Aller au contenu
forum sidasante
bamboo

Abandonner la tri-thérapie, Comment s'y prendre ?

Recommended Posts

Et Wallypat, par rapport à cet huile de noix de coco, ou plutôt l'élimination de l'excès d'acide arachidonique (c'est bien ça? je ne vérifie pas pour une fois), je me suis demandé s'il n'y a pas des compléments alimentaires, ou bien plus simplement des aliments, qui peuvent favoriser l'élimination ? Du genre choux, piments, ail ? J'ai cherché (un peu) mais pour l'instant je n'ai rien trouvé.

Tu trouveras donc une brève réponse à la question posée dans ce post-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brume de L'Abro, Merci te cet échange, c'est appréciable de trouver un écho à ma démarche; je ne cherche pas à frapper votre imagination, je ne rentre donc pas dans le détail de certains moments pouvant être qualifiés de particuliers, et en plus, à l'automne dernier, une chute accidentelle en tombant d'une hauteur de 3 m m'a conduit inconscient au CHU pour une fracture du fémur. Pas grave, j'accepte ces circonstances.

Un autre regard sur les évènements me conduise à les considérer comme des épreuves qui me font grandir sur le plan de mon Etre Intérieur, le regard dépend du plan de ma conscience, c'est cela qui me stimule et est le moteur de mes actions, à mon rythme.

Peut être que, d'un autre point de vue, j'ai fais le choix de ces circonstances afin d'éveiller, en conscience, ma sensibilté sur une autre notion d'essentiel, qui sait ? j'assume ma vie, je m'adapte, j'agis avec mes moyens conscients où pas, l'essentiel est que j'y trouve plus de bien-être, et c'est actuellement le cas, ce n'est pas une Victoire avec un grand V, mais je l'espère un pas Vers.

Donc à nouveau merci pour cette thérapie verbale.

Wally-Pat, merci de tes encouragements, je lis avec attention des multiples post. et les considère comme un éclairage judicieux pour adapter mon hygiène de Vie, et lâcher prise sur des habitudes alimentaires ancrées par l'éducation, l'environnement et ... l'inconscient collectif.

Le premier pas a été de reprendre des études, sur 2 ans, dès l'annonce de ce statut de "positif " à ? Cette interrogation en dit long sur la finalité exacte; je compte aussi sur mon intuition et mes capacités d'agir, pour créer les changements salutaires à mon alimentation/nutrition.

A ce propos, je suis d'accord avec toi sur beaucoup de points de vue et j'essaie d'être attentif sur l'aspect Qualité, à ma mesure. Donc exit les charcuteries, viandes grasses en particulier le porc pour sa richesse en AGPI et aussi en regard sur les conditions d'élevage.

Je relativise les chiffres, ainsi pour du jambon blanc de porc, label rouge, 3% de Lipides et disons 10% d'AGPI ( de ces 3%) soit 0.3 g pour 100g d'aliment, soit environ 0.15g d'AGPI pour une tranche de jambon, il faut donc 66 tranches pour l'équivalent d'une c à s d'huile de colza ( 10% AGPI = 10g). Pour le coté pratique, je consomme encore de ce jambon de porc et, jamais de dit jambon de poulet ou de dinde qui me semble plus douteux.

Cela concerne un autre post, mais bon c'est dans l'élan, merci à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bien à tous de vos bons mots et conseils .

Mon ami a commencer, parcimonieusement, a visiter le forum ....Il m'écoute, doucement, mais se serait énorme pour lui, si ce n'est pas une histoire de virus et juste un mensonge énorme ...

C'est quitter une horreur pour en découvrir une autre ....mais doucement l'idée fait son chemin ....

Brume, Aller prendre l'air, oui, bien sur ! D'ailleur on doit bientôt mettre la maison en vente, pour que se soit plus qu'un bol d'air, mais un changement de tout; mes reste quelques travaux et la fin c'est toujours le plus long.....

Votre démarche de chercheurs est assurément intéressante, et d'ailleurs je ne vois pas d'autres solutions pour construire des preuves . Vous êtes des aventurier de l'Homme et des inventeurs .

