Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

bonjour j'aimerais avoir votre avis...

je viens de faire un prélèvement ( le 16 03 09)pour mesurer mon glutathion peroxydase et il est très bas 1962 U/I (n: 4171à 10881)

alors que mon prélèvement précédant en date du 17 11 08 était de 6955... celui plus ancien encore le 10 06 2008 etait de 4687...je suis très étonné de ce résultat vu que je me sens en pleine forme et que j'ai soutenu l'activité de mon glutathion en consommant tous les jours de la protéine de petit lait non chauffée.. ce taux peut il fluctuer avec des écarts aussi importants? ou alors dois je vraiment m'inquiéter?

j'attendais ce résultat pour commencer un arrêt progressif de la tri... faut 'il que je le retarde?

d'avance je vous remercie de m'aider...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après cet article, déjà ancien (1996), il semble difficile de mesurer le stress oxydatif comme l'activité antioxydante de l'organisme et la mesure du gluthation n'y fait pas exception - des variations importantes ne sont donc pas à exclure.

Pour le reste il est instructif de relire le long fil sur le gluthation et particulièrement cette remarque de Cheminot :

attention, les glutathions peroxydases sont des enzymes séléniées, et on n'y mesure que le tauix de sélénium.

ce qu'il faut connaître c'est le taux de thiols libres, et il s'agit bien du glutathion réduit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, le dosage du Gluthation réduit est assez aléatoire et va dépendre du soin opérer dans la conservation du sang juste après le prélèvement. Il devra être rapidement centrifugé et plongé rapidement dans du Carboglace. Sans quoi, le glutathion va s'oxyder très rapidement et fausser ainsi le résultat.

Un société très sérieuse opère avec un vaste réseau de laboratoire des dosages très complets et très fiables pour évaluer le Stress Oxydatif. Cette société est en Belgique, mais travaille avec de nombreux laboratoire français. il s'agit de la société Probiox :

Probiox

Sur leur site, on peut trouver la liste complète des labos qui opèrent ce genre de prélèvement. En ce qui me concerne, je fais tous les 6 mois un Bilan type néo, qui me semble très bien.

Revers de médaille, pas de prise en charge Sécu, coût d'un bilan néo : 250 €.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublions en outre pas que certains traitements "antirétroviraux" sont à ce point toxiques qu'ils provoquent par eux-mêmes une diminution du glutathion dans l'organisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que ces protéines de petit-lait sont le seul truc que tu prends/prenais ? Peut-être ça vaut le coup d'ajouter d'autres antioxydants et précurseurs de glutathion ? En plus, selon où tu t'es procuré ces protéines, elles pouvaient être de bonne ou mauvaise qualité, il paraît que c'est fragile, tout ça, et selon le conditionnement...

Pour ta question, à ta place, j'attendrais avec l'arrêt de la tri d'en savoir plus et/ou d'avoir un taux plus élevé de ce glutathion.

Je cherchais s'il y avait des info sur les variations du taux de glutathion, au cours des saisons par exemple, voire en cours de journée/nuit, ou en cas d'un rhume ou n'importe quel autre faiblesse passagère. Je n'en ai pas trouvé, mais du coup j'ai de nouveau relu à droite et à gauche l'importance de ce glutathion réduit, donc je tirerai d'abord ça au clair avant de prendre une décision. Mais ce n'est que mon point de vue...

Bon courage en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci de votre aide...

je consomme actuellement et quotidiennement ces protéines de petit lait :

http://www.toutelanutrition.com/front_navi...h-whey-910g/404

et je prends en même temps de l'acerola...par cure du sélénium magnésium spiruline silicium organique (G5)et le tout de qualité...

effectivement j'envisage de changer la façon de me supplémenter pour synthétiser le glutathion...

hier pour en avoir le cœur net je suis retourné au labo afin de refaire une évaluation de mon glutathion

je ne manquerais pas de vous communiquer le résultat...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans cet article assez intéressant sur le glutathion (bien que ça n'apprendra probablement pas grand chose de nouveau à la plupart des lecteurs ici), entre autres ceci :

Les protéines de petit lait (WHEY)

Plusieurs dérivés du lait et produits de petit lait sont destinés à des gens soucieux de leur santé. Ces produits varient

énormément selon la teneur en protéines, la concentration, la dénaturation, les types de protéines qu’ils

contiennent, et autres facteurs déterminant l’efficacité du produit.

