Aller au contenu
forum sidasante
ZeKK

jeremie recherche sur le stress oxydatif et présentation

Recommended Posts

Bonjour,

je suis Jérémie j'habite près d'angoulême enb charente j'ai 28ans je n'ai pas le sida j'ai une maladie génétique qui entraine un "stress oxydatif" c'est en faisant des recherches sur celui-ci que je suis tombé sur ce forum.

et j'ai été sidéré ! par tout en faite, je m'étais bien apperçu que c'était le téléphonbe arabe entre tous els intervenants....enfin bref.

je cherche à rentrer en contacte avec le Mr qui faisait mesurer son "glutathion sanguin".

et j'espère pouvoir aider à quelques sujets.

enfin c'est un super forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Merci pour ton message et les petits mots sympas:-)

Comment se manifeste ta maladie et est-ce qu'il y a des traitements recommandés par rapport au stress oxydatif ? Est-ce qu'on te le "mesure" régulièrement ?

Ça pourrait intéresser du monde ici effectivement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non on ne me mesure rien du tout on "attend" de dégénérer et après on prend de l'hydrocortisone mais comme c'est globale je me dis que ce traitement est limité et dangereux car je pense qu'il donne uenf ausse illusion de bien être.

grosso modo je suis crevé je fabrique pas assez d'énergie, à 12ans je faisais 24kilo la peau sur les os, les yeux complètement sec, pas de sperme à l'âge adulte, les dents bousillées, fatigué, crevé, tout le temps chez un kiné pour essayer de marcher normalement, tout le temps en hypotension, et bizzarrement j'ai un niveau intellectuel plus que normal ( à pôle emploi ils font passer que des tests intellectuels c'est très dure d'avoir axès à des tests physics ou visuels).

j'ai vu un poste sur ce site où il parlait de l'hydrocortisoen je vais parler de mon expérience avec cette molécule :
L'hydrocortisone ça décuple l'envie de manger et on grossit du ventre et des joues mais pas du reste du corps, ça joue sur le sodium/potassium et ça donne des envies sexuelles plus on en prend plus on a envie de baiser dès qu'on arrête le corps perd ses envies (on bande pas forcément mieux d'ailleurs on en a juste envie et c'est frustrant ), après 15 jours de prise régulière le corps s'habitue à cette molécule, il faut en prendre de moins de 15 jours, et là les problèmes commencent on grossit mais le pire c'est d'essayer d'arrêter le corps se d'hésydrate c'est visible sur la peaume des mains et pleins de sensations appairaissent au niveau dentaire voir articulaire moi je ne ressens rien au niveaud es articulation mais la peau devient sec en arrêtant, moi je gonfle comme une femme enceinte aussi quand j'en prend, ça booste c'est un produit dopant ça fait en quelque sorte "planner" tu as envie de te sucicider tu prends ça et tu penses pouvoir construire une fusée tout seul 30 minutes plus tard c'est très très puissant.

moi dans le cas de ma maladie c'est confirmé les déchets des mitochondries donc le stress oxydatif détruit un précurseur du cortisol mais surement la graisse aussi et d'autres molécules dans la celulle...........le cerveau c'est de la graisse et du cholestérol il en faut donc un peu !

en faite je ne sais pas par où commencer j'ai écris tout un site de 60 pages sur le web juste sur les symptômes, en réalisant mon site pour pas écrire n'importe quoi j'ai ciommencé à taper des noms de molécules sur google des noms de médecins. Et surtout je me suis apperçu que les médecins faisaient comme moi ils vont sur google et quand google dit pas grand chose on ne vous dit pas grand chsoe non plus !

Bref sur google il y avait dix lignes en français et différents documents en anglais je me suis mis à les traduires je suis tombé sur un document en anglais qui disait clairement que notre chromosome 12q13 envoyait un mauvais message au mitochondries là on détruisait plus que la normale le glutathion et la NADH et on fabriquait pas assez d'ATP, j'ai voulu en parler aux docteurs qui me suivaient on m'a rétorqué c'est TOP SECRET et très complexe dans le document il préconisait peut être de prendre du N-acetyl (ou NAC) mais il ne préconisait aucun dosage leur célulle test n'ayant pas survécu, je n'ai pas réussi à rentrer en contact avec cette équipe de docteurs .

j'ai stoppé mes recherches là, et un jour j'ai contacté le gars de http://silicium.blogspirit.com/
lui il m'a dit que le stress oxydatif ce n'était pas topsecret

j'ai repris mes recherches et là j'ai vu qu'aux USA on vendait de l'ATP de synthèse (les glucides sont transformés en ATP), ça j'en ai acheté et ça illumine le cerveau, il vendent du NAC et du glutathion, et du glutathion lyposomal j'ai testé le glutathion lyposomal ça boost, là j'essaye d'arrêter l'hydrocortisone ça pertube mes tests je conseille de NE PAS TOUCHER à cette molécule.

en faite en tant que malade je devrais même pas être au courant de tout ça, c'est pour ça que ce site m'a plu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci je crois avoir identifié la maladie génétique découverte en 1978 par un certain Jeremy (c'est le comble) ainsi que la publication parue dans Endocrinology en 2013 qui évoque l'utilisation de NAC. Bon ta maladie ça a l'air d'être bien costaud, et les effets négatifs de l'hydrocortisone que tu décris sont malheureusement bien connus.

Il n'y a rien de top secret dans le stress oxydatif, il y a des dizaines de milliers de publications dessus. Il y a certes un déficit de compréhension certain de la part des scientifiques, parce que ce sont des mécanismes assez complexes, et puis aussi un désintérêt de l'industrie car l'utilisation de composés endogènes pour le limiter ou le réguler ne produirait pas beaucoup de royaltie; aussi il n'y a pas beaucoup d'essais cliniques (car ils sont essentiellement financés par l'industrie pharmaceutique) et en retour on n'en sait pas beaucoup plus.

Théoriquement des molécules comme la N-acétylcystéine, l'ubiquinol, la mélatonine ou le glutathion liposomal peuvent avoir un effet bénéfique dans ton cas. Mais c'est vrai que souvent, les expériences sont "in vitro" et non "in vivo" ce qui limite les résultats (cas de la publication que tu évoques où ils font des tests sur une cellule en labo avec de la NAC, mais cela peut se passer assez différemment quand c'est métabolisé dans le corps). Même dans le cas du sida qui est censé avoir mobilisé la terre entière les publications sont rares et les essais cliniques encore plus.

Sinon je partage le fait qu'à partir du moment où on est adulte, il n'y a pas de raisons sur le principe que les médecins ne donnent pas plus d'explications. Il est vrai que dans ton cas la découverte est récente, les cas sont relativement rares, les connaissances sont limitées, et donc ils ne savent probablement pas plus de choses que ça. J'ai toujours considéré qu'il valait mieux cependant dire qu'on ne savait pas plutôt que dire des âneries ou dire que c'est "top secret", mais aujourd'hui je suis charitable et je me dis que les médecins qui ont une expérience pratique ont de bonnes raisons de faire comme ça, même si je me demande bien lesquelles.

Modifié par Jibrail
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...