Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Invité rafo

Bonjour je suis un jeune homme de 24 ans qui vit actuellement un enfer... J'ai eu un rapport sexuel non protégé le 31 août en moldavie où j'étais en vacance. Après je me suis retrouvé très fatigué et encore aujourd'hui. Des tâches de primo-infection sont apparues sur mes cuisses 3 fois et ont disparues. Mais à chaques fois elles étaient différentes. Ensuite, après avoir lu sur internet les symptômes de la primo je me suis dirigé dans un cdag à 7 semaines en étant persuadé d'être s+. Pendant la semaine d'attente des résultats, je me suis retrouvé avec tous les signes possible (arthrite, fatigue, ganglions, céphalées etc.). Résultat négatif, mais après quelques jours des plaques sont réapparues et ma fatigue persistait. Je retourne faire un test... négatif. Je me décide à aller voir un dermato qui me prescrit un prélèvement bucal... résultat assez nombreuses colonies de staphyllocoque doré. Et là je découvre que c'est une maladie qui peut apparaître chez les patients immuno déprimé. Traitement antibio pas de résultat. Je change de docteur qui me represcrit un deuxième traitement antibio.

Après ça j'ai refait un test hiv et un bilan sanguin. vs crp et nf tout est bon. Mais mon taux d'anti streptolysine est élévé (700 au lieu de 200)

Depuis j'ai passé une soirée cloué au lit avec de la fièvre et des nausées. Après j'allais un peu mieux. Mais voilà que depuis hier je choppe une gastro. Sérieux j'ai l'impression de chopper tout ce qui traîne je sais vraiment pas comment m'en sortir. Mes médecins ne trouvent que les antibios pour me traiter, je suis toujours fatigué et je stress énormément d'avoir le sida en étant séronégatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Rafo,

Plusieurs questions me viennent à l'esprit:

- as-tu effectué un diagnostic différentiel? à savoir recherche d'autres virus ou bactéries sexuellement transmissibles qui pourraient expliquer tes symptômes? (peut-être qu'une partie de ces symptômes provient de ton stress vis-à-vis d'une soi-disant séropositivité au VIH?)

- pourquoi penses-tu être atteint du sida?

- qu'est-ce qui te fait poster sur ce site?

- ne penses-tu pas que la prise immodérée d'antibiotiques pourrait être assez risquée sur le moyen terme et le long terme?

En tous cas, je te conseille de consulter de façon plus approfondie ce site...tu n'es pas atteint par le sida et tu n'es pas séropositif au VIH, au sens des tests de l'ortodoxie du Sida...donc pas de panique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rafo

Je vais tenter de répondre clairement à tes questions :

- j'ai effectué la recherche de plusieurs ist notamment syphillis, hépatite, chlamydiae 7 semaines après mon rapport non protégé. Concernant les symptômes je suis quasi certains que la plupart d'entre eux viennent de mon stress mais pas ma fatigue ni mes tâches cutanées.

-Après avoir lu certains documents présent ici, notamment le fait qu'on peut avoir le sida sans hiv. Et le fait que je sois atteint d'une maladie opportuniste, qui ferait de moi un cas de sida si j'étais s+. Cette maladie apparaissant comme par hasard un mois après mon rapport non protégé...

-Nous sommes sur le seul forum où je pense qu'on peut comprendre ma théorie et m'expliquer si je me trompe ou pas.

-En ce qui concerne les antibios je suis tout à fait d'accord mais je ne compte pas laisser cette saloperie(staphyllocoque doré) me détruire donc que faire... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Rafo,

Je suis vraiment navré de ce qui t'arrive, et je le suis d'autant plus, que personnellement, je ne sais quoi te conseiller.

Peut-être que lors de ce rapport sexuel, tu as été contaminé par un mycoplasme ? Je n'en sais strictement rien mais il me semble que cette hypothèse est souvent oubliée en médecine.

Une chose est certaine : même si tu avais été séropositif, tes problèmes de santé n'auraient de toute façon pas été causés par je ne sais quel rétrovirus "VIH".

Peut-être que tu pourrais faire un bilan nutritionnel ? Quoique cela soit coûteux, cela ne sera de toute façon pas inutile, à défaut pour tes médecins te pouvoir de guérir.

