Aller au contenu
forum sidasante
Invité JIMMY(le rebel)

Mon témoignage

Recommended Posts

Salut

Le mois de mars, mois fatidique pour moi, j'étais considéré 0+ depuis j'ai commencé à faire de recherches personnelle sur le virus qui m'habité, c'était de mois noirs que j'ai du vivre,,,, je me suis senti enfoncé sous terre,,,le médecin du deuxième RDV m'a proposé de prendre de médicaments pour désactiver le virus car dans le semence il y en a en quantité ça serai pour éviter contaminer mon compagnon,,,nous on a toujours utilisé le préservative pour tout rapport donc lui il est 0-

Je crois beaucoup à la médecine alternative et jai commencé le mois de mai lurinothérapie

Oui....oui ...cest dégueulasse jai entendu plusieurs fois !!!! en tout cas ça ma bien réussi

Car javais des maux de têtes terribles et un zona que jai attrapé le mois de février et le douleurs post zona peuvent être présent long temps après ,,,,, après deux semaines de traitement tous ces douleurs sont parti ;;;plus mal du tout,, soulagé de la douleur.

Actuellement je continue avec ce traitement je prends plusieurs verres pas jour.

Je me sens en forme pas de rhume pas de maladie depuis,,,, ma première analyse a donné 384 cdt4+ et 14400 copies arn.... Je me suis faire des analyses le 23 juin et jai RDV avec le médecin le 7 juillet. Je ne sais pas ce que va donner ces résultats,,, en tout cas je suis catégorique je ne prendrais pas des médicaments si le docteur me le prescrive, en plus que maintenant je sais quon peut vivre bien sans traitement merci aux différents témoignages que vient de lire...

ET CEST POUR QUAND LA CREATION DUN GROUPE DISSIDENT VIH ?

LES ESPAGNOLS ONT UNE ASSOCIATION DEPUIS PLUS DE 6 ANS ET SAPPEL

SERESPOSITIVOS LE 23 24 ET 25 JUILLET ONT UNE REUNION A CASTELLON

VOICI LEUR SITE

Www.serespositivos.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

Bonsoir les amis

Il faut que je vous raconte la suite de mon histoire. Pas cool les vacances cette année !

Quelques jours après le 15 aôut, je part en vacances ches des amis dans le Var, près de Draguignan. Je par de nuit en voiture, ayant l'habitude de ce genre de trajets.

Vers 3h du matin, je percute le muret droit de l'autoroute et fait un toneau.

Je me retrouve à l'hopital de Chalon sur Saone avec quelques petites couupures. .

Ma mtuelle assistance me propose une voiture de location pour rentrer chez moi. J'obtiens une voiture de location pour aller chez mes amis, et rendre la voiture dans la ville la plus proche.

Je reprend donc mon chemin vers chez mes amis.

A mon arrivé chez eux, il me trouvere très fatigué et maigri.

Je dort pendant quasiment deux jours.

Il faut vous dire que ces amis sont une ex infirmière et un pédiatre qui a fait autrefois de la recherche sur le vih.

Il sont parfaitement au courant de mon statut séro+

D'ailleur l'an dernier je me souviens de soirées explosives lorsque je parlais de la dissidence.

Bref, ils me propose d' allez à l'hopital de Draguigan, pour passer quelques examens complémentaires neurologique.

Je me retrouve donc à l'hopital de Draguignan à passer un scaner , prises de sang etc.

Résultat : on me découvre une toxoplasmose cérébrale.

ON commence à me donner un traitement fait d'anti parasites et de d'antibiotiques pour une durée de six semaines.

J'ai réussi à me faire rapatrier sanitaire à Paris, mais je fut emmener directement chez le médecin que je voyais autrefois, qui bien sur voulais me garder à l'hopital. Je du signer une décharge pour pouvoir suivre ce traitement et me reposer chez ma mère..

Pour ceux qui ne savent pas, la toxoplasmose est un parasite que l'on trouve dans les excéments de chats, ainsi que dans la viande pas cuite (carpaccio, steak tartare) c'est sans danger pour la plus part des gens, mais peut être dangereux pour les femmes enceintes et les personnes séro+

Les parasites montant au cerveau, formant des kystes entourés d'eudèmes.

