Aller au contenu
forum sidasante
rebayima

PROTEINE SAMHD1 ET RESERVOIRS VIH

Recommended Posts

bonjour,

depuis décembre 2012, la presse spécialisée parle du fait que cette protéine est phosphorylée dans les cellules différenciées malades(arn vih) en circulation lymphocytes, dentitriques, macrophages....; et....... qu'elle ne l'est pas (phospho...) dans les cellules mémoires ou souches????? = réservoir ?

le traitement définitif serait alors la déphosphorylation de SAMDH1 ? avez vous vu passer 'info ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, il y a par exemple ce résumé en anglais, qui contient une phrase-clé : "We are currently exploring ways to keep this protein unphosphorylated so that HIV reservoirs will never be formed", soit en français, "nous sommes en train d'explorer les chemins qui maintiennent cette protéine non phosphorylée, de manière à ce que les réservoirs du VIH ne se forment jamais".

Bref, ils ont constaté une forme différente de cette protéine dans les cellules du système immunitaires (macrophages, dendritiques...) qu'ils pensent être la cible du supposé VIH. Ils supposent que dans cette situation, cette protéine pousse la cellule à continuer la fabrication des nucléotides, ces briques d'ADN ou d'ARN qui sont ensuite captées par le supposé virus pour se multiplier.

Ils ne disent pas en particulier ce qui fait en sorte que cette protéine soit ou non phosphorylée, et notamment si c'est à cause du supposé VIH ou si c'est par un autre mécanisme - en milieu vivant, la phosphorylation/déphosphorylation constitue un mécanisme extrêmement fréquent pour transmettre une information, comme un bouton ON/OFF, et sans aide d'un rétrovirus - pour la bonne raison qu'ils n'en savent à ce stade pas grand'chose. Or il n'est pas inintéressant de savoir si le supposé VIH est censé être la poule qui déphosphoryle la protéine ou l'oeuf qui s'engouffre dans la brèche de la protéine préalablement déphosphorylée...

Le fait qu'ils puissent à ce stade parler d'une avancée me paraît toujours invraisemblable, tout au juste ont-ils constaté une corrélation sans bien en mesurer ni les causes, ni les implications. De la science fondamentale non aboutie, piste à destination inconnue, comme il y en a quelques dizaines chaque semaine, quelques centaines chaque année, sans aucune implication pratique envisageable avant plusieurs années. Aucun intérêt pour le grand public, si ce n'est de lui montrer que l'argent du Sidaction ne se dépense pas complètement en vain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...