Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Une petite correction, Wally :

et aussi en sélénium, ce qui est logique puisque le sélénium entre dans la composition de glutathion

Le sélénium est indispensable au fonctionnement de la glutathionperoxydase, où il intervient sous la forme d'un acide aminé très proche de la cystéine (que l'on trouve elle partout, et en particulier dans le glutathion), où le soufre est remplacé par le sélénium. Le soufre et le sélénium ont des propriétés chimiques très voisines, ils sont de plus dans la même colonne que l'oxygène (la colonne des chalcogènes). Ces éléments sont manifestement très impliqués dans les processus d'oxydoréduction, le soufre et le sélénium au degré -II sont éminemment réducteurs.

Donc le sélénium a un rôle catalytique (la glutathionperoxydase (GPx) est en quantité très faible, et donc il en est de même pour le sélénium) dans la transformation de deux composés peroxydés au moins, l'eau oxygénée et les peroxynitrites, en eau et en ammoniac, avec comme réducteur le groupe thiol du glutathion, qui est oxydé en diglutathion, où ce groupe thiol est transformé en pont disulfure.

C'est important car ce diglutathion est alors réduit à nouveau en glutathion par le NADH, réaction catalysée par la glutathion réductase.

Il y a donc recyclage du glutathion.

Si le taux de GPx est trop faible, la vitesse de cette réaction d'oxydoréduction enzymatique devient très inférieure à celle de l'oxydation directe du thiol du glutathion par l'eau oxygénée ou les peroxynitrites. Le malheur est que cette réaction-là oxyde les thiols bien plus fortement que l'oxydoréduction enzymatique, ce qui conduit à des sulfonates et des sulfates, solubles dans le plasma, et qui sont éliminés par la muqueuse intestinale, en provoquant moult diarrhées. D'ailleurs de nombreuses études montrent une perte masive de soufre réduit chezles personne smalades du sida.

Ceci arrve également si le système redox de la GPx est débordé par une quantité trop importante d'eau oxygénée eu de peroxynitrites : la réaction directe a lieu également et la même perte de soufre réduit a lieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour a tous, c'est avec une immense tristesse que je vous fait part de l'arret premature de ma "fenetre therapeutique".

en effet depuis samedi je suis tombe tres malade, de la fievre...des courbatures et une belle nausee....il semblerait d'un prime abord qu'une virose sevit dans notre region actuellement et je ne suis pas le seul dans ce cas le probleme pour moi c'est que j'ai attrappe ca au moment le plus critique ou mon immunite a connu une tres forte baisse avec l'arret du traitementnous sommes passes de 416 a 218 t4 en une dizaine de jours et une perte de 30 a 25 % globale je n'ai pas encore le reste des resultats mais la fievre ne partant pas je n'ai pas eu le choix de plus je suis dans une fatigue extreme...ce n'est pas de gaite de coeur que je l'ai fait mais il existait egalement un risque que cette fievre soit due a l'arret du traitement lui meme une forme de reaction violente...ce risque etant il a fallut prendre une sage decision....de plus pas de therapeute sous la main(en conges) trop livre a moi meme je pense dans mon enthousiasme avoir trop precipite cette experience.....

a la date de ce jour je ne connais toujours pas mon taux de gluthation....mon specialiste vih est lui aussi en conges...genial heureusement que j'ai son numero prive....c'est pas facile tout seul....

arret de l'experience le 08 aout 2006-----------------------------------------------

la veille de l'arret je suis tout de meme alle voir le nathuropathe dont je vous avais parle afin de faire un diagnostic complet...il s'agit en terme simplfifie d'un bilan energetique complet, je n'avais jamais vu du materiel comme celui la normal....tout droit sortit de la nasa russe, totalement indolore la doctoresse avec ses appareils vous branche aux machines et la organe apres organe vous etes scanne....il est impressionnant de precision de voir ce que cette machine ressort l'etat de vos organes l'origine de vos problemes voir meme le devenir.....

