Aller au contenu
forum sidasante
Viduité

Des "excellents" résultats de la médecine

Recommended Posts

Invité Aurore

la taille (plus ils sont gros, plus ils vivent vieux)

je me permet d'en douter fortement vu que l'obésité est reconnu comme un facteur diminuant l'espérance de vie car on met à rude épreuve l'organisme en augmentant considérablement notre métabolisme de base... on se "fatigue" donc bien plus vite, autre exemple le surpoids joue sur les articulations, les abiment, et induit l'activation de processus de réparation qui dépense bcp d'énergie.

Tout le monde aura bien compris que (mon petit) vivi parlait de la grosseur de la structure de l'animal, non pas sa masse graisseuse superflue.

Pour ce qui est des antibiotiques, ma soeur et moi nous sommes fait opérer des dents de sagesse, moi c'était il y a 7 ans, et à moi on m'a donné, en prévention d'une éventuelle infection, un médoc qui avait beaucoup moins d'effets dangereux que celui qu'on lui a donné à elle dernièrement, Zithromax (où la vie elle-même est mise en danger).

Pourquoi ne pas garder le médoc qui a les effets indésirables les plus atténués??

Parce que c'est fonction du dernier médicament représenté par les labos. Des tas de poisons pour des maux identiques quel intérêt??

Mais enfin la question ne se pose plus: m'a soeur ne prends pas les antibiotiques elle se protège autrement d'une éventuelle infection, et d'ailleurs plus personne chez moi n'en utilise, le pire c'est qu'on est encore moins malade depuis qu'on prend des trucs genre aloé vera, vitamine C etc...

et l'aromathérapie en général suffit pour le reste. Donc... 4-bravo.gif

D'ailleurs je tiens à signaler pour ce qui est de l'homéopathie c'est que mes frères étaient traités pour certains maux récurents avec l'allopathie, consultaion de plusieurs docs... et seule l'homéopathie a eu un effet immédiat qui dure depuis. Alors l'effet placébo... hum... icon_tresfache.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

La phytothérapie : certaines sont innofensives mais d'autres sont très dangereuses

ex : hypokaliémie mortelle pout un ttt de la constipation

ex: hépatite mortelle pour des pilules amaigrissantes

ex: cancer du rein pour des plantes chinoises tonifiantes

Ces thérapeutiques ne font pas l'objet de tests ou d'obtention d'AMM c'est donc à vos risques et périls

oui les médicaments ont des effets néfastes mais qui sont estimés, testés et connus avant la prise médicamenteuse

Homéopathie : subissent une AMM allegée, on contrôle juste le fait que ça ne fait pas de mal, en effet les molécules sont tellement diluées qu'il n'y a pas une molécule d'origine dedans. Aucun essai clinique n'a démontré leur efficacité. C'est donc un placebo idéal... devant être réservé à certaines pathologies, et il faut très bien suivre le patient. Ils peuvent en effet améliorer l'état mais quelle est la part psychologique / celle de la molécule ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

Medmen c'est consternant. tu es bouché? L'exemple de mon frère qui était soigné par des médocs allopathiques n'a jamais guéri ni connu aucune amélioration. Mais l'effet placébo aurait pu opérer. Par contre avec l'homéopathie tout est rentré dans l'ordre avec une efficacité surprenante. A moins que les médicaments allopathiques bloquent toute possibilité de guérison "psychique?" icon_rolleyes.gif

De plus, franchement tu sais, ici sur ce forum on se base sur d'autres choses, lis les articles sur l'eau par exemple, tu verras bien que nous ne pouvons convenablement débattre car on est loin d'avoir les mêmes "croyances". "onnouscachetout"... le nom même du forum devrait t'inspirer son contenu.

La plupart des gens ici sont passés par le même chemin que toi et en sont arrivés tous aux mêmes conclusions. Il ne sert donc à rien de remettre sur le tapis des choses auxquelles ils ont déjà réfléchi (à moins que tu pense pouvoir, toi, les faire changer d'avis). Ici l'heure n'est plus aux réflexions sur le bien fondé de la médecine allopathique: l'heure est aux solutions alternatives.

On sait bien que les plantes peuvent être dangereuses. Mais leur utilisation depuis des milliers d'années nous indique quels sont leurs effets néfastes ou bénéfiques. Tout ce dont on a besoin dans la vie de tous les jours est à portée de notre main. Et il en a toujours été ainsi. L'humanité n'a pas attendu les antibiotiques et compagnie pour se soigner. Par contre aujourd'hui on a des connaissances très précises de tout cela et c'est notre avantage par rapport au passé. Au lieu d'inventer de nouvelles molécules qui engendrent de nouveaux virus toujours plus puissants on devrait étudier de manière scientifique et précise les bienfaits des plantes et autres remèdes naturels. Mais c'est ça la vanité de l'homme.

Malgré ce que tu dis tu as l'air d'avoir une confiance tranquille en la médecine des écoles, même si les résultats soi disant obtenus que l'on t'annonce sont biaisés, arrangés...

