Aller au contenu
forum sidasante
Invité Eve

SIDA-VIH Effondrement d'un mythe

Recommended Posts

Invité Eve

VIH SIDA Effondrement dun mythe en Afrique

Résumé article paru dans Nexus Nov Dec 2002

En 1981, Philippe Krynen et son épouse décident de changer dorientation de vie et de soccuper dorphelins dafrique.

Après avoir animé pendant trois ans des villages denfants au Sénégal, en Cote dIvoire, au Rwanda, il se préparent à la formation dindfirmiers qui durent 3 ans.

En 1988, diplômes en main, il décident de partir en Tanzanie. Léconomie est là bas moribonde, le système sanitaire est dans une situation catastrophique, il ny a plus deau courante ni délectricité.

Ce pays était prospère avant la seconde guerre mondiale, cétait même un petit paradis, il y pleuvait régulierement toute lannée, chaque maison avait sa petite culture de bananiers , ses haricots y poussaient dans leur ombre,et le cheptel bovin apportait le fertilisant naturel nécessaire aux bananeraies. Mais après la seconde guerre mondiale, les bovins ont attrapé une fièvre qui extermina le troupeau, plus de fertilisant,et les cultures dépérirent.

La malnutrition grave sinstalla, les produits de base manquèrent, les enfants qui survécurent arrivèrent à lâge adulte affaiblis immunitairement et le taux de mortalité par la tuberculose, le paludisme, les diverses maladies respiratoires et digestives grimpa en flèche, ceux qui y échappèrent partirent dans dautres villes dAfrique en laissant là les enfants en bas-âge à la garde des grands parents sans ressources.

Boulversés par la situation dramatique, le couple Krynen fait appel à laide de la CEE et de parainages privés pour se lancer dans laction.

Partage Tanzanie va donc créer une structure globale de santé, des centres de jours dans chaque village, les enfants y sont pris en charge, nourris, soignés, des centres de soins, des dispensaires, pour le suivi et la prévention du paludisme, première cause de mortalité ches les enfants, par lutilisation de moustiquaires.

OBSERVATIONS NON CONFORMES

Pendant deux ans, Philippe Krynen considère néanmoins que la situation sanitaire est la conséquence dune épidémie due à un nouveau virus le VIH et il fait des tests.

Ce quil constate en premier, cest que les enfants, quils soient séropositifs ou séronégatifs ont exactement la même chance de guérir sils sont correctement nourris et soignés.

Il voit que des cas séropositifs testés au décours dun accès de paludisme par exemple peuvent devenir séronégatifs 6 mois plus tard.

Il teste les 842 villageois,, le résultat est de 13,8 % de positifs, alors que lOMS déclare que dans la région des grands lacs où il se trouve, 40 à 50 % sons contaminés par le virus VIH.

Au congrès de le SIDA de Yaoundé en déc 1992, il communique publiquement ses résultats concernant lorigine virale de lépidémie, et perd ainsi toute crédibilité, il devient lhérétique que lon rejette et que lon évite.

Son discrédit est à son point culminant lorsquil publie, dans le synday Times, un article dont le titre est SIDA, le fléau qui na jamais éxisté.

Les fonds promis par la CEE narriveront jamais et philippe se retire de la vie publique.

Le couple continue son travail, et ils se consacrent au programme sanitaire en applicant et généralisant des mesures élémentaires de bon sens : pour être en bonne santé, pour surmonter une immunodéficience acquise suite à des conditions de vie misérables, il faut et il suffit de se nourrir correctement; de boire de leau non polluée, de prévenir et traiter les maladies endémiques et familières...

Entre temps, il fait aussi une autre observation : les jeunes enfants séropositifs vaccinés selons les shémas occidentaux et traités au Bactrim et au Nizoral, restent très fragiles et meurent trop souvent.

Les effets immunosupresseurs de ces médicaments administrés au long court lemportent clairement sur les effets bénéfiques recherchés.

RESULTAT

Linterêt de cette expèrience est quelle s inscrit dans le temps et que ces résultats peuvent être appréciés avec 12 ans de recul.

Ils se sont installés en 1989 dans cette région considérée comme lépicentre de lépidémie du Sida, parmi une population promise celon lOMS à une décimation prochaine.