Peut être le faite vous, mais vous devriez tout noter et mesurer, rapporter vos expériences et constituer des dossiers .

Créer une association entre vous, avec si possible des médecins dissident, et en tant que preuve vivante, vous pourriez faire entendre un peu mieux ces voix, pour revendiquer vos alternatives de plus en plus éprouvées .

Peut être pas encore de suite, je ne sais pas trop où vous en êtes dans votre démarche, mais dans un futur proche...

Si cela s'avère bien efficient, faudra bien le faire savoir ...

Concernant la thérapie parallèle, vous pourriez constituer une petite fiche récapitulant les médecines que vous préconiser ?

Ce qu'il ne faut pas manger, et ce que vous recommander comme alimentation .

Où trouver tous ces poly-insaturé et les saurés, ? vous employez des termes nécessaires, mais une petite traduction en langage alimentaire serait complémentaire .

Pour témoigner de mon cas, puisque vous parlez de vos régimes, je suis végétarien depuis 20 ans . De rare exception avec de la volaille seulement, lors de repas ou je préférais rester discret . La charcuterie est pour moi un « poison violent » .

Mes légumes bio de mon jardin, des fruits, des céréales, du miel, du soja un peu partout, du poisson de temps en temps, des oeufs plus rarement, fromage du producteur, je fuis les produits industriels, mais une pizza congelée peu des fois passer dans mon assiette, beurre et huile d'olive, activité physique régulière .

Un petit verre de vin le soir de façon irrégulière, mais je fume encore, malheureusement ....

De l'eau de source pendant des années .

Est-ce que tout ça peut avoir eu une cause sur ma négativité ?

J'aimerais faire un petit point:

Si j'ai bien compris, je dois considérer que son système immunitaire est endommagé(suite à une immuno-dépression trop sévère ? CD4 À 60 /janvier 2007 – 21O aujourd'hui ) et que même si il n'y a pas de virus HIV, il doit « reconstruire » son système par la thérapie parallèle que vous préconisez, sans pour autant quitter de suite la tri-thérapie, qui aurait aussi un effet sur la remonté des CD4 .(pas très evident chez mon ami !?)(même Issentres n'a rien changé )

Attendre les effets de la thérapie parallèle, que le système remonte, avant de diminuer la tri-thérapie ? C'est ça ?

Une petite info qui peut peut être vous aider...

En ésotérisme, on considère bcp l'enfance par rapport à l'alimentation et l'activité physique, pour comprendre les problème de santé de l'adulte .

J'ai souvent pu vérifier comment l'équilibre d'une alimentation plutôt « naturelle » et ce qu'on en fait en tant qu'énergie durant l'enfance et l'adolescence, pouvait être mis en corrélation sur l'équilibre physique de l'adulte .

Cà ne fait pas tout, mais ça peut participer,

Bien à vous .

Bamboo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aixur,

Tu penses qu'il est possible de redevenir négatif avec moins de 10 000 copies d'arn viral par ml?

Connais-tu des cas de ce genre?

Si l'on a été testé positivement au test d'anticorps dit "VIH", quelles que soient les raisons qui ont conduit à la production d'anticorps aux protéines dites du VIH, il me semble hélas peu probable de redevenir rapidement négatif, compte-tenu notamment de la mémoire du système immunitaire... les anticorps liés aux vaccinations peuvent demeurer détectables durant des années.

Cela ne veut pas dire pour autant que la personne est en mauvaise santé, ou que sa santé ne s'est pas améliorée. Le test dit VIH ne mesure en effet que le passé (une élévation à un moment donné de la concentration des protéines dites du VIH ayant généré une production d'anticorps), mais ni le présent, ni l'avenir...