Je me sens sans force, sans énérgie, et je passe mes journnées à me reposer.

Je dois passer de temps en temps un irm pour controler que les kystes diminuent jusqu'a disparitions.

Pas cool les vacances cette année.

Vos commentaires sont les bienvenus, ne vous privez pas.

JIMMY (le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vincesurfeur

je sais par simple experience personnelle qu'il n'est pas facile de changer de manière de penser;

meme quand je sais que c'est quasi la clé de la gérison et donc de notre manière d'etre.

tu as deja fait une sacrée part du chemin, au vue de ce que j'ai pu lire de toi.

(mal)heureusement ton corps te rappelle que ce n'est pas fini et qu'avoir de nouveau confiance en la vie est de chaque instant.

j'admire le courage que vous avez eu tous a affronter les préjugés de cette "maladie", et je te souhaite de depasser cette nouvelle epreuve.

en tout cas, tu as mon soutien.

bien amicalement

vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis désolé de repéter ce que j'ai déjà écrit ici, et qui a été contredit par plusieurs personnes.

La séropositivité dénote un état de dégradation de la santé qu'il ne faut pas prendre à la légère. Que, au vu de la manière dont sont faits les tests (tests à limite et non noir ou blanc), on pense plutôt que cette séropositivité est due à une dégradation immunitaire provoquée par divers toxiques, cela ne change pas le fait que la maladie est là, et qu'une dégradation est toujours possible, surtout chez des personnes ayant utilisé auparavant un grand nombre de substances immunosuppressives (oxydants) (et pas seulement des antirétroviraux, dont un seul est un oxydant démontré, l'AZT).

Je l'ai déjà dit, il y a un point de non-retour, que Mark par exemple n'a pas franchi.

Et c'est d'ailleurs pour cela qu'un praticien responsable comme Wilfried Bales, à Cologne, se pose la question des traitements alternatifs.

Quant à moi, j'ai tendance à penser que la lamivudine, dont le cycle cytosine lui permet de pénétrer plus rapidement à l'intérieur de la cellule que ne le ferait du N-acétylcystéine, y a une action antioxydante marquée, suppléant au manque chronique de thiols que l'on trouve chez les séropositifs.

Conclusion, je réitère mon conseil. Va voir ce type de praticien (il y a aussi le Dr Sacher (c'est une dame) à Francfort)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Jimmy,

Je ne sais pas si tu as reçu mon mail.

Quand on s'est eu au téléphone, au fur et à mesure, j'étais de plus en plus sceptique sur cette maladie. Maintenant, je n'y crois plus du tout. Cette histoire de toxoplasmose est complètement bidon à mon avis. Il n'y a pas de toxoplasmose et tu n'as pas de toxoplasmose. Et tu n'as pas de kystes au cerveau non plus. Je pense que les scanner ne sont pas fiables là-dessus (voir mon mail). Je pense qu'ils ont interprété des taches qui sont très probablement des artefacts comme étant des kystes parce qu'ils savent que tu es séropo et que tu ne prends plus tes traitements.

Par contre, les médicaments contre la toxoplasmose m'ont l'air éminemment dangereux. Quand on voit les effets secondaires, au secours. C'est ça, à mon avis, qui te pompe toute ton énergie. Je te conseillais de prendre le traitement jusqu'à la fin vu que je pensais que ça ne portait pas à conséquence. Maintenant, je te conseille d'arrêter de le prendre. Tu n'as rien, et tu vas te bousiller la santé pendant deux mois (6 semaines, plus, le temps de se remettre d'aplomb), pour rien.

La toxoplasmose est censée venir avec des symptomes grippaux. Je n'ai pas le souvenir que tu nous ai parlé de ça depuis plus d'un an qu'on se connait. Donc, là, tu serais infecté jusqu'à l'os, mais, tu n'aurais pas les symtomes habituels. Conneries... Bien sur, puisque la toxoplasmose est une maladie bidon. Encore une.

