de Claire à la tolérance, je voudrais dire que, je ne me permettrai pas d'etre agressive envers le choix de quelqu'un qui expose sa façon de se soigner ,ses interrogations et ses décisions, surtout sur une situation que je ne vis pas.

Si j'ai émis mon opinion c'est parce que je trouve tes propos (almavita) assez incohérents dans le récit des faits et distillant un malaise, non pas par rapport aux opinions qu'ils expriment, mais par rapport à mon sens aux problèmes psy qui transparaissent.

Je sais que cela peut etre ressenti comme une agressivité de qualifier des propos comme étant "psy" mais il vaut mieux savoir comment ta façon d'écrire est perçu.

Je le répète c'est pas par rapport a tes opinions et tes choix mais par rapport à la façon incohérente d'exposer ces faits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rosalie,

tu as le droit de pas être d'accord avec Almavita avec d'autres avec moi aussi !

Nous ne sommes pas en mesure de juger qui que ce soit parce que nous ne sommes pas dans la tête des gens !! MALHEUREUSEMENT !! sinon je peux te dire que beaucoup d'entre nous changerait la pensée de certains chercheurs, des labos et du mouvement "ensemble contre le sida " !!

et on ne serait pas là à débattre, à chercher, à se soutenir !!!! tout serait tellement si simple !

Nous avons tous des moments de faiblesses que nous gérons avec notre propre ressenti !!

Notre vécu !

ne t'ai t il jamais arrivé de te tromper, de mal te faire comprendre, ou encore de dire certaines choses et de faire autrement quelques temps plus tard !!!

icon_rolleyes.gif

_biglol.gif

il me semble qu'Almivita plus haut c'est mieux fait comprendre !! non ?

icon_confus.gif

De toute façon inutile de rendre l'eau de la mer violette ! sauf si tu y ajoute des colorants (synthétique et peu naturel!!)

Inutile de couper la brise au couteau !

Inutile de certifier à quiconque que son verre est à moitié plein alors que d'autres le diront qu'il est à moitié vide !!

reflechi.gif

Il faut juste se laisser le temps et en laisser aux autres afin qu'ils fassent eux mêmes leurs propres expériences !!

icon_rolleyes.gif

Modifié par Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bamboue, encore mille fois désolée pour le quiproquo désastreux de la fameuse liste. Je ne me permettrais jamais de dire ça, même à mon pire ennemi. Mais cela m'a montré que tu es probablement quelqu'un de très sensible et j'ai bien aimé comment Rock-en-Rock t'a soutenu. J'espère que tout est clair maintenant.

Je voulais vous remercier pour l'écoute que vous m'avez offerte: Claire, Sicnarfa, Aixur, Stougard, Rock-en-Rock et Bamboue et les autres. Je me suis sentie très entourée, cela m'a fait beaucoup de bien.

J'avais besoin de réconfort et de soutien suite à mes choix de santé, suite à mon choix d'avoir eu mes enfants de façon naturelle, suite aux différents deuils qui se sont suivis. Et ça seuls les dissidents pouvaient me l'offrir car comprenant avec leurs "tripes" ce que c'est.

Je reviendrai de temps en temps vous donner de mes nouvelles et prendre des vôtres.

Bisous à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sincérement , et sans aucune sensiblerie de ma part , j'aime bien ce ton là.

Je crois que nous sommes tous d'accord , au moins sur un point...chacun doit agir pour lui même de la maniére qu'il l'entend , dans la mesure bien sur ou il a accés à toute l'information sur le sujet qui concerne ses choix .

A bientôt j'espére!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Almavita,

Je suis sans doute nettement moins sensible que Bamboue et Sic (et que la moyenne en général) mais je crois que tout le monde peut traverser des passes difficiles, y compris moi ...

Par expérience, je sais qu'en ces moments là, il y a les mots qui "tuent" et ceux qui peuvent aider - un peu - à passer l'obstacle au-delà même des techniques x, y ou z ...

La suspicion exprimée, peut-être un peu brutalement certes, par bamboue était justifiée, d'ailleurs elle fut aussi traduite par d'autres que lui. Il s'agissait, a priori, d'une suspicion légitime.

Sic parle d'information ... et d'accès à cette information ... c'est tout l'enjeu actuel que de faire le tri le moins mauvais et ce, dans tous les domaines.

Les enfoirés primaires ne donnent pas d'informations et les enfoirés sophistiqués en distillent à l'envi. Voilà à quoi ressemble le système ... dans tout son obscurantisme ... Il faut toujours rechercher l'intention profonde ... pas si simple ...

Je pense qu'ici, tout le monde a envie de vérité, voire même d'apporter un petit soutien à l'autre ... Il n'est pas mauvais de confronter "gratuitement" les points de vue ... On peut même dire parfois des conneries.

