Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonsoir,

Je me présente, David, je suis un homme de 20 ans, homosexuel. Hier j'ai appris que j'étais séropositif.

Apres l'apparition de ganglions il y a plusieurs mois et une séries d'analyses peu fructueuses, le coup tombe : je suis séropositif. J'y allais pourtant parfaitement serein, j'ai toujours mis un point d'honneur a mettre une capote, je ne sais donc ni qui ni comment mais les faits sont la, je vais me trimbaler ce truc jusqu'à la fin de mes jours.

La dernière fois que j'ai eu une relation sexuelle était il y a un an (il existe parfois des périodes creuses!). A cette période il j'avait plusieurs, voire beaucoup de partenaires (toujours avec capote je vous assure). Il y a un an et demie j'avais déjà fait un test qui était négatif. J'ai donc été infecté il y a un an / un an et demie. Et je vais commencer un traitement dans quelques jours.

Cependant j'entend beaucoup de belles histoires de patients qui ont été infectés il y a 30 ans et qui vivent aujourd'hui très bien et j'ai des doutes. Il existe sûrement des exceptions c'est sur et la médecine n'est pas une science formelle. Mes sources ne sont pas forcément fiables, il s'agit du médecin qui m'a vu grandir et qui a du m'annoncer la nouvelle ainsi que de mes meilleurs amis qui ont été complètement secoués. Moi j'ai 20 ans et je veux juste savoir la vérité sur mes chances.

Y as t'il quelqu'un qui puisse me donner une fourchette de l'espérance de vie que je peux avoir en suivant un traitement? Je ne veux pas attendre le rendez vous chez le virologue pour le découvrir.

Merci d'avance :)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a toi. Tu devrais jeter un oeil sur les principaux articles du site que tu trouvera sur la page principale , en particulier sur la fiabilité des tests hiv , ensuite je te conseil aussi de lire attentivement les nombreux topics sur ce forum a commencer par les nombreuses expériences personnels , et j'espère que tu comprendra et te fera ta propre idée de pourquoi la théorie " officiel " et largement remise en cause ici avec de vraies preuves . Je pense que le temps que tu te documente de nombreuses réponses s'ajouteront a la mienne . Mais le plus important je pense qu'il faut que tu sache ce qui t'arrive et pourquoi ou pas tu devrais débuter un traitement a vie qui pourra a lui seul te faire les effets de ce virus fantôme dont on ta dis être infecter , pendant que plusieurs personnes essaient justement d'arrêter ces médicaments qui les rend malades . Voila accroche toi et surtout lit bien tout ce que je t'ai conseiller et après fais toi ton idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour David,

sache tout d'abord qu'il existe un très grand nombre de conditions médicales connues qui peuvent donner un test positif, sans pour autant que cela prouve que tu sois infecté au VIH :

http://www.sidasante.com/themes/tests/scifalse.htm

http://www.sidasante.com/themes/tests/les_tests_prouvent_ils_une_infection_vih.htm

En effet, les tests effectués ne font que détecter des anticorps à des protéines dont on n'a pas, chose incroyable mais pour pourtant vraie, prouvé qu'elles sont liées au VIH. Or ils se trouvent que les protéines en question ne sont en aucun cas spécifiques, donc un test positif ne prouve pas que tu es "infecté par le VIH", quoiqu'en dise ton médecin ou la personne qui t'a donné le résultat. Sache par ailleurs, que selon l'orthodoxie scientifique, on est censé ne développer d'infections opportunistes qu'au bout de 7 à 10 ans, et il y a même des séropositifs qui n'ont jamais eu la moindre maladie opportuniste après 20 ans sans pour autant avoir pris de traitements. Certains sur ce forum ont tenté d'autres approches pour se traiter que les multithérapies traditionnelles, qui ont de gros effets secondaires.

Mais avant d'aller plus loin, je te conseille tout simplement de visionner ces films documentaires pour avoir un aperçu de l'ampleur du problème scientifique et médical, lié à la non spécificité des tests et à la théorie scientifique orthodoxe du SIDA et que tu te fasses une idée par toi-même :

Si tu ne dois regarder qu'une seule des vidéos, je te conseille la première.