au moins une bonne nouvelle dans tout ca je n'ai pas pris tout ces complements alimentaires pour rien dans le cadre de la gestion des effets secondaires de mes medicaments tout est en excellent etat malgre les annees de tri....comme le disait la doctoresse faudrait pouvoir regarder sur quelqu'un qui ne se protege pas.....il me parait indaignable que les complements alimentaires ne peuvent qu'apporter une amelioration de l'etat general......comme dans tout il faut imperativement se faire aider car le sida est un veritable commerce qui rapporte pour ne pas avaler tout et n'importe quoi....

pour les personnes qui voudraient passer cet examen cela se passe a aubagne 100euros tout de meme....ca fait plutot cher !!

ne me demandez pas comment la machine a pu voir mon etat immunitaire...deborde a 91%....vu mon etat...

je ne regrette pas d'avoir mene cette experience, maintenant il faut que je remonte la pente je pense avoir repris les choses en main a temps....dans quelques jours je referais un bilan...je ne perds pas espoir de recommencer dans quelques mois si ce sera possible mais avec un suivi veritable....

a bientot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je résumerai donc ici ce que je tai expliqué hier en privé, à savoir :

- quil y a toutes les raisons de penser que la baisse de tes lymphcocytes T4 nest pas la cause de ta maladie actuelle, mais bien sa conséquence (je suis en train danalyser actuellement la question des lymphocytes T4 et jai constaté, entre autres choses, que chez des séronégatifs, dinnombrables maladies causent des baisses très prononcées des lymphocytes [parfois largement même en dessous de 100 T4], la guérison entraînant corrélativement et progressivement le retour au niveau « normal » des lymphocytes T4 ; par ailleurs, des études effectuées dans des groupes à risque de sida, chez des personnes pas encore séropositives, les lymphocytes T4 commencent déjà à très fortement baisser, avant même quelles deviennent donc séropositives, ... et donc sans que le « VIH » ne soit nécessaire pour lexpliquer, les agents oxydants auxquels sont exposés lesdits groupes à risque de sida permettant déjà de lexpliquer) ;

- que tu ne dois de toute façon pas abandonner les bras et que ce nest que partie remise : avant deffectuer une nouvelle tentative darrêt des trithérapies, fais cette fois-ci et préalablement un bilan nutritionnel approfondi (dont entre autres la mesure de ton niveau de glutathion), pour constater les carences que ce bilan ne manquera certainement pas de constater (ce ne sera dailleurs pas forcément et systématiquement une carence en glutathion).

En tout état de cause, tâche de récupérer au plus vite et ne stresse pas trop. Dautres (mais pas tous avec succès, il est vrai) avant toi ont arrêté leurs trithérapies et y sont arrivés, parfois avec rechute des années plus tard (doù la nécessité de continuer à se faire régulièrement suivre et à faire un bilan nutritionnel tout aussi régulièrement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Survivor,

Ne le prends pas comme un échec. Comme déjà mentionné sur ce forum :

http://www.edicom.ch/fr/news/suisse/index....Content=1868527

L'avantage que tu as maintenant, c'est que tu sais mieux comment t'y prendre. J'espère que tu pourras faire un bilan nutritionnel (glutathion compris) chez un médecin disponible et pas trop loin de chez-toi.

Il me semble que c'est la galère pour en trouver un, et je n'en reviens toujours pas !

La vie, c'est comme un escalier : on monte 4 marches, puis on en redescend 3 (ou plus) et on remonte encore.

Parfois il vaut mieux reculer pour mieux sauter.

Soignes-toi bien et remets-toi bien en forme 4-bisou.gif

- Guérir, c'est grandir en conscience.

- C'est retrouver notre dignité d'être humain.

- C'est accepter tout ce que nous sommes.

- C'est changer notre relation avec tous les aspects de la vie, avec tous les aspects de notre vie.

- C'est changer notre vision du monde.

- C'est apprendre à voir les choses comme elles sont et non pas comme nous voudrions qu'elles soient.

- C'est expérimenter cet espace infini dans lequel tout existe.

- C'est apprendre à mourir et à renaître sans arrêt, apprendre à vivre dans le moment présent, apprendre à regarder avec les yeux du cur.

- C'est accepter notre humanité pour retrouver notre divinité.

