Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Invité crepator4

Le tour du monde en 80 Tests... gueulecasse.gif suit sur que l'on pourrait en faire un livre... 4-ptdrasrpt.gif

En faisant un peu de Science Fiction ,j'étais en train de me dire que sous une certaine pression sociale certain irait faire leur test a l'étranger ...comme il en fut une epoque pour l'IVG... icon_confused.gif

Modifié par crepator4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Barbie ridule

Mais on peut refaire les tests en France non?

Dans les centres médicaux anonymes, que je sache, on placarde pas la photo de tous les sero+ français sur un énorme panneau dans ces endroits.

Il suffit de changer de centre pour ne pas se faire reconnaitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité crepator4

Oui je pense...d'ailleurs elle se passe comment cette procedure d'anonymat...???le fichier existe mais le divulguer est passible de poursuite ,ou le nom de la personne n'apparait jamais sur aucun document/fichier (ce qui me semble difficile..)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais on peut refaire les tests en France non?

Dans les centres médicaux anonymes, que je sache, on placarde pas la photo de tous les sero+ français sur un énorme panneau dans ces endroits.

Il suffit de changer de centre pour ne pas se faire reconnaitre.

Oui, mais est-ce que d'une façon ou d'une autre, le médecin n'a pas accès à votre dossier médical ? Au moins, à l'étranger, on est sur que non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Barbie ridule

Je ne sais pas comment ça se passe quand on est depisté hiv+, mais j'ai deux fois été faire des tests dans deux centres differents, et je ne vois pas comment n'importe qui ne peut pas le faire.

On arrive à l'accueil, on nous donne un petit questionnaire pour établir nos habitudes, les petites questions de routine, la personne de l'accueil a déjà inscrit l'age et le sexe pour éviter qu'une personne exterieure vienne chercher les resultats. Et puis il y a un numéro inscrit, on nous appelle, un medecin nous recoit pour nous poser encore quelques questions, notamment sur les raisons du depistage, et puis on va voir une infirmiere pour la prise de sang.

On revient quelques jours après avec le papier de convocation qui a notre numéro et on est reçu pour avoir le resultat.

C'est aussi anonyme que ça, n'importe qui peut le faire et le refaire.

Après, si il apparait positif, ça devient evident qu'on va être suivi, donc le nom va apparaitre à ce moment là.

Je pense pas qu'on puisse skipper le deuxieme test de confirmation, je sais pas, j'ai pas connu cette situation.

Je suis peut-être hors sujet là.

Enfin, je pense qu'en cas de resultat positif, la procédure d'anonymat n'est peut être plus respectée, enfin, ou pas, le medecin peut prendre la personne à part, lui expliquer les differents traitements, etc... après on est libre d'accepter ou de refuser.

Au Canada, c'est le patient qui choisi si le resultat positif doit être consigné ou pas dans son dossier médical, ou si il veut révèler son identité.

Modifié par Barbie ridule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

icon_biggrin.gif WAAAAAOOOOUUU Viduité !!!!! icon_biggrin.gif

J'ai eu mon résultat aujourd'hui aussi - négatif - après une période assez longue de rapports non protégés pour me faire contaminer par tous les pores de ma peau par un séropo qui s'ignorait.

Ce soir, j'ouvre une bouteille à ta santé !!! icon_biggrin.gif

Je cite :

" Les centres médicaux anonymes, que je sache, on placarde pas la photo de tous les sero+ français sur un énorme panneau dans ces endroits. Il suffit de changer de centre pour ne pas se faire reconnaitre. "

Je déconseille très franchement les centres anonymes.

La gentille infirmière va se demander ce que tu cherches à cacher si bien pour pas oser aller chez ton médecin.

Ensuite, selon comment tu remplis ton questionnaire + le délit de faciès, t'es mort.

Vas chez un bon docteur qui a son cabinet privé, et fais-lui le coup du genre :

" Je veux m'engager à long terme avec mon/ma partenaire et nous envisageons des rapports non protégés dans le futur. Je souhaite un petit check-up, question de confiance. Avant ça, aucune conduite à risque depuis 5 ans, mon dernier test hiv remonte à 5 ans, négatif bien sûr "

Ou d'autres variantes.

L'apparence, très important : clean. L'habit fais le moine.

