Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

reconstruire son systeme immunitaire c'est possible...pour info une petite doc sur la chlorella et sa composition :

Aide à la régularisation de lactivité intestinale

- Favorise lélimination des métaux lourds toxiques tels que le mercure, le plomb, larsenic, le cadmiun...

- Détoxine lorganisme et renforce limmunité, restaure léquilibre acido-basique

COMPOSITION

Les éléments nutritifs présents dans la CHLORELLA

Protéines 60 à 65 %

Carbohydrates 20 à 25 %

Graisses 5 à 15 %

Les minéraux présents dans la CHLORELLA

La Chlorella est une excellente source de Fer. Elle en contient trois fois plus que la Spiruline. L'importante dose de Fer combinée à la Chlorophylle en forte concentration font que la CHLORELLA est un des tonifiants les meilleurs pour le sang.

Ces minéraux principaux sont :

Magnésium Potassium

Calcium Soufre

Zinc Manganèse

Les vitamines présentes dans la CHLORELLA

La Chlorella contient 48 mg de Bétacarotène pour 100 g. Le Bétacarotène est un agent antioxydant qui agit en synergie avec les vitamines E et C

Vitamine A : le Bétacarotène

Vitamines B

B1 : Thiamine B7 : Inositol

B2 : Riboflavine B8 : Biotine

B3 : Niacine B9 : Acide Folique

B5 : Acide Pantothénique B10 : PABA

B6 : Pyridoxine B12 : Cobalamine

Vitamine C : acide ascorbique

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

....depite marre de se battre depuis des annees pour avoir des credits pour sa structure et pour en faire beneficier les malades...

Lui, avec tous se titres, se fout peut-être de la gueule du monde.

De son point de vue, je comprends qu'il soit dépité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, ca y est c'est partit, arret du traitement depuis presque 1 mois sous tres haute surveillance bien sur...

je ne dispose que d'une partie du bilan le reste est en cours tous les parametres sanguins sont normaux exepte les hematies qui sont je crois les globules rouges plus gros que la normale a cause de la prise d'azt voici le taux 4.03 tera/l (4.2-5.7)<---- ceci etant la norme je n'en suis plus tres loin, les t4 et la charge virale ne devrait plus tarder....

je suis dans l'attente d'un rdv avec le therapeute pour qu'on fasse le point sur mon stress oxydatif de plus il a recu du materiel de russie pouvant mesurer tout ca organe par organe je vous tiendrais au courant et s'il m'y autorise je vous ferais connaitre ses coordonnees a propos du stress oxydatif ce n'est pas facile en france de faire ce bilan...il se fait de maniere alimentaire pour mesurer les carences toutefois j'ai trouve une adresse en suisse le fameux centre dont je vous parlais liee a la fondation KOUSMINE la le bilan est fait sur sang vivant pour ceux pour qui c'est possible ou les frontaliers je pense que ca vaut le deplacement voici le lien :

http://www.lacorbiere.ch/

ensuite aller dans prestations la l'examen y est explique la suisse ca fait un peu loin mais le centre en lui meme est du plus serieux qu'il puisse y avoir, JE PRECISE QUE JE NE FAIS AUCUNE PUBLICITE D'AUCUNE SORTE JE DONNE JUSTE CE LIEN POUR CE QUE J'APPELLERAIS MES COMPAGNONS D'INFORTUNE...

c'est tres difficile dans cette maladie d'etre dirige surtout lorsque l'on veut sortir des sentiers battu et ne pas tomber sur des escrocs.....

pour ceux qui sont dans la region PACA je vais tester tout ca avant et je vous donnerai toutes les explications des examens qui m'auront etes pratiques...

avec l'arret de la tri et sans attendre mon rdv voila ce que je prend pour reconstruire mon immunite :

matin:

1 reishi-maitake shitake (solgar)

1 multi homme vitamines (solgar)

2 silymarine dragees (bakanasan)

2 bioleine huile d'onagre (nutergia)

2 vit c complexe 750 + bioflavonoides (vital +)

2 chlorella cp 500mg (international nutrition)

1 olivex 'international nutrition)

1 flore biotic 10000 (super diet)

1 amp ginseng gelee royale (super diet)

1 cuillerev a cafe de pianto dans un grand verre d'eau

midi :

1 vision guard (solgar)

2 silymarine dragees (bakanasan)

2 bioleine huile d'onagre (nutergia)

2 vit c complexe 750 + bioflavonoides

2 chlorella cp 500mg

1 cuillere a cafe de pianto dans un grand verre d'eau

1 hepactif dans un grand verre d'eau (super diet)

1 advanced anti oxydant formula (solgar)

1 hardiol (sante verte) correction des troubles lipidiques lies a la tri

soir :

2 silymarine dragees

2 bioleine huile d'onagre

2 vit c complexe 750 + bioflavonoides

2 chlorella cp 500mg

1 cuillere a cafe de pianto dans un grand verre d'eau

1 hepactif dans un grand verre d'eau

1 c a cafe de maca inca dans un jus de fruit

1 omega 3 (vital plus)