Par contre, question importante : consommes-tu régulièrement des poppers ou des drogues? Outre les ganglions gonflés, as-tu eu d'autres maladies ces derniers mois et comment as-tu été traité? (antibiotique notamment).

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Effectivement je suis moi-même persuadé aujourd'hui que le VIH n'existe pas mais qu'il s'agit depuis le début de petits détails mal interprété qui ont induis en erreur (volontairement ou pas) toute l'histoire du SIDA.

Je pense qu'il est important de découvrir tout ce qu'il existe sur cela par toi même. Tu n'auras aucune difficulté à trouvé livres, articles, documentaires, reportages et sites internet qui t'amèneront toute les informations dont tu nécessite.

Je t'invite quand même pour commencer à écouté attentivement deux interviews de Richards Cross (professeur de chant, notamment de la star academy), qui à récemment annoncé sa séropositivité. Ça sera je pense très intéressant pour toi de découvrir sont histoire et sont parcours en tant que séropositif depuis 35 ans. Ont y découvre par exemple qu'il à refusé de prendre tout médicament entre 1982 et 1997 car il voyait tout les gens autour de lui qui les prenait, en mourir.

Ces interviews te serons utiles, même si tu considère préférable suivre la trithérapie.

https://www.youtube.com/watch?v=Tjvj00XAJFY

Un petit conseil: écoute ton corps :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Davidperdu.

Salut à toi.

Sais-tu simplement que les tests pour nous déclarer séro+ donnent des résultats différents d'un labo à l'autre ou encore, que d'un jour sur l'autre qu'ils peuvent se contredire ?

Avant de t'inquiéter, ton médecin t'a-t-il appris qu'avec la même sérologie tu pouvais être être séro + pour un labo français et séro - en Australie ?

Et oui, le virus du sida mute dés la frontière franchie et selon le pays où il est... disons,détecté (car il échappe à la vue), choisit de rendre ton test positif ou non!

La moindre des choses ne consisterait-elle pas à t'avertir du fait que ton ou tes tests ne sont pas fillables au lieu de prendre la mine embarrassée pour t'annoncer que ça y est, tu meurs bientôt ?

J'ai conté mon parcours de sidéens ici et ai vécu ton désaroi.

Si tu devais retenir un truc, c'est d'apprendre à appliquer le conseil du post précédent d'elixandre: écoute ton corps et, je rajouterais: fait toi confiance,suis ton instinct car tu te connais mieux que ton médecin qui te voit comme un fond de commerce.

Ce sont pourtant des vérités pasées sous silence.

Alors que bien des éléments devraient légitimement faire douter des résultats et de leurs significations, le médecin français t'estampille séro + et se précipite pour te préparer à ta nouvelle vie de sidéen qui ne pourra pas échapper à un traitement un jour ou l'autre et, à la mort induite par la maladie quand elle va se déclarer.

Ces seules pratiques qui remplacent le questionnement légitime par des certitudes de mauvaise foi, portent en elles les stigmates de la manipulation effrontée et auraient dû te suffire pour prendre tes jambes à ton coup et t'éloigner des oiseaux de mauvaises augures.

Le vrai blèm, est que même averti, tout est fait pour t'alpaguer. J'en suis la preuve, encore vivante car lorsque tu es bien hypnotisé, tu es à la merci d'agir contre ta propre volonté, à l'opposé de tes intérêts.

Si tu parviens à analyser objectivement et avec pertinence le contenu de ce site, tu te sortiras sans dommage de cette tentative d'homicide par empoisonnement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le système médical équipé pour des analyses va t'annoncer qu'un virus t'a atteint.

Toi tu n'as aucun moyen de le vérifier aucun équipement.

Donc tu ne peux infirmer l'annonce de la séropositivité en revanche, c'est à toi qu'il appartient de te dire ou non malade.