Le petit lait, riche en protéines, contient parfois des précurseurs actifs de GSH faciles à digérer, dont le système

sanguin assimilera aisément. De là, ils passent à des cellules individuelles, puis sont transportés à travers la paroi

de la cellule et métabolisés en GSH. Ces précurseurs sont extrêmement fragiles et facilement dénaturés, ce qui

réduit leur bioactivité et leurs bienfaits pour l’organisme. Même le procédé d’extraction du lait peut réduire

grandement leur disponibilité pour les cellules du corps humain. Le stress mécanique et la chaleur dissocient les

liens critiques qui unissent ces délicates protéines.

La composition des protéines de petit lait varie énormément et il en est de même pour le degré de dénaturation des

précurseurs de GSH. Certaines favorisent la bioactivité mais la plupart ne le font pas.

En même temps, ils ne sont pas neutres, car ça vient d'un site qui est apparemment derrière la vente/promotion de Immunocal, à raison ou à tort, je n'en sais rien.

Et pour ceux qui manqueraient encore de lecture à ce sujet, il y un site avec beaucoup d'articles, y compris de Montagnier, mais c'est lié aussi à Immunocal.

Sur cette page d'un forum, il y a pas mal de posts intéressants et un lien intéressant sur la question, notamment sur vitC & glutathion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour...

Comme pressenti... le prélèvement pour mesurer mon niveau de glutathion peroxydase en date du 25 03 2009 est augmenté de 3011 U/I en l'espace de 7 jours

prélèvement du 18 03 09 :1962 U/I

prélèvement du 25 03 09 : 4973 U/I

cela laisse perplexe!

aussi je me sens en très bonne santé et décide d'entamer l'arrêt progressif de la tri à l'instar de survivor83...

concernant la prise de précurseur de glutathion j'opte plus, pour une consommation régulière de protéine de petit lait, puisque la nac, cystéine... représentent un risque de toxicité...

j'ai trouvé un produit qui me parait très intéressant puisque qu'il est associé à d'autres plantes, minéraux, enzymes, pro biotique, acerola... voici le lien...

http://www.biovie.net/biovieplus.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous...

cela fait 6 mois que j'ai arrêté 1fois par semaine (les samedi) la prise de ma tri... et les résultats de ma dernière prise de sang sont tous bons :

t4, rapport t4/t8 tout cela en hausse... la charge virale toujours indétectable... donc je poursuis l'aventure avec un arrêt supplémentaire en milieu de semaine (le mardi)... je repasse un bilan dans 6 mois et je ne manquerai pas de vous tenir au courant... je suis l'exemple de survivor83... qui hélas ne donne plus de nouvelle s'il me lit peut-il nous dire où il en est...

Autrement j'ai commencé la tri fin 2004 suite à une encéphalite...les spécialistes l'ont nommé "encéphalite à vih" est que cela existe bien?

d'avance merci...à très bientôt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_eek.gif

une "encéphalite du vih"

ça en fera une nouvelle à ajoutter à la liste des maladies supposément induites par le vih

ça existe un spécialiste qui souffre de débilite aigu du vih ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien que "ça remonte"... C'est indiscret de demander ton taux de CD4 ? Voire même l'évolution depuis tes 30 CD4 fin 2004 (si j'ai bien lu et bien interprété). Et l'éventuelle différence notable depuis que t'as réduit la tri par 1 jour/semaine?

Malgré toutes les autres idées, on reste un peu focalisés sur ces CD4 lors des visites trimestrielles. Ceux de mon ami ont enfin dépassé le cap des 200, à 220. (Ouf, pas de "quatrième tri" dans la "tri", du coup, c'est toujours ça de gagné.) Même si ça reste une espèce de comptabilité de l'absurde, ça aide aussi à la réflexion, à comparer, et peut-être un jour à savoir ce qui faut réellement faire...