Or, depuis lors, personne ny a été traité par des médicaments viraux (des poisons cellulaires source deffets secondaires graves, particulièrement dangereux pour les cellules et organismes jeunes) il ny a pas eu de distribution de préservatifs, on na pas considéré que lépuisement immunitaire et la forte mortalité dans la population était lexpression dune nouvelle infection virale,les tests de séropositivité se sont avérés sans utilité pratique.

Les soins proprement médicaux se sont limités au traitement classique des maladies endémiques (malaria, tuberculose, parasitoses ...), et au types aigues de maladies souvent mortelles : infections respiratoires et intestinales.

Ces mesures sanitaires de base ont abouti en quelques années à une chute spectaculaire de la morbidité et de la mortalité, à la disparition de cette épidémie dimmunodéficience qui avait fait de la région lépicentre du SIDA.

CONCLUSION

Le VIH que les autorités scientifiques affirment péremptoirement, mais sans apporter aucune preuve concrète, être la cause du SIDA na jamais pu être isolé, cultivé, analysé, selon les critères de la virologie classique.

Malgrè les réactions très vives que de tels propos sucitent toujours, il faut dire clairement que lexistence même du VIH nest quune hypothèse, que les preuves de sa présence dans le sang dun malade (tests de séropositivité, test de charge virale) ne sont que la mise en évidence de protéines particulières et de fragments de génomes dont lorigine ne peut être précisée.

Ces tests nont aucune spécificité et ne constituent donc pas une preuve de la présence dun nouveau virus pathogène.

Cette position de bons sens déféndue par de nombreux scientifiques et médecins de par le monde est cependant largement ignorée, ridiculisée ou violemment rejetée à cause de gros interêts liés à la lutte contre le VIH...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur France Inter ce week end, il y a eu une émission à propos du sida, dans laquelle était redifusé un inteview du professeur Montagné à propos de ses recherches à l'institut Pasteur (je crois !).

En 1988, le Professeur Montagné se permettait d'affirmer avoir ISOLé le Virus du VIH - ce qui n'est toujours pas réalisé en 2002 !!!! - et donc lançait sur le marché, de nouveaux tests incomparablement plus fiables ! Il ajoutait qu'en aucun cas, il ne fallait craindre une épidémie quelconque !

15 ans plus tard, si ces mensonges proprement scandaleux qui sont ceux des plus grands organismes de la santé , davantage engagés dans la lutte pour le pognon que la lutte contre la maldie, ne choquent personne, ou ne viennent efleurer aucune conscience sur le fait de remettre en cause aussi peu que ce soit, la définition de la maladie et son traitement telle qu'elle a été opérée par l'OMS, alors, moi je dit : et bien acceptez donc la puce sous cutannée tout de suite !

C'est même pas la peine de vous enlever une partie du cerveau puisque cette partie n'existe pas !

Il y a bien des causes à cette déficiance immunitaire. Ces causes ne sont pas vraiment abordées et on colle dessus une unique étiquette VIH, simplement parce qu'elle permet de vendre des médicaments innéficaces et tres chers, et qui dans bien des cas, accentuent le probleme immunitaire plutot que de le regler.

On est en plein délire là !!!!!

--Resize_Images_Alt_Text--

--Resize_Images_Alt_Text--

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On est en plein délire là !!!!!

Gwelan.... tu vas pas t'y mettre toi aussi....

Si tu commences a faire ce ke tu reproches aux autres...... --Resize_Images_Alt_Text-- ... on est pas sorti des orties.... et ce debat sur le sida va tourner court a nouveau... Ce serait dommage...

En plus le plus drole, si l'on peut dire, c'est ke Montagnier et un americain se sont disputés la soi disant decouverte.....--Resize_Images_Alt_Text--

Merci a Eve pour ce resumé.....

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kenshiro

Donc...le sida n'éxiste pas ? Donc s'il n'éxiste pas, je ne peux pas le choper en ayant des rapports sexuels, c'est bien ça ?

Attention à ce que vous dites tout de meme .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sphinx

Si cela continue je vais devenir très vulgaire sur ce genre de discours hyper dangereux ! --Resize_Images_Alt_Text--

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vous ki etes dangeureux par votre hermetisme et votre mauvaise foi, si representative malheureusement...

