Aller au contenu
forum sidasante
Erkrath

traitement au dioxyde de chlore

Recommended Posts

Bonjour,

nouveau venu sur le site :ehoh: , j'ai d'abords lu beaucoup de vos sujets et j'ai trouvé cela très intéressant.

Novice en pathologie et physiologie, j'essaie de me faire des idées et de regrouper les infos (il y en a tellement).

Mais bon déjà que la médecine et la recherche patine....que puis je faire de mieux avec avec mon petit QI :euh:

Je suis sous trithérapie depuis 3 ans (kivexa/norvir/reyataz 1fois / jour). Séro depuis 1985, j'ai bien tenu sans difficulté, mais en 2007, je me suis lancé dans la construction de ma maison et pendant 5 ans, j'ai tout fais seul et sans m'économiser. Des lectures sur le forum m'ont permis de faire le lien entre la fatigue accumulé par le chantier et mes chutes de CD4 et remontée de charges virales correspondant exactement à cette périodes et qui m'ont conduit ensuite au traitement.

Mais comment en parler, les toubibs du CHU sont surbookés et apparemment; les alternatives ne les intéressent pas :surpris: ( pas le temps ou l'envie selon les cas). Bref, ils surveillent mes analyses et me font ma petite ordonnance tous les 3 ou 6 mois en mettant bien la pression sur l'observance…

Apparemment donc, mon sida s'est déclaré à cause d'une grosse fatigue. Au passage, aucun médecin à l'époque, n'a fait le rapprochement alors qu'ils étaient bien au courant de mes efforts et de mon stress...

Donc je me dis que peut-être, maintenant que ma vie est plus saine et moins fatigante, le temps est venu de me renseigner plus activement afin d'envisager la possibilité de stopper prochainement ce traitement qui j'ai bien compris, me détruira à la longue.

Cette décision m'est difficile car j'ai un petit garçon de 7 ans qui a grand besoin de moi et en pleine forme…

D'ailleurs comment savoir si ce traitement, bloque provisoirement une maladie et me permet de vivre correctement. Et quelle est cette maladie qui risquerait de ressurgir, comment la traiter autrement ? Quel docteur accepterai de prendre du temps pour bien me suivre sans préjugés et croyances en informations peut être erronées?

Mon traitement est il plus basé sur des principes d'antibiotiques puissantes, d'anti-inflammatoires ou antioxydants comme vous les décrivez dans vos discutions ?

Je viens de tombé sur une page internet (http://lemineralmiracle.com/jim_articles_mms_jim_humble.html) qui donnes des solutions basées sur une association de Dioxyde de Chlore et d' Hypochlorite de Calcium. Des produits qui semblent intervenir activement sur les cellules. J'ai bien essayer de comprendre diverses sources possible du sida sur votre forum (le monoxyde d'azote, le taux de cortisol ou encore le stress oxydatif). Bref des tas de raisons qui perturbent le système immunitaire et l'activité des cellules.

Alors pourquoi pas ces deux produits et que pensez (ou savez) vous de cette méthode ?

Merci pour vos réponses :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Erkrath,



Le dioxyde de chlore... C'est intéressant. Il faudrait que j'étudie la chose, en profondeur, dès que le moment s'y prêtera.


En fait, je pense qu'il faut penser notre corps, sans parler de cellules, dans un premier temps, mais plutôt, de quels atomes

sommes nous principalement faits.

Voyons ce tableaux:

http://aipri.blogspot.fr/2010/10/la-composition-atomique-du-corps-humain.html



Il nous indique que nous sommes composés principalement d'Oxygène, de Carbone, d'Hydrogène et d'Azote.

Je le suppose totalement erroné, pourtant officiel.

En effet, je pense que la présence de Silicium organique est bien plus grande que ce que l'on veut bien nous faire croire,
cet élément est extrêmement important. Je vous suggère de faire une cure d'un mois avec, et de voir si vous vous sentez mieux.
Vous la trouverez en bouteille, buvable, mais attention à bien utilisez une bouteille G5, totalement transparente:


http://www.maboutiqueonaturel.com/imagesUp/produits/silicium-organique-g5-liquide---1l-llr-g5_540-1.jpg


B
ien des labos en font, et je ne veux pas prendre de risque quant à en essayer d'autres que celle-ci, c'est à dire l'authentique.

