Aller au contenu
forum sidasante

Si vous êtes séropositif, pouvez-vous nous préciser votre groupe sanguin ?  

25 membres ont voté

  1. 1. Si vous êtes séropositif, pouvez-vous nous préciser votre groupe sanguin ?

    • Mon groupe sanguin est A, B ou AB.
      17
    • Mon groupe sanguin est O.
      7


Recommended Posts

Je souhaite profiter de ce forum pour faire une sorte de sondage sur un sujet qui ne semble ne pas fort avoir été abordé (et peut-être même jamais abordé jusqu'à maintenant), lequel sondage ne pourra toutefois qu'avoir une valeur purement indicative et en aucune façon scientifique.

Comme chacun sait maintenant, de nombreux facteurs (autres bien entendu que le chimérique "VIH") influencent le passage vers la séropositivité.

L'un de ses facteurs pourrait être le groupe sanguin du séropositif.

Lisons par exemple et entre autres ce que nous enseigne le docteur Heinrich Kremer :

Selon mon expérience les patients appartenant aux groupes sanguins B, A et AB présentent le plus de risques. Ils sont plus disposés à développer une carence en protons librement convertibles ou des maladies systémiques. Comme environ 50% de la population est du groupe O, ce fait explique, à côté de bien d’autres facteurs, la grande diversité de disposition à la maladie parmi les gens exposés aux mêmes risques. Cette association entre certains groupes sanguins (B,A et AB) et l’asthme, certains types de cancer, etc. est connue mais ne fait pas l’objet de recherche systématique.

C’est aussi le cas pour la susceptibilité aux effets secondaires tardifs après vaccination de masse: il semble que les sujets vaccinés appartenant aux groupes B, A et AB soient plus disposés à une bascule Th1-Th2 en faveur des Th2. Pendant la grossesse le placenta présente une dominance de cytokine type 2 et après la naissance il faut par tous les moyens possibles qu’un bon équilibreTh1 (cytokine type 1) Th2 (cytokine type 2) s’installe. Certains enfants sont très résistants aux infections bactériennes, ce sont ceux qui présentent une dominance immunitaire de type Th2. Cet état est induit involontairement par la vaccination des nourrissons : ces nourrissons sont spécialement enclins, du fait de leur très jeune âge, à basculer immunitairement vers un état de type 2. L’avantage de cette bascule Th2 est une meilleure production d’anticorps, l’inconvénient est une synthèse de NO et donc une immunité cellulaire diminuées, une tendance accrue à réagir aux protéines étrangères et aux substances toxiques, une consommation accrue de glutathion. Ces enfants seront plus disposés à l’asthme, à la dermatite atopique, aux allergies en général, au cancer, etc.

Il est frappant d’observer que les malades du SIDA stigmatisés comme " VIH positifs " sont pratiquement tous nés après la deuxième guerre mondiale, à une époque où pour la première fois le système immunitaire humain devait faire face à des antibiotiques et des vaccins. Sans admettre cette explication liée à la classe d’âge, on voit mal comment les personnes plus âgées auraient pu échapper à une " infection par le VIH " soi-disant transmissible à tout le monde.

Comme déjà expliqué sur ce forum, la séropositivité et encore plus le passage au stade "sida" sont justement caractérisés par une bascule en faveur des TH2 productrices d'anticorps (dont le nombre augmente tellement qu'au bout d'un certain temps ilsdépassent le seuil fatidique au-delà duquel le test "VIH" vous déclare autoritairement "contaminé" par le "VIH" (LOL)) au détriment des TH1 productrices d'oxyde nitrique, cette baisse de production d'oxyde nitrique étant de nature à empêcher ainsi progressivement l'organisme de se défendre contre les maladies caractéristiques du "sida" normalement inhibées par l'oxyde nitrique produit par ces mêmes TH1.

Selon cet auteur, les personnes ayant les groupes sanguins A, B ou AB seraient plus prédisposés que ceux du groupe O à une bascule en faveur des TH2 et donc plus prédisposés au passage vers la séropositivité. Malheureusement, bien peu de recherche a été faite sur ce sujet.

Environ 50% des personnes ont un groupe sanguin O, tandis que les 50 autres % ont un groupe sanguin A, B ou AB.