L'incendiaire qui met le feu au corps c'est toi et, pour déclencher le process qui va te rendre malade, rien de tel que de te terroriser, de te paniquer et de te victimiser jusqu'à ce que fébrilité et fièvre te gagnent.

Nous sommes dotés du moyen de nous rendre malades comme nous possédons le pouvoir de rester sains.

Les capacités à se rendre malade ou à guérir varient selon un infinité d'évènements universels que des fois nous subissons pitoyablement ou, à d'autres que nous contrôlons avec gloire. Chaque seconde donne naissance à un univers nouveaux.

La demi-mesure n'est pas mon fort et je cite les écritures quand elles sont porteuses d'éveil ce qui me semble être le cas dans les paroles que Jésus adressa à je sais plus qui, affirmant: "Je te veux chaud ou froid mais tiède, je te vomis de ma bouche !". Il paraît qu'elles sont les paroles les plus dures prononcéés par "le messie" auquel je donne raison, au moins pour cette idée.

Louvoyer pour conseiller ou non à Davidperdu de ne surtout pas commencer de thérapie est lâche a mon sens.

Nous en savons suffisament pour être radicaux, audacieux et nous mouiller en lui disant direct: "Tu es tombé dans un traquenard ! Continu ta vie normalement et tu ne seras pas malade d'un sida qui n'existe que comme stérilisant psychologique. "

La compilation des infos, de ce site, et la pertince qu'elles induisrnt doivent faire que nous ne pouvons plus être trompés dés l'instant où nous savons lire.

Bontoujours à tous et salut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous. Merci pour ces vidéos. J'avais jamais vu la première.

La plupart des documentaires et témoignades censés lancer des alertes ne valent pas le film "Le Dr Knock" de ... 1951 !???!

Dans ce film, la médecine ridiculisée tient son rôle le plus réaliste au travers de Jouvet.

La maléabilité de notre cerveau et l'ignorance sont utilisées par les érudits pour manipuler et contraindre les peuples depuis la nuit des temps.

Toutes les races ont un jour été esclaves d'une autre et, de tout le vivant connu naît toujours un rapport de proies à prédateurs, même au niveau cosmologique nous constatons que des trous noirs siphonent des galaxies !

La médecine, au même titre que la religion, la politique et les lobies de l'agro-alimentaire, sont les nouvelles armées que l'Homme a conçu pour se contraindre et s'obliger. Détenir le pouvoir consiste encore pour nous à nous faire peur et à tuer si besoin est.

Nous nous surprendrons encore longtemps en découvrant nos capacités à être lâches ou téméraires.

Plus efficaces que les couteaux et les bombes, moins dangereuses et moins hônéreuses, ces nouvelles armées installent plus durablement la vassalité, génèrent moins de sabotage que le fouet, engendrent moins de risques et de pertes humaines, en faisant croire aux peuples que leur esclavage s'inscrit dans la quête de la paix, revendiquée aux travers de la poursuite d'idéaux démagogiques et analgisants.

Les hasards font que certains d'entre-nous, plus pleutres et veules, donc, plus avides et mieux armés, profitent de l'insouciance des non-initiés pour affermir leur pouvoir et continuer à décider pour notre espèce.

Leur peur est telle qu'ils peuvent s'autoriser tous les moyens pour y parvenir et l'empoisonnement lent est presque la preuve que nous devenons plus compatissants car il y a encore peu de temps, s'entre-dévorer était courant.

Convaincre les humains de se "capoter" quand nous dépassons les 7 milliards doit être prioritaire dans leur plan pour rendre l'espèce humaine pérenne.

Si cela doit se faire sur la foi de mensonges éhontés (qui au passage rapportent bien), ce n'est à leur yeux qu'un détail et certainement davantage un bienfait pour la planète qu'un prix à payer.

Pourtant, nous sommes tous dans la même nasse, alternativement forts, faibles ou neutres et un jour, morts.

"La lumière revient déjà, et le film est terminé.... c'était la dernière scéance..."( Eddy Mitchel)

Il sera alors le moment de s'éveiller et de reprendre possession de notre âme et le cours de notre destinée universelle.

A tous bontoujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...