Vous trouverez cependant, du silicium organique, tout naturellement, dans une bonne eau de source, et puis... des légumes verts, choux...


Ceci étant dit, j'attire votre attention sur le carbone organique, présent dans notre corps. A celui-ci se rattachent tous les atomes ; soit directement,
soit indirectement, des atomes fixés sur d'autres, et ces mêmes derniers fixés au carbone organique. Le carbone organique est la base centrale de
notre construction moléculaire. Voila qui me semble important de réfléchir ainsi ; autant redonner à notre corps des éléments dont il est formé, alors.


Mais les bons. Comme le potassium, qui me semble, là aussi, capital.

Vous trouverez cela, dans les légumes, et principalement très verts (donc mûres, réellement, et non pas le contraire), dans les fruits, les graines et

noix...

Je pourrai développer, mais seulement si vous le désirez.


En attendant, mal dormir, travaillez, user de son corps ainsi, n'a rien de bon. Cela expliquerait votre dépression corporelle.

Mais la dépression mentale, qui doit être liée à ce que je dis ci-dessus, peut aussi entraîner cette dépression corporelle.


En ce qui concerne votre traitement, il doit y avoir des antioxydants, choses certaines. C'est souvent l'apport de carbone organique

qui en est la cause, ou de silice. Les vitamines ont toutes ce points communs, d'avoir du carbone organique.

La vitamine C est synthétisée, et pourtant le carbone organique qui la compose, en fait une molécule vitale, pour le corps.


En ce qui concerne l'arrêt du traitement, alors, préparez-vous à adopter un style de vie bien plus sain, d'un point de vue alimentaire (et sur d'autres points),
mais gardez à l'esprit que vous avez pu aussi endommager votre corps et son métabolisme, avec ce même traitement, lourd et toxiques ; qu'il ne sera pas si aisé

que ça d'en prendre particulièrement soin, si des parties de votre corps sont endommagés, alors.


Tentez de vous tournez vers la vitamine C, et les expériences menées sur des patients, à ce sujet, dessus. Je vous mets un simple lien d'Adèle Davis, qui en parle
légèrement, dans sont bouquin, Les Vitamines Ont leurs secrets. A télécharger.


http://www73.zippyshare.com/v/46240875/file.html


Il faut alors soigner le corps avec de très grandes doses (50 à 100 grammes par jour !) de vitamine C, données en intraveineuse.
Les expériences menées dans ce sens, ont été surprenantes, dans l’éradication des cancers, par exemple. Sauf qu’aujourd’hui, ce traitement simple

n'est plus admis ; impossible de se faire de l'argent, quand quelqu'un guérit assez vite ! C'est toujours la même histoire...

Après avoir étudié cela, la présence de carbone organique n'y est pas pour rien, dans toute cette histoire.


Je vous conseille aussi de boire une à deux cuillères à soupe d'huile d'olive, de chanvre, de courge, de pépin de raisin...
Vous ne grossirez pas, c'est sans inquiétude ; si vous prenez cela cru, bien entendu.

Tentez de vous procurez des huiles de qualité, préssées à froid, absolument. Les doses de carbone organique et de silice sont très importantes.



Je suis en train d'écrire un livre sur ce même carbone organique, et à d'autres éléments qui composent notre corps. Donc, si vous avez des questions, n'hésitez pas.



Voilà, je vous suggère juste de vous intéresser et à réfléchir, dans cette voie, c'est à dire, de quoi nous sommes composés, en premier lieu ; cela ne signifie pas que vous devez vous séparer des autres voies,

proposées par les gentils membres de ce forum.


:)


Vitalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de tombé sur une page internet (http://lemineralmiracle.com/jim_articles_mms_jim_humble.html) qui donnes des solutions basées sur une association de Dioxyde de Chlore et d' Hypochlorite de Calcium. Des produits qui semblent intervenir activement sur les cellules. J'ai bien essayer de comprendre diverses sources possible du sida sur votre forum (le monoxyde d'azote, le taux de cortisol ou encore le stress oxydatif). Bref des tas de raisons qui perturbent le système immunitaire et l'activité des cellules.

Alors pourquoi pas ces deux produits et que pensez (ou savez) vous de cette méthode ?