Un article paru il y a déjà quelques semaines dans Nature (dont voici un résumé) souligne à nouveau la persistance des anticorps bien après une exposition aux risques, puisqu'on a retrouvé des anticorps contre la grippe espagnole (1918!) chez des survivants centenaires... soit 90 ans après l'épisode infectieux! Les tests d'anticorps tels que les tests du VIH ne semblent décidément pas forts pour mesurer l'actualité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Bomboo,

Merci pour ce témoignage. Nous sommes sensiblement dans la même position, mon amoureux est séropositif et moi je suis séronégato-dissident yeah.. icon_biggrin.gif On fait du sex au naturel, lui ça le fait flipper il aurait peur de me rendre malade et je comprends tout à fait son point de vue, mais ce qui le trouble encore plus c'est que mes amis et mes parents ça les fait pas flipper parce qu'ils sont dans la même pensée que moi. Avant de le connaître je n'avais aucun doute et je n'en ai pas plus aujourd'hui.

Sa séropositivité a été déclaré il y a dix ans alors que son ex copain a eu des feux sauvages à la bouche et dans la gorge. Lui il a été diagnostiqué séro et on lui a dit que cette irruption était une primo-infection bla bla bla suite à quoi mon copain a suivi des tests et vous connaissez la suite. Il n'a eu par la suite aucun symptôme et pour une raison que j'ai encore de la misère à comprendre il prend la médication depuis 2004. Il prétend qu'il est indétectable et que donc on peut avoir des rapports non protégés en toute quiétude, mais c'est une autre chose que je ne comprend pas, ce n'est pas la charge virale qui est contagieuse mais le virus lui-même, non ? et la médication n'est pas sensé tuer le virus, non ? bouuuu c'est de la science-fiction.

Pour moi il est tout à fait sain et jamais je ne laisserai les croyances de l'orthodoxie étouffer notre sexualité, pas question. Ça risquerait de provoquer un conflit psychologique qui nous rendrait malade pour vrai.

Y a ce truc de primo-infection qui me chicotte un peu. J'ai faite des diarrhée pendant plus de 48 heures il y a un certain temps et lui croyait que c'était un premier signe d'infection au vih. Mais mes diarrhées ont cessé lorsque j'ai pris conscience de mon conflit psychologique et que je l'ai résolu.

Je pense qui si ça continue comme ça les orthodoxes affiremeront un jour que le vih est la source de tous les maux de la planète. Enfin c'est plutôt facile de mettre la faute sur une entitée invisible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yacre, j'aimerais te demander quelques précisions par rapport à ton post très intéressant d'il y a quelque temps, avec ceci:

Bilan de ma réduction des traitements sur 1 an :

Depuis avril 2007 la prescription était :

Epivir/Isentress/Norvir/Prezista

à cette date Cd4 :214 et CV: 42135 copies/ml

La prise réel à été de la moitié environ, une prise sur deux, chaque jour.

Résultats :

06/2007 : Cd4 : ? et CV: 136

08/2007 : Cd4 : 440 et CV 60

11/2007 : Cd4 : 500 et CV indetectable

01/2008 : Cd4 : 722 et idem

04/2008 : Cd4 : 724 et idem

Car j'envisage d'en montrer une copie, si tu n'y vois pas d'inconvenient, au toubib que mon ami doit revoir bientôt. Est-ce que "la moitié" est la moitié des doses que tu prenais depuis 2005 (ou avant même) ? Et en accord avec le médecin qui te suit, ou de ta propre initiative ? Est-ce que t'as attendu d'être au-dessus de la fameuse barrière de 200 CD4 pour réduire les prises ? Et est-ce qu'il y a des résultats qui vont dans le même sens depuis ?

En tout cas, ton post a beaucoup reconforté et motivé mon ami, vous avez le même age et grossomodo aux mêmes dates "les taux les plus mauvais", ça aide. Ca l'a motivé à prendre assidument les compléments NAC, etc. Hélas pas pour changer son mode de consommation, ça viendra peut-être un jour...

Puis, ailleurs j'avais lu de quelqu'un ici qu'il prenait la tri un jour sur deux. Je n'arrive par à retrouver ce post, mais ça m'intéresserait de savoir comment ça évolue, s'il y a des résultats un peu comme Yacre en a. Si jamais l'auteur de ce post lit ceci...

merci d'avance,

brume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chers Tous

Je prends un peu de recul et prends soins de moi aussi . Je me fatigue, je m'épuise psychologiquement et je dois oxyder un max !

Alors cool, détends toi, fais confiance et fout la paix à la peur .