Par conséquent mais à un titre très indicatif, s'il ressort de ce sondage très informel que bien plus de la moitié des séropositifs aurait un groupe sanguin du type A, B ou AB, cela pourrait indiquer que le groupe sanguin serait un critère (relativement) pertinent. Encore faut-il qu'un grand nombre de séropositifs dissidents répondent à ce sondage informel.

Me concernant, je suis effectivement du groupe sanguin A (ce qui à ce stade-ci de ce sondage produit donc un score (LOL) de 1 à 0 (ou 100%) en faveur de l'apparente pertinence du critère "groupe sanguin".

Mais qu'en est-il donc des autres dissidents séropositifs ?

Qu'ils n'hésitent pas à répondre, quitte à s'informer préalablement de leur groupe sanguin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, pour d'autres raisons, je pense aussi qu'une telle chose est possible.

A mon avis, les tests réagissent en fait à la quantité de particules présentes dans le sang, sans aucune spécificité. Il s'agit d'un collage. Et ce collage se fait par une attirance électromagnétique. Du coup, si on a des éléments favorisant le collage électromagnétique dans le sang d'une personne, le test peut réagir plus facilement positif. Et il est possible que les cellules d'un individu appartenant à tel groupe sanguin aient une plus grande attirance électromagnétique avec les particules du test.

Donc, ce serait effectivement intéressant de voir ce qu'il en est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai créé un sondage en bonne et due forme, tout en haut de ce topic. Ce sera plus simple et plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour wally, moi je suis AB+ le groupe sanguin le plus rare du monde juste 3% de la population eh oui je suis exceptionnel, au moins ca ! ptdrxxxl !

juste une question wally a propos de sang justement ces fameux cd8 qui depassent la norme pourquoi ? merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(survivor83 @ Jeudi 20 Septembre 2007 14h19)

juste une question wally a propos de sang justement ces fameux cd8 qui depassent la norme pourquoi ? merci

De mémoire, je me rappelle très bien avoir évoqué la question dans le topic consacré au glutathion, je crois que c'est quelque part dans ce post (assez gigantesque, il est vrai).

Alors, de façon générale (mais ce n'est certainement pas l'explication forcément systématiquement valable dans tous les cas), les lymphocytes T8 augmentent concomitamment avec la baisse des lymphocytes T4.

Pourquoi ?

Le plus souvent en raison de l'exposition de l'organisme à des agents oxydants. On sait en effet depuis le milieu des années 70 ( !!!) que face à des agents oxydants ou des agents stressants, un changement phénotypique se produit, non sur les T4 et les T8, mais bien sur les anticorps s'attachant à ceux-ci. En effet, diverses expériences ont montré qu'en présence de tels agents, les anticorps normalement appelés à repérer les T4 changent de récepteurs à leurs surfaces et se mettent à repérer les T8.

En d'autres termes, les agents oxydants ont pour effet de provoquer la baisse (apparente) des T4 et la hausse (apparente) concomitante des T8, la somme des deux restant en moyenne et approximativement constante. Très grossièrement mais sans trop de valeur prédictive, on constate que les séropositifs évoluant vers le « sida » voient leur nombre de T4 diminuer tandis que leur nombre de T8 augmente corrélativement.

Le lecteur attentif aura remarqué qu'il existe donc depuis le milieu des années 70 une explication simple et scientifiquement démontrée (à savoir l'exposition aux agents oxydants) pour expliquer la baisse des T4 chez les sidéens. On ne peut dès lors que s'étonner qu'en plus de 25 ans de « sida », l'orthodoxie de sida ait publié des centaines voire mêmes des milliers d'articles prétendument scientifiques pour tenter de prouver l'improuvable, à savoir que le « VIH » serait un tueur de lymphocytes T4 !

Le lecteur toujours attentif aura également observé que ces baisse et hausse concomitantes des T4 et T8 ne peuvent qu'être purement apparentes (ce facteur parmi d'autres permettant d'expliquer pourquoi la mesure des T4 telle qu'elle faite depuis le début des années 80 est si peu fiable quant à prédire l'évolution vers le stade « sida ») puisque ce que l'on mesure, ce ne sont pas les T4 et T8 proprement dits mais bien les anticorps à ceux-ci. Or, à cause justement de l'exposition aux agents oxydants/stressants, les anticorps normalement destinés à repérer les T4 se mettent à repérer les T8, ce qui ne signifie pas pour autant que le nombre de T4 a effectivement diminué ou que le nombre de T8 a effectivement augmenté dans le corps de la personne testée !

