Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Un document de l'OMS tire la sonnette d'alarme :

Le Sida se développe très vite chez les seniors en ce moment. Le responsable?... le Viagra (ce sont du moins leurs études épidémiologiques qui le disent.

Or, l'explication n'est pas, à ùon avis, dans l'augmentation des relations sexuelles non protégées grâce au Viagra - c'est du moins l'hypothèse officielle -, mais tout simplement parce que celui-ci empêche la destructiondu monoxyde d'azote, et permet la production exagérée de peroxynitrites.

Il y a exactement 3 ans, j'avais d'ailleurs prévu que le Viagra poserait problème.

Faudra-t-il un grand nombre de morts pour que le système pharmacomédical admette ses erreurs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(Cheminot @ Vendredi 03 Avril 2009 23h39)

Un document de l'OMS tire la sonnette d'alarme :

Le Sida se développe très vite chez les seniors en ce moment. Le responsable?... le Viagra (ce sont du moins leurs études épidémiologiques qui le disent.

Or, l'explication n'est pas, à ùon avis, dans l'augmentation des relations sexuelles non protégées grâce au Viagra - c'est du moins l'hypothèse officielle -, mais tout simplement parce que celui-ci empêche la destructiondu monoxyde d'azote, et permet la production exagérée de peroxynitrites.

Il y a exactement 3 ans, j'avais d'ailleurs prévu que le Viagra poserait problème.

Faudra-t-il un grand nombre de morts pour que le système pharmacomédical admette ses erreurs?

Effectivement les dernières données vont dans ton sens et en cas d'étude épidémiologique un peu sérieuse sur cette "catégorie" d'hommes séropositifs consommateurs réguliers de Viagra, on devrait rapidement aboutir à des résultats très significatifs : on devrait trouver parmi eux un grand nombre d'hommes hétérosexuels ayant une vie sexuelle et "chimique" assez classique, loin des habituelles "catégories à risque", et peut-certains recommenceront à se poser des questions ?

Tu as sans doute entendu parler du futur médicament "Naproxcinod", qui selon toute vraisemblance devrait devenir un des prochains "blockbuster" de l'industrie pharmaceutique : il s'agit d'un anti-inflammatoire classique (le Naproxene) utilisé notamment pour soulager l'arthrose, auquel on a ajouté un groupement donneur de NO afin d'éviter toute hausse de la pression artérielle, source d'effets secondaires dans cette classe de médicaments (la population cible étant de plus généralement âgée). Les études concluent à une efficacité remarquable, et prévoit si tout se passe bien une commercialisation à partir de 2010.

N'aura-t-on pas là le même effet "vasodilatateur" du NO que l'on retrouve dans le sildénafil (Viagra) et dans les nitrites d'alkyle (poppers) qui se retrouverait utilisé à grande échelle et en permanence par des millions de personnes souffrant d'arthrose ? Si cela se confirmait, on aura peut être là une épidémie de séropositivité chez des personnes âgées, hommes et femmes, à mille lieues des catégories à risques... et dans ce cas... là les choses devraient s'éclaircir assez rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Jibrail,

merci pour les liens.

Ce composé est un nitrate, semblable en cela à la trinitrine (nitroglycérine).

Attendons effectivement de voir ce qui se passe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...