Aller au contenu
forum sidasante
nagon

Reprise ou non de la trithérapie ?

Recommended Posts

Bonjour à tous!

Je suis nouveau, et pour faire vite je vous epargne mon historique pour l'instant.

Donc, depuis 8 ans sous "tri" j'ai decidé unilateralement de tout arrèter il ya de celà 5 mois.

Avant cet arret je comptais: 802 de cd4 et une viramine indetectable.

Après 2 mois d'arret sans "tri" première consultation les cd4 ont presque chuté de moitié 481,et la viramine est remontée à 13 ooo copies icon_rolleyes.gif

2 mois +tard deuxième consultation, les cd4 sont à 534, et la viramine est redescendue à 1650 icon_biggrin.gif

Je suis en parfaite santé, et à part les "tri" que j'ai arrèté, j'ai pas changé mes habitudes,

sachant les consequences du à ces années de "tri" je me suis mis en tête de consulter, pour un bilan de selenium et glutathion.

Bref, j'ai un immense plaisir, car avant hier en regardant le journal télévisé de 2o h de la suisse romande, on nous annonçait que des chercheurs de l'hopital universitaire de Genève, avaient fait une decouverte ( il etait possible et souhaitable d'arrèter momentanement la "tri" sans que celà provoque quoi que ce soit 4-bravo.gif )

Voilà en 5 mois sans "tri" c'est une nouvelle vie qui commence pour moi, bien qu'il ait toujours des sequelles du traumatisme. icon_redface.gif

Pour ceux qui ont plus d'experience dans le domaine, j'attends vos conseils. et merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent! Content pour toi icon_smile.gif

L'article en question: http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=6950410

Les pauses peuvent aller jusqu'à deux ans !!!

A quand les pauses a vie? Des pauses a vie avec des suppléments antioxydants. D'ailleurs

Montagnier l'a déjà recommandé pour l'Afrique (au tout début de l'infection).

Sur le même site un autre petit article

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=6937984

qui dit:

Sida: contaminations en baisse chez les hétérosexuels mais en hausse chez les homosexuels

31.07.2006 17:36

La tendance à la baisse des nouveaux cas de séropositivité chez les hétérosexuels (149) s'est confirmée en Suisse au 1er semestre, alors que la hausse se poursuit chez les homosexuels (139). Au final, 337 personnes ont été testées positives au VIH, contre 714 sur tout 2005 et 743 en 2004, a indiqué l'Office fédéral de la santé publique. Le nombre de cas de sida déclaré s'élève à 77 (217 sur tout 05) et 9 personnes en sont mortes (65 sur 05 et 87 en 04). Le nombre d'infections chez les homosexuels est en hausse depuis 2004 et pourrait rejoindre ou dépasser les chiffres des hétérosexuels à fin 2006.

Quoi donc? il y a encore du pain sur la planche pour le chercheurs icon_smile.gif au moins inventer une nouvelle théorie qui expliquera cette inversion de tendance hétéro/homo!! encore un paradoxe à élucider.

Il serait ridicule de croire que les homos suisses sont moins prudents que les hétéros suisses en ce qui concerne la protection contre les transmissions. Il devrait y avoir une bonne raison pour cette élévation chez les homos (principalement le style de vie - poppers etc..). Si jamais les chercheurs trouveront une autre explication ça servira énormément à l'Afrique où la transmission est majoritairement hétéro!!! J'espère que le résultat ne sera pas "munir tous les africains d'un passeport suisse"!

Ciao.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nagon, pour les conseils je ne serais pas en position de t'aider. Je crois il y a plusieurs

memebres de ce forum comme Wallypat quo peuvent te donner de précieux consiel.

Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Nagon, et sois le bienvenu.

La dernière chose à faire est bien sûr d'arrêter les drogues dites "antirétrovirales" sans continuer à te faire suivre (mais ce n'est justement pas le cas pour toi, justement et heureusement).