Lorraine Desmarais

http://www.servicevie.com/02sante/Med_douc...ce30092002.html

Modifié par Liane
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour a tous,

a croire que l'ete faut vraimant pas etre presse ou malade....je viens enfin de recevoir mon taux de glutathion !!! plus de trois semaines...je ne felicite pas le laboratoire merieux a lyon de cet exploit...et en plus ils sous-traitent !

bon je vais reproduire ce qui est marque wallypat :

ENZYMOLOGIE

GSH Peroxydase plasmatique

366 u/l valeurs de reference 300-450

il semblerait que meme si ce n'est pas tres eleve je suis dans la norme....j'attend de nouveau mon bilan d'il y a une semaine pour savoir ou j'en suis...je continue de prendre le nac et de me faire assister.....merci pour vos precieux conseils

b....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sinon, est-ce que tu vas mieux ?

L'orthodoxie du sida a-t-elle enfin pu donner un nom aux maux dont tu as souffert (ou souffres encore) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

toutefois j'ai trouve une adresse en suisse le fameux centre dont je vous parlais liee a la fondation KOUSMINE la le bilan est fait sur sang vivant pour ceux pour qui c'est possible ou les frontaliers je pense que ca vaut le deplacement voici le lien :

http://www.lacorbiere.ch/

Pour ceux qui comptaient se rendre à La Corbière, il y a le feu pour l'instant :

http://www.lacorbiere.ch/files/actu.htm

Mieux vaut téléphoner avant de se déplacer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

il y a un petit moment que je n'ai pu venir sur le site vous donner de mes nouvelles...quelques petits tracas familiaux....quand a ma sante apres mon experience je m'en suis remis tres rapidement et je poursuis la bataille, ce qui au passage m'a permis de rencontrer de nouvelles personnes, d'apprendre et de vous faire part de mon vecu.....a present il y a une chose a laquelle je suis sur c'est qu'on peut s'en sortir, ce sera long, parfois il faudra surement plusieurs methodes pas tout le monde est fait pareil, quand je dis on peut s'en sortir je parle pour ceux qui sont atteint de ce mal, je parle de survivre, de gerer les effets secondaires quand vraimant on ne peut pas faire autrement !

l'ideal serait bien sur de ne jemais toucher aux medicaments, de pouvoir se soigner naturellement mais ca n'est pas toujours possible....

recement ma nathuropathe m'a donne une explication du mot SIDA...Syndrome d'Incapacité D'être Aimé. terrible non ?

si vraimant la maladie est une resonnance emotionnelle nous sommes donc capables par des mecanismes tres complexes de nous detruire nous memes lorsque nous souffrons....bien sur si ce n'etait que ca ce serait trop simpliste.....mais nous pouvons nous aider nous meme a tenir le coup et toutes les methodes sont bonnes si c'est celle ci que nous avons choisi que ce soit la nathuro, l'homeo, la phyto.....mais surtout ne RESTEZ PAS LES BRAS CROISES !

arreter un traitement n'est pas une chose facile surtout quand on revient de loin comme moi, par contre quand c'est possible Si vous vous en sentez capable n'hesitez pas Surtout faites vous suivre et soutenez votre IMMUNITE ! ne restez pas sans rien !(lorsque vous faites l'arret des traitements).

en l'etat des choses actuelle il y a des personnes qui MALHEUREUSEMENT ne peuvent pas arreter le traitement et je fais parti de ces cas la, je ne culpabilise plus mais SURTOUT JE SOULAGE MON CORPS DE CETTE TOXICITE !

je reviendrais plus tard pour la suite....j'ai fait la connaissance d'un pharmacien qui enseigne les huiles essentielles (d.BAUDOUX), ca detoxine bien, mais attention pas n'importe quoi et avec prudence ! a bientot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rozen

J'espère que tu te porteras de mieux en mieux et que tu reviendras témoigner d'une belle évolution. Merci de ton témoignage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir a tous,

vous vous souvenez surement de l'echec de ma derniere experience mais etant plutot tenace j'ai recidive pas de la meme maniere et tout en douceur.

j'ai recommence une fenetre therapeutique d'un jour sur sept, le dimanche, cela fait 6 mois, tout se passe bien, les t4 sont stables au dernier bilan d'il y a 15 jours t4 545 et charge virale indetectable. je devrais entamer la deuxieme phase de 2 jours sur sept, je continue la prise en charge de complements nutritionnels la meme que deja citee a plusieurs reprises.

