Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonjour à tous.

Ca fait un bout de temps que j’ai découvert la dissidence du sida et ce site, j’y ai adhéré assez vite, au vu des arguments présentés.

Je ne me suis jamais inscrit sur le forum, simplement parce que je n’avais pas de questions précises.

Mais cette fois-ci, j'en ai tout de même une...

Nous projetons d’avoir des enfants dans un futur assez proche,et donc, voici ma question (si je suis parano, dites-le !)

Les cas de tests « faux-positifs » en cas de grossesse sont-ils fréquents ?

Le test est-il systématique dans les examens de routine liés a la grossesse ? (je précise que j’habite la Belgique…)

D’où ma crainte que le test soit réalisé a notre insu. (j’ai entendu que ca arrivait)

La grossesse seule peut-elle vraiment faire positiver le test, ou faut-t-il d’autres facteurs aggravants en plus ?

(je précise que nous avons tout les deux un mode de vie sain...du moins on essaye icon_wink.gif )

Evidemment, je me doute bien qu’il ne doit pas y avoir beaucoup d’études statistiques a ce sujet… icon_cry.gif

J’ai trouvé des posts a ce sujet sur doctissimo, et j’ai été terrifié de lire un témoignage d’une femme, déclarée S+ lors de sa deuxième grossesse, de ne pas comprendre comment ca a pu arriver, et pourtant de s’y résigner… sans poser de questions...Et j’ai bien sur lu les différents témoignages sur le site…

Bref, si quelqu’un peut m’éclairer…merci d’avance !

(je sais que mes préoccupations sont bien minimes par rapport à d’autres et je m’en excuse, mais ca me stresse... Avec le temps, j’ai de moins en moins peur des maladies, virus et compagnie, mais j’ai de plus en plus peur des institutions politico-medico-financières…)

Vince

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, et bienvenue sur le forum.

Pour la grossesse, difficile à dire précisément. Comme vous le dites, on n'a pas de statistiques sur le sujet. Et puis, on ne sait pas le pourcentage de femmes enceintes à qui on fait le test. Cela dit, normalement, il y a des études officielles qui ont montré que c'était une cause de faux positif. Donc, probablement que ça augmente le risque de réagir positif. Mais de combien exactement ? Je ne sais pas. Probablement aussi que les vaccins faits aux femmes enceintes (celui contre la rubéole en particulier) engendrent des faux positifs. Heureusement, on fait rarement de vaccination quand la femme est enceinte. Le fait d'avoir un rhume ou une grippe au moment du test peut le faire réagir positif. La prise de médicaments doit aussi jouer. Tiens, là par exemple, sur Doctissimo, je suis tombé sur le cas d'une femme enceinte qui avait eu un test douteux (un Elisa positif sur les deux réalisés. Heureusement, un deuxième test a été fait dans un autre labo qui s'est avéré négatif). Mais elle avait un rhume à ce moment là.

En fait, ce qui semble se passer, c'est que les tests Elisa réagissent apparemment assez fréquemment positifs chez les femmes enceintes. Par contre, le test Western-Blot de confirmation, lui réagit négatif. Donc, le pourcentage de test positif au final ne doit pas être trop important. Sinon, il y aurait une épidémie de séropositivité chez les femmes enceintes. Bref, les deux affirmations doivent être vraies. Il y a plus de réactions positives. Mais ça doit concerner surtout l'Elisa et pas le Western-Blot. Donc, au final, il doit y avoir quelques réactions positives en plus, mais pas tant que ça. Et ça doit concerner plutot les femmes qui ont une raison supplémentaire de réagir positif (donc, vaccination, rhume, prise de médicaments, etc...).

Pour le VIH, je crois que le médecin doit proposer systématiquement au patient le choix de détecter ou non le vih lors des examens sanguins. Enfin, normalement, c'est le cas en France. En Belgique, je ne sais pas ce qu'il en est. Et puis, effectivement, ça doit dépendre du médecin. Il y a toujours des sagouins qui pratiquent la politique du fait accompli.

Sinon, en cas de test positif, il faut refaire un test un ou deux mois après. Pas deux jours plus tard. Un ou deux mois plus tard, les conditions qui ont fait positiver le premier test ont toutes les chances d'être parties. Donc, même un cas de test positif peut se rattraper avant la naissance de l'enfant.

Et pour ne pas réagir positif au départ, il faut bien sur ne pas avoir fait de vaccin récemment, ne pas avoir eu de grippe, ni de prendre de médicaments. Je pense qu'il faut manger plutot léger quelques jours avant de faire le test (surtout des aliments ne contenant pas trop de protéines). Et là, ça doit être bon.

De toute façon, même au cas où il y aurait un test positif, une fois la grossesse passée, le test va réagir négatif tôt ou tard. Idem pour l'enfant qui est né si on fait le test plusieurs fois. Donc, vu que les tests sont conçus pour réagir positifs seulement 2 ou 3 % du temps, fatalement, en se refaisant tester, on finit toujours par réagir négatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...