1 olivex

je pense ne rien avoir oublie je suis dans l'attente de rajouter du gluthation sous sa forme la plus bio disponible......c'est chiant d'avaler tout ca mais si ma survie en est a ce point et que je peux ameliorer ma sante....c'est en tout cas ce qui s'est passe c'est pourquoi je vous communique la totalite des produits avec leur marque je communique les marques parce que la aussi faut faire tres attention dirigez vous plutot vers les tres grosses pharmacies si c'est possible et n'hesitez pas a leur demander de vous baisser le prix en leur expliquant pourquoi vous faites tout ca....ils y sont sensibles en regle generale...peuvent meme vous avoir des flacons gratos aupres du fournissuers si vous sympathisez bien allez je vais manger je vais revenir plus tard et vive la resistance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense ne rien avoir oublie je suis dans l'attente de rajouter du gluthation sous sa forme la plus bio disponible......

Concernant le glutathion, ne perd pas de vue que consommer directement du glutathion ne sert quasiment rien. Il sera quasi intégralement décomposé par ton organisme par certaines enzymes, et ce avant même que ton organisme ait pu en retirer quelque bénéfice que ce soit.

Dans ce post-ci, tu trouveras les meilleurs moyens (enfin, je crois) pour augmenter le niveau de glutathion. L'un des meilleurs moyens (à moins de disposer de la possibilité de s'injecter du glutathion par voie intraveineuse) consiste à prendre sur un estomac vide de la N-Acétylcystéine associée à la vitamine C (+ en même temps des bioflavonoïdes, qui permettent de mieux assimiler la vitamine C). Ceci étant, il faut généralement attendre 6 à 7 mois de prise quotidienne avant que les effets se fassent réellement sentir.

En fait, quand j'examine ta liste des compléments alimentaires, tu prends déjà des tas de choses pouvant faire augmenter le glutathion (tels que la vitamine C, sylimarine, oméga 3, ...), sauf le plus important de tous, me semble-t-il, à savoir la N-acétylcystéine (NAC).

Sinon, la liste de tes compléments alimentaires est tout simplement impressionnante, et à mon humble avis (n'étant pas médecin), ne peut se justifier que pour contrer autant que possible les effets secondaires des trithérapies.

Si le bilan du stress oxydatif est essentiel, dans la mesure du possible, je te suggérerais de faire également un bilan nutritionnel sur d'autres points, par exemple le profil protéique (IgM, IgG, IgA, ferritine, etc...), un bilan nutritionnel proprement dit (acide urique, hémoglobine, sélénium, SOD, zinc, cholestérol, etc...), le statut des acides gras (saturés, monosaturés, polysaturés dont oméga 6 et oméga 3), etc... Car tout cela joue dans le sida.

Et surtout, un tel bilan approfondi pourra peut-être aboutir à la conclusion que certains de tes compléments alimentaires ne doivent plus être utilisés (ou diminués) et/ou doivent être remplacés par d'autres.

Je crois que cela permettra de mettre toutes tes chances de ton côté.

Ah oui, je me permettrais également de te suggérer un test analysant ton potentiel de défense anti-radicalaire globale. Cela devrait te permettre de mieux analyser ta capacité de te défendre contre les inflammations en général, capacité qui évolue justement en fonction de ton profil nutritionnel.

Bonne chance en tout état de cause !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

effectivement wallypat ca fait une palanké de complements que je prends....mais ce n'est pas pour rien et comme tu le dis si bien pour reguler l'ensemble des desordres que m'ont provoque les tri

j'ai recu mes resultats hier et les voici apres un mois d'arret de traitement

lymphocytes cd 3+ 1164 mega/l valeurs de reference

soit 90% lympho 60-80

lymphocytes cd 4+ 416 mega/l 500-1400

soit 32% lympho 30-62

lymphocytes cd 8+ 725 mega/l 250-750

soit 56% lympho 13-43

rapport cd 4+cd 8+ 0,6 1,0-3,0

charge virale < 40copies/ml

<1,6 log copies ml

le bilan parait satisfaisant pour mon toubib et meme si le nombre des t4 a un peu baisse en outre leur pourcentage n'a jamais ete aussi haut, dans la norme dailleurs....la charge virale reste indetectable

prochain bilan juste apres le 15 aout et la tout va se jouer....ca passe ou ca casse !

je vais de ce pas faire un controle du taux de gluthation dans le sang je suis dans l'attente de l'ordo car meme si l'exam n'est pas rembourse faut quand meme une ordo....

et j'introduis le N A C des demain

je vais aller faire un petit tour chez mon homeo et on poursuit la surveillance de tres pres.....ma crainte reste toujours de voir reaparaitre le spectre de la toxo....si j'ai eu de la chance la premiere fois je ne vais quand meme pas tenter le diable....alors reconstruction immunitaire nettoyage celllulaire et surveillance de tout ce bordel ! bon me reste plus qu'a faire une petite priere et surtout vivre a fond cette fenetre therapeutique sans prise de tete ......

