Aller au contenu
forum sidasante
Cheminot

House of numbers

Recommended Posts

Mr Montagnier n'est pas à la base chercheur en biologie moléculaire mais plutôt taxonomiste !!! Perso, je ne le savais pas !

Merci pour ton lien, Jardinier, concernant la lettre de Montagnier au 1er ministre de l'époque Pierre Mauroy. Pour info L. Fabius a pris le relais en juillet 84

et j'ai noté ceci :

" Nous pouvons très vite produire produire du virus en quantité suffisante icon_confus.gif pour permettre la mise au point de réactifs de diagnostic et de prévention, notamment au niveau des donneurs de sang _biglol.gif et des populations à haut risque.

Cependant la manipulation de ce virus potentiellement très dangereux, surtout lorsqu'il est produit en masse, icon_tresfache.gif nécessite un laboratoire hermétique à pression négative de très haute sécurité.

Nous ne possédons pas une telle installation et travaillons actuellement dans des conditions limites de sécurité"

Production en masse de "virus" + mauvaises conditions de travail " = scandale du sang !

Si on rajoute l'état d'esprit dans lequel les chercheurs travaillent à l'institut Pasteur (dixit Benveniste) il ne peut pas en ressortir quelque chose de bon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ce n'est pas tout, le 29 août 1983, 6 jours après le courrier au premier ministre, il écrivait dans un courrier au Professeur Dauzou :

"Bien que la preuve formelle que ce virus soit impliqué dans le sida ne puisse encore être apportée, les données fragmentaires que je viens de vous résumer brièvement m'autorisent...", etc.

En d'autres termes, ce qu'il affirmait comme certain à 100 % le 23 ne l'était plus tant que cela 6 jours après.

Doc intégral ici :

Montagnier à Dauzou, 29 août 83

A noter que le site www.sciencefictions.net est une des "boites noires" les plus complètes dans le genre, en particulier sur le contentieux Montagnier/Gallo... et sur les petits problèmes de Gallo avec le NIH et le Sénat.

Ce qu'on peut comprendre dans le courrier à Dauzou, c'est que le concept de Sida était établi en préalable, et qu'il induisait la quête d'un virus spécifique. CQFD

Bien à vous tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est rien de le dire !

Datant de la même époque, on trouve ce manuscrit de Gallo à Montagnier, suivi d'un fax faisant état des rencontres entre B. Sinoussi, Gallo et Montagnier à Cold Harbour Spring :

Gallo to Montagnier_15-9-83

Or, Cold Harbour Spring a une longue histoire. Il ne faut surtout pas faire d'amalgames inconsidérés, l'Eugenics Record Office a certes fermé en 1940, mais wikipédia atteste tout de même de ce qui s'est passé dans ce prestigieux centre de recherches, avant et après 1940 :

Cold Harbour Spring_history

Pour la période 1910-1962, voilà ce que ça donne :

"During the years 1910 to 1940, the laboratory was also the home of the Eugenics Record Office of biologist Charles B. Davenport and his assistant Harry H. Laughlin, two prominent American eugenicists of the period. In 1935 the Carnegie Institution sent a team to review their work, and as a result the ERO was ordered to stop all efforts. In 1939 the Institute withdrew funding for the ERO entirely, leading to its closure. Their reports, articles, charts, and pedigrees were considered scientific "facts" in their day, but have since been discredited. However, this closure came 15 years after its findings were incorporated into the National Origins Act (Immigration Act of 1924), which severely reduced the number of immigrants to America from southern and eastern Europe who, Harry Laughlin testified, were racially inferior than the Nordic immigrants from England and Germany.

"The Carnegie Institution Department of Genetics scientists at Cold Spring Harbor made many important contributions to the sciences of genetics, medicine, and the then-infant science of molecular biology. In 1962 its facilities merged with those of The Brooklyn Institute's Biological Laboratory to create what is known today as Cold Spring Harbor Laboratory."