Bonjour Elkrath,

Sur le MMS de Humble - soit, pour le coup, le bien peu humble "Mineral Miracle Supplement" - nous en avions discuté il y a quelques années déjà sur ce fil. Tout laisse penser que c'est un produit très oxydant, extrêment nocif, qui "désinfecte" le corps avec la même spécificité et la même subtilité que l'eau de Javel; bref, à oublier au plus vite. Humble précise bien que c'est l'oxydation qui est le mode d'action de son produit.

Sur la nature du traitement que tu prends - qui est dans les standards actuels - il cumule probablement, comme tu l'indiques, des activités antibiotiques, anti-inflammatoires et antioxydantes, ce qui fait probablement sa force comme sa faiblesse. Concernant une réduction ou un arrêt du traitement, il y a de nombreux témoignages sur le forum, et j'y ajouterai, pour les anglophone, l'expérience déterminante du dissident américain Jonathan Barnett (voir également cet texte sur son blog).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est évident que c'est un oxydant total. Dioxyde de Chlore... Lorsque l'on regarde cela de plus près, c'est très mauvais.

Merci pour le lien, Jibrail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Erudit

Merci pour votre attention :)

Je vais étudier de près ses sources vitales : silicium organique, potassium, carbone organique.

Ces façons d'aider son corps dans un monde alimentaire très infecté, me parlent beaucoup et je les ressent bien, et cela en soi est déja positif .... :hydrogene: De plus j'adore les orties en cuisine :volatilize: , j'attends donc avec impatiente qu'elles pointent leur nez vert tendre autour de chez moi .

Quels dosages faut il pour ces 3 éléments en moyenne (cure boost, cure entretient ) ?

Pour la vitamine C, j'ai vu quelques reportages, mais là encore, rien de bien défini, il y a toujours et éternellement, les pour et les contre.... et quand on est novice, il est difficile de se faire de vrai idées...mais je vais creuser. J'ai pourtant entendu qu'une grande quantité ne sert à rien car le corps n'assimile que ce dont il a besoin, sans faire de réserve et élimine le trop plein ?! (je parle de vitamine C non synthétique, puisque la synthétique est apparemment très faiblement assimilé par le corps ?..) :euh::euh:

Mais je n'est pas vraiment étudier le sujet :surpris: il est peut être temps de m'y mettre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Erkrath,


D'un point de vue des dosages, c'est toujours très délicat.

Je vous recommande d'y aller doucement, pour commencer, même si on devrait y aller fermement (mais par intraveineuse ici, et là, je reconnais ne pas être réellement

expérimenté).
Donc, du carbone organique, achetez-vous une bonne huile d'olive fruitée noire, par exemple ; 3 cuillères par jour, matin, midi et soir. Mangez des noix.
Du silicium organique, en bouteille et oralement, un bouchon par jour. Vous en avez aussi dans les légumes bien verts.
Du potassium, dans les légumes bien verts aussi. Vous pouvez en trouver en gélules, mais je ne vous les recommande pas, car le tout est transformé.

Le tout, mangé cru. En salade, c'est toujours le top. Il faut prendre un peu de son temps, pour faire cela. Mais nous devrions avoir tout notre temps, pour vivre, n'est-ce pas ? :)


Les légumes en question: blette, courgette, persil, basilic, olives, menthe, thé, thym, feuilles de chou, fenouil... Et les racines (carottes, par exemple).


Ensuite, vous évaluez les résultats, sous les dix premiers jours, puis vous augmentez en fonction de vos besoins.

Ayez une hygiène de vie, à côté, des plus correctes ; au mieux de votre possible. Dormez bien, à une heure précise, tous les jours. Le sommeil est très important, aussi.



Quant à la vitamine C, mettez cela de côté, pour le moment. Moi, j'en prends (10 grammes par jour) mais nous pourrons en rediscuter, si vous voulez des détails.


J'ai pourtant entendu qu'une grande quantité ne sert à rien car le corps n'assimile que ce dont il a besoin, sans faire de réserve et élimine le trop plein ?! (je parle de vitamine C non synthétique, puisque la synthétique est apparemment très faiblement assimilé par le corps ?..)

Je répondrai à cela, prochainement ; je m'en vais dormir.


Bien à vous. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...