Bonne suite de "remontée" en tout cas, et bonne chance tout court à toi et à tous/toutes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune indiscrétion voilà quelques résultats...

en septembre 2005 j'avais 270 t4 et un rapport t4/t8 à12,8

en septembre 2006 _____ 380t4 ________________ 14,5%

en septembre 2007 ______350 t4_________________ ?

en septembre 2008 ______380 t4 ________________17%

en septembre 2009 j'ai ___ 450 t4 ________________19%

je fais 2 prises de sang par année, donc une "soft" avec recherche de charge virale sans numération des t4...

aussi je ne me focalise pas sur ces chiffres sachant que tout cela fluctue... peut être même d'un jour sur l'autre... bon courage à ton ami et à vous tous...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous...et merci à ceux qui alimentent ce forum...

voici mes analyses du 02 mars 2010

t4 en hausse 511(+61)

charge virale indétectable

rapport T4/T8 à 19% (stable)

je poursuis donc l'arrêt progressif de la tri... et donc passe à 3 jours sans tri(1 jour sur 2 en gros...)par semaine

mon régime complément alimentaire est toujours le même, je prends en plus, lors de la pose de la tri, une demi cuillère d'argile verte diluée dans un verre d'eau pour nettoyer un peu l'organisme...

je fais mes analyses tous les 6 mois et ne manquerai pas de vous les communiquer...

bien à vous et au plaisir de vous lire... icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et j'ai arrêté en mai-juin 2009. Seulement, 120t4, cv 63000 et une fatigue chronique. Un manque d'équilibre, l'impression de voir flou, de ne pas tenir debout, comme un soulard; ET TJRS L'ENVIE DE SAVOIR COMMENT FAIRE AVEC CETTE MALADIE, car le bilan stress oxy pas alarmant, mais alors comment se remettre en forme?

EST-CE QUE QUELQU'UN CONNAIT UN VRAI MEDECIN EN FRANCE ? Je n'ai pas envie de retourner aux antoretroviraux!!!!!! icon_confus.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ arc

juste pour info (je l'ai déjà dit dans un autre post), mon ami prend depuis 3 mois ses médocs 1 jour sur 2. Sur son bilan (au bout de trois mois, tout récent) rien n'avait bougé. VL indetectable, CD4 un petit peu plus (à 235 maintenant), suivant la même courbe que ces deux dernières années. Mais 3 mois c'est peut-être un peu juste pour tirer des conclusions.

@ rebayima

je crains que tout le monde cherche un vrai toubib en France... malheureusement.

Pour ton état de santé. Je n'en sais évidemment rien, mais je peux t'assurer que je me suis sentie exactement comme tu le décris pendant des périodes assez longues de ma vie, pour cause de dépression, de manque de perspective, de surmenage, de boulot à la con ou de pas de boulot du tout, ou un mélange de ça plus autres choses (les crashs amoureux), mais rien qui avait avoir avec le vih (je ne suis pas séropositive). Et ma fille de 31 a passé aussi des périodes comme ça. Je veux dire, comment tu te sens pourrait aussi n'avoir rien à voir avec ta séropositivité. Ca ne t'aide pas beaucoup, je m'imagine... Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et j'ai arrêté en mai-juin 2009. Seulement, 120t4, cv 63000 et une fatigue chronique. Un manque d'équilibre, l'impression de voir flou, de ne pas tenir debout,  comme un soulard; ET TJRS L'ENVIE DE SAVOIR COMMENT FAIRE AVEC CETTE MALADIE, car le bilan stress oxy pas alarmant, mais alors comment se remettre en forme?

EST-CE QUE QUELQU'UN CONNAIT UN VRAI MEDECIN EN FRANCE ? Je n'ai pas envie de retourner aux antoretroviraux!!!!!!  icon_confus.gif

Bonjour Rebayima,

Ce que tu ressens ( perte d'énergie , d'équilibre...) est dû à l'arrêt du traitement. Je peux t'en parler car j'ai eu les mêmes symptômes à chaque arrêts brûtaux de la tri, c'est à dire du jour au lendemain.

Mais c'est normal, tout est fait pour qu'on ne puisse plus arrêter ces traitements de malheur, pas fous les labos ! Mais je te rassure c'est quand même possible, sur du long terme et progressivement, ce que je suis en train de faire avec l'aide d'une naturopathe.