Pour mon ami se sera long pour le sortir de ce trou où on l'a mis . Ça l'angoisse et la décision lui est encore inaccessible . Il vous a lu un peu, mais le mur est a peine ébréché . En plus, rester la tête dans le sable, il adore....

Moi je passe d'un flip à un autre, du sida à la trithérapie vicieuse, toujours impuissant face à lui....

Tout ça m'oblige a cultiver un détachement désagréable pour ne pas me faire bouffer par mon empathie .

Et en attendant je passe par ici, lieu d'espoir .

Wallypat

Merci de tes infos nutritionnelles .

Concernant les régimes carnés, tu sais bien qu'on est dans une époque ou tout et son contraire peut être prouvé . On pourrais produire aussi tout ce qu'il fut dit sur les danger de la viande depuis des millénaires et sur les problèmes liés à son abondance d'aujourd'hui, seulement nous ne sommes plus dans la croyance mais dans les faits, et cette disposition ramène chacun face à sa conscience et a son libre arbitre . La position végétarienne ne peut se comprendre que sous l'angle d'une certaine spiritualité qui n'est pas prise en compte par la position carnassière . Le débat peut donc être sans fin puisque chacun s'appuie sur des considérations bien différentes .

Je dirais simplement que toutes les médecines sont basées sur les plantes et les minéraux .

Concernant le soja, tu m'a fait découvrir quelques chose, mais peut être que je le savais avec mon intuition, car malgré mon végétarisme, j'ai quelques difficulté avec les tofus et autres aliments au soja que je n'arrive pas à intégrer dans mon régime, hormis le lait de soja, si il est vanillé !!

Je pratique comme toi la technique des « crucivores » qui consiste à s'adresser à son corps pour savoir ce dont il a besoin et ce qu'il en pense . Ainsi, le porcs et ses dérivés mon toujours également fait horreur, sans explication rationnelles, ainsi que pour d'autres aliment comme la margarine, etc ....

D'ailleurs ce sentiment de «pas bon pour toi» face à la nourriture, que j'ai toujours laissé s'exprimer, est devenu complètement envahissant, et dans les grandes surfaces, je tourne souvent en rond sans savoir quoi prendre tellement tout me paraît « immangeable ». Sans parler des plats préparés assurément empoisonneurs, même la nourriture non transformé dégage une « mauvaise odeur » .

Je pense que l'industrialisation de la production, la mécanisation et les traitements distribués, rendent toutes nourriture industriel comme marquée du sceau de la dévitalisation .

C'est à dire que j'inclus ici dans ce ressenti des données spirituelles concernant les aliments qui me paraissent incompatible avec la machinerie développée pour leur exploitation .

Bon , je ne suis pas extrémiste et je trouve quelques bricoles a glisser dans le cadi, mais je suis le plus souvent dans les biocoop ou sur les marchés où je privilégie les productions artisanales et bio et où il y a surement plus d'amour que d'intérêts .

Outre la nourriture essentiel à notre corps, je pense que « la façon » dont on la mange est très importante aussi . J'avais lu un livre bien connu« la prophétie des Andes » où le passage sur le repas partagé par le groupe, m'avait laissé une forte impression . Il y est expliqué comment la nourriture, peut avoir un impact très diffèrent suivant les sentiments qu'on dégage vis à vis d'elle . En résumer, avoir du plaisir à cuisiner, cuisiner avec amour, avoir du respect pour l'aliment qui sacrifie sa vie, et prendre le temps de le manger avec plaisir, conscient d'apporter de la vie au corps, pourrait avoir une incidence non négligeable sur son assimilation et sur ses bienfaits .

Cette position rejoint les pouvoirs de la psychologie maitrisée, et j'en ai été convaincu .

Cette conscience sentimentale par rapport à l'aliment dont je me nourri est aussi en exergue quand je sème, quand j'arrose, quand je récolte .

Je pense que c'est aussi à mettre en parallèle avec les nouvelles dispositions psychologiques qui surgissent avec le sida ou autres maladies, et qui amènent à développer tout un ensemble de considérations alimentaires, psychologiques et physiques propre à réorienter une approche de la vie plus en conscience .