Et plus récemment :

"James D. Watson (who co-discovered the double helix structure of DNA with Francis Crick and first presented it at the CSHL symposium on viruses) served as the Laboratory's Director and President for 35 years. He focused the lab on cancer research in part by creating a tumor virus group that continues its research up to today. Since 1987 CSHL is a NCI-designated cancer center. Plants genetics research at the Laboratory was reinvigorated in the 1980s. In 1990, the program of neuroscience research at CSHL was significantly expanded..."

Un quelconque lien avec la recherche sur le sida n'est pas explicitement mentionné, mais enfin, il est question d'un "tumor virus group" qui poursuit ses recherches jusqu'à aujourd'hui. Et il est bien indiqué que le laboratoire a été "revigoré" dans les années 1980 pour la "plants genetics research".

Personnellement, quand des personnalités comme B. Sinoussi et d'autres nous disent que le sida est utile pour la recherche fondamentale, je ne peux pas m'empêcher de me demander ce à quoi il sert vraiment, et selon quelles modalités exactes en termes d'expérimentation humaine, en relation par exemple avec la génétique, la biologie moléculaire... et pourquoi pas les neurosciences, ainsi que, sur le plan des sciences "humaines", diverses branches et sous-branches du behaviourisme et de tous ses cousins néo-darwiniens, tels la psychologie évolutionniste (qui descend en droite ligne de sociobiology des années 70), etc.

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le sida est utile pour la recherche fondamentale

Toute la vérité est dans cette phrase, ! elle peut être dites, écrite etc.....c'est pas grave, on s'en fout, il n'y a plus bcp de monde qui pense . Et ceux qui ont encore qques neurones réactifs, sont taxés de conspirationnisme ou autres joyeusetés .

Mais quand on comprend les intentions qui inspirent les mots, il est clairement dit, par l'inconscient de cette prêtresse de la secte des psychopathes, que les sidéens ne sont pas prêt de se débarrasser des sangsues qui leurs pompent le sang régulièrement .

La gloire de la science vaut bien tous les sacrifices ...et comme les humains deviennent bien inutiles, au moins comme ça, ils trouvent un sens à leur vie ...

Cette phrase donne une idée de l'inhumanisme et de l'amoralisation qui inspire la science, mais cette science peut ainsi s'exprimer, grace aussi à l'apoptose mentale des malades .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais entendu ces mots de la bouche de la chercheuse elle même lors d'une mini conférence et j'ai cru avoir mal compris.

donc le sida est utile à la recherche fondamentale et non à la santé des humains.

il m'était impensable que l'on se soucie d'aussi peu des malades.

et à la fin de la conférence, elle a biensûr insisté sur "l'importance de garder le contact et la confiance des malades via leurs associations etc...."

ele sonnait faux, je le voyais mais je me disais que ce sont des discours préparés, que les conférenciers balancent à la fin de leurs prestations.

seul Montagnier est un peu plus libre, timidement quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illusion et tous/toutes,

J'ai failli avaler de travers quand j'ai lu ton message...icon_wink.gif Après toutes les difficultés qu'on a eu pour voir le film pendant le sous-titrage (une semaine après avoir fini, finalement) en quelques semaines avant que le dvd ne sorte enfin, ça m'a surpris. Mais d'un autre coté, virusmyth est dans le même camp, donc je ne pouvais pas m'imaginer qu'ils l'auraient mis en ligne sans en avoir parlé avec Brent.

Bref, je l'ai demandé à Brent et je viens d'avoir la réponse : NON !

Ca n'empêchera personne de le faire, évidemment, et ne le prends surtout pas personnellement, Illusion, j'aurais pu faire pareille dans un enthousiasme parfaitement compréhensible et justifié si j'étais tombée dessus. Par ailleurs, c'est un peu leur propre gestion qui est la cause de ça de toute façon - dès qu'ils l'ont mis en ligne contre paiement (pay per view), il y a quelques semaines, c'était évident (pour moi du moins) que ça allait être cuit à court terme.

Donc juste pour info et sur demande de Brent, c'est sans son accord.