Donc dans l'immédiat, je te conseille de reprendre la tri, car ton organisme ressent le "manque", ne le vit pas comme un échec, mais une continuité de ce que tu vas entreprendre dans un futur proche.

Si tu as besoin de me contacter n'hésite pas, mais reprend la tri.

Bien à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à notre ami quii a ouvert ce fil de discussion:

mon 'feed back' avec du retard.

> donc voici 3 questions:

> _pouvez vous vous manifestez sur ce forum et nous parler de votre vécu notamment si vous avez arrêtez la

> tri...et depuis combien de temps?

J'ai arrêté une bi depuis 3 ans et 3 mois environ.

> _lorsque l'on mesure le niveau de glutathion est il un reflet de son taux dans tous les tissus?

Aucune idée je l'ai mesuré seulement une fois début 2007, j'ai indique le détail dans ce forum à l'époque, le taux était bon.

> _est-il utile après arrêt de la tri de continuer à suivre la charge virale et les T4?

Sauf quand j'ai besoin d'un certificat médical pour le sport, je n'adresse plus la parole à un toubib depuis fin 2006.

Donc aucune analyse de sang ou de quoi que ce soit depuis fin 2006.

Aucun jour d'arrêt maladie en ce qui me concerne depuis l'arrêt de la bi-thé.

> d'avance merci pour les réponses à venir et pour tout le "travail" déjà accompli ici....

Tous le plaisir est pour nous.

Ma conclusion est toujours la même: c'est les médecins et les vaccins qui créent la maladie.

Amitiés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas faire l'apologie de l'arrêt de la tri, mais je dirais que ça vaut le coup d'essayer, par esprit de contradiction d'une part, mais surtout parce que c'est devenu un dogme... un de plus !

Si l'arrêt de la tri était fatale aux séropositifs dans 100% des cas , cela se saurait, mais comme il n'y a aucune étude là dessus et pas de recul, c'est donc à nous de la mettre en oeuvre cette étude, à notre humble niveau.

Chacun peut tenter l'aventure si le coeur lui en dit en commençant à se sevrer au rythme qui lui convient, 1jour sans tri, puis 3, puis dix... dix sans tri ! 4-ptdrasrpt.gif

Mais si la peur est la compagne de chaque jour, ça sera bien plus difficile

En ce qui concerne mon amie, sa tri est partie à la poubelle en 2002, faute de conservation dans un désert pendant 5 jours, et comme je l'ai déjà dit sur un autre topic, il n'y a pas eu d'effets indésirables, ( par contre ces derniers étaient innombrables lors de la tri)... puis son poids est redevenu normal, bref que du bonheur !

Maintenant elle "croît sans tri" 4-bisou.gif

Et je reprécise que son dernier bilan est une catastrophe pour l' orthodoxie

Jusqu'à quel point peut-on faire confiance à des chiffres ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ton témoignage Jerman.

C’est le temps qui joue pour ceux qui ont arrêté de consommer ces cochonneries hors de prix, payées avec les deniers des contribuables.

Avec suffisamment de finance pour manger Bio, ne pas boire l’eau du robinet, prendre les compléments alimentaires préconisés par wallypat, suivre les conseils d’aixur et cheminot, rester discret, etc, etc… ça devrait bien se passer.

C’est comment on se sent qui compte, pas comment les médecins de Molière interprètent des analyse de sang elle même pas fiables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On se répète forcément, mais bien sûr Olivier qu'il faut accompagner ce sevrage à la carte, en commençant par la suppression de tout ce qui peut oxyder le corps , la malbouffe bien entendu, les drogues quelles qu'elles soient, mais aussi en redécouvrant l'estime de soi, ce qui n'est pas une mince affaire !

Plus que le temps qui joue, , c'est l'état d'esprit dans lequel on se trouve lorsqu'on arrête la tri et effectivement comment on se sent après, quand bien même on aurait atteint les limites des tests !

IL faudrait que nous soyions des " Bayard, sans peur et sans reproche", pour aborder cet arrêt en toute sérénité, ce qui n'est pas le cas actuellement, loin de là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...