D'où tout l'intérêt de la mesure du taux de glutathion et des bilans nutritionnels/ stress oxidatif.

Pour le surplus, je me permets de renvoyer au très long post cité ci-dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour dire qu'il n'est maintenant plus nécessaire d'écrire un post pour communiquer son groupe sanguin.

En effet, en haut de ce topic, j'ai établi un petit sondage. Si vous êtes séropositif avec le groupe sanguin A, B ou AB, vous cliquez simplement sur la première réponse. Si vous êtes séropositif avec le groupe sanguin O, vous cliquez simplement sur la deuxième réponse. Et l'on ne peut bien entendu que voter une seule fois.

Voilà. Ce n'est pas plus compliqué. C'est simple (il suffit de cliquer sur la bonne réponse), rapide (inutile de faire un post, à moins que vous en éprouviez le besoin) et en plus l'anonymat du votant est respecté ! Et autre avantage, il n'est plus nécessaire de calculer le pourcentage avec le risque d'erreur que cela implique si on oublie un ou plusieurs votants, le sondage le calcule lui-même instantanément !

Je remercierais donc vivement Jeff-Lyon, sidarta et yacre s'ils pouvaient cliquer sur la réponse appropriée du sondage. icon_biggrin.gificon_bravo.gif

Ce qui compte en effet, c'est que l'on vote dans le sondage ci-dessus, que l'on écrive ou non un post.

Sauf erreur de ma part (mais cela se verra justement bien mieux en cliquant sur la réponse ad hoc du sondage), on devrait à ce stade-ci être à 80% pour le groupe A, B et AB, et seulement 20% pour le groupe O (alors que le groupe O représente en moyenne 50% de la population mondiale).

Merci encore ! icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé Wallypat, je ne puis utiliser ton sondage puisque je vote pour ma compagne Charlie qui est A+ (pour info je suis séroneg et O+)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(Jerman @ Dimanche 11 Novembre 2007 02h52)

Désolé Wallypat, je ne puis utiliser ton sondage puisque je vote pour ma compagne Charlie qui est A+ (pour info je suis séroneg et O+)

Si ta compagne est séropositive au "VIH", tu peux voter dans le sondage en son nom, le sondage étant anonyme (on ne sait pas qui a voté, si ce n'est que c'est forcément un membre de ce forum, sans autre précision).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personellement je suis A+ et séro+ depuis 18 ans

le compagnon qui m'a transmis le VIH est quand à lui O+

l'enfant de cette union est séronégatif et A+

mon compagnon depuis lui, est séronégatif, et A+

nos deux enfants sont séronégatifs et A+

voilà, j'esperes avoir été précise sur ma petite tribu

Modifié par kakanerveux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(kakanerveux @ Mercredi 21 Novembre 2007 10h09)

le compagnon qui m'a transmis le VIH est quand à lui O+

Merci pour toutes ces précisions.

Juste un petit détail d'ordre terminologique : le terme "a transmis" (et également "VIH") est inexact. En consultant ce site et entre autres la synthèse collective, tu constateras qu'il n'a jamais été prouvé que la séropositivité soit sexuellement transmissible, et ton compagnon de l'époque n'y est donc pour rien. D'ailleurs, d'après un autre de tes posts, tu étais enceinte à l'époque. Or le fait d'être enceinte peut parfois provoquer la positivité du test bizarrement appelé "VIH". Tu le constateras en parcourant ce forum.

Sinon, bienvenue et bonne lecture !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(wallypat @ Mercredi 21 Novembre 2007 13h09)
(kakanerveux @ Mercredi 21 Novembre 2007 10h09)

le compagnon qui m'a transmis le VIH est quand à lui O+

Merci pour toutes ces précisions.

Juste un petit détail d'ordre terminologique : le terme "a transmis" (et également "VIH") est inexact. En consultant ce site et entre autres la synthèse collective, tu constateras qu'il n'a jamais été prouvé que la séropositivité soit sexuellement transmissible, et ton compagnon de l'époque n'y est donc pour rien. D'ailleurs, d'après un autre de tes posts, tu étais enceinte à l'époque. Or le fait d'être enceinte peut parfois provoquer la positivité du test bizarrement appelé "VIH". Tu le constateras en parcourant ce forum.