A +

icon_biggrin.gificon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zab

Moi j'ai demandé un test à ma doctoresse. Je n'ai pas précisé que je le voulais anonyme alors je sais pas si ça l'a été ou pas, mais en tout cas je suis dans un groupe dit à risque puisque j'ai été plusieurs fois enceinte de mon mari séropo depuis "toujours".

Le test est négatif quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je déconseille très franchement les centres anonymes.

La gentille infirmière va se demander ce que tu cherches à cacher si bien pour pas oser aller chez ton médecin.

Ensuite, selon comment tu remplis ton questionnaire + le délit de faciès, t'es mort.

Vas chez un bon docteur qui a son cabinet privé, et fais-lui le coup du genre :

" Je veux m'engager à long terme avec mon/ma partenaire et nous envisageons des rapports non protégés dans le futur. Je souhaite un petit check-up, question de confiance. Avant ça, aucune conduite à risque depuis 5 ans, mon dernier test hiv remonte à 5 ans, négatif bien sûr "

Ou d'autres variantes.

L'apparence, très important : clean. L'habit fais le moine.

A +

icon_biggrin.gificon_biggrin.gif

Ouai, mais là, on parle de séropositifs qui veulent refaire le test. Alors, si le médecin a accès à leur dossier médical, ben là c'est mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question par rapport à ton "niveau" de résultat : puisque tu ne vis pas en GB, ne peux tu demander au labo d'avoir tes résultats en totalité pour ton dossier médical personnel ? la carte vitale, gnagnagna....

Tu penses bien que je garde le papier des résultats ! ... et que je le verse au dossier ...

J'en profite pour réitérer mon conseil : il faut toujours tout garder !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi diable ces centres "anonymes" posent-ils de petites questions ? ... Ne s'agit-il pas d'appréciations biologiques qui sont à donner ? ... en quoi la vie privée regarde la question à ce niveau !

A mon avis et dès l'Elisa positif t'es ferré ... déclaration obligatoire et enregistrement via la vitale ... que l'on accepte ou non "l'accès aux soins" ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité riton

Justement en parlant de la carte vitale , je suis séropo et j'ai fait juste un mois de trithérapie avant de tout arrêter pour me laisser aller aux bonheur de la vie sans stress et sans médocs mais comment faire pour que mon séropositivité ne figure plus sur ma carte vitale?? aider moi car àa me saoule qu'a chaque fois que je vai voir un medecin on me demande ce que j'ai comme maladie à long terme. Si cela n'est pas possible, qu'est ce qu'il existe comme maladie a long terme qui pourrait me servie d'excuse? merci à tous et toutes, vive la vie libre et heureuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voila, viduite (excusez le manque d'accents, j'ecris de mon lieu de vacances)... tu vas pouvoir etre mis dans le meme sac de ce fameux anglais... mais les francais ne te lacherons pas, malheureusement.

Et de fait, tu as simplement fait des anticorps lorsque tu as attrape la malaria.

Et puis, cela montre aussi qu'il est possible de ne pas avoir trop de reactions secondaires a la suite de la prise d'un peu de combivir, et heureusement, tu es passe entre leurs griffes a l'epoque ou la monotherapie a l'AZT ne sevissait plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Justement en parlant de la carte vitale , je suis séropo et j'ai fait juste un mois de trithérapie avant de tout arrêter pour me laisser aller aux bonheur de la vie sans stress et sans médocs mais comment faire pour que mon séropositivité ne figure plus sur ma carte vitale?? aider moi car àa me saoule qu'a chaque fois que je vai voir un medecin on me demande ce que j'ai comme maladie à long terme. Si cela n'est pas possible, qu'est ce qu'il existe comme maladie a long terme qui pourrait me servie d'excuse? merci à tous et toutes, vive la vie libre et heureuse

C'est facile... tu bennes ta carte vitale... et tu acceptes de payer tes consultations et tes médocs avec remboursement ensuite, comme on faisait avant... le mieux c'est aussi d'éviter les toubibs icon_wink.gif

Ca fait... euh... je sais plus... 10, 15 ans... bref, je n'ai jamais utlisé de carte vitale et on m'a toujours servi comme tout le monde... parfois en ralant... (les pharmaciens) mais on ne jamais rien refusé... bon, là ça fait 10 ans que je n'ai pas vu un généraliste donc je ne sais pas trop comme ça se passe aujourd'hui... mais y a pas de raison... ce n'est pas encore obligatoire pour se faire soigner... donc tu l'as oublié, perdu, elle est dans ton autre veste, portefeuille, bref, plein de raison de ne pas l'avoir sur toi... j'ai commencé comme ça... avant de finir par dire que je n'en avais pas icon_smile.gif

Quant aux questions... rien ne t'oblige à dire la vérité... icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et de fait, tu as simplement fait des anticorps lorsque tu as attrape la malaria.