dans le centre de recherche clinique ou je suis suivi on est dans l'attente de dernieres nouvelles mais a priori pas de quoi fouetter un chat !

le prochain bilan va comprendre un bilan de glutathion il est pris en charge par le centre et j'ai appris que c'est pareil dans tous les hopitaux donc rien a debourser a condition bien sur que le medecin le veuille bien..

a ce sujet wally le nac doit on le faire en continu meme si le taux de glatathion est bon ou doit on le faire en cure comme je le fais a chaque changement de saison ?

a bientot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a ce sujet wally le nac doit on le faire en continu meme si le taux de glatathion est bon ou doit on le faire en cure comme je le fais a chaque changement de saison ?

Tu poses une question bien difficile.

De prime abord, si on est à nouveau redevenu séronégatif, la consommation de NAC me paraît moins justifiée.

Dans le cas contraire, et en particulier si on est sous traitements "antirétroviraux", il me semble que continuer à prendre de la NAC est une très bonne idée, voire même une nécessité car le glutathion (plus facilement formé à partir de la NAC justement) constituera un rempart (toutefois le plus souvent imparfait) à la toxicité bien connue des "antirétroviraux".

En tout cas, je trouve que c'est une excellente idée d'arrêter progressivement les antirétroviraux comme tu le fais, à savoir ne pas en prendre un jour par semaine, ensuite deux jours par semaine, et ainsi de suite.

Cela me semble une excellente idée (je n'y avais jamais pensé) et j'espère que cela fonctionnera.

Tiens nous informés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour a tous,il y a un petit moment que je tentais de vous donner de mes nouvelles mais sur l'ancienne adresse le forum est en lecture seule....je sais pas ce qui se passe et peut etre quelqu'un pourra t'il me donner une explication ?

je continue ma demarche initiale, dernier bilan qui date du mois de juillet : immunite normale 686 valeureux T4 et charge virale toujours aussi indetectable, fenetre therapeutique que le dimanche mais debut octobre phase II de l'arret je fais ca tres en douceur tout comme dans le cadre d'un sevrage, en tout cas 6 jours sur 7 la couverture est totale et le corps respire....

je voulais vous parler d'un produit que certain connaissent peut etre il s'agit du celloxygene je vous donne le lien : http://www.biokosma.com/catalog/index.htm

pour info et surtout pour wallypat lis bien tout ca :

L'effet énergisant des cellules enzymatiques de levure du Dr WOLZ est particulièrement remarquable non seulement pour la récupération physique, mais aussi pour les personnes fatiguées, stressées qui traversent une période où la lassitude prend le dessus.

Bien supérieur aux classiques levures de bière (sacharomyces cerevisae souvent source de putrescences intestinales et de surcharges purique sindésirables) le Celloxygène s'en distingue à plusieurs niveaux.

En effet, si la respiration cellulaire est source d'énergie et de vie, celle-ci est sans cesse en proie aux processus oxydatifs au coeur même du poumon cellulaire, la mitochondrie.

Mal oxygénée, la cellule fermente et périclite, perturbant la combustion de l'hydrogène contenu dans les substrats de la nourriture par l'intermédiaire de laquelle l'oxygène est normalement transformé en oxygène ionisé par les enzymes dont les cytochromoxydases.

Or les membranes de Celloxygènes sont exceptionnellement fines et donc vite décomposées pour libérer les éléments fongiques actifs : presque essentiellement le précieux glutathion, hautement réducteur (antioxydant), protecteur des membranes biologiques humaines contre les radicaux libres et également puissant anti-métaux lourds.

S'y ajoutent synergiquement le co-enzyme Q10, SOD, catalase, cytochrome, oxydase, bêta-carotène, vitamines C et E, sélénium et coenzymeA... UNE BOMBE ANTI-ÂGE!

Bien entendu, on retrouve aussi dans le produit les 20 acides aminés, les 14 minéraux, les 14 vitamines et les oligoéléments habituellement présents dans les levures alimentaires.

Celloxygène est une levure bioactive, donc uniquement présentée sous forme liquide, qui potentialise l'utilisation de l'oxygène par les cellules de l'organisme, renforçant le système immunitaire et l'ensemble des processus vitaux agressés par les milles et stress du quotidien.