Cela dit, je n'oublie pas l'équilibre et la voix du milieu où les extrêmes non pas leur place . Comme tu l'expliques,il est impossible d'éviter « le mal » dans notre alimentation et ailleurs . Simplement me semble t-il, parce que tout (dans la nature) est nécessaire et juste, et que entre un poison et un remède c'est seulement la quantité qui change la donne .

Agrathor, comment allons nous retrouver le chemin vers l'autre ?

Tu sembles avoir de l'avance en aillant pu maintenir tes relations sexuelles . Pour moi, elles sont en stand by depuis bientôt 2 ans ! Impossible pour nous de faire l'amour avec un préservatif et dans la crainte, et comme son opinion sur la dissidence n'est pas encore construite, on ne prend toujours pas de risques . Pourtant paraît que, suivant la charge virale indétectable on pourrait, mais..........

Survivor à très bien résumé ça :

Syndrome d'Incapacité D'être Aimé

C'est bien un peu la thèse que je défend avec peut être une précision :

Ils ne sont pas dans l'incapacité d'être aimé, car ce fait appartient à l'autre et ce n'est pas un problème d'incapacité, parce qu'ils peuvent être aimés par l'autre indépendamment d'eux, mais ils refusent de l'être parce qu'eux même refusent d'aimer .

Je dirais : Syndrome d'Inaccessibilité au Droit d'Amour .

Bloqués dans certains schémas psychologiques qu'ils se doivent de briser . La maladie intervenant en dernier recours pour les forcer à briser la glace .

D'ailleurs, pour étayer un peu, je trouverais intéressant si vous le voulez bien, de faire un sondage avec vos témoignages sur votre vie d'avant le sida qui pourrait s'articuler autour de ces questions :

Quel était votre positionnement par rapport à la reconnaissance social ?

Quel était votre positionnement par rapport à la reconnaissance familiale et l'amour familiale ?

Quel était votre positionnement par rapport à l'amour de l'autre ?

Quel était votre positionnement par rapport à l'amour de soi et l'image que vous aviez de vous ?

Je laisse le soin au webmaster d'éventuellement donner suite à cette idée .

Pour finir, voilà quelques infos fraiches issues de l'hôpital Purpan de Toulouse .

Une enquête est lancée sur les médecines parallèles que vous prenez, mon ami a rempli son questionnaire aujourd'hui, afin de déterminer leurs impacts . La thérapeute qui s'occupe des traitements a déjà entendue parler de « sidasanté » et mon ami lui en a parlé aussi . Il sent que c'est encore délicat et tabou, mais la discussion à ce sujet revient de plus en plus.....Elle va venir faire un tour ici !

attention ils arrivent !!! C'est bien là mon espoir, qu'on arrive à casser la glace orthodoxe .

Petit à petit ça bouge ! Enfin,! ils lui ont conseillé les probiotiques !

autre enquête au niveau mondial cette fois : les cas comme moi (mais pas moi !)non contaminés vont être étudier . Ils seraient persuadé qu'il y a une histoire de gène qui protège les uns où fragilise les autres .??

Pour le « Fuzéon » ça semble « raté » . Il est seulement efficace pour les cas au bord de la mort . Mais rien de mieux pour les autres .

Paraît qu'ils vont sortir 3 nouveaux médicaments prochainement .

Voilà, en attendant il me faut encore supporter l'insupportable .....

Bien à vous et merci de votre écoute . Garder le cap !

Bamboo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

autre enquête au niveau mondial cette fois : les cas comme moi (mais pas moi !)non contaminés vont être étudier . Ils seraient persuadé qu'il y a une histoire de gène qui protège les uns où fragilise les autres .??

D'la purée de pois oui !!!

Ils cherchent dans les gênes mais c'est l'environnement du sujet qu'ils devraient étayer, les croyances, la pensée etc ... à en croire le dogme de la génétique nous sommes assujettis à nos gènes mais ce règne de victimisation achève très bientôt, merci, et les croyances archaiques qui en découlent s'évanouiront en même temps, encore merci. Amen!