lmerci de votre soutien et surtout wallypat si j'ai oublie quelque chose ou si vous decouvrez quelque chose de nouveau faites le savoir le plus tot possible merci mille fois

ah oui je vous ai pas dit.....le protocole d'arret n'existe plus dans mon service....ben c'est qu'il etait pas pour moi ! alors avec mon toubib vih on l'a transforme en fenetre therapeutique....et voila le tour est joue ! plus de bonne volonte que ca je ne pouvais pas en mettre a present j'espere que tout ca va tenir le coup aussi longtemps que possible....un dernier conseil pour la route wallypat ?

euh juste une question pourquoi mon taux de cd3 est deregle depuis des annees? y a une signification a ca ? merci a bientot pour la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

prochain bilan juste apres le 15 aout et la tout va se jouer....ca passe ou ca casse !

1) S'il y a bien une chose à laquelle tu ne dois accorder aucune espèce d'importance, c'est bien la charge dite "virale" obtenue grâce à la technique de la PCR (pourtant contestée par le propre inventeur nobélisé de la "PCR").

C'est bien simple, je te dirais carrément de ne pas faire mesurer ta charge dite "virale", car c'est parfaitement inutile. Il n'y aucune espèce de corrélation, même lâche (comme peut l'être la corrélation entre la séropositivité et le sida) entre la charge dite "virale" et l'évolution vers le sida (au mieux cette charge virale peut-elle - parfois - être le signe d'un déséquilibre quelconque de la santé). Mais bon, comme tu es obligé de passer par les "experts" orthodoxes en sida, tu ne peux pas faire autrement. Alors, autant ne pas accorder quelque crédit que ce soit aux résultats ultérieurs qui te seront annoncés quant à ta charge dite "virale".

Faisons bref sur ce concept de la charge dite "virale".

* Pour prétendre que la PCR aurait une quelconque spécificité pour le "VIH", il est absolument nécessaire :

a) D'avoir la preuve que les primers utilisés proviennent bien de particules "VIH"; cette preuve n'existe cependant pas.

b) A supposer même que cette preuve soit un jour apportée, il est en outre nécessaire de prouver par l'usage d'un étalon-or que la PCR n'amplifie que des séquences du "VIH" et rien d'autre. Or un tel étalon-or n'existe tout simplement pas, puisqu'il s'agit du "VIH" isolé/purifié. A défaut de ce seul étalon-or admissible, le prétendu étalon-or utilisé par l'orthodoxie du sida est ... les tests dits "VIH"! Or nous savons déjà que les tests dits "VIH" n'ont pas la moindre spécificité en la matière !

Et même utilisé avec ce (faux) étalon-or (soit le test dit "VIH"), on retrouve malgré tout des faux positifs et des faux négatifs dans 40 ... à 100% des cas (!) , et ce dans tous les laboratoires testés !

* Les résultats obtenus avec la PCR n'ont aucune reproductibilité ! Il suffit par exemple de lire ce slide pour le moins très éloquent !

Dans ces conditions, comment accorder une quelconque crédibilité à la charge dite "virale" et à la technique PCR qui permettrait de la calculer ? Comment est-il possible que des séropositifs puissent se mettre martel en tête lorsque la prétendue "charge virale" augmente ?

En réalité, ce concept de charge dite "virale" a été inventé par les négationnistes du stress oxydatif :

- pour faire croire que le sida est une maladie infectieuse dans laquelle le "VIH" n'arrêterait pas de se multiplier,

- et pour faire croire que l'efficacité des drogues dites "antirétrovirales" se justifierait par le fait qu'elle inhiberait ce que ces négationnistes appellent "la réplication virale" du "VIH" !

2) Au contraire de la charge dite "virale", qui, visiblement, ne doit mériter que notre seul dédain, il faut effectivement accorder la plus grande importance au résultat obtenu avec les lymphocytes T4.

Ceci étant, même s'ils baissent de façon prononcée et surtout de façon durable, avant de (très) fortement s'inquiéter (même si effectivement, il ne faut pas faire l'autruche), il faut avant tout analyser le résultat de la mesure du taux de glutathion. C'est essentiellement sur base de ces deux éléments (T4 + glutathion) que l'on peut voir comment il faut réagir.

3) S'il s'avère qu'outre la baisse durable et continue des T4 (ou même si ceux-ci augmentent en réalité), le taux de glutathion continue également à diminuer, alors là, il y a motif à réelle (et très forte) inquiétude.

Mais d'après ce que j'ai lu et comme expliqué dans ce post-ci, il y a encore une échappatoire possible aux drogues dites antivirales, à savoir une consommation massive de NAC durant les premières semaines (+ les autres moyens expliqués dans ce topic-ci). Si franchement, cela ne va toujours pas (en ce compris une hausse corrélative des T4), alors les trithérapies paraissent encore bien être la seule solution possible.