Je ne peux pas croire que vous confondiez maladie et virus, sida et hiv, de facon involontaire....

Ne connaissez vous qu'une seule facon de soigner...

Ne pouvez vous pas imaginer qu'au lieu de s'acharner a detruire un virus ke personne n'a jamais vu, il serait peut etre plus efficace de renforcer ces defenses immunitaires defaillantes... Et ne me dites pas que c'est ce qui est fait actuellement : l'arsenal chimique utilisé actuellement est destructif et non constructif....

Et si vous ne comprenez pas pourquoi les choses ne changent pas, essayez d'obtenir les montants des sommes que genere le sida.... C'est au dela de ce ke vous imaginez, tous domaines confondus....

Diamant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si cela continue je vais devenir très vulgaire sur ce genre de discours hyper dangereux !

Désolé Sphinx, je men voudrais beaucoup, alors, pour nous éviter ça, jai décidé de ne plus intervenir sur ce sujet. Je pense avoir dit lessentiel que je pouvais en dire. Entende qui voudra, et qui pourras. Je trouve ce sujet trop grave et trop important pour le traiter au niveau dune quelconque polémique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anjayl
Donc...le sida n'éxiste pas ? Donc s'il n'éxiste pas, je ne peux pas le choper en ayant des rapports sexuels, c'est bien ça ?

Attention à ce que vous dites tout de meme .

Voila le probleme d'ecoute que je rencontre souvent...

Mon cher, où as t-on dis que le sida n'existait pas ? nous soulevons juste le probleme du au fait que le sida n'est pas ce que l'on veu bien nous faire croire...

Il existe en effet un phénomene incontestable : des gens dans le monde perdent leur defenses immunitaires... mais cela ne doit rien à un quelquonque virus que personne n'a jamais vu --Resize_Images_Alt_Text--

Il faut chercher ailleurs les causes, et au cas par cas, car ce n'est pas une chose qui affecte tous ces gens, mais bien differents facteurs...

Seulement, pour des soucis economiques, les " medecins " on mis tout le monde dans le meme sac... pour vendre un medicament a tout le monde, souci de rentabilité....

Eve : merci beaucoup pour ton message

Sphinx : Je crois que certain forums ne doivent concernés que les gens qui sont abilité a y apporter quelque chose.... au meme titre que je ne post pas sur des topic ou je me sens incompétent, je pense que tu n'as rien a faire ici, a moins que tu apportes des éléments interessants portant au débat....

Amicalement ( d'un ton hypocrite )... au revoir --Resize_Images_Alt_Text--

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bernys.B

Anjayl,

Calmons le jeu plutôt que de l'envenimer ! tu veus bien ?! --Resize_Images_Alt_Text--

Nous sommes sur un forum (si, si !) où des gens de bonne volonté (j'espère !) tentent d'ECHANGER des idées, des concepts...

Je crois que Sphinx est largement capable de comprendre ce raisonnement, car maintenant, les informations et les avis sont largement assez développés pour se faire une idée précise de l'objet du débat.

Encore une fois, nous ne remettons pas en cause le fait que des gens meurrent et souffrent, ni le fait qu'une étrange saloperie se transmette par le sang et les rapports sexuels, ni le fait que les défenses immunitaires des gens contaminés soient déficiantes...

Ce qui fait l'objet du débat, c'est essentiellement la forme qu'il a pris. Car si maladie il y a, on ne la connait pas encore assez pour pouvoir l'identifier réellement.

Mais on sait déjà comment la prévenir : en utilisant le préservatif dans les rapports sexuels, et en utilisant des seringues neuves et asceptisées avant chaque transfusion (quelle qu'elles soient...).

Je crois qu'à un moment donné, dans tout débat, on peut se rendre compte de son erreur, il n'est jamais trop tard... On aurait aussi pu penser bien avant au titre du topic ! Un titre du genre "si le Sida était un canulard" va obligatoirement déclencher des réactions violentes ! On aurait pu éviter une bonne partie de celles-ci en mesurant un peu plus cela ! N'oublions pas que pour proposer une idée "nouvelle" on doit préparer le terrain pour déblayer les rejets passionnels : Prévenir plutôt que guérir. C'est pourtant le sujet du débat !