Mais bien plus que tes lymphocytes T4 (et ne parlons même pas de cette sottise de charge "virale"), fais-toi contrôler (très) régulièrement ton niveau de glutathion (et entre autres ton glutathion réduit), qui constitue à ce jour le seul réel marqueur pouvant prédire une évolution vers le sida, selon les preuves scientifiques fournies par le Perth Group lui-même, et essaie de faire en outre, plus ou moins régulièrement, un bilan nutritionnel (outre le niveau de glutathion à surveiller de toutes façons régulièrement). Cela te permettra ainsi de mettre toutes tes chances de ton côté pour éviter de devoir à nouveau recourir aux drogues dites "antirétrovirales".

De manière générale, je t'invite à lire déjà attentivement le topic "Le glutathion" ainsi que le topic "Survivant" où tu trouveras le témoignage d'une autre personne ayant récemment arrêté ses drogues dites "antirétrovirales".

Bonne chance en tout état de cause !

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos reponses.

Oui je continu à me faire suivre c'est la moindre, mon prochain rendez-vous c'est dans trois mois...

Merci aussi au posteur , qui a donné l'adresse du "Centre de santé la Corbière" à Estavayer-le-lac, je compte mis rendre, quelque soit mes prochains resultats, pour un bilan antioxidatif

Autre chose que je n'ai pas evoqué, c'est le fait que depuis que j'ai arrèté la "tri" j'ai pris 5kgs 4-bravo.gif .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour si tu as arrete tes traitements un prochain suivi dans 3 mois semble vraimant tres loin ....dans cette aventure il ne faut pas faire n'importe quoi bien que cela soit du cas par cas un suivi rapproche tous les mois au moins les 6 premiers mois parait plus judicieux.....quand au centre de la corbiere il fait partit de la fondation kousmine (on ne peut plus serieux)

un medecin homeopathe particulierement connu que tu trouveras la bas le dr bernard woestlandt auteur de plusieurs livres dont le fameux de l'homme cancer a l'homme dieu....ca serait sympa de votre part de nous faire un petit rapport sur votre visite au centre merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonjour si tu as arrete tes traitements un prochain suivi dans 3 mois semble vraimant tres loin ....dans cette aventure il ne faut pas faire n'importe quoi bien que cela soit du cas par cas un suivi rapproche tous les mois au moins les 6 premiers mois parait plus judicieux.....quand au centre de la corbiere il fait partit de la fondation kousmine (on ne peut plus serieux)

un medecin homeopathe particulierement connu que tu trouveras la bas le dr bernard woestlandt auteur de plusieurs livres dont le fameux de l'homme cancer a l'homme dieu....ca serait sympa de votre part de nous faire un petit rapport sur votre visite au centre merci !

Un suivi très raproché est meilleur, sauf que c'est le medecin traitant qui donne rendez-vous selon l'urgence, "dans 3 mois".

C'est vraiment le cas par cas.

Au debut de mon traitement je prennais 14 pillules par jour, et un rendez vous en moyenne tout les mois, avec un bilan complet.

Ensuite je suis passé à 3 pillules par jour, et les "rendez-vous" de plus en plus espacés, voir à 6 mois.

A part quelques furoncles je ne suis jamais tombé malade, oui quand même, une crise de malaria lors d'un sejour en Afrique ou j'avais omis de prendre les mesures necessaire de prevention,

Actuellement je prends des medocs pour l'hypertension provoqué certainement par la tritherapie.

En effet je ne manquerais pas de vous faire un rapport de ma visite au centre de la Corbière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à vous tous,

mon message s'adressant plus à wallypat et cheminot dont j'aurais aimé avoir votre avis ?

Je sors aujourd'hui d'une petite hospitalisation de quelques jours cause : régulièrement de la fièvre 40° et chute de tension jusqu'à 8 celà depuis quelques mois, voulant savoir se que j'ai exactement ? et j'ai perdu quelques kilos (4)

j'ai visiblement une mycose que je soigne avec du triflucan ,j'aurais un peu de bronchite ? ( sa fait 5 mois que je traine cette bronchite ?) antibiotique

Et forcément je suis affaiblie, je dois revoir le médecin en consultation externe semaine prochaine il est déjà question que je reprenne la trithérapie au plus vite( il a pas encore les résultats de mes cd4 et cv) donc je ne sais pas encore quel traitement.