Celloxygène est en fait un produit de haute technologie nutritionnelle : un complément extrêmement riche en complexes enzymatiques métaboliques et cellulaire, cultivés dans de l'oxygène à haute pression et gavés de nutriments synergétiques (extraits de jus de fruits et de légumes).

Ce processus accélère la production des mitochondries qui vont alors représenter jusqu'à 25% de la masse cellulaire!

Il suffit alors que qulques millilitres de ce concentré biologique soient assimilés au plan intestinal pour que les principes actifs soient véhiculés dans l'organisme, par voie lymphatique notamment.

À l'heure où les maladies mitochondriales sont de plus en plus étudiées ( de la faiblesse musculaire chronique au cancer, en passant par les Scléroses en Plaques, Parkinson, Alzheimer, cardiopathies ischémiques ou certaines anémies...) un produit comme Celluloxygène apporte une véritable usine biologique où tous les éléments utiles sont présents (Q10, SOD, acéthylcoenzyme A, glutathion, peroxydase, cytochrome 21, AGE membranaires, etc...)

3 cuillères à soupe apportent 150 milliards de cellules à oxygène qui participent, après une courte période d'adaptation, à nourrir et à normaliser.

Actions à retenir :

Meilleure oxygénation de chaque cellule et lutte antiradicalaire

Stimulation immunitaire générale

Performance sportive et récupération

Défatiguant, revitalisant très polyvalent

Nutriment spécifique des phanère et de la peau

Prévention et compléments aux soins de pathologie lourde (cancers, alzheimer...)

Désintoxiquant général

Optimisation de fonctions neuropsychique et 3eme âge.

Ce descriptif est un extrait du livre du Naturopathe daniel Kieffer : Encyclopédie de revitalisation Naturelle

j'en prends depuis 3 semaines le resultats est spectaculaire si j'allais bien avant je vais encore mieux....

le prix est plutot tres raisonable en bouteille il coute 24 € pour environ 3 semaines je connais une bonne adresse serieuse ou en cas de tir groupe je peux faire baisser le prix.

j'attend le prochain bilan dans quelques jours pour voir l'effet clinique bien que les analyses y a longtemps que je ne fais plus une fixation, quelque chose de marrant tout de meme les resultats sont meilleurs quand je fais mon bilan l'apres midi une explication ? j'espere que vous allez tous bien et je vous dis a tres bientot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Ecliptux est passé à autre chose et à fermé le forum onnouscachetout. Du coup, j'ai repris cette partie du forum avec l'accord d'Ecliptux. C'est donc maintenant un forum spécifiquement consacré à la dissidence.

Tu fais bien d'arrêter progressivement ta trithérapie. Je ne sais pas si tu as vu mon topic sur le sujet. A mon, avis, les trithérapies, ce sont simplement des corticothérapies. C'est pour ça qu'il ne faut pas les arrêter d'un coup. Parce que comme une corticothérapie, si on arrête d'un coup, ça va entrainer plein d'effets physiologiques désagréables, liés en grande partie à un décentrage de l'eau dans le corps. Ton expérience va dans ce sens. Tu as arrêté le 26 juillet 2006, et le 10 aout, tu ressentais les effets physiologiques en question (certainement que ton taux de cortisol était en train de s'effondrer). Ca rejoint d'autres expériences qui ont été reportées sur le forum.

Sinon, à mon avis, la baisse des cd4 lors de l'arrêt brutal est une illusion. La quantité de cd4 dans le sang est toujours la même, mais comme il y a d'un seul coup 2 fois plus d'eau dans les bras quand on arrête la trithérapie, les cd4 sont dilués. Le taux de cd4 est donc divisé par deux. Mais, d'un autre coté, le taux est deux fois plus élevé dans le tronc. La variation est donc liée à un phénomène local. Si on faisait un prélèvement dans le tronc, le taux de cd4 serait à mon avis 2 fois plus élevé que dans le bras (donc, un taux considéré comme bon).

Et c'est bien sur l'inverse quand on prend la trithérapie. Il y a alors 2 fois plus de cd4 dans le bras (là où on fait la prise de sang), et il y en a deux fois moins dans le tronc.