Ce que disent Sphinx et les autres "opposants" à cette vue des choses est tout à fait normal : l'afflux d'infos sur ce sujet est quasi quotidien, et il est difficile d'ouvrir la fenètre quand on n'a pas la poignée !

Vous avez la poignée maintenant ! Essayez de vous en servir, au moins pour vous pencher ne serait ce qu'un instant au dehors et voir ce monde là d'un autre point de vue... Vous resterez quand même les deux pieds dans la pièce, donc pourquoi s'en faire ? ! Merci à vous... --Resize_Images_Alt_Text--

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kenshiro

Je parlait du virus.

Moi je n'affirme rien, je sais juste ce que l'on me raconte depuis des années; peut-etre est-ce de la propagande, je n'en sait pas. Mais il est interessant de constater que si l'on veut intervenir sur un sujet aussi grave, il vaut mieux etre d'accord avec vous ou alors la fermer, sinon on vous dit que vous avez l'ésprit fermé , que vous etes de mauvaise foi, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bernys.B

Kenshiro,

est ceque j'ai dit cela une seule fois ?

Je viens justement de demander le contraire : l'ouverture !

Tu donnes plutôt l'impression de ne pas la souhaiter ?! C'est dommage, autant pour nous que pour toi, car nous, nous ne refusons pas le débat, nous refusons juste l'irrespect et l'agressivité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kenshiro

Je n'avais pas vu ton message avnt de poster le mien. Je te rejoins sur ce que tu as dit. Si j'ai réagi de la sorte, c'est que le sujet est vraiment sensible et si quelqun interprete mal ce topic(comme moi dirons certains...), cela peut avoir des conséquences tragiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sphinx

Merci pour vos posts Bernys.b et à gwelan qui sont ouverts à discussion.

Seulement je reste sur mon idée principale, je vais m'expliquer plus loin.

Pour revenir à Anjayl, saches que personne ne peut me faire partir d'un forum par la force. Cela fait deux fois que tu veux que je me taise. J'appelle cela du fanatisme fasciste. Quand quelqu'un à une idée différente, on discute, mais on lui demande pas de ficher le camp. Là tu te trompes lourdement sur mon départ. Il y a une personne qui peut me faire partir c'est le webmaster. Et je n'ai jamais craché sur ces idées de virus ou pas, de guérison ou pas ! j'ai simplement dit que ce n'était pas de nos responsabilités. Il existe des associations de loi 1901 concernant le sida, qu'ils parlent ! ils existent des commités d'associations de professeurs d'hopitaux, qu'ils parlent ! c'est à ces gens que je demande de dévoiler la vérité s'il y en a une ! Je pense évidemment qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

Ceci dit je pense avoir déjà dit tout ceci dans un autre post.

Maintenant dans nos idées passionnées, on sera d'accord sur le sujet dans le fond. On ne pourra pas savoir qui a raison de toute façon et je pense que ce n'est pas le but. Ensuite parlé avec quelqu'un qui a les mêmes idées n'a jamais fait avancer le débat. A ce moment là, on parle tout seul devant un miroir et on se donne raison, cela revient à la même chose. Quoi qu'il en soit, je pense que nous avons tous raison dans l'ensemble. Je crois que nous voulons simplement que cette maladie disparaisse. Faisons le dans l'art de la chose. Que ceux qui ont des preuves les envoie aux associations de loi 1901.

http://www.sidanet.asso.fr/

http://www.chez.com/associationprimevere/

http://www.sidaweb.com/

http://www.aides.org/

http://www.sidaction.org/

Ensuite regardons les choses en face :

Pour quelles réelles raisons les Etats donnent des milliards à leurs armées et donnent des miettes à la recherche sur le Sida ?

Pour quelles raisons des millions de personnes sont touchés et les Etats ne font rien ?

Pour quelles raisons la pandémie n'est pas prise au sérieux par les Etats ?

Pour quelles raisons la mort touche aujourd'hui 42 millions de personnes dans le monde ?

Voilà des questions dignes du forum ONNOUSCACHETOUT ?

Je demande aux gens qui passent par ici de donner leur opinion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yoda
Pour quelles réelles raisons les Etats donnent des milliards à leurs armées et donnent des miettes à la recherche sur le Sida ?

Pour quelles raisons des millions de personnes sont touchés et les Etats ne font rien ?