Cheminot,

En fait, rappelle-toi (Rock) que tout a commencé pour moi en Asie non pas par la malaria mais par un diagnostic (fait dans un hôpital chinois) de Typhoïde (test de Widal positif) qui fut infirmé, deux ou trois jours après, à Paris cette fois, et remplacé par un VIH positif.

Voilà comment on se retrouve flanqué de tri thérapie ... fort heureusement vite abandonnée ... mais aux effets dévastateurs quand même ... sept ans déjà ...

Modifié par Viduité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...les francais ne te lacherons pas, malheureusement.

Pourquoi ? Question de seuils des tests ou discours orthodoxes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Viduité, le nouveau cas de "guérison spontanée"

Ton magnifique résultat risque d'être mal interprété par l'orthodoxie qui va hurler à la manipulation ou te décréter "hiv-controller", ces patients hors norme qui ne représenteraient que 1% des cas. Tu ferais partie de l'élite , j'ai comme l'impression que cette élite va s'accroitre.

Liane,

Pourquoi guérison ? ... ne guerit-on pas uniquement lorsqu'on est "malade" ... or, ce ne fut jamais le cas ... sauf lorsque j'ai ingurgité leurs merdes (moment d'égarement).

Je ne m'estime pas donc pas "guéri" ...

Quant aux hurlements ... qu'ils hurlent ... no problem ...

Quelle élite ? ... disons plutôt que j'ai fait partie de cette minorité que le système se plaît à accabler ... pas vraiment d'un groupe à risque mais pas vraiment non plus une image pieuse ... et surtout pas (ça, c'est impardonnable) formaté à l'aune d'un quelconque système ... Pas plus dissident qu'orthodoxe ... j'ai fait des constats personnels, point barre. J'ai vu s'agiter les guignols qui se servent sur la bête ... sans cet incident, je n'aurais même pas un avis sur la question : en ce sens, je ne regrette rien ...

Tu vois, un jour je me suis cassé la figure et je me suis luxé le bras (ça fait mal) ... un praticien "orthodoxe" m'a proposé de m'opérer ... réticent, j'ai consulté un tradipraticien ... 15 jours d'huile et de massages ont eu raison de la question ...

Je n'en tire pas de conclusions "hâtives" mais j'observe que j'ai - peut-être - évité de me chopper une maladie nosocomiale ... c'est déjà très bien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Liane,

J'ai aussi lu l'article du nouvel obs et je comprends que ce jeune homme ne tienne pas à "repondre aux sollicitations" et soit soucieux de ne plus être emmerdé.

D'ailleurs moi-même, je considère mon "affaire" comme étant classée si tant est qu'un jour, la force de conviction de ces gens ait pu m'ébranler durablement.

J'ai un seul conseil à donner à mes "ex-collègues" : réfléchissez peut-être à deux fois avant de vous jeter ou pas dans la gueule du loup. Le conseil de "réfléchir" ne me paraît pas déplacé ... mesurer le pour et le contre ne nuit jamais.

D'ailleurs, et là ça s'adresse aux autres aussi, n'hésitez pas à réfléchir aussi à bien d'autres sujets avant de vous jeter dans la gueule d'autres loups ...

Les loups sont entrés dans la ville et traînent même encore en campagne ...

Qui plus, on dit aussi souvent que l'enfer est pavé de bonnes intentions ... et, on peut même ajouter : de pas mal de mauvaises aussi ...

Et encore un dernier : " l'hirondelle ne fait pas le printemps ... "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...tu vas pouvoir etre mis dans le meme sac de ce fameux anglais...

Viduité, le nouveau cas de "guérison spontanée"

Ton magnifique résultat risque d'être mal interprété par l'orthodoxie qui va hurler à la manipulation ou te décréter "hiv-controller", ces patients hors norme qui ne représenteraient que 1% des cas.

Bonjour

La création de catégorie de personne "spéciale" est très pratique pour expliquer les cas qui semblent réfuter la théorie.