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Rebayima :

A propos de la recherche fondamnetale, dans le fil où Kill Elisa a mis en ligne un texte de conférence en nous demandant ce que nous en pensions, j'avais relevé ceci :

« La recherche fondamentale consiste à comprendre le fonctionnement des organismes et des processus biologiques dans les cellules. Pour nous patients séropositifs, cela ne veut souvent pas dire grand chose.Pourtant la recherche fondamentale est à l'origine de tous les progrès thérapeutiques dont nous bénéficions aujourd'hui.

De fait, les enjeux de la recherche fondamentale découlent logiquement de ceux de la recherche clinique: latence virale, réservoirs viraux, restauration immunitaire incomplète complications liées aux traitements et/ou au VIH. »

Et voilà ce que j'en conclue à tête reposée (je crois que je me répète un peu par rapport à mon post dans l'autre fil, je ne me souviens plus) :

Quand j'ai lu ou vu et entendu l'affirmation récurrente de F. Barré-Sinoussi selon laquelle le sida et les sidéens sont utiles à la recherche fondamentale, je comprenais qu'ils étaient utiles à des recherches en microbiologie cellulaire, en génétique, etc., de manière générale. L'extrait ci-dessous donne une définition - "comprendre le fonctionnement des organismes et des procesus biologiques dans les cellules" - et affirme que cette recherche là se fait en priorité au bénéfice de la connaissance du sida et des soins aux sidéens... dont elle a besoin en termes de recherche clinique pour progresser. Elle doit avoir besoin aussi pour progresser, on peut aisément l'imaginer, de prendre en compte les modifications induites en termes cliniques par les essais thérapeutiques... que les résultats de ceux-ci soient des succès ou des échecs. Donc au fond, on pourrait dire qu'une ambiguïté - ou plus gentiment une marge d'erreur et de prise de risque délicate à gérer en termes d'éthique médicale - subsiste tout de même sur la part éventuellement tautologique et/ou abusivement instrumentalisatrice de cette structure de double feed-back posée idéalement comme spirale vertueuse et bénéfique à tous les niveaux.

Quant à l'utilité des recherches fondamentale et clinique du sida sur d'autres plans de la recherche scientifique et vice versa, c'est une autre question. Mais il y a de toute évidence des liens avec la génétique et la bio micromolléculaire, puisque entre autres la question de la transcriptase inverse concerne les échanges entre ARN et ADN envisagés sous l'angle de la virologie et autres.

Ce que je voulais dire de manière générale pour ma part, c'est qu'il peut être important pour comprendre certaines choses, comme les enjeux de l'expérimentation sur le plan médical, de se placer d'un point de vue à la fois épistémologique et historique. Mais pardon si j'ai pu donner l'impression parfois de plus préjuger que de faire des analyses critiques objectives. C'est que l'approche historique, même étayée par des recherches documentaires approfondies, permet plus facilement de "brosser des contextes" et de faire des corrélations que de cerner précisément des liens de causes à effets. Enfin, de toute façon, nous ne parlons pratiquement, bien souvent, que de problèmes de cet ordre-là sur ce forum - et quand nous le faisons calmement tout en prenant position, j'en suis persuadé, c'est ce qui en fait tout l'intérêt.

A Brume : suis accablé de chaleur, mais je pense à toi et dois t'écrire un message perso le plus vite possible. Encore un "il faudrait", mais ce sera fait bientôt, promis. Pour cette mise en ligne pirate de HON, effectivement, c'était plus que prévisible que ça arrive tôt ou tard !.. et même plus tôt que tard. En fait, il n'y a aucune parade absolue pour éviter ça, non ?

Bien à vous, à plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hello...

Juste pour dire que j'ai mis le lien en ligne pour house of numbers en integralité ici pour que un maximum de personnes puissent le voir ! c'est dommage pour brent effectivement mais je pense que des films comme celui ci doivent etre vus par un maximum de personnes.

par exemple grace a virusmyth.net j'ai pu voir les autres films dissidents (hiv fact or fraud, the other side of aids, et aids inc)

a bientot!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...