Aller au contenu
forum sidasante
Jibrail

Faux tests sanguins de dépistage de la tuberculose

Recommended Posts

L'OMS veut interdire certains tests de dépistage sanguin de la tuberculose, fabriqués en Europe et en Amérique du Nord, non homologués mais cependant exportés dans les pays en développement. Ils seraient peu fiables et produiraient un taux considérable de faux positifs ou de faux négatifs. La moitié des deux millions de tests réalisés ainsi chaque année pourrait produire de faux résultats (soit 1 million par an!).

En cause un phénomène bien connu des dissidents : les réactions croisées d'anticorps non spécifiques à la tuberculose... Le diagnostic se faisait traditionnellement par analyse d'échantillon (expectoration) et/ou mise en culture, donc une détection directe et non indirecte par les anticorps, même si d'autres types d'analyses se sont progressivement développés

L'OMS indique que « c’est la première fois que l’OMS publie une recommandation de politique générale explicitement négative pour condamner une pratique largement utilisée »...

Ces tests sont apparemment utilisés, selon la presse, depuis les années 90 et il est évident que leur manque de fiabilité doit être connu par les spécialistes depuis le début... Mais bon peu importe sans doute comme ces tests étaient utilisés essentiellement par des pauvres, dans des pays pauvres sans cadre juridique bien établi.

Ainsi le laboratoire strasbourgeois ANDA Biologicals, nommément mis en cause par l'OMS, indique sur son site avoir développé ses tests de dépistage sanguin dès... 1987.

On vit décidément une drôle d'époque...

Modifié par Jibrail

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'info,

Eh ouai. C'était des tests bidons. Et c'est normal, parce que tous les tests d'anticorps sont bidons. Tout simplement parce qu'il n'y a pas de système immunitaire et donc pas de système clef/serrure. Il y a juste un système de collecte des déchets.

Le concept de système immunitaire nécessite un niveau d'intelligence, de réactivité, de capacité à identifier une menace, etc.., de la part du corps un peu trop extraordinaires pour être possible. Le corps est bien fait, mais il ne faut pas lui imaginer une complexité plus grande qu'il n'est capable d'avoir. Un système lymphatique parallèle au système sanguin capable de collecter les déchets et ensuite de les évacuer, c'est déjà très fort.

Quant aux microbes, ils ne peuvent pas se développer dans le corps. Pour se développer, il leur faut un terrain de ph acide. Or, les chairs ont un ph basique. Le sang est acide. Mais le flux empêche les microbes de se développer.

En tout cas, j'aimerais bien voir les estimations de spécificité et de sensibilité concernant les tests de tuberculose en question. Il est bien possible qu'ils aient dit qu'ils étaient spécifiques et sensibles à 99,99 % et que tout allait donc parfaitement dans le meilleur des mondes.

Cela dit, j'aime bien le concept d'anticorps multispécifiques. Ca veut dire qu'il y a plusieurs type de de serrures sur ces anticorps ? Ca doit finir par être un peu le bordel à la surface d'un anticorps de ce type.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...