Si l'agent qui neutralise le virus n'est pas mis en évidence chez ses personnes, ce type de catégorie n'a qu'une valeur purement spéculative. Ils parlent tojours d'un gêne si, d'un gêne ça que ces gens "spéciaux" auraient. Il est possible qu'une telle explication soit plausible, mais pour l'instant qu'est-ce qui permet de l'affirmer - comment cela a-t-il été testé ?

Le fait d'observer qu'un très faible poucentage de personnes confirmées HIV positif ne le sont plus lors d'autre tests, peut aussi s'expliquer par la non-spécificité du test. Le corps réagissait a autre chose pendant la période du test. Cette autre explication a la même valeur que la précédante et sert à étayer la même observation.

La seconde présente l'avantage de pouvoir être testée par soi-même. Je pense que c'est ce que veut faire Viduité: voir l'influence de son discours sur l'interprétation du test.

S'il dit d'entrée ce qui est communément admis par la communauté médicale, il s'expose à des interprétations toutes faites. Sa démarche est intéressante car elle consiste à éviter les "a priori" (théorique) qui déterminent une interprétation subjective du test.

Si les tests qu'il fait montrent qu'il est négatif après avoir été délcaré positif, cela signifie que l'interprétation du test est subjective et dépend de l'annonce faites au médecin préalablement.

S'il y a une "dissonance" entre les résultats des tests qu'il fait, c'est pire c'est le test lui-même qui perd de son objectivité puisqu'il a fait la même annonce dans chaque cas.

Cette démarche est intéressante.

Le "hiv-controller" c'est peut-être que celui qui contrôle son discours.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait et pour être complet (mais je m'en étais déjà expliqué), j'avais déjà refait un test en 2001 ailleurs ... mais (erreur) en étant locace sur le passé.

Deux ELISA douteux et un WB bancal avait conduit à une positivité affirmée. L'explication donnée à l'époque fut : " ça doit être les "bons" traitements " ... mais là j'avais omis de préciser que justement, je ne prenais plus rien depuis deux ans ...

Contrairement à certaines autres sciences (la science criminelle par exemple) le doute ne bénéficie jamais à "l'accusé" en matière de VIH ...

On ne s'encombre pas de ces détails et on n'hésite pas non plus à charger la barque y compris en connaissant les effets induits et dévastateurs.

On avance sur le concept de "bénéfice coût/risque" ...

Imaginons que j'aie eu besoin d'argent et que j'aie voulu emprunter ...

N'y aurait-il pas, rien qu'à ce niveau, un préjudice ?

Et que dire de cette même situation aujourd'hui ... avec un + vieux comme mes robes et un - comme le dernier ? ...

Autre expérience intéressante à tenter ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Barbie ridule
Je déconseille très franchement les centres anonymes.

La gentille infirmière va se demander ce que tu cherches à cacher si bien pour pas oser aller chez ton médecin.

Ensuite, selon comment tu remplis ton questionnaire + le délit de faciès, t'es mort.

Vas chez un bon docteur qui a son cabinet privé, et fais-lui le coup du genre :

" Je veux m'engager à long terme avec mon/ma partenaire et nous envisageons des rapports non protégés dans le futur. Je souhaite un petit check-up, question de confiance. Avant ça, aucune conduite à risque depuis 5 ans, mon dernier test hiv remonte à 5 ans, négatif bien sûr "

Ou d'autres variantes.

L'apparence, très important : clean. L'habit fais le moine.

A +

icon_biggrin.gificon_biggrin.gif

J'ai 20ans, ces centre accueillent beaucoup de jeunes, c'est juste plus rapide et simple que n'importe quoi d'autre.

Certains plus jeunes n'ont peut être pas envie que les parent soient au courant, ou même le fait de payer.

J'ai fait le test dans un centre d'analyse en même temps que d'autres analyses de sang, c'était pas anonyme, mais c'est plus contraignant.

On y voit surtout des couples de jeunes qui veulent s'investir, ou des homosexuels, et des sdf bien sur, etc...

Enfin, ça devient de la paranoïa là quand même...

Ils posent des questions pour connaitre les raisons de la venue, établir des statistiques peut-être, parce que sinon, comment on sait que des rapports à risque ne sont pas si dangereux? Les questions ont bien du être posé à un moment donné.

Et puis ça permet de rassurer la personne avant le test, on peut voir si elle présente peu ou plus de risques.

Si ça devait fortement influencer la dilution et le resultat, les medecins qui pratiquent seraient plus nombreux à se poser des questions sur la fiabilité de cette thèse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...