4) Comme expliqué dans d'autres posts, la mesure du taux de glutathion, c'est bien, mais ce n'est pas assez, même si cela reste fondamental. Il y a des tas d'autres éléments à mesurer dans un bilan nutritionnel. Plutôt que t'en remettre uniquement aux "experts" orthodoxes en sida, tu devrais essayer de trouver un médecin nutritionniste (orthomoléculaire) qui pourrait vraiment te suivre (à défaut de médecin vraiment spécialisés dans ces thérapies alternatives).

5) Comme ces derniers temps, je reçois beaucoup de messages et de demandes de conseil en privé, je rappelle encore et toujours que je ne suis pas médecin du tout, et que je me contente de résumer ce que j'ai lu ailleurs (le plus souvent en reproduisant les références en question).

Ceci étant, j'espère sincèrement que cela marchera (mais on ne peut pas exclure que tu aies subi des dommages irréversibles et irréparables, malgré une prise de compléments alimentaires adaptés), mais il serait bon de te faire assister par un vrai nutritionniste spécialisé en la matière (encore faut-il en trouver un). Peut-être qu'à défaut, un naturopathe pourra faire l'affaire dans le pire des cas ?

Et je te suggère de ne pas paniquer tout de suite si tu constates que tes T4 diminuent. Visiblement, ce n'est que si cette diminution est durable et corrélée avec une diminution tout aussi durable du glutathion qu'il faut alors de toute façon (très) fortement s'inquiéter.

En tout état de cause, chacun prendra lui-même ses responsabilités, en soupesant les avantages et les inconvénients. Il me semble que les seules choses que les différents intervenants sur ce forum puissent faire sur ces sujets-là, c'est d'indiquer qu'il existe bien des voies alternatives. Mais quant à savoir comment les utiliser à bon escient, chacun prendra sa propre responsabilité, en se faisant aider par un professionnel.

PS : Il ne me semble pas idiot de rappeler que si les lymphocytes T4 peuvent augmenter en prenant des drogues dites "antirétrovirales", c'est bien entendu en raison des propriétés fortement antioxydantes de certaines de celles-ci, mais également (et dans une mesure très difficile à quantifier, sinon impossible à quantifier) en raison de la toxicité de la plupart de ces drogues, un peu comme la toxicité de l'AZT en monothérapie a permis de faire augmenter (brièvement) les lymphocytes T4. Partant, une baisse des lymphocytes T4 pourrait au départ être interprétrée également comme une assez bonne nouvelle car cela pourrait prouver que l'organisme n'est plus confronté à autant de substances toxiques. Raison supplémentaire pour faire une mesure du glutathion (entre autres) pour y voir un peu plus clair.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

houlalal sacre ordonnance !! quelle personne saine et bien dans sa peau irait en gober autant mais c est de la follie ! encore un qui va se detruire l estomac et à qui les toubibs diront : vous etes seropo et donc vous avez du cmv dans les intestins : chimio en plus de la tri et hop ! à degager !

j ai l impression qu un sero ne peut s empecher de gober tout le temps quelque chose !

bref en attendant n importe quel toubib sensé dirait la meme chose que moi, ca sent, à ce rythme là : l ulcere ou des colites sans fin.

un charlatant vih dirait : c est bien continuez si cela peut vous eviter une tri ( lui meme sachant qu avec un tel regime meme un elephant sur la longueur d exposition finirait avec un estomac detruit donc un systeme immunitaire defoncé!)

encore une fois :

beurk!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en plus le toubib spe vih de toulon je le connais tres bien, il est bien sur president d une association de ceux ci et de ceux la qui lui permettre un sejour une fois par an aux usa avec robert gallo, decouvreur du vih, qui a declaré dans le nice matin :

les tri therapies sont dangeureuses , faut arretez d empoissoner les patients !

on aura tout lu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la seule chose qui m'aie defonce l'estomac c'est la tri et en particulier le viracept....quand aux complements que je continue de prendre leur effacacite n'est plus a prouver au moins dans mon cas hormis d'etre sarcastique est ce que vous pouvez apporter quelque chose de constructif pour les personnes en difficulte ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le plus constructif ? :

croisez les doigts et priez si vous pensez qu une force divine gere la race humaine et surtout eviter le plus possible de penser à tout cela et surtout se rendre au moins une fois dans une association aides ou autres qui s occupent de seropos, y aller lors des apres midi café qu ils appelent cela et contaster l etat physique dans le quel sont les patients vih soit disant en pleine forme avec + 200 tcd4 et une charge virale à 0.....alors que certains n ont jamais etaient atteint d une maladie dite sida.

moi cela m a suffit pour me faire retomber sur terre !

si je faisais une toxo ? bien sur je m assurerais du bon diagnostic pour commencer et ensuite me soignerais classiquement ..la toxo n est pas quelque chose de nouveau non ? puis on la traire pas tout le temps chez les seronegatifs ( du moins chez ceux à qui ont fait pas le test car hors groupe à risque ) ...en essayant de virer de ma tete cette putain de peur que l on m a faite en 1988 !