Encore désolé de ne pouvoir t'aider davantage, n'étant malheureusement pas médecin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour ma part, rafo, je te conseillerais bien de voir un homéopathe - mais encore faut-il que ce soit un des 10% qui sont sérieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rafo

Ok je vous remercie de votre aide. Je suis un peu désemparé face à ce qui m'arrive. Je vais aller voir un homéopathe et je verrai bien ce qu'il en pense. Je vous tiens au courant de mon évolution à bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu prenais encore des antibiotiques au moment où tu as été cloué au lit avec de la fièvre et des nausées, puis que tu t'es choppé une gastro, moi, je dirais que c'est l'antibiotique le responsable. Pour la gastro, là, c'est un effet très connu des antibiotiques. Et pour la fièvre et les nausées, quoique moins connu ce sont aussi des symptomes que peuvent entrainer les antibiotiques.

Sinon, au fin d'année, il est assez fréquent que les gens aient de la fièvre ou se choppent un gastro. Donc, même sans antibiotiques, ces symptomes ne sont pas extraordinaires à cette époque là de l'année.

Enfin, pour les taches sur les jambes, c'est bizarre, mais c'est peut-être simplement un truc lié au stress. Parce que tu m'as l'air d'être assez stressé tel que tu présentes les choses. Mais peut-être que tu prenais des médicaments à ce moment-là. Ca pourrait aussi expliquer ce genre de symptome.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore désolé de ne pouvoir t'aider davantage, n'étant malheureusement pas médecin.

J'ai toutefois oublié de donner un conseil, tellement il me semble évident, à savoir de suivre le régime préconisé dans ce topic, à savoir éviter les aliments contenant plus qu'un minuscule montant d'acides gras polyinsaturés (= oméga 6 et oméga 3) au profit des aliments contenant des acides gras saturés, de préférence à chaînes courtes et moyenne (huile de noix de coco extra vierge, beurre, ...).

Quelle que puisse être la cause de tes problèmes de santé, ceux-ci sont pour la plus grande partie la conséquence finale de diverses réactions biochimiques dans ton organisme, lesquelles réactions impliquent entre autres l'acide arachidonique et les acides gras polyinsaturés en général.

Il faudra cependant attendre au moins quelques mois avant de constater une éventuelle amélioration des symptômes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rafo,

Tu dis avoir effectué d'autres tests...

As-tu fait une recherche de CMV (cytomégalovirus) qui, lorsqu'on le contracte, peut présenter le même genre de symptômes que ceux que tu as vécus?

(Mais la plupart d'entre les humains en sont porteurs sains car ce type de virus -plusieurs dizaines de types- est très contagieux- le plus risqué étant sans doute celui qui atteint la rétine; environ 75% de la population l'a rencontré dans sa vie).

As-tu des résultats sur les mycoplames? (mais la plupart des médecins généralistes ne semblent pas bien formés à ce genre de "composés patogènes furtifs" -appelés ainsi car on ne les détecte pas souvent dans les analyses sanguines et parce qu'ils peuvent avoir un impact sur certains organes en les inflammant (le coeur par exemple)).

Tu dis avoir eu des taches un peu rouge?

Ce sont sans doute des taches de purpura...un des signes qui caractérisent une réaction virulente de ton système immunitaire à l'introduction d'un corps considéré comme étranger par ton système immunitaire...mais cela ne dure pas dans le temps et s'estompe rapidement (lien avec une possible lymphopénie transitoire).

Mais tu dois rester confiant.

J'ai vécu ce que tu as vécu...sauf que mon test VIH a positivé...

Evidemment après plusieurs années mes T4 sont normaux, ma CV très faible mais je suis porteur d'anticorps contre le CMV, les chlamydiae et sans doute des mycoplasmes car j'ai eu plusieurs crises de péricardites...avec peu de séquelles.

En tous cas, la prise - modérée- d'antioxydants me semble bénéfique.

Et il est hors de question que j'ingurgite des susbstances antirétrovirales...

Les amis qui en prennent dans mon entourage semblent tellement "vieillis" et affaiblis par ces "poisons" que mon opinion est toute faîte! (j'ai vraiment l'impression que ceux et celles qui prennent ces susbstances vieillissent de 2 ans par année de prise...soit 10 ans de plus que l'âge normal au bout de 5 ans de prise...à mon humble avis quelqu'un de 40 ans qui en prend depuis 5 ans paraît largement 55 ans!.))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...