Pour quelles raisons la pandémie n'est pas prise au sérieux par les Etats ?

Pour quelles raisons la mort touche aujourd'hui 42 millions de personnes dans le monde ?

Voilà des questions dignes du forum ONNOUSCACHETOUT ?

1) parce que faire la guerre et manipuler par la peur est un de leurs objectifs

2) tout simplement parce que le sort des malades et des pauvres n'est pas un de leurs centres d'intérêt, ils se consacrent avant tout à leur enrichissement, mieux encore, si profiter des malades peut rapporter, ils n'hésiteront pas à le faire

3) peut-être pas assez rentable?

4) voilà la vraie question à poser au propos du sida, je peux pas répondre comme ça en une seule ligne

5) oui

je dirais aussi qu'il faut se demander pourquoi ils refusent les médicaments gratuits pour l'afrique, et pourquoi les labos pharmaceutiques u.s. ont porté plainte à l'omc contre les brésiliens qui projetaient de vendre ces médicaments à un prix symbolique?

et vu qu'on a pas avancé, je peux déduire qu'ils ont obtenu gain de cause

franchement, ça m'étonnerait pas qu'on découvre que le sida a été monté de toutes pièces

yoda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_biggrin.gif Nouvel article sur les statitiques africains

Nick Regush of redflagsweekly.com has published the paper by Christian Fiala and David Rasnick titled "But—What About Africa?" The paper had been rejected by two mainstream medical journals saying that it would not be of interest to their readers. The first journal actually invited the paper.

You can find the paper at http://www.redflagsweekly.com/conferences/...2004_apr28.html

Mark 5-aureole.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut choisir

Si l homme veut vivre j'usqu'a 200 ans et + , la terre est trop petite

donc il faut faire le ménage et par la même occasion supprimer les anornaux

sous le couvert d'une bavure médicale puni.gif

Modifié par Bamboue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ufal

undefined
Ce quil constate en premier, cest que les enfants, quils soient séropositifs ou séronégatifs ont exactement la même chance de guérir sils sont correctement nourris et soignés.

ben je comprends rien a cette phrase. de quoi veut-on guerir les enfants seronégatifs? hum.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marie 2

undefined
Ce quil constate en premier, cest que les enfants, quils soient séropositifs ou séronégatifs ont exactement la même chance de guérir sils sont correctement nourris et soignés.

ben je comprends rien a cette phrase. de quoi veut-on guerir les enfants seronégatifs? hum.gif

Je pense qu'il parle d'une maladie "quelconque" telle que la malaria ou autre.

il y a déjà longtemps j'ai en effet entendu ou lu quelquepart que nous n'étions pas égaux face au VIH et que certains étaient bien plus fragiles sur le plan immunitaire. Par exemple en occident les homosexuels qui n'ont pas forcément un style de vie sain (attention je ne parle pas sur le plan moral) parce qu'ils sortent beaucoup, se cament pas mal (en tous cas les plus jeunes) mais surtout vivent dans le rejet et dans une certaine solitude. La vie de couple stable ne fait pas partie de leurs moeurs mais en même temps je connais des homos qui rêveraient de ça.

je ne sais pas si le VIH est un canular, s'il existe sous forme d'un virus et d'un seul mais ce qui est sûr et certain c'est que nous voyons tous les signes d'une société où ceux qui détiennent les pouvoirs économiques et politiques ne souhaitent pas véritablement s'attaquer aux causes des problèmes parce que cela n'est pas rentable sur le court terme. Solutions de facilité et esprit marketing vont de pair pour les épris de pouvoir et j'insiste sur le mot pouvoir pour le dissocier de l'argent qui en lui même n'est qu'un outil. Ceux-là donc ne voient dans le pauvre africain, le pauvre sidéen, qu'un cousin très très lointain et encore je suis gentille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

love.gif

Ce quil constate en premier, cest que les enfants, quils soient séropositifs ou séronégatifs ont exactement la même chance de guérir sils sont correctement nourris et soignés.

Ceci est une référence à l'excellent article de Marc Deru (en français- ouf) :

"Tanzanie, région de la Kagera, épicentre du SIDA il y a 15 ans : Quen est-il aujourdhui ?"

http://www.sidasante.com/deru/tanzanie.htm

icon_ange.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...