D'ailleurs, corolaire de tout ça, l'indicateur a surveiller est le taux de cortisol dans le sang. S'il se met à tomber rapidement, tu recommenceras probablement à ressentir les effets que tu avais déjà ressentis. Il faut le faire évoluer lentement, histoire que le décentrage de l'eau se fasse progressivement. Et il ne faut pas non plus qu'il tombe en dessous d'un niveau normal. Sinon, ce sera pareil je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour et merci aixur, on ne pourra pas enlever a ce forum la mine d'informations qu'il est...je suis alle voir mon homeopathe hier pour une seance d'auriculotherapie (pour arreter de fumer) et je lui ai parle justement que la tri s'apparentait aux meme phenomenes que la cortisone, effectivement il me l'a confirme la ou aucun medecin ne m'a jamais rien dit, il m'a prescrit une analyse sanguine et une autre d'urine pour verifier le taux de cortisol.....je vous tiens au courant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir, j'ai une bonne nouvelle, j'ai enfin reussi a faire un test de tress oxydatif, c'est vraimant genial mais je vais aussi vous indiquer comment en pratiquer un gratuitement lorsque c'est possible, juste pour info voici le test complet que j'ai passe http://www.optimabio.com/documents/product...07330213257.pdf

le site: http://www.optimabio.com/

en fait c'est en allant a ma pharmacie a toulon, la pharmacienne avec qui j'ai sympathise m'a invite a cette mesure du stress oxydatif, y a au moins une chose de sure je vais bien et en plus je suis dans la norme, je dois juste prendre mes anti-oxydants en pleine dose, merci aussi a wally pour son super sujet sur le gluthation et le stress oxydatif sans ca je n'en aurais rien su !

pour ce qui est du test, sur toulon, une pharmacie le pratique gratuitement une fois par mois et si des personnes sont interessees je vous ferais connaitre la date, sans quoi ces personnes se deplacent regulierement dans les salons de medecines naturelles dailleurs y en a un grand qui se deroule a paris actuellement avec la possibilite de pratiquer le test gratuitement. je tacherais de vous donner la liste des salons avec les villes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir a tous,

me revoila avec de bonnes nouvelles, la 1 ère c'est que je vais bien ! ca c'est deja pas mal ?!

la seconde c'est la phase 2 du sevrage qui s'est terminee en decembre de cette annee avec de tres bons resultats, charge virale indetectable et t4 a 700.

la phase 3 a debute depuis le 1er janvier 2009, un bilan sanguin a ete effectue des la 1ere semaine et le prochain est prevu pour le 11 fevrier et les resultats quelques jours apres...

pour memoire le traitement est toujours COMBIVIR 1 matin et soir

VIREAD 1 le midi

sur presque un an le traitement a ete arrete le samedi et le dimanche.

la phase 3 implique d'arreter le traitement le mercredi le samedi et le dimanche periode d'observation jusqu'en juin 2009 dans un premier temps.

ce protocole est empirique mais effectue sous controle medical a l'hopital a marseille.

en complement ;

LE MATIN

A JEUN

1 gelule de N.A.C 600 mg (solgar)

1 gelule d'acide r alpha lipoïque (solgar)

2 vit C 1000 (solgar)

en petit dejeunant...

1 ampoule de ginseng-gelee royale (super diet) dans le jus d'orange

1 cpr multi vitamine homme (solgar)

1 cpr tocco 500

1 cpr huile d'onagre bioleine

1 gelule reishi maiitake shiitake (solgar)

3 cpr de chlorella dose a 500mg

1 cpr syllimarine

1 cpr de vision guard (solgar) pour les yeux

LE MIDI

1 cpr de vision guard (solgar)

2 vit C 1000 (solgar)

1 cpr huile d'onagre bioleine

3 cpr de chlorella dose a 500mg

1 gelule phosphatidyl choline (solgar)

1 gelule advanced anti oxydant formula (solgar)

1 gelule coq10 120 mg 1j/2 (solgar)

1 gelule levure de riz rouge (nature's plus)

LE SOIR

2 vit C 1000 (solgar)

1 cpr huile d'onagre bioleine

3 cpr de chlorella dose a 500mg

1 gelule phosphatidyl choline (solgar)

1 cpr commando 2000 (nature's plus)