Je me souviens avoir lu quelques part et je crois que c'était wallypat qui disait : en cas d'urgence il vaut mieux reprendre le traitement à court terme ( rectifié moi si je me trompe?)

ceci dis d'office je refuse de prendre un traitement à base d'azt

mais dans le cas ou je reprendrais quelques temps cette ( saloperie) et là je m'adresse à cheminot : avec le nom des médicaments que j'aurais éventuellement à prendre pourrais tu m'indiqué la dangérosité ? ( quoique je pense qu'ils sont tous dangereux ) mais je pense ne plus trop avoir le choix pour le moment ;

dans l'attente de votre avis

cordialement

pat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu qu'à mon avis, la trithérapie est en fait comme une corticothérapie, ça doit pas mal dérégler le fonctionnement des glandes cortico-surrénales (là où est émis le cortisol). Donc, il est possible qu'après avoir pris une trithérapie pendant 4 ans, les surrénales aient des hauts et des bas. Or, un manque de cortisol conduit à ce genre de symptomes (perte de poids, baisse de tension et fièvre). C'est typiquement le type de symptomes qui se manifestent après l'arrêt d'une corticothérapie.

Voir le topic ou je développe l'idée que la trithérapie, c'est une corticothérapie : ici.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Patou.

Je suis vraiment désolé de ce qui t'arrive (mais on le sentait déjà venir dans tes posts précédents).

Pour une fois, je serais d'accord avec l'orthodoxie du sida et je te conseillerais de reprendre sans tarder les traitements dits "antirétroviraux". Et j'exigerais bien sûr qu'il n'y ait pas d'AZT dans ce traitement.

Comme je crois te l'avoir dit dans un précédent post, tu es assurément une victime type de l'hypothèse rétrovirale du sida.

J'espère sincèrement que tu te sentiras mieux après avoir commencé les traitements en question.

Porte toi bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour Wallypat

je te remercie pour ton conseil et de toute évidence j'ai pas trop le choix ce qui n'empècheras pas que dés que je me sentirais mieux j'arreterai à nouveau ? je me donne une année environ sous traitement aprés je verrais !! je sais bien d'où viens mon affaiblissement actuel ( gros soucis familiaux) et on pourras dire ce que l'on veut mais quand il y à "soucis" forcément la santé en prend un bon coup ....

Quand j'aurais l'ordonnance de mon nouveau traitement je me permettrai de vous mettre un post pour éventuellement savoir se que contient ces médicaments ? sur je refuse l'AZT

cordialement

patricia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut!

suite à ma pneumocystose, il y a un an et demi, je prends une tri qui ne contient pas d'Azt, c'est trois pilules le soir et dans un proche avenir ce sera dans une seule, c'est stocrin, emtriva et viréad, je n'ai aucun effets secondaires jusqu'à aujourd'hui si ce n'est pour le stocrin qui me fait un peu l'effet d'être alcoolisé, plus au début et beaucoup moins maintenant, voire pas du tout.

Essaie peut-être d'avoir ce traitement, si tu peux en discuter avec ton médecin.

en tout cas bon courage pour ton avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

Merci Pierrot tout les conseils sont les bienvenus je prend note de ton traitement

mais j'en serais plus de ce qui vas mettre proposer la semaine prochaine donc attente

amicalement

patricia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, ce n'est pas bon de reprendre une trithérapie. Je pense que ça revient à entretenir la faiblesse des glandes cortico-surrénales, au lieu de les laisser se reconstruire petit à petit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour fleur de diamant

je viens de lire ton commentaire sur les bains déritatifs celà me parait interessant, je commence l'expérience dés aujourd'hui celà ne me parait pas contraignant et pourquoi pas ? je t'en dirais des nouvelles

en ce qui me concerne depuis 2 jours je vais beaucoup mieux je n'ai plus de fièvre (pour le moment) me sens un peu fatigué mais je me repose (arret maladie oblige) ceci dis je suis sous antibiotique et c'est quand j'arrete les antibios que les soucis reviennent ! wallypat ou quelqu'un d'autres disait qu'aprés arrèt d'une trithérapie les ennuis peuvent apparaitre un an ou deux aprés l'arrêt j'ai l'impression d'être dans ce cas de figure (il à suffit d'un gros problème psychologique) pour que je me retrouve à ce point affaiblie !j'ai meme pris l'aide d'une thérapeute pour la première fois de ma vie! bref dans tout les cas j'attend sagement mes résultats semaine prochaine