Modifié par Agrathor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de la thérapeutique censée améliorer les maladies génétiques, les pharmacochimistes sérieux que j'ai écouté récemment disent : "circulez, y a rien à voir!" Ce qu'on nous en dit à la télé, c'est du pipeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop longtemps l'envrionnement a été ommis en génétique. Et la biochimie à la newtonnienne possède ses limites. En croyant que seules des composantes physiques peuvent affecter les cellules ont se coupe d'un grand domaine de recherche parce que les cellules se "nourrissent" également des ondes de leur environnement, ou du moins interagissent avec elles. Georges Lakohvsky en parlait dans ses ouvrages traitant d'oscillation cellulaire dans les années 20, mais le malheureux il a été assassiné. Son oscillateur électro-magnétique donnait de trop bons résultats en traitant le cancer et le lupus érythémateux. Wilhelm Reich lui est mort en prison.

J'aime bien la définition du Syndrôme d'Innaccessiblité au Droit d'Amour, la représentation biologique étant la suppression du système immunitaire, l'atrophie de la joie de vivre qui siège dans le thymus. Et j'ai la quasi certitude que ce syndrôme psychologique était déjà encrypté dans le subconscient avant d'être diagnostiqué séropositif.

Quoi qu'il en soit, tant et aussi longtemps qu'il sera cru que le VIH est la cause du sida et qu'il est transmis sexuellement, il en sera ainsi. La pensée programme le corps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec toi Agrathor, on ne s'intéresse qu'à l'aspect physico-chimique de cette maladie, et pour toutes les maladies, d'ailleurs. Cette vision réductrice arrange les affaires du camp orthodoxe qui fait ses choux gras grâce à certains dogmes tenaces, mais elle enferme aussi ceux qui campent sur la dissidence seule. Il faut aller plus loin, mais tout de même, des recherches sont entreprises dans le domaine de la bio-résonnance ou Medecine quantique, c'est prometteur, car on s'intéresse enfin à l'homme électro-magnétique.

D'un autre côté, Daniel Meurois, écrivain mystique et thérapeute aborde dans deux passages de son dernier livre, le sujet du sida, en faisant remonter son origine à l'époque Lémurienne, comme Anne Givaudan

Extraits :

" Le trouble qui a pour nom sida s'attaque essentiellement, de façon externe, à tous les liquides séminaux véhiculés par le corps humain. C'est l'état liquide de la matière, son état de réceptivité et de conductivité qui permettent à l'égrégore lémurien de se fixer ou plutôt d'avoir prise sur votre monde physique". et

" C'est cet élément ( le liquide céphalo-rachidien) qui est en premier lieu atteint sur un plan très subtil par l'égrégore lémurien"

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'atrophie de la joie de vivre qui siège dans le thymus

C'est l'esprit qui meurt de faim et qui n'a plus aucune envie de vivre dans une conscience et un corps qui lui interdisent d'exister .

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila quelques news de mon ami .

Bonne santé, moral idem , bas !

Mais des petits signes d'attention de soi , a suivre ....

Resultat des analyses OK

CD4 = 200, il ya 2 mois c'était 210 . Rapport CD4/CD8 = 7% - lymphocytes totaux 2861/mm3

Ils disent qu'il fait de la résistance, et en décembre il vont lui donner un nouveau médoc qui "boost" les CD4 .

Il fait de l'hypertension : 16 . A chaque fois qu'il va labas il a de la tension, le Prof pense que c'est le stress de venir a l'hosto !!!

Moi, je sais que c'est un hypertendu "inside", et qu'il fait surement de l'hypertension .

IL doit faire aussi des examens complémentaires par rapport aux reins . Y a un truc (?) qui n'irait pas .?

il prend : sustiva, epivir, viread . Ses nuits sont plus calme(sustiva) mais encore agitées, le prof pense que c'est bizard que ces effets persistent .

Vitamine C acérola, dose normal, silicium style G5, c'est tout !

Régime : fruits, légumes, céreale, pâtes, poissons, rarement viande/oeuf,- huile d'olive/beurre, fromages, yaourts .

Je pense aussi qu'il devrait refaire le teste hiv, je lui en avait parlé au début dès qu'il fut en CV indetectable .