En revanche, d'où la réaction épidermique susvisée, il est difficile d'admettre la sournoiserie.

Porte-toi bien ... et surtout ne stresse pas subjectivement.

Amitié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hello

en écrivant sur le topic commencé par Terry ..j'ai deux questions qui me sont venues à l'esprit.

pour un femme, enceinte, qui fait le test et qui a un résultat positif. ses cd4 sont bon et sa virémie est basse..pas de traitement proposé. Elle décide d'avorter et une année plus tard, elle refait un test. Si le premier a été faussé par sa grossesse, le deuxième, alors qu'elle n'est plus enceinte, devrais obligatoirement être redevenu négatif?

la turbeculose serait une raison pouvant fausser également un test..mais on parle là d'une tuberculose avérée?ou le fait d'avoir une très forte réaction au test tuberculose sur le bras, pprouvant que le corps a été en contact avec cette maladie, mais qu'il s'est défendu, peut être suffisant?

merci de vos éclaircissements

bises à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour un femme, enceinte, qui fait le test et qui a un résultat positif. ses cd4 sont bon et sa virémie est basse..pas de traitement proposé. Elle décide d'avorter et une année plus tard, elle refait un test. Si le premier a été faussé par sa grossesse, le deuxième, alors qu'elle n'est plus enceinte, devrais obligatoirement être redevenu négatif?

C'est un peu délicat de répondre pour un homme Daddou ... mais je crois qu'il vaut mieux avoir un test négatif avec des CD4 proches de 0 et une virémie très importante ... que l'inverse ...

Le tout est de ne pas tousser pendant le test pour ne pas être suspecté de tuberculose ...

enfin, c'est mon avis ... j'aimerais bien faire observer cela sur Doctossimo ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le premier test a été faussé par sa grossesse. Mais le second va être faussé par le premier test si on le fait faire par des gens qui connaissent le premier résultat. Une fois déclaré positif, les autres tests seront pratiquement toujours considérés positifs.

Il faudrait aller dans un centre de dépistage anonyme pour être sur de ne pas avoir ce problème.

Cela dit, comme c'est basé sur des protéines que tout le monde possède en plus ou moins grande quantité, il suffit qu'une personne en possède plus que les autres (à cause de son alimentation, de son mode de vie, ou à cause de la généntique, etc...), pour qu'il fasse réagir le test plus fortement. Donc, il est possible que pour certaines personnes, il soit plus difficile de faire réagir négatif le test que pour d'autres.

Quoique, à mon avis, ça ne doit pas être impossible. Je pense que quand on réagit positif, on peut, avec certaines méthodes, faire réagir le test négativement et inversement, quand on réagit négatif, on peut faire réagir le test positivement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les tests, c'est un peu comme les voeux (de Soeur Sourire) : une fois qu'on les a prononcés, c'est pour la vie ... l'avantage, en ce cas, est que la période devrait être courte ... alors que le vie d'ascèse des nonnes leur garantit, dans leur cloïtre, une longue, longue, longue période ... et à la sortie le paradis ... (contrairement à nous)

... Mais que font-elles de tout ce temps ? ... et quand ça les démange sous le boubou ? ... n'appellent-elles pas de leurs voeux une longue, longue, ... enfin bon, vous m'avez compris ... 4-ptdrasrpt.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si vous le permettez je voudrais vous dédicacer la lettre que le docteur de Harven m'a écrite il y a quelques mois par rapport au test. (voir mon récit sur le post : vous raconter mon histoire (claire)

voici une partie de sa réponse après lecture de mon récit !

"Bonsoir,

J'ai été très touché par votre message, et le récit fort bien documenté de votre parcours médical!

Je ne me fais AUCUN soucis pour vous!

Vous êtes sur la bonne voie, et je ne doute pas de votre bonne santé à venir. Surtouit: OUBLIER cet affreux test ELISA. Ce test devrait être interdit car il a déjà tué beaucoup trop de gens!!!...."

chamaille.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je lis régulierement les topics du forum depuis avril 2004. J'avais peur d'arreter mon traitement mais mon corps me hurlait de stopper la prise de médicaments. J'ai fait beaucoup de recherches et pris ma décision.

Je souhaite aujourd'hui vous donner mon témoignage.

Pendant 7 ans de traitement ( epivir, viramun, retrovir,...) j'ai vu ma santé se dégrader et mon corps vieillir très rapidement (visage, jambes, fessiers). J'ai supportées les douleurs continuelles, les diarhées, les douleurs osseuses, les régimes alimentaires suite à la découverte, lors de chaque visite chez le médecin, de nouveaux problèmes ( cholesterol, diabète, problemes épathiques).

Petit à petit je voyais mon corps se dégrader. Je me suis donc posais des questions sur tous les traitements essayés pendant des années. Ma charge virale toujours basse les T4 qui ne remontent jamais malgrés mon optimisme, une alimentation très équilibrée, une activité physique et professionnelle.