La toxoplasmose est censée faire des kystes dans le cerveaux seulement chez les personnes immunodéprimées (à mon avis, c'est de la connerie complète, mais bon, on va prendre ça comme hypothèse de travail). Mais, vu que tu n'es pas immunodéprimé (sinon, on le saurait depuis longtemps, tu aurais eu des rhumes carabinés, des infections intestinales), je ne vois pas comment tu pourrais avoir la forme la plus grave de la toxoplasmose. Conneries encore une fois.

Quand au fait qu'ils t'aient trouvés amaigri, personnellement, moi, quand je t'ai vu, j'ai trouvé que tu étais tout à fait à ton poids de forme et en pleine santé. Ils ne faudraient pas qu'ils voient Mark alors, parce que, sinon, vu comme il est sec, ils le mettraient sous perfusion et trithérapie en cinq minutes. icon_biggrin.gif

Et qu'ils t'aient trouvé fatigué alors que tu avais roulé de nuit, que tu venais d'avoir un accident et que tu ne devais pas avoir beaucoup dormi la nuit, ben, un "peu" normal quoi. Dans le genre, je saute sur n'importe quel truc bidon pour te faire flipper...

Enfin bon, de la part d'un pédiatre qui a fait de la recherche sur le VIH et d'une ancienne infirmière, je ne crois pas qu'il fallait s'attendre à une réaction différente. La moindre faiblesse, le moindre rhume, pour eux, sera le signe que tu es immunodéprimé et ils en profiteront pour te faire flipper et te faire revenir dans le "droit chemin".

Bref, il fallait bien qu'ils te trouvent quelque chose. Vu que tu n'as objectivement rien, que tu es en pleine santé, ils t'ont trouvé un truc qui ne t'affecte pour le moment en rien, mais qui, comme le VIH, "pourrais" te faire devenir malade à terme. C'est toujours demain qu'on tombera malade avec eux.

Mais, si tu ne tombes pas dans leur panneau, c'est marrant, il ne t'arrive rien.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4-guerrier.gif

La séropositivité dénote un état de dégradation de la santé qu'il ne faut pas prendre à la légère. Que, au vu de la manière dont sont faits les tests (tests à limite et non noir ou blanc), on pense plutôt que cette séropositivité est due à une dégradation immunitaire provoquée par divers toxiques, cela ne change pas le fait que la maladie est là, et qu'une dégradation est toujours possible, surtout chez des personnes ayant utilisé auparavant un grand nombre de substances immunosuppressives (oxydants) (et pas seulement des antirétroviraux, dont un seul est un oxydant démontré, l'AZT).

Je ne suis pas daccord avec le dogmatisme de cette citation. Les antigènes et anticorps détectés par les tests sont provoqués par corps étrangers et endogènes (de notre corps) et témoignent une immunité acquise à ceux-ci.

On ne peut pas dire quune femme enceinte est malade, ni quelquun qui a reçu un vaccin contre la grippe. Un Africain a hérité des anticorps de sa culture ce qui ne veux pas forcement dire quil est malade. Pour rappel consulter :

De quels anticorps s'agit-il donc ?

Facteurs reconnus pouvant donner des résultats de tests VIH faussement positifs. Par Christine Johnson, Continuum Sept./Oct. 1996

http://www.sidasante.com/science/scifalse.htm

Attention les généralités ! Ils entretiennent le bu$ine$$.

Un autre médecin qui soigne sans anti-rétroviraux depuis des années en Allemagne est le Dr Klaus Köhnlein : Koehnlein-Kiel@t-online.de

Tout de bon

icon_ange.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Accroches toi Jimmy ,le moral prend une part déterminante dans ton état de santé général ,la prise en charge dont tu sembles avoir fait l'objet peut paraitre suspicieuse sans sombrer dans la paranoia , tu as plus été diagnostiqué comme le dit aixur en fonction de préjugés plut^to que comme un patient intialement "sain".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Mark,

Les antigènes et anticorps détectés par les tests sont provoqués par corps étrangers et endogènes (de notre corps) et témoignent une immunité acquise à ceux-ci.

