Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

On peut signer une pétition pour Marco Ruggiero ici :

Petition for Human Rights

Et on trouve ici une preuve indubitable que les journalistes et les chercheurs sont soumis à des pressions extrêmement fortes et puissamment organisées pour ne pas "défier le consensus scientifique" :

HIV Science and Responsible Journalism

Modifié par Jardinier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite recherche faite sur le net, une partie de la presse italienne s'émeut de l'affaire depuis plus de 15 jours, et même depuis la parution de l'article dans l'Italian Journal of Anatomy and Embriology (une publication scientifique de la fac florentine en question), et la dénonciation indignée et bien intentionnée des "négationnistes" P. Duesberg en tête va bon train...

En conséquence de quoi, à toutes fins utiles, je vous propose un communiqué d'accompagnment - que je pense équilibré - en vue de faire circuler la pétition :

PETITION DE SOUTIEN AU PROFESSEUR MARCO RUGGIERO ET POUR LA LIBERTE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE A L'UNIVERSITE DE FLORENCE

Un professeur de biologie cellulaire de l'Université de Florence, le Docteur Marco Ruggiero, qui fait des recherches sur le sida sur la foi des avis de Luc Montagnier et à partir des travaux d'un chercheur japonais, a été dénoncé anonymement par des personnes qui demandent au Recteur de l'Université Alberto Tesi de revenir sur sa liberté d'enseignement et de se désolidariser de ses recherches. Il semble avéré que la dénonciation provient d'un groupe soutenu par une entreprise pharmaceutique et des activistes liés à des autorités politico-scientifiques en matière de sida.

Chemin faisant, dans ce contexte, un enquêteur américain a rendu publique la transcription d'une rencontre en 2006 entre des responsables de l'orthodoxie du sida (institutions + ONG), des chercheurs, et des journalistes : http://www.omsj.org/reports/KaiserKur2006.pdf

C'est un document qui tire à boulets rouges sur les scientifiques "dissidents" et les organisations qui leur font écho, mais qu'il faut lire attentivement et par lequel on ne doit pas se laisser abuser. En dépit de sa logique apparente reposant sur des arguments de bon sens en termes de santé publique, il atteste très explicitement de tout un système de censure et de pressions en vue d'orienter l'opinion vers un seul point de vue, avec un état d'esprit et des méthodes manifestes de chasse au sorcière, et pour mot d'ordre impératif à l'attention des journalistes de "ne pas défier le consensus scientifique", autrement dit de l'entretenir contre vents et marées au plus grand mépris des milliers d'avis critiques ou discordants et des orientations de recherche alternatives au sein de la communauté médico-scientifique, même lorsque ces avis et orientations se trouvent corroborés et justifiés par les données de nombreuses études et publications.

Pour la valeur d'exemple du cas présent, on peut vérifier que parmi les revues scientifiques peer-reviewed, dont Nature, les plus influentes tendent à fonctionner comme une véritable police idéologique de la science, sous couvert de soi-disant neutralité informative, à l'égard d'autres revues scientifiques où les articles sont évalués par des pairs, comme l'Italian Journal of Anotomy and Embriology : http://www.nature.com/news/inquiry-launche...g-1.10250#auth-

A mon avis, ces aspects là des choses constituent à eux seuls un motif amplement suffisant pour pétitionner en faveur de Marco Ruggiero. Il lui est entre autres reproché de dispenser un enseignement "dangereux" à des étudiants insuffisamment formés pour en prendre la vraie mesure, ainsi que d'avoir dirigé des thèses de doctorat. Or, des doctorants ne sont tout de même pas des gamins totalement incultes et dénués d'esprit critique. Vis à vis des malades sous traitement, Marco Ruggiero semble avoir surtout cherché à développer des solutions concrètes à base de probiotiques (sous forme de yaourts) en vue de corriger et si possible prévenir les effets indésirables aussi néfastes que bien connus des thérapies antirétrovirales existantes, tels le vieillissement précoce, les lipodystrophies, les gravissimes lésions cardio-vasculaires, rénales et hépatiques, les nuisances psycho-somatiques et psycho-sociales dans la vie des personnes dépistées, les erreurs et confusions cliniques liées à la conception, aux structures de fonctionnement et aux possibilités d'utilisation épidémiologique des biotechnologies dédiées... Du même enquêteur américain, on peut consulter sur ce dernier sujet une étude très détaillée : The Alchemy of Flow Cytometry

Contrairement à ce que ses détracteurs et leurs relais dans la presse avancent, Marco Ruggiero a certes entrepris des recherches cliniques sur la vitamine D et son récepteur et les a poursuivies sur la base des travaux du professeur Yamamoto,

"Question : Pensez-vous que le VIH existe en tant qu'un rétrovirus unique et exogène ?

"M. R. : Oui, je le pense. Mais comme les scientifiques, je m'en remets aux données. Si il y a des données démontrant que la séquence nucléotide attribuée au virus est homologue de celles présentes dans le génome diploïde humain, alors je ne verrai pas de difficulté à définir le VIH comme un virus humain endogène." http://truthbarrier.com/2011/01/19/celia-f...marco-ruggiero/

En définitive, il pourrait donc bien y avoir lieu de se demander avec toute l'objectivité possible s'il ne s'agit pas, dans cette affaire mettant en cause le Professeur Ruggiero, d'une véritable cabale contre l'Université italienne et la politique de santé publique de l'Italie, au motif tragiquement paradoxal que celles-ci auraient pu être sensiblement plus prudentes et éclairées que celles d'autres pays en matière de sida.

Modifié par Jardinier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...