puis etes vous sur d avoir fait une toxoplamose au sens prope du terme ? qui a donné le diagnostic ? un eleve etudiant urgentiste à qui vous avez dit etre sero ?? un gourou du vih ??? avez vous un neurologue sans lui parler de votre vih ??? avez vous deja pris avant des drogues illegales ou des antidepresseurs, neuroleptiques etc ??, alcoolique ??? poppers ?? quel est votre truc svp ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la certitude d'avoir fait une toxoplasmose c'est que je dispose toujours des irms lesquelles ont voit les taches sur le cerveau....les tests sanguins et tout ce que j'ai subit durant 3 mois, le malocide que j'ai avale une certaine lederfoline du bactrim et je ne sais pas encore combien d'autres merdes qu'on m'a injecte directement dans le sang et tout ca en septembre 1999 dailleurs ils ne savaient pas si c'etait un lymphome ou une toxo diagnostic confirme toxoplasmose cerebrale avec des foyers dans les yeux en sachant qu'en plus je trainais ca depuis un mois auparavant que je rentrais toutes les semaines avec une fievre de cheval au service des urgence que les toubibs pensaient que c'etait une autite et comble de tout c'est un mois apres juste avant d'etre rentre pour la derniere fois aux urgence qu'ils se sont appercu qu'ils avaient oublie de faire le scanner.....ce n'est que 3 mois apres que j'ai entame une tri avec une immunite ecroulee zero t4 et une charge virale elevee....j'ai ete traite durant 3 ans avec combivir + viracept et la j'en ai chie au sens propre comme au figure puis switch avec combivir + viread que je viens d'arreter depuis 1 mois

depuis ca va pour combien de temps je n'en sais rien mais je vais tout faire pour que ca dure quand a aide je n'y suis alle qu'une seule fois il y a beaucoup de choses qui ne passent pas mais ce qui passe encore moins c'est que c'est pas parqu'on est malade qu'on doit faire chier le monde ou totalement se negliger ou outrepasser les regles de vie elementaires....

et pour terminer je n'ai aucun truc ni drogue ni alcool ni autre juste la cigarette une dizaine/jour j'ai juste ete transfuse et greffe osteochondrite dissequante du genou en 1984 alors que je n'avais que 13 entre les diverses interventions que j'ai eu je suis passe 7 fois au bloc et toujours sous anesthesie generale.....et je me suis souvent pose la question....le role des anesthesiques sur nous ? la colle biologique pour ma greffe...est ce que j'ai eu des immuno suppresseur je n'en sais rien en tout cas a cette epoque la pour la suite je viens de le decouvrir grace aux post de cheminot et wallypat entre autres sur les effets du bactrim et toutes les autres merdes que si je les avaient pas arretees de moi meme j'en avalerais encore....je me passerai bien d'avaler des complements a longueur de journee etc de vivre dans l'insouscience mais d'aller a lourdes et de me peter la gueule a l'eau benite je ne crois pas non plus que ca va arranger mon probleme..

en quoi que ce soit je n'ai jamais pratique la politique de l'autruche et ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer....je ne sais pas ou vous en etes de votre probleme de sante mais en message prive je peux vous confier le nom et tel de 2 therapeutes qui tiennent vraimant la route sur marseille si vous etes interesse

je ne sais pas si ce virus existe ou pas une chose est sure c'est que mon systeme immunitaire lui ne fonctionne plus comme il devrait et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir et instinctivement pour l'aider ceci dit sans ce forum je serai surement passe a cote de beaucoup de choses et un grand merci aux ames bienveillantes qui tentent de nous aider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le bilan parait satisfaisant pour mon toubib et meme si le nombre des t4 a un peu baisse en outre leur pourcentage n'a jamais ete aussi haut, dans la norme dailleurs

Oui, le pourcentage des cellules CD4+ par rapport au nombre total de lymphocytes CD4 par mm3 est un bien meilleur indicateur et bien plus révélateur que le simple décompte des lymphocytes T4 (lequel simple décompte présente une fiabilité inférieure, tout en restant fiable bien sûr).

C'est ce qui est confirmé par exemple à la fin de ce document-ci :

Par contre, on met de plus ne plus l'emphase sur le pourcentage de CD4+ vs le nombre de cellules CD4+ par mm3. Certains auteurs affirment que même si le décompte CD4+ diminue par exemple de 300 ý 230 mais que le pourcentage des cellules CD4+ par rapport au nombre total de lymphocytes demeure inchangé, alors on ne peut parler véritablement de diminution. Le calcul se fait de la façon suivante: le nombre de globules blancs est compté par ml de sang puis le pourcentage de lymphocytes. Ensuite, le pourcentage de lymphocytes qui sont des lymphocytes CD4+ est compté. Le pourcentage CD4+ serait plus juste puisque le nombre de globules blancs, donc de lymphocytes, va varier parfois d'heure en heure, selon le moment de la journée, selon l'exercice ou selon les infections mineures. Si le nombre de globules blancs varie, alors le décompte CD4+ va sembler soit augmenter soit diminuer. Alors le pourcentage CD4+ donne une mesure plus réaliste de ce qui se passe.