Voila, je me "soigne" aussi et ça va mieux pour moi, doucement...

Step by step

Faut s'habituer à ce brouillard qui envahi la vie ...avant de pouvoir le dissiper bientot j'espère

Positif ! c'est bien le premier message qu'il faut retenir, non ?

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

CD4 = 200, il ya 2 mois c'était 210 . Rapport CD4/CD8 = 7%  - lymphocytes totaux 2861/mm3

Ah oui, ok !

Ben peut-être bien qu'en fait, il a toujours autant de cd4, mais qu'ils sont comptabilisés comme cd8. Et du coup, on serait bien dans un truc logique ; à savoir : beaucoup de cd4+cd8 et une charge virale faible.

Ca me semblait bizarre qu'il ait très peu de cd4 et en même temps une charge virale basse. En général, il y a un rapport inverse : soit on a peu de cd4 et une grosse charge virale, soit on a beaucoup de cd4 et une charge virale faible. Donc, là, ça ne collait pas. Mais si on inclue les cd8, tout redevient logique dans le cas de ton ami.

Je ne sais pas trop comment il se fait que le sang réagisse moins aux cd4 et plus aux cd8. Il y a peut-être une histoire de groupe sanguin ou quelque chose.

Mais enfin, ce qu'il faut retenir, c'est que la majeure partie des cd4 doivent certainement être comptabilisés en fait comme des cd8. Il doit y avoir en fait dans les 1000 cd4 ; mais 800 sont comptabilisés comme des cd8.

Ca vaudrait le coup d'aller faire un test de cd4 dans une autre clinique (dans une ville éloignée, pour éviter le risque que la clinique utilise le même laboratoire d'analyse), pour voir si les résultats sont différents. On ne sait jamais. Peut-être que le résultat vient de ton ami. Mais peut-être que ça vient du labo.

Sinon, pour l'hypertension, c'est normal. Ce sont les médicaments qui font ça. Comme ils engendrent un recentrage de l'eau du corps vers le tronc, avec certainement un rétrécissement du diamètre des veines situées dans les bras et les jambes, le coeur pompe beaucoup plus de sang à chaque coup, et en plus, les veines des bras et des jambes étant alors moins larges, forcément, la pression au niveau des veines des bras est supérieure à la normale. Voir mon article sur sidasante sur le fait que les trithérapies ont en fait un effet de type cortisone ici.

Sinon, pour les reins, c'est possible qu'il y ait des problèmes. Les médicaments esquintent le foie. Ils est très possible qu'ils esquintent aussi les reins.

Et pour ses nuits agitées, même cause. Les médicaments augmentent le taux de cortisol. Et un taux élevé de cortisol entraine un état excité. Donc, pour dormir, ce n'est pas un état idéal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brume de l'abro, en réponse à ton post du 1/10 :

- Aucun inconvénient pour transmettre une copie de mon post au " toubib " de ton ami,

- C'est 1/2 dose depuis 06/2007 , enfin essentiellement, car je n'étais pas observant à 100 % avant,

- Cette réduction est de ma propre initiative, le médecin me suivant m'encourage au contraire à être avec une prise complète, c'est donc mon choix et une évolution de ma responsablité,

- Le cap des 200 t4 ? en fait je venais de passer sur 1 mois de 475 à 214 donc dans une phase descendante, mais je commencais à accorder une autre attention au stress oxydatif, avec la prise de compléments divers, donc une forme de Confiance en ce que je faisais, pour essayer de retrouver un meilleur équilibre de mes défenses immunitaires.

Depuis pas de nouveau bilan, je retourne en visite le 1/12, donc à suivre... je garde le cap vers ( t ) avec un moral me permettant d'être relativement plus actif que ces dernières années, même si j'ai le besoin de savoir me reposer et surtout, de faire à mon rythme.

D'éprouver moins de pression extérieure me soulage, c'est de ma perception qu'il s'agit, c'est donc aussi un aspect de mon propre ressenti .

Bien sur encore des éléments à mettre en place pour une meilleure hygiène de vie, pour mieux entretenir mon terrain biologique, j'ai tendance à procrastiner , parfois, mais bon j'ai toujours plaisir à cuisiner en faisant évoluer mon alimentation, dans l'assiette et aussi dans mes pensées, émotions... j'évite de me juger, de même vis à vis des autres.