Sinon, bienvenue et bonne lecture !

d'accord avec toi

1-calin.gif j'ai oublier de mettre des guillemets ""

je voulais tout comme dans mon autre post reprendre les termes employés aupres des medecins j'aurais dut le préciser....

me suis mal exprimée, reflechi.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sondage intéressant !!!

J'e viens de voter pour mon ami, il est A (je ne sais pas précisément lequel, mais sur, il n'est pas O )

Moi si ! je suis O+ !

Ce serait effectivement intéressant d'aller fouiller dans ce sens . Je ne saurais expliquer, ça demande quelques méditations !! lol mais j'ai toujours trouvé bisard qu'il y est des sangs dit universelles et d'autres pas .!

bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de réfléchir à nouveau au problème et de m'apercevoir d'un truc.

Et en fait, ce qu'on peut remarquer, c'est que les groupes qui réagissent le plus aux tests vih sont ceux qui sont le moins compatibles avec les autres groupes sanguins. C'est le groupe le plus compatible (le O, le donneur universel) qui réagit le moins.

Donc, par rapport à ce que j'ai écrit dans mon premier message, ce qu'on peut se dire, c'est que probablement que le groupe universel (le O donc) doit être le plus neutre électromagnétiquement et donc se coller le moins facilement à d'autres particules. Tandis que les cellules des autres groupes doivent se coller beaucoup plus facilement à d'autres particules.

Et probablement que ça doit jouer dans la compatibilité sanguine. Bien sur, il doit y avoir des éléments spécifiques qui font que deux membres du groupe A (par exemple) peuvent se donner leur sang l'un à l'autre. Mais la coté plus ou moins "collant" des divers groupes sanguins doit jouer aussi.

Et concernant les tests d'anticorps, comme ce sont en fait des tests qui réagissent à la quantité totale de particules présentes dans le sang selon moi, le coté plus ou moins collant des particules sanguines doit jouer. Donc, si les particules sanguines d'un groupe ont tendance à être plus réactives électromagnétiquement, ça doit jouer dans la probabilité de réagir positif.

Logiquement, ça devrait être le groupe AB (le moins compatible) qui devrait être le plus important comparativement à sa représentation dans la population générale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rebonjour,

Ce mini sondage de wallypat révèle, toute proportion gardée que 1/4 des séropositifs sont du type O et les 3/4 restants de type A, B ou AB.

Compte tenu qu'il n'y a eu que 15 participants à ce sondage, il serait bien d'avoir d'autres chiffres à un niveau national ou local.

Une personne travaillant dans un centre de transfusion sanguine serait mieux placée pour nous renseigner là dessus !

Qu'en penses tu aixur ?

Concernant la nature électromagnétique des cellules sanguines, cela me semble être une bonne piste pour avancer dans la compréhension du vivant et des énergies qui le sous-tendent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, ce serait super. Mais quelqu'un qui travaille dans un centre de transfusion sanguine et qui serait prêt à nous fournir ce genre de renseignements, ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. Pas évident de dégoter ça.

J'aurais bien posé la question sur le forum aidsmythexposed, histoire d'augmenter un peu la taille de l'échantillon. Mais ça m'a l'air d'être un peu l'apocalypse là-bas en ce moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(aixur @ Vendredi 05 Février 2010 02h50)

Je viens de réfléchir à nouveau au problème et de m'apercevoir d'un truc.

Et en fait, ce qu'on peut remarquer, c'est que les groupes qui réagissent le plus aux tests vih sont ceux qui sont le moins compatibles avec les autres groupes sanguins. C'est le groupe le plus compatible (le O, le donneur universel) qui réagit le moins.

Donc, par rapport à ce que j'ai écrit dans mon premier message, ce qu'on peut se dire, c'est que probablement que les groupe universel (le O donc) doit être le plus neutre électromagnétiquement et donc se coller le moins facilement à d'autres particules. Tandis que les cellules des autres groupes doivent se coller beaucoup plus facilement à d'autres particules.

En précisant que seul, O - est donneur universel ! ( alors que O + ne peut donner qu'aux Rh +)

Mais peut-être est-ce du au fait que les cellules sanguines du groupe O ne possèdent aucun récepteur, ni antigène , ni anticorps à leurs surfaces ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...