Aller au contenu
forum sidasante
rebayima

MONTAGNIER sur France le 25 novembre 2010

Recommended Posts

Et voilà que les propos de Montagnier sur France2 dans l'émission Infrarouge du 25 novembre 2010; déjà tenus dans House of Numbers en 2008-2009 ? passent inaperçus!!!

Pourtant France 2 n'est pas dissidente, c'est du public, officiel etc...

Mais, un jeudi après 22h, qui va regarder la télé ?

Il a donc redit qu'un bon système immunitaire va se débarrasser du vih en quelques semaines, donc il y a contact et le corps gagne le combat.

Alors qu'officiellement, si on n'est pas contaminé c'est qu'il n y a pas eu de contact, tous les rapports ne sont pas contaminants, mais un seul suffit

Selon l'orthodoxie du sida, dès que le virus entre, c'est pour la vie , or Montagnier redit que non, tout dépend du système immunitaire!

savez vous s'il y aura une rediffusion ? et leur replay "pluzz" ne fonctionne pas pour cette émission, hasard ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

bien qu'ayant visionnée le lien de cheminot, je n'ai pas entendu montagnier réaffirmer ses propos, rebayima pourrais me dire quand tu les as entendu?? icon_biggrin.gif

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne l'ai pas visionné...

Y aurait-il eu censure?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de le voir, intéressant, ça montre que John Crewdson (Science Fictions) a bien travaillé, même si dans ce documentaire ils ont arrondi les angles.

Mais pas un mot de l'opinion exprimée par Montagnier dans HON, et je ne pense pas qu'il y avait de la place dans ce documentaire pour ce genre d'opinions, cette docu visait simplement un autre aspect de tout ce passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de le voir, intéressant, ça montre que John Crewdson (Science Fictions) a bien travaillé, même si dans ce documentaire ils ont arrondi les angles.

Mais pas un mot de l'opinion exprimée par Montagnier dans HON, et je ne pense pas qu'il y avait de la place dans ce documentaire pour ce genre d'opinions, cette docu visait simplement un autre aspect de tout ce passé.

Effectivement, pas un mot, mais le film est soigneusement monté , à l'avantage de l'orthodoxie

Je ne pense qu'il aurait pu redire les mêmes choses que sur HON, car France 2 est une chaine de grande écoute, et qu'il faut préparer les esprits pour la grand messe du 1er décembre, campagne qui sera axée sur la prévention élargie des tests

N'oublions pas que de grands intérêts sont en jeu et que le scoop de Montagnier ferait l'effet d'une bombe dans les grands medias en mettant partiellement à terre le dogme. D'ailleurs , ces derniers n'ont pas repris les assertions de Luc Montagnier sur HON... tirons en les conclusions !

Propagande et censure sont les deux mamelles de l'endoctrinement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai lu le lien de rebayima en effet il reiteire ses propos mais ils sont vraiment nuancé par le fait qu'il dit que les porteurs chroniques ne peuvent plus redevenir négatif!! Ce qui m'interpelle comment peut on différencier un porteur disons passager d'un porteur chronique, puisque le test vih n'est pas spécifique??

Toute ceci est quand même assez flou je trouve!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Razelle, Jerman, à tous :

Voilà d'abord la question et la réponse dont parle Razelle dans l'ITV de TV Mag :

Luc Montagnier, selon vous, un organisme peut être exposé au VIH sans être infecté de manière chronique et il peut s'en débarrasser naturellement. De nombreuses personnes sont donc, à un moment donné, des porteurs qui s'ignorent ?

Le virus peut être éliminé par les personnes ayant un bon système immunitaire au bout de quelques semaines. En revanche, le portage chronique du virus implique justement que celui-ci a échappé à ces défenses, s'est installé et que la personne infectée est alors définitivement séropositive.

D'abord, pour répondre à Razelle, le seul moyen de savoir si on est porteur passager ou chronique, ce doit être très logiquement de refaire le test pour vérifier si le virus est toujours présent ou s'il ne l'est plus (la question de la spécifité des tests n'étant pas envisagée dans la perspective abordée). Bon, ce n'est certes pas ça qui va faire du mal au marché des tests et à l'emploi dans le secteur du sida.

Ensuite, cependant, l'affirmation "le virus peut être éliminé par les personnes ayant un bon système immunitaire au bout de quelques semaines" me semble très intéressante, parce que finalement ça signifie en fait que "l'infection" par le virus ne serait pas la cause première du déficit immunitaire, mais le contraire !!! Dans ce cas, quelle est la véritable nature pathogène du virus ? Quelles sont au juste les conséquences physiologiques d'en être porteur de manière permanente ?

Il me semble qu'il y a un gros problème de logique, parce que, sauf dans le ciel des idées pures et de tous temps désincarnées, et encore..., A ne peut pas être à la fois la cause et la conséquence de B. Si A (déficit immunitaire) occasionne B2 (présence chronique du virus), tandis que non-A est la condition de B1 (présence passagère du virus), on ne voit plus comment B2 serait prétendument la seule et unique condition, nécessaire et suffisante, susceptible de rendre A possible. Pourtant, c'est bien ce que l'orthodoxie ne cesse de nous seriner à longueur de temps, non ?