En avril 2004, j'ai rencontrée une personne qui m'a donnée l'adresse de ce forum et j'ai commencée ma recherche :pour quelles raisons je me sentais de plus en plus mal ?

Lorsque j'oubliais de prendre le traitement une journée, aussitôt mon corps réagissait très favorablement : les douleurs s'atténuaient, les diarhées s'arrétaient. Une journée de répit !

Alors je décidais le 6 aout 2004, malgrés ma peur, d'arreter totalement tout traitement. A cet époque je pesais 58,5 kg. Je pensais : « Si pendant toutes ces années, j'ai vu ma santé se dégrader avec les médicaments alors pourquoi ne pas essayer une nouvelle façon de se soigner ? ». A chaque changement de traitement, mes angoisses me reprenaient : cette molécule fonctionnera-t-elle mieux ; la charge virale va-t-elle descendre, les T4 augmenter ?

J'ai remplacé les médicaments par des vitamines ( spiruline, selenium, vitamine C ).

Devinez !! Par miracle, graduellement mes problèmes ont commençé à disparaître.

Le mois suivant, lors de ma visite chez le médecin ( qui ignrait que je ne prenais plus rien ) je lui demandais s'il était possible d'arreter le triatement. Elle m'a répondu affirmativement et je suis parti tranquille.

Un mois plus tard, je me sentais extrêmement bien, je pesais 60 kg, ma force et mon courage revenaient. Je racontais alors au médecin que j'avais arreter le traitement. Elle était très inquiète et essayait de me dissuader mais à la fin elle acceptait a contre coeur ma décision. Je n'y suis plus retourné.

Depuis cette date je mène une vie très saine, je n'ai qu'un partenaire et je croque à nouveau la vie.

Je pèse maintenant 65 kg, mon corps récupère progressivement, les cernes disparraissent, mon visage se remplit à nouveau, ma force physique se reconstitue et j'ai de belles fesses comme avant !

Lorsque je croise des personnes qui me semblent dans cet état, j'ai envie de leur dire d'arréter ( même temporairement ) d'ingurgiter des médicaments dont les effets secondaires sont plus dévastateurs que les bienfaits.

Maintenent je retrouve le goût, la vision, l'ouie, la vie et j'ai souffert d'un rhume en seize mois.

Merci à ce forum d'exister. 4-bravo.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de votre témoignage, Tulkan. Méfiez-vous tout de même car la prise de ces subtances laisse des traces...semblable à celles du sida (en tous cas pour l'AZT appelé aussi rétrovir, selon son fabricant lui-même). Il faut dire qu'ils ne vous ont pas gâté(e) avec le rétrovir et la viramune (névirapine). Heureusement pour vous qu'il y avait aussi de l'épivir.

Trois questions si je peux me permettre : avez-vous été diagnostiqué(e) avant l'apparition de maladies opportunistes, avez-vous fait à ce moment-là un comptage des CD4, et à quel moment avez-vous commencé à prendre la trithérapie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heu oui effectivement vu que moi la Viramune j'ai faillit en crever au bout de 7 jours ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tulkan,

Selon une expérience vécue qui m'est proche, je peux te dire ceci :

- les effets nuisibles type troubles intestinaux et hépatiques disparaissent très très vite après l'arrêt des prises ;

- les effets nuisibles type transformation du corps sont plus longs à disparaître ... selon mes observations, deux ans sont nécessaires après 4 ans de traitement ... pour un retour à peu près à la normale.

Ceci dit, tu as pris la sage décision : bravo ! 4-bravo.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les effets nuisibles type transformation du corps sont plus longs à disparaître ..............

moi j en ai toujours des traces alors que j en prends plus depuis dec 99....aprés en avoir mangé 18 mois.....je ne prefere pas imaginer ce qu il me serait arrivé si j en avais mangé pendant 7 ans !!! meme les medecins doivent s etonner que des patients tiennent 7 ans non stop sans en mourrir !

BONNE ANNEE A TOUS !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Terry,

C'est très long mais je pense qu'il peut y avoir un retour presque complet à la normale. Garde donc espoir !

Il serait intéressant d'avoir des chiffres (des vrais ... donc c'est sans espoir) sur le devenir des croqueurs ... comparé à celui des non croqueurs ... il en existe puisque nous en sommes !

Ceci dit, c'est "incroyable" (mais hélas si) que des praticiens voient sans broncher s'effondrer l'état général des patients ... mais il est vrai que des solutions alternatives existent : le botox et autres traficotages esthétiques ... ils n'ont donc jamais honte de rien !!!

Comment se satisfaire de voir un "cadavre sur pattes" ?

Ce ne sont plus des dégats colatéraux, ce sont des crimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...