Yacre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton post, Yacre, et pour tes précisions. Entretemps la visite a eu lieu et on a eu les résultats, et avec le recul je suis contente de ne pas avoir parlé de ton expérience cette fois-ci. Je la garde pour la prochaine fois... En trois mois il n'y avait en gros aucune différence qui aurait pu être attribuée aux antioxidants et vitamines qu'il prend maintenant assidument (depuis 2 mois, disons). Une "progression" de 10 Cd4, de 150 à 160. Tellement négligeable qu'initialement je m'étais autoconvaincue que ce taux était à 50 la fois précédente, et qu'il y avait donc une progression de 110 CD4...

Contrairement à toi, il ne fait aucune attention à ce qu'il mange et ce qui a peut être encore plus de poids, c'est qu'il ne dort quasiment pas, 3 ou 4 heures, parfois 2, avant de commencer une dure journée de travail hyper physique (maçonnerie, où il fait souvent ét manoeuvre ét bâtisseur, abattant un boulot pour 2 voire 3 personnes). Donc entre les omega 6 à overdose et pas de sommeil, c'est peut-être déjà un exploit d'arriver à 160 CD4. Par ailleurs je sais que ces tests n'ont qu'une valeur toute relative, mais quand même...

Dans sa vie il n'a pas vraiment eu l'occasion de prendre en compte des états de fatigue voire même de maladie. Je me demande parfois si un parcours de vie peut faire qu'on en arrive à un point où il n'y a quasiment plus d'écoute pour les besoins du corps (et de l'esprit) de repos?

T'as raison que son propre ressenti doit jouer un grand rôle (ça rejoint en biais aussi ce que Bamboo disait dans ces 2 longs posts de hier - merci Bamboo!), aussi bien dans la "stragégie" pratique (nourriture, hygiène de vie en général) qu'on choisit pour soi que sur la tranquillité d'esprit, l'être "maître de soi".

En tout cas grand merci pour ta précision dans ce que t'as écrit sur ton "parcours". On lit assez souvent des témoignages sans données concrètes, et il me semble que la seule façon d'avancer, personnellement et "collectivement", c'est d'avoir des choses comparables, donc des données. Même si ces données sont relatives, en gros c'est tout ce qu'on a pour l'instant.

Bonne chance à toi et à tous les autres bien sûr,

brume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Aixur de tes précisions .

C'est vrai qu'ils lui ont dit que c'était a cause de ces lymphocytes totaux que ça se passait bien pour lui .

CD3 = 1802 – 63%

CD4 = 200 – 7 %

CD8 = 1602 – 56 %

Ils lui ont fait remarqué que le G5, l'acérola, la papaye, n'avaient pas eu d'incidence sur ses CD4 .

Pour les reins, c'est lié au potassium a cause de l'un des médicament . Les testes d'urine se sont révélés ok, no problème .

Il s'inquiétait bcp d'éventuels mouvement des graisses, mais depuis on ne constate rien, et son Prof lui a confirmé encore dernièrement que les cachets qu'il prenait ne provoquaient pas d'amaigrissements ...

Il a bonne mine et aucun problème, son corps n'a pas bougé ....Il se plaint seulement de ces cheveux longs et bouclés qui sont devenus un peu plus raplapla .

Pour les nuits agité, c'est a cause du sustiva je crois, il faut le prendre le soir parce que c'est proche d'un hallucinogène ! Ceux qui n'ont pas une d'expérience avec les drogues, le vive très mal et on leur propose un autre truc qui donne la chiasse 1O fois par jour! Voilà, il avait le choix entre la chiasse ou les hallu .... Mon ami a pu gérer les choses, et ça l'a même beaucoup fait rire !(moi un peu moins!) Fallait voir les fous rires qu'il se prenait, au moins tout n'était pas triste ! tellement il vivait des trucs délire ....ça c'est un peu calmé, mais ses rêves sont toujours assez costaux !

sinon, on est toujours dans le statuquo .....

voila

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...