En fait, Montagnier n'est pas loin de se rallier à la thèse de Duesberg, selon laquelle le virus serait inoffensif.

C'est ça qui me semble capital dans le propos de Montagnier, et non la suite du propos sur "le portage chronique du virus", qui en réalité, compte tenu du sens réel de l'affirmation qui précède dans sa déclaration, ne devrait guère donner à préjuger outre mesure des conséquences du fait d'être séropositif de manière permanente. De toute façon, est-ce que ce ne serait pas, en priorité, l'état de déficit immunitaire qu'il faudrait chercher à prévenir et soigner, plutôt que de se focaliser à tout prix sur l'éventuelle élimination du virus ? Parce qu'enfin, il semblerait que les chercheurs les moins malhonnêtes reconnaissent volontiers, au bout du compte, qu'ils ne savent pas vraiment dans quelle mesure ce sont les ARV ou la présence chronique du virus qui déclenchent les maladies dites parfois "opportunistes" caractéristiques du sida, telles que cancers, etc.

Modifié par Jardinier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Refaire le test, oui mais en france il me semble que ce n'est pas possible je parle pour une personne séropositive et suivie!!! A moins de le faire anonymement dans un CDAG peut être!!

De plus il y a toujours cette idée des orthodoxes, que le virus peut toujours se cacher dans les ganglions, mais qu'il reste toujours présent!!! Alors est ce que la vison de montagnier va être prise réellement au sérieux!!

J'imagine qu'il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs, que depuis 30 ans que la vision orthodoxe existe, elle ne va changer en un jour!!! icon_rolleyes.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours à propos de l'ITV de TV Mag, comme on a discuté sur le forum à un monent de la question de savoir dans quelle mesure la recherche sur le sida sert à autre chose, et à quelles conditions, je crois que Montagnier fournit ici un début de réponse :

La recherche sur le sida a-t-elle eu une incidence sur la connaissance d'autres maladies ?

Nous avons beaucoup appris à travers cette maladie quant au rôle du système immunitaire dans la protection contre tous les germes qui nous entourent, et aussi contre les cancers. Je développe avec mes collaborateurs de nouvelles technologies permettant de détecter des agents infectieux dans des maladies chroniques, comme la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, la sclérose en plaque, l'autisme, la polyarthrite rhumatoïde.

A priori, ça pourrait sembler un peu surréaliste de vouloir "détecter des agents infectieux" de l'autisme, mais enfin, bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si, quand même, un commentaire : peut-être que les Chinois seront (encore) moins regardants que les Occidentaux sur le recrutements de cohortes pour la recherche et sur l'emploi qui en sera fait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Jardinier ! Bonsoir à tous

moins regardants sur les résultats scientifiques , en effet, mais beaucoup plus en terme marketing, après le gel on va avoir droit au dentifice pré et post 12 heures...

Ou va l'argent ?

Illustration triviale, jolie vignette pour completer joli tableau (en echo à Brume)

Il y avait un article plus recent mais impossible de le retrouver

Où sont passés des centaines de millions, voir des milliards de francs CFA destinés au Mali, par le Fonds Mondial

http://fr.allafrica.com/stories/201009060136.html

+on se masturbe toujours sur cette histoire avec Berger, à croire qu'on a que ça à foutre

http://fr.news.yahoo.com/63/20101209/tfr-t...ou-019dcf9.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce site est interessant: "HIV Innocence Project"

http://www.omsj.org/life-science

Bien qu'il ne s'agisse pas de simplement de prouver que le diagnostique VIH ne vaut rien, et que les arguments determinés au cas par cas (personnes accusée de crimes liés à la transmission du VIH), mais aussi, j' imagine, des détails techniques qui n'ont rien avec la "maladie" elle-même, c'est plutôt pas mal, qu'on commence à meler diagnostique VIH et loi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kill Elisa, il faut que tu fasse breveter ton idée :

au dentifice pré et post 12 heures.

J'en ai bien ris en tout cas, merci, c'est toujours ça de pris.

Pour le reste, très "drôle" de lire que Nobel Montagnier est invité en Chine, le même jour que le prix Nobel chinois 2010 est nobélisé en taule. Cynique monde.

bon weekend à tous/toutes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours à propos de l'ITV de TV Mag, comme on a discuté sur le forum à un monent de la question de savoir dans quelle mesure la recherche sur le sida sert à autre chose, et à quelles conditions, je crois que Montagnier fournit ici un début de réponse :

La recherche sur le sida a-t-elle eu une incidence sur la connaissance d'autres maladies ?

Nous avons beaucoup appris à travers cette maladie quant au rôle du système immunitaire dans la protection contre tous les germes qui nous entourent, et aussi contre les cancers. Je développe avec mes collaborateurs de nouvelles technologies permettant de détecter des agents infectieux dans des maladies chroniques, comme la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, la sclérose en plaque, l'autisme, la polyarthrite rhumatoïde.

A priori, ça pourrait sembler un peu surréaliste de vouloir "détecter des agents infectieux" de l'autisme, mais enfin, bon...

Montagnier fait bien sûr référence à ses travaux sur la mémoire de l'eau et ses propriétés électromagnétiques, recherches pour le moins subversives, au regard de l'orthodoxie, et forcément les chinois ont une longueur d'avance !!

Pour en savoir plus, lire ce topic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...