On ne peut pas dire quune femme enceinte est malade, ni quelquun qui a reçu un vaccin contre la grippe. Un Africain a hérité des anticorps de sa culture ce qui ne veux pas forcement dire quil est malade. Pour rappel consulter :

Je ne suis pas tout-à-fait d'accord avec toi, et ce après avoir lu les documents de Heinrich Kremer et de Stephan Lanka.

En effet, selon leurs travaux, le système immunitaire présente une défense de première instance caractérisée par l'activation des TH1 qui libèrent des oxydants (NO par exemple).

Lorsque ce système est défaillant, la nature a prévu une seconde barrière, en gros celle des anticorps, avec activation des TH2 et des lymphocytes B.

Un être humain vivant dans des conditions parfaites, où le premier système fonctionne bien, ne fabrique jamais d'anticorps.

La fabrication d'anticorps est une manière de s'adapter aux conditions bien plus agressives qui nous entourent. Et je pense qu'il est mauvais de les faire apparaître artificiellement (vaccins). C'est tout au plus un moindre mal, et encore.

Pour moi, quelqu'un qui a reçu un vaccin a un état de santé aggravé. Une femme enceinte en bonne santé ne présente pas d'anticorps. Mais une femme enceinte qui vit dans des conditions où il y a par exemple déficit en sélénium et en soufre, fera peut-être des anticorps contre les cellules de son bébé (si elles passent le placenta, ce dont je ne sait rien), au lieu de les contenir par le premier type de défense immuitaire (se rappeler par exemple que le glutathion est un transporteur de NO)

amitiés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

Jimmy le rebel

Je suis triste et pourtant j'ai envi de rire, tu les collectionne vraiment Jimmy

Tu roules de nuit sûrement dans un état de fatigue bien avancé, tu fais un tonneau (bonjour l'émotion)

tu vas à l'hosto tu te dépatouille avec ta bagnole pour continuer tes vacances,

tu arrives chez tes amis et ils te trouvent fatigué !!!,et à l'hosto on te découvre une toxo avec kyste

heureusement que tu n'a pas fait 2 tonneaux

Moi je suis plutôt heureux de te savoir entier icon_ptdr.gif le reste de l'aventure coule de source

Repose toi de tes émotions (toutes) car c'est ça qui te pompe (et les antibio)aixur à raison

Courage le pire est derrière

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a tous ! icon_biggrin.gif

Je suis d ' avis , aussi , que tu ne doives pas t ' inquieter ! 1-calin.gif

Tu as surmonté la trouille de l ' annonce de la seropositivité 3 - thermo.gif , tu surmontera donc

cette nouvelle situation ! 4-bravo.gif

nous avons confiance en toi !

amitié ! 4-bisou.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Spawn

la vie est juste.......

elle ne te mets jamais face a une situation que tu ne puisses

surmonter.......

courage donc...... icon_bravo.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_biggrin.gifsalut.gif

Salut jimmy,

Dures vacances. Aprés avoir lu et relu tes posts, je partage tout à fait l'avis d'aixur quant à la virtualité de la toxoplasmose.

Les kystes que montre ton scanner me paraissent plus proches des phénomènes décrits par le Pr Hamer. La nature d'un kyste est d'enfermer un DHS de façon durable et stable, ce qui signifie que ces formations témoigne du nombre (important!) de problèmes que tu a résolu dans ta vie, aprés les avoir affornté dans la solitude. En tant que tels, ils apparaissent non pas comme pathologique, mais comme des bonnes nouvelles.

Cela dit, je comprends qu'aprés avoir vécu cela, tu sois quelque peu éreinté. Je pense que dans ce contexte, tu peux te soutenir avec Arnica en Homéo

Gros 4-bisou.gif

Nowar

1-cingle.gif1-marteau.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Jimmy :

http://arachosia.univ-lille2.fr/labos/para...par/toxopl.html

D'apres ce que je comprends c est encore une maladie qui a toujours existée....je te conseillerais de prendre le meme traitement et a la meme dose que celle utilisée pour les seronegatifs......quand au diagnostic, je remarques concernant les kystes, qu'il est souvent question de REACTIVATION....donc cela impliquant une infection ancienne....

