Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je reviens sur le forum après un long silence. Il y a 2 ans, j'avais beaucoup d'espoirs de pouvoir convaincre mon conjoint de diminuer la médication peu à peu. Ça ne s'est pas passé comme prévu. Il n'y a pas eu de constance dans l'arrêt. Il a quand même enlever les médicaments le dimanche mais pas tout le temps de sorte que je n'ai jamais pu revenir sur le forum avec des résultats montrant que même avec l'arrêt d'un jour, la charge virale reste indétectable et le ratio cd4/cd8 augmente régulièrement (0,83 recemment).

Par contre son médecin lui propose plus de "confort", ce qu'il aimerait bien en prenant 1 cachet par jour : l'odefsey

Pour le moment, avec truvada et isentress il n'a jamais eu d'effets secondaires (hormis peut être quelques cauchemars la nuit et encore).

Je sais que dans l'odefsey, le nouveau tenofovir est apparemment meilleur mais je ne sais pas entre isentress - raltégravir - et rilvipirine, ce qui est le moins nocif !

J'ai tendance à me dire de garder l'isentress puisque ça fonctionne sans effets secondaires et surtout des bons bilans sanguins dans les normes (foie, reins) et je ne comprends pas pourquoi son médecin lui prescrit une autre molécule surtout avec son histoire. En première prescription, il avait eu Reyataz puis Kaletra qui avait été desastreux.

Est-ce que raltégravir / rilvipirine c'est kif-kif, est-ce qu'on peut essayer quite à revenir sur isentress si l'odefsey ne va pas ?

J'aimerais beaucoup avoir vos avis ou un retour d'expérience ?
merci et bonne journée à tous.             

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Manou,

J'avais commencé une réponse assez détaillée, mais que j'ai entièrement perdu suite à une erreur de manip.

En quelques mots, une analyse plus qu'un retour d'expérience :

- Le Raltégravir est une anti-intégrase et la Rilpivirine est un inhibiteur de transcriptase inverse. Même si on peut être assez sceptique sur le mécanisme d'action réel de ces molécules, il faut souligner que du point de vue orthodoxe comme du point de vue purement chimique, ces deux molécules n'ont rien à voir. Elles n'ont donc pas du tout le même profil d'effets secondaires a priori (les symptômes peuvent être voisins mais les mécanismes qui les causent ne devraient pas être identiques).

- Les autorités américaines de santé conseillent toujours en première ligne un régime à base d'anti-intégrase, dont le Raltégravir. Les régimes à base de Rilpivirine ne viennent qu'ensuite. En cause un développement de résistances plus rapide dans certaines situation, mais peut-être aussi des effets dépressifs touchant jusqu'à 9% des patients lors d'un essai clinique, et environ 1% de pensées suicidaires. C'est indiqué à la page F31 de ce document (voir extrait ci-dessous). A noter que les autorités françaises recommandent l'un comme l'autre traitement en première intention (sans faire référence aux effets dépressifs de la Rilpivirine), sans hiérarchiser l'un par rapport à l'autre.

Citation

« Adverse Effects:• RPV is generally well tolerated. In the ECHO, THRIVE, and STaR trials, fewer instances of CNS adverse events (e.g., abnormal dreams, dizziness, psychiatric side effects), skin rash, and dyslipidemia were reported in the RPV arms than in the EFV arms, and fewer patients in the RPV arms discontinued therapy due to adverse events. However, up to 9% of clinical trial participants experienced depressive disorders, including approximately 1% of participants who had suicidal thoughts or who attempted suicide. Patients with severe depressive symptoms should be evaluated to assess whether symptoms may be due to RPV and if the risks of continuing the same regimen outweigh the benefits. »

- Entre les deux Tenofovir, j'avais largement détaillé l'affaire sur ce fil (lire tout le fil). En tout état de cause, le Tenofovir Alafenamide, le nouveau, est a priori meilleur en termes d'effets secondaires que l'ancien que l'on trouve en combinaisons dans les formules commerciales de Truvada ou Atripla. La question demeure : jusqu'à quel point ? Elle n'est pas réglée, car au vu des études produites, par Gilead, le labo, apparemment très légères, la Haute Autorité de Santé considère que l'amélioration apportée par le nouveau Tenofovir est trop légère, ou en tout cas insuffisamment démontrée. Et les autorités sanitaires allemandes sont sur la même ligne.

Alors que faire ?

A la place de ton compagnon, j'aurais tendance à conserver le Raltégravir puisqu'il semble fonctionner et ne pas provoquer trop d'effets secondaires, et éventuellement tenter le nouveau Tenofovir. Mais en fait, ce n'est pas possible, car le nouveau Tenofovir n'est commercialisé que dans des combinaisons complètes type Odefsey, et pas dans le remplaçant du Truvada, qui s'appelle le Descovy (Tenofovir Alafenamide + Entricitabine). En effet, comme Seronet l'explique avec beaucoup de clarté, le Descovy est autorisé mais compte-tenu de son apport thérapeutique non démontré par les études transmises à la Haute Autorité de Santé, il n'y a pas eu d'accord sur la commercialisation à un prix plus important que le prix actuel, faible car le brevet initial a expiré. Le laboratoire Gilead a donc décidé de pas le commercialiser, car il voudrait plutôt le vendre 400€ par boîte comme en Allemagne plutôt que 135€ comme cela devrait être la règle. Aussi il n'est pas possible aujourd'hui d'avoir un régime Raltégravir+Descovy au lieu de Raltégravir+Truvada.

Donc à la place de ton compagnon, je crois que j'en resterai, pour l'instant, au régime actuel…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...