1 cpr syllimarine

1 ampoule d'HEPACTIF (fitiform) dans un grand verre d'eau

je pense n'avoir rien oublie, je rectifierais le cas echeant.

les 6 gr de vit c /jour semblent etre la dose optimale mais les doses peuvent etre modifiees en fonction des besoins.

en ce qui concerne la restauration de la flore intestinale un bon pro biotique s'appellant "probiotic 7" donne de tres bons resultats.

bien sur je reste a la disposition de chacun pour de plus amples explications.

et puis surtout une tres bonne et heureuse annee a vous tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de donner de tes nouvelles. Cela m'intéresse au plus haut point car il semblerait que je doive prendre des décisions de traitement ou en tout cas réorienter mon système T4 oscillant entre 350 et 250 et début d'un lymphome qui semble très local certes ( gencives ) mais qui me demande d'être plus attentif.

Porte toi bien !

P.S. : je trouve dommage que ce forum ne vive pas plus et de ne pas lire certains...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour sidarta, je vais tacher d'etre plus regulier et des les prochains resultats je les communiquerai, je veux surtout etre sur pour ne pas donner de faux espoirs, je rappelle de plus que cette experience est empirique meme si elle est pratiquee sous controle medical. merci a tous de votre soutien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir wally, cheminot et tous les autres...

tout dabord merci de vos precieux conseils et de l'effort de recherche que vous apportez au site.

voila on y est...donc la phase III est un succes et nous poursuivons selon le meme protocole empirique....traitement le lundi, mardi, jeudi et vendredi, par combivir et viread plus l'ensemble des traitement cites plus hauts.

les resultats parvenus de merieux sont les suivant apres deux mois en phase III :

lymphocytes cd3+ 1640 mega/l

soit 90 % des lympho valeur de ref 60-80

lymphocytes cd4+ 575 mega/l valeur de ref 500-1400

soit 32% des lympho valeur de ref 30-62

lymphocytes cd8+ 994 mega/l valeur de ref 250-750

soit 55% des lympho valeur de ref 13-43

charge virale vih1

indetectable

<40 copies/ml

il est precise qu'au moment ou j'ai effectue cette prise de sang j'etais en fin de crise de sinusite, traitee exclusivement avec du sinuspax, olioseptil nez gorge (complexe d'huile essentielles), physiomer jet fort, ribes nigrum et rosa canina en 1dh, et aromaforce spray nasal bio de chez pranarom.

ces resultats sont extremement encourageant et auraient bien evidement le merite d'etres etudies de plus pres par des chercheurs cliniques dignes de ce nom mais......tout le monde s'en fout !

il est egalement precise qu'une observance stricte a etee observee. prochain bilan dans un mois et je publierai a nouveau les resultats. ma naturo a marignane a etee d'un tres grand secours elle est exeptionnelle et c'est rien de le dire si le site m'y autorise et avec son accord a elle je publierai son nom.

courage a tous, accrochez vous....et je sais a quel point c'est dur pour etre passe par toutes les phases de la maladie. a bientot

bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En espérant que tu vas bien (et tous/toutes les autres aussi, évidemment...), je me permets de venir aux nouvelles quant à ton "régime phase III", Survivor.

Depuis que mon ami a vu "Aids inc.", il n'y a que quelques semaines, il cherche à arrêter ou du moins à diminuer la tri. La question qu'on se pose est de savoir ce qui est "mieux" pour le corps, diminuer les doses au quotidien (comme le fait Yacre avec a priori de bons résultats) ou en "sautant" des jours comme tu le fais.

Personnellement je pencherai plutôt pour 1/2 doses/journée, car dans le doute sur plein d'aspects, je pense que ça fait moins de changements à encaisser pour le corps - comme il y a un certain rapport entre les dosages des différents médocs du cocktail, il me semble que ce rapport serait mieux respecté.

Mais les médocs de mon ami n'étant pas sécables, il faudrait les couper "artisanalement" avec le risque d'un dosage chaque jour un peu différent, ce qui n'est pas top non plus. Du coup l'hésitation persiste et tout témoignage à ce niveau serait le bienvenu, particulièrement de ta part, étant donné l'expérience que tu mènes depuis plusieurs années.

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...