En d'autres termes, Survivor, depuis l'arrêt de ta trithérapie, les choses semblent aller bien mieux encore ! Mais il faudra bien sûr continuer à surveiller cela (avec un bilan nutritionnel approfondi, dont le bilan de stress oxydatif) régulièrement pour éviter le plus possible des épisodes "inopinés" et "inattendus" de sida déclaré.

PS : Concernant les lymphocytes T3, je ne peux pas te dire grand chose. Ceci étant, dans le cadre du BMJ Debate qui a opposé durant deux ans repenseurs du sida et négationnistes du stress oxydatif, j'ai bien lu quelque chose sur ce point de la part du Perth Group. Si je retombe à nouveau dessus, je posterai les considérations en question. Ne perd en outre pas de vue que les drogues dites "antirétrovirales" faussent complètement le jeu et modifient (parfois dans le mauvais sens) de nombreux marqueurs (tels les différentes sortes de lymphocytes T), et parfois encore de nombreux mois, si pas années, après l'interruption de celles-ci.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le plus constructif ? :

croisez les doigts et priez si vous pensez qu une force divine gere la race humaine et surtout eviter le plus possible de penser à tout cela et surtout se rendre au moins une fois dans une association aides ou autres qui s occupent de seropos, y aller lors des apres midi café qu ils appelent cela et contaster l etat physique dans le quel sont les patients vih  soit disant en pleine forme avec + 200 tcd4 et une charge virale à 0.....alors que certains n ont jamais etaient atteint d une maladie dite sida.

moi cela m a suffit pour me faire retomber sur terre !

Tes propos sont IRRESPONSABLES, Terry.

C'est à cause de propos de ce genre que certains intervenants (qu'il suffise de lire les propos d'Anarista pour s'en convaincre) viennent ensuite se plaindre que les dissidents sont dangereux.

A cause de tes propos, tu peux être sûr que l'hypothèse rétrovirale aura encore un très long avenir devant lui, et je ne te remercie pas pour cela.

Je commence à connaître tes arguments à cet égard, presque toujours les mêmes : ils consistent toujours à préciser que les effets secondaires des drogues dites "antirétrovirales" sont débilitants, parfois mortels et peuvent même causer le sida. C'est exact, mais c'est perdre complètement de vue que de façon globale, les effets bénéfiques des drogues dites antirétrovirales surpassent en moyenne leurs (effrayants) effets secondaires.

Je ne pensais pas que je me transformerais un jour en apologiste des drogues dites "antirétrovirales" mais pour l'occasion, tes propos ont permis de réaliser ce miracle.

Je t'invite à cet égard à analyser cette méta-analyse de 2002 et à nous faire part de tes commentaires éclairés.

Il en ressort globalement que les bénéfices des drogues dites "antirétrovirales" surpassent de loin leurs risques. Ou en d'autres termes, que globalement, les sidéens consommant ces drogues dites "antirétrovirales" se portent bien mieux ... et évitent la mort !

Donc, cessons de condammner sans cesse et sans la moindre nuance les tri et autres multithérapies.

Ce que moi je dis en revanche, c'est qu'il est généralement possible d'obtenir les mêmes effets que les drogues dites "antirétrovirales" (mais pas aussi rapidement que celles-ci) en usant de compléments alimentaires adaptés, ayant beaucoup moins d'effets secondaires, et ce sous la supervision de professionnels (introuvables en France, ceci étant). J'ai déjà cité de nombreux références scientifiques le confirmant (il n'y a qu'à lire la synthèse collective pour en trouver quelques-unes).

Donc, arrêtons une fois pour toute de condamner sans la moindre distinction les trithérapies. A défaut, l'hypothèse rétrovirale du sida continuera encore à prévaloir très longtemps, pour le plus grand malheur des sidéens d'ailleurs.

Tout cela n'est bien sûr valable que pour le sida "occidental", car pour le sida "africain", par exemple, l'utilisation de drogues dites "antirétrovirales" me paraît bien plus injustifiable encore.

si je faisais une toxo ? bien sur je m assurerais du bon diagnostic pour commencer et ensuite me soignerais classiquement ..la toxo n est pas quelque chose de nouveau non ?

J'espère sincèrement pour toi que tu ne feras jamais une toxoplasmose. Avant l'avènement de ce qui est appelé "sida", les toxoplasmoses étaient tout simplement rarissimes et aboutissaient presque toujours à la mort en soignant "classiquement" (comme tu le dis si bien) ! Ce pronostic, presque toujours mortel, n'a été modifié que grâce à la venue des trithérapies.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

que c'est difficile d'obtenir ces fichus bilans meme quand c'est pas rembourse faut quand meme une ordo bon c'est fait pour le gluthation j'attend les resultats et sans attendre j'ai commence a prendre le nac de chez smart city, en attendant de voir mon therapeute (qui ne repond toujours pas au tel) quelle est la dose de croisiere ? ou d'entretien si tu preferes ?j'ai tente de demander mon taux de gluthation a l'hosto....c'est possible mais sur autorisation du grand chef....et une fois par an.....super non ? lamentable !!! a quelle frequence doit on faire cette mesure ? quand au bilan anti radicalaire je me suis renseigne a un labo....bien connu a lyon....ben savent pas trop...le font pas...connaissent pas...mais c'est reellement aussi dur que ca ? je vais finir par passer pour un illumine....

petite question wallypat est ce que les anesthesie generale sont immuno-suppressive ?