Pour ma part je note qu au depart de ma tri therapie, mon taux anticorps contre la toxo etait bas..mais existant....un an et demie apres, avant arret de la tri therapie avec 1432t4 au compteur, mon taux d anticorps anti toxo etait à 0.....en gros, j ai perdu le peu d immunite contre la toxo en etant sous trio therapie....alors que l immunite generale remontait !!!.

Hold on !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé, les amis, mais là, vous êtes un peu légers.

On ne peut pas se mettre à la place de Jimmy. C'est lui qui souffre et pas nous.

La séropositivité est sans doute due à autre chose qu'un virus transmissible. Soit. Mais ce n'est pas pour autant qu'il s'agit de quelque chose d'anodin. Sinon personne ne s'en serait préoccupé.

Malheureusement, en France, il n'y a pas d'alternative raisonnée à la trithérapie. Ce qui n'est pas le cas, je l'ai déjà indiqué, en Allemagne.

Ce que je critique d'abord, dans l'histoire du sida, c'est cette mise en quarantaine des personnes séropositives sous pretexte de contagiosité.

Comme il semble assez clair que la maladie soit due à un stress oxydatif, de plus en plus présnet dans notre monde, et de plus en plus de personnes risquent de devenir séropositives, et être exclues.

Il faut bien voir que, même si on essaie de manger bio, il y des risques auxquels on ne pense pas (certains antibios, la vie citadine et ses pollutions, ...), en plus des drogues, et peut-être même du sperme (selon Eleni Papadopoulos).

Donc cette dégradation de la santé, qui nous menace tous insidieusement, est à prendre avec sérieux, mais en dehors si possible des usines à gaz hospitalières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gif

Donc cette dégradation de la santé, qui nous menace tous insidieusement, est à prendre avec sérieux, mais en dehors si possible des usines à gaz hospitalières.

4-bravo.gif , tout à fait d'accord avec toi. Cependant, si l'on considère toute forme d'examen biologique comme un instantané de l'individu à un moment X de sa vie, Il convient de considérer l'évolution propre de chacun avant de poser des affirmation.

Chacun de nous est impliqué dans l'agression de notre environnement, agression dont l'importance et la prégnance augmente de plus en plus.

Comme par hasard, les biologiste viennent de redécouvrir quelque chose que Hans Selye, physiologiiste canadien, avait parfaitement prévu , décrit dans la première moitié du XXème siecle, à savoir, que le stress, résultant d'une stimulation brève était dynamisant pour les individus, tandis que prolongé, il aboutissait à une immunodéficience.

Nous connaissons tous des facteurs de stress prolongés et leur liste sociale s'allonge tous les jours. Par contre, seul celui qui les vit est à même de les définir, et partant de là, de se positionner différemment pour le gèrer différement. Nous ne pourrons jamais que l'accompagner et l'encourager.

Et là, chacun a le droit de s'exprimer avec ses croyances et son affection

Nowar

1-cingle.gif1-marteau.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne peut pas se mettre à la place de Jimmy. C'est lui qui souffre et pas nous.

Cheminot et Nowar

Jimmy ne parle pas de douleurs il s'étonne de dormir beaucoup et d'être fatigué !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jimmy ne parle pas de douleurs il s'étonne de dormir beaucoup et d'être fatigué !

C'est aussi une souffrance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, pour l'instant, Jimmy ne souffre pas. Donc, ne lui inventons pas une affection qu'il n'a pas. Avec toutes les maladies bidons qui ont été inventées par les médecins, il est important de s'assurer avant toute chose que la personne a des symptomes ; des symptomes claires.

Et à propos de la fatigue qu'il ressent, quand je l'ai eu au téléphone, au bout d'un moment, il m'a dit qu'en y pensant, ça correspondait avec le début de la prise de médicaments. Ce qui ne m'étonne pas, vu les effets secondaires reconnus de ceux-ci.