à bientot et bon dimanche à vous tous

et encore merci de vos conseils à tous

patricia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
en ce qui me concerne depuis 2 jours je vais beaucoup mieux je n'ai plus de fièvre (pour le moment) me sens un peu fatigué mais je me repose (arret maladie oblige) ceci dis je suis sous antibiotique et c'est quand j'arrete les antibios que les soucis reviennent !

C'est normal que quand tu arrêtes les antibiotiques, la fièvre revienne. L'antibiotique stop le processus d'élimination et/ou de réparation. Donc, la fièvre diminue. Mais quand tu arrêtes les antibiotiques, le processus d'élimination se remet en marche et tu es à nouveau fiévreuse. Sans compter que l'antibiotique semble avoir un effet similaire à la prise de cortisone.

Quand au fait que tu ais maigri et que tu ais eu une tension basse, c'est plutot normal si tu as subis un stress psychologique intense.

Tu ces symptomes n'ont rien à voir avec le SIDA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleur de Diamant

Coucou Patou !

J'ai aussi autre chose pour la fièvre : au moment d'aller te coucher, tu te couvres à n'en plus finir, à vraiment avoir trop chaud à tel point que tu as envie de tout enlever. N'en fais rien, et dors. La sudation qui va surgir, permettra quelque part à t'aider à enlever les toxines de ton corps. Je crois savoir (mais je ne suis pas médecin 4-spamafote.gif ) que si nous avons de la fièvre, c'est que notre corps réagit pour faire "sortir" quelque chose d'étranger à lui.

Cette expérience de se couvrir, je l'ai réalisée une année où j'avais attrapé la grippe (coquin de virus qui essayait de squatter mon corps 5-nonnonnon.gif ). J'avais 38° c. de fièvre. Le lendemain, j'étais frâiche comme une rose. Je n'en revennais pas !

Autre chose : en homéopathie, tu as Belladonna contre la fièvre. Tu peux en prendre en granule en 9 ch. 3 granules 3 fois par jour. Tu n'auras aucun effet secondaire. Pas besoin d'ordonnance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Fleur de diamants

Je prend note de tes conseils et à ce propos j'ai commencé à faire des bains dérivatifs.

Pour la fièvre elle n'est pas réapparue pour le moment pourvue que celà dure? Si c'était le cas j'essaierais, pour le moment le fait d'etre sous antibiotiques je me sens mieux (tout en sachant que les antibios' c pas ce qui à de mieux et pour une fois je vais aller jusqu'à la fin du traitement antibiotiques (10 jours) d'ailleurs une question si quelqu'un c'est me répondre : les antibiotiques font-ils maigrir ? car j'ai perdu pas environ 4 kilos en 3 mois ! et sachant que je prend des antibios depuis janvier dernier épisodiquement

merci d'avance si quelqu'un à une réponse ?

Patricia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que ça doit dépendre de la dose. On donne bien des antibiotiques aux poulets pour les faire grossir plus vite. Mais avec des doses normales données aux humain (qui sont dosées pour des traitements courts), effectivement, je pense que ça fait plus maigrir qu'autre chose (par perte d'appétit).

Cela dit, il faut voir, tu as maigri entre les prise d'antibiotiques ou pendant ?

A mon avis, il faut faire extrêmement attention aux traitements par antibiotiques. Je pense que les antibiotiques attaquent les vaisseaux sanguins et causent des saignements. Donc, même si ce n'est pas systématique, ça peut causer des hémorragies cérébrales plus ou moins graves (allant du simple mal de tête à la mort par hémorragie cérébrale). Sans compter l'agression du système digestif bien sur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...