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol ! d une je parle que pour moi car on demandais sur ma conduite au cas ou ! deux ce que tu dis aux sujets des bien faits des tri therapie rien à été encore prouvé.......les effets secondaires SUR LE LONG TERME ET PARFOIS COURT TERME sont aussi importants que les benefices....g suffisement posté de documents à ce sujet...il vaut mieux 3 semaines de bactrim que 6 mois d azt non ?......je doute fort qu une tri therapie à elle seule soigne une pcp ou une toxo.

les toxoplasmoses rarissismes avant l apparition du vih ! tu dis quelque chose qui va pas là ! qui t a dit cette betise ?!!! tu vas me dire que la pcp existe aussi depuis 1981 ??? les premiers cas repertoriés sur pubmed remontent à 1950 !

et les vitamines, celles du groupe b en particuliers, et les anti oxydants ne favorisent ils pas la croissance de bacteries amies et ennemies ?

moi je dis que les tri therapies, les vitamines sont dangeureuses sur le long terme et les deux me font peur mais si il y en a que cela rend heureux et mieux dans leur peau, tant mieux ! je respecte ! perso je sais que c est pas une boite de comprimés qui pourrait me permettre d atteindre 70 ans ! g arrete de croire à ces conneries !

survivor : effectivement chez certaines personnes ( souvent testées positives si on leur fait le test ) on constate que la fumée inhalée de cigarette fais chuter les tcd4 alors que chez d autres ( testes donc ) negatifs la meme dose ne fera rien aux tcd4.....tu peux comprendre si tu veux ! as essaye d arreter completement la clope poour voir ce que cela fait aux tcd4?

moi non j y arrive pas

quand aux produits anesthesiques, c est sur que ca fait pas de cadeaux........surtout chez certaines personnes, sensibles aux produits chimiques.........tiens si il le faut une toxo est un effet secondaire de ces produits !

chez pasteur cerba de lyon on m a dit que le dosage de la gpx etait pas du tout fiable, experimentale donc non remboursée , comme pour les autres vitamines le taux varie selon ce que tu as mangé la vieille !!!

peace ! et desolé si certains ne me trouvent pas à leur gout dans mes propos !

ce n est pas moi, dissident ( pour combien de temps lol ) qui vais dire : azt is fun ! take it and enjoy for life ! je connais trop trop trop de cas dans mon entourage professionnel pour dire que ces medocs font du bien.........certes dans beaucoup de cas les 1 a 18 premiers mois se passent bien.........mais apres dans un % enorme, ca craint......du moins à l oeil nu et moi ca me suffit pour dire beurk, ils nous prennent pour des cons ! alors peut etre que je suis condamné à vivre pas vieux mais ce serat sans azt et ses derivés, qu ils se les carrent bien profond !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

survivor svp, tu nous as pas dit comment tu as su que tu es sero ? c est toi qui a demandé le test ? es tu gay ?

moi aprés l arret de la tri therapie j ai eu une periode vitamine ( vite revenu depuis ) et j ai bien sur pris de la nac, de la carnitine etc.......ca me faisait sortir de l herpes sur les fesses...........recement pour une otite/sinusite j ai repris du fluimicil et boum encore herpes.......qui dit mieux ? ce ne peut pas etre une coincidence !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je dis que les tri therapies, les vitamines sont dangeureuses sur le long terme et les deux me font peur ...
Le minimum serait d'essayer de se mettre au VERT (bio de préférence, et si l'estomac supporte)

Prendre des trithérapies ou des compléments antioxydants sans supprimer les sources de stress oxydatif (maladies ou substances donneuses d'oxyde nitrique) ne rime à rien. Il faudrait penser global et être conséquent avec soi-même.

Mais comme je l'ai déjà dit, avaler 15 kilos de brocolis ne résoudra certainement pas une situation d'urgence en 24 heures.

...comme pour les autres vitamines le taux varie selon ce que tu as mangé la vieille !!!
De toutes les façons, les vitamines et antioxydants synthétiques sont moins bien assimilés par le corps que les naturels.

Et toute substance chimique (à haute dose et sur le long terme) peut avoir des effets secondaires désagréables (et parfois graves) si le produit est consommé sans coaching par un pro.

Jouer aux apprentis-sorciers = pas bon !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite question wallypat est ce que les anesthesie generale sont immuno-suppressive ?

merci

Survivor, Wally saura certainement mieux te répondre que moi.