Rien n'indique qu'il ait quoique ce soit pour l'instant. C'est toujours demain qu'on sera malade lorsque les médecins vous diagnostiquent une maladie bidon. Et la toxoplasmose, pour moi, c'est une maladie bidon. Parce qu'une maladie où il y a 80 % de personnes asymptomatiques et 20 % de personnes qui ont un simple passage grippale, et 1 % de personnes qui pourraient avoir des symptomes plus graves, je trouve que ce n'est pas sérieux et que ça a tout de la maladie bidon. L'écrasante majorité des personnes sont asymptomatiques, les symptomes sont non spécifiques (symptomes grippaux)... Bonjour le truc louche où on pioche dans des cas de grippes pour donner une consistance à une maladie qui sans ça n'en aurait aucune.

Le Cholera par exemple, n'est pas une maladie bidon (même si ce n'est pas le microbe qui cause directement la maladie) : il y a des symptomes claires et spécifiques. La dengue est une maladie bidon.

Donc, s'il avait eu des symptomes claires, spécifiques et répétés depuis plusieurs mois, là, ok. Bien que la toxoplasmose me semble bidon, j'aurais dit, ok, il semble y avoir quelque chose ; peut-être que je me trompe, dans le doute, pour seulement 6 semaines, il vaut mieux prendre le traitement. Mais là, il n'avait rien et il n'a toujours rien. Par ailleurs, la toxoplasmose a tout l'air d'une maladie bidon. Et les médicaments ont tout l'air d'être dangereux. Donc, là, les choses sont claires : il n'a rien et prendre des médicaments c'est prendre un risque pour rien. Tomber malade à cause des médicaments alors qu'on n'a rien, ça ne vous rappelle pas une certaine maladie qui commence par S et finit par A ?

Et puis, ben, s'il tombe malade à cause des médoc, on aura les braves médecins, toujours là pour aider (le patient à s'enfoncer), qui lui bourront le mou en lui disant "vous voyez, vous avez encore quelque chose. C'est la preuve que vous êtes immunodéprimé. Et c'est la preuve que les dissidents mentent. Mais on est là pour vous aider _c03.gif . Ne vous inquiétez pas. Vous allez prendre ces nouveaux médocs pendant 3 mois et là, vous n'aurez plus rien. Mais, comme vous le voyez, nous avons raison. Alors, il faut être raisonnable et recommencer une trithérapie".

Heureusement, vu que Jimmy à l'air assez blindé sur les trithérapies, il refusera très certainement. Mais, alors, en plan B, les médecins lui arracherons peut-être des visites régulières pour des check-up. Check-up où au moindre artefact ils crieront à la maladie opportuniste (non encore déclarée bien sur), et à la prise d'un traitement préventif. Traitement préventif qui déclenchera peut-être une maladie réelle qu'ils soigneront par d'autre médoc. Etc... Bref, le retour de la vengeance du cercle infernal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cheminot

Excuse-moi mais jimaginais douleur physique par souffrance

Ne pas oublier non plus quil a eu un accident et faire un tonneau

en voiture peu aussi engendrer une très grosse émotion, source de

fatigue par la suite

Merci beaucoup aixur de nous apporter des nouvelles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

Bonsoir les amis,

et merci pour vos posts et encouragements.

Je me repose chez ma mère, en banlieue parisienne.

C'est pas vraiement de la fatigue que je ressent, mais plûtot un manque d'énergie, bien que je me sente quand même mieux que la semaine deriniere.

Au début de l'été, j'ai essayé l'aloé verra. Mais ayant perdu quelques kilos dans cette affaire, j'ai arreter car j'ai lu que certains d'entre vous ont maigris.

Je prend donc de la spiruline et du ginko biloba.

Cheminot, peut tu m'en dire un peu plus sur les médecins que tu a indiqué et qui se trouvent en Allemagne.

La semaine prochaine je devrais voir mon toubib et repasser un irm pour voir si les kystes continuent bien de diminuer. Je vais aussi lui demander de voir ces images, car je n'ai rien vu pour l'instant, et je dois croire en fait ce que me disent les médecins.

Pas simple tout ça.

A bientôt

JIMMY (le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×