Mais j'ai commencé à traquer l'oxyde nitrique (en exces->responsable d'une dépression du sytème immunitaire) sous toutes ses formes et je t'ai trouvé ça :

Une enquête européenne a montré que le NO (oxyde nitrique) inhalé est utilisé régulièrement dans plus de 70% des unités de soins intensifs adultes et plus de 85% des unités de soins intensifs pédiatriques.
Mais l'article datant de 2000, il faudrait savoir ce que tu as inhalé lors de ton/tes anesthésie(s) générale(s)

Dingue, le parcours que tu viens de raconter icon_eek.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite question wallypat est ce que les anesthesie generale sont immuno-suppressive ?

merci

Survivor, Wally saura certainement mieux te répondre que moi.

Merci, Liane, pour le compliment sous-entendu que tu me fais. Mais je pense que tu me prêtes des qualités que je n'ai absolument pas.

Je vais me permettre de rappeler à nouveau ci-dessous ce que j'ai déjà écrit il y a quelques jours dans ce post-ci, à savoir :

Je crois qu'il est quand même utile de rappeler qu'à ma connaissance, ce forum-ci est consacré essentiellement à la dissidence du sida, c'est-à-dire à la remise en cause du binôme "VIH-SIDA", et que ce n'est pas un forum consacré à des méthodes "miraculeuses" alternatives qui auraient la particularité de guérir du sida. A ma connaissance, aucun dissident sur ce forum n'a une formation de médecin et personne ne peut décemment prétendre (et encore moins prendre la responsabilité de prétendre) que dans chaque cas, la meilleure solution consisterait à arrêter les drogues dites "antirétrovirales" pour opter pour la voie des compléments alimentaires (ou d'autres voies, comme l'homéopathie). On n'est pas des guérisseurs, "juste" des personnes contestant de la façon la plus scientifique possible le fait que le sida serait causé par le "VIH".

Concernant les remèdes, tout ce qu'on peut faire (je crois) sur ce point, c'est signaler l'existence de thérapies alternatives qui paraissent faire la preuve dans un bon nombre de cas. Pour le reste, chacun devra prendre ses propres responsabilités, en se faisant aider par de vrais professionnels, qu'ils soient dissidents ou non d'ailleurs.

Je rappelle donc à nouveau, pour que les choses soient bien claires (du moins, à mon égard), que je ne suis pas médecin. Je suis juste quelqu'un d'extrêmement intéressé par la dissidence du sida, que j'étudie durant mes rares temps libres.

J'avoue être assez mal à l'aise (voire même très mal à l'aise) lorsqu'on me demande (même en privé) des renseignements un peu trop précis en matière de "traitement". Cela témoigne sans doute d'une certaine confiance en moi et j'en suis bien sûr flatté.

Mais je répète donc que si j'interviens sur ce forum-ci, c'est essentiellement pour prouver que le sida n'est pas causé par le "VIH", et tout ce qui peut tourner autour de ce sujet, c'est-à-dire et entre autres signaler qu'il paraît exister d'autres voies de traitements pouvant être très efficaces, telles que la voie des antioxydants, et j'essaie d'étayer cela par des publications scientifiques (ce que je pense justement avoir assez souvent fait).

Que Survivor83 ne m'en veuille pas trop si je suis incapable de répondre précisément à ses questions.

En revanche, je te renvois tout spécialement à cet article-ci, où l'on précise les "doses" qui ont été utilisées pour la NAC entre autres. Les effets de la NAC paraissent donc être réellement efficaces, selon cet article (et des tas d'autres d'ailleurs cités sur ce forum), mais cela peut prendre plusieurs mois avant que les effets se fassent sentir.

Ceci étant, à la lecture du nouveau témoignage, très intéressant, de survivor83, c'est quand même incroyable qu'une seule mesure du glutathion par an soit autorisée, alors que nous avons reproduit plusieurs articles précisant que le glutathion est tout simplement essentiel en matière de sida ! Faut-il y voir la main du sida business et de ses trithérapies, la prise de NAC étant évidemment beaucoup moins coûteuse que les trithérapies ?

Survivor 83, si je puis me permettre, essaie de rechercher un médecin ou n'importe quel autre professionnel en médecine (ce que je ne suis pas) qui puisse te suivre réellement (vu que ton médecin "VIH" ne paraît pas trop disposer à te faire des bilans nutritionnels approfondis et régulièrement). Il doit quand même être possible de trouver des médecins ou même simplement des professionnels (naturopathe expérimenté peut-être ?) qui pourront t'aider à faire de réels bilans nutritionnels réguliers, à la bonne fréquence (de prime abord, il me paraît prudent de faire cela très régulièrement après un arrêt de trithérapie).

Ceci étant, je suis de tout coeur avec toi, survivor83, et tiens nous informés de l'évolution de ta santé. Mais bien sûr, fais toi suivre par des personnes qui s'y connaissent en bilan nutritionnel, en stress oxydatif et médecine en général. Cela me paraît être le conseil de bon sens.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...