Va voir un peu dans la section "contrôle de la population" tout est lié: ça te donnera une idée de ce qu'on pense ici. Prends conscience de l'envers des choses. tu verras comme les choses que l'on t'apprends à l'école prennent tout leur sens ou le perdent, comme "tout s'explique", de manière évidente et bluffante. jap.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité météore interne

la medecine allopathique est nefaste car ,certes elle peut faire disparaitre un symptome mais la concentration du medicament vas agir en profondeur et provoquer d autres symtomes qu ils faudra reduirent avec d autres medicaments et ainsi de suite ,ces molecules sont trop forte pour le corp. les plantes elles (bon ok sa depand, je ne parle pas de la cigue ou de la digitale mais des plantes medicinales)deja sont moins concentres en principes actifs ,d ou une meilleur tolerance par le corp .Aussi chaque plante pocede plusieurs principes actifs qui sont complementaire et qui surment ne seraient pas efficace individuellement . je me soigne avec les plantes et depuis que j ai commencer je ne suis plus malade , meme pas un ruhme. pour moi la medecine allopathique c est fini ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

Malgré ce que tu dis tu as l'air d'avoir une confiance tranquille en la médecine des écoles

Il suffit de savoir l'appliquer, je ne prescrirais pas uniquement de l'allopathie : j'opte pour des formules à thérapeutiques multiples suivant le patient, mes connaissances en la matière et les résultats en suivi.

Médicaments allopathique, placebo (utilisé par tous les médecins, ils ont le droit de ne pas nous prévenir si cela fait parti de la thérapeutique et si la situation s'améliore ils renoncent à l'allopathie), ostéopathie, acupuncture (mais rien sans avoir subit une formation dans tous ces domaines afin de concevoir leur approche et leurs effets etc...), et je compte bien réétudier la thérapeutique musicale développée il y a bien longtemps désormais pour l'inclure dans l'hygiène de vie du patient.. (à adapter au cas, jvais pas faire des prescriptions "achter cd mozart" 2 morceaux par jour matin midi..) quoiqu'il y aurait moyen de rire..

évidemment combiné à une hygiène de vie correcte, sans abus (de toutes sortes) et alimentation équilibrée, avec un suivi psychologique (quand la tête va tout va)

Tout cela modifié selon ressenti du patient, mon examen clinique, mon raisonnement scientifik et les chiffres des bilans (exam complémentR)..

L'ostéopathie à une approche complètement différente de la médecine et je ne la rejette pas, je la critique (positif/négatif) mais l'utilise dans des cas appropriés. (tout d'abord pour moi)

Non la phytothérapie ne m'intéresse pas encore, (pas assez d'infos) ce ne sont pas les témoignages "ça a marché pour moi" qui peuvent appuyer une thèse, il faut des données identiques basées sur des tests identiques pour permettre d'affirmer comme vous le faites "l'allopathie est plus dangereuse que la phytothérapie". Le problème est que la phytothérapie est très souvent automédiquée donc incontrolable..

L'effet placebo fonctionne (je dis bien l'effet et pas le placebo) : la preuve lors des tests cliniques on administre en double aveugle et en alternant médic/placebo et la plupart du temps le placebo améliore la situation, lorsque cet effet est supérieur au médicament on l'enterre sinon on continue à développer lé médicament.. donc oui le médicament a plus d'effet 1r que le placebo.. maintenant si tu commences ton traitement en te disant "de toute façon ça va me faire du mal" et que tu ne prend pas le médicament non ne vous plaignez pas de l'allopathie.

C'est comme sur les résultats catastrophiques de la médecine, vous savez seulement combien la posologie est respectée ? env 30% des personnes la respecte, les autres arretent parce qu'ils ont eu une diarrhée le 3e jour (effet 2r prévisible) parceke le médecin a oublié de lui dire il s'est dit "qu'elle cochonerie"..

Il n'y a pas d'effet 2r placebo normal il n'y a pas d'effet 1r, le seul effet est psychique et il est controlable en dehors de toute prise médic/placebo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Medmen ... il est bien naturel que tu défendes ta paroisse mais moi, les blouses blanches et les curés, ça m'emmerde ... je ne fais d'ailleurs pas beaucoup de différence entre les deux catégories.

... j'irai même plus loin, les enseignants et autres formateurs m'emmerdent aussi.

Dès lors que je ne suis pas obligé de passer à la caisse pour leur garantir leurs moyens d'existence, ça m'emmerde beaucoup moins ... la coexistence devient pacifique et inintéressée ...

Les dîmes et autres prélèvements obligatoires m'insupportent ... alors si je désire consulter l'un de ceux là ou autres marabouts et fabricants de tisanes, je paie à l'acte ...

Il est parfaitement inutile qu'ils érigent pour moi des régles de vie ... pas besoin de directeur de conscience ... en ce qui me concerne, je ne leur impose qu'une chose : qu'ils gardent leurs distances à mon endroit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

Bien sur il ne saurait etre juste d'imposer une doctrine à autrui.

Cela n'est pas le but de mes propos.

Mais que faites vous tous dans la vie? il serait interessant de le savoir.

Ainsi , n'ayant aucune notion sérieuse d'économie, je trouverais gonflé de ma part d'aller critiquer sur un forum d'économie des gars qui connaissent leur boulot et de leur apprendre a réfléchir.

La médecine "occidentale" est critiquable sur de nombreux points. Mais il y a des arguments sur ce site qui ne sont pas recevables car ils découlent de personnes n'ayant peut etre pas un esprit structuré pour entrprendre des réflexions appropriées.

Eh oui désolé mais le premier respect que l'on doit au malade ce n'est pas d'avoir la tchatche et d'avoir l'esprit open pour des thérapies alternatives mais c'est d'être un minimum carthésien pour savoir ce qu'on lui fait. C'est pas de la cuisine d'administrer des antibios. Il faut CONNAITRE pour en parler.

Bon bref vous faites ce que vous voulez mais quand les bactéries ne sont pas pathogènes et le VIH/SIDA c'est du pipeau...

Inoculez vous le VIh si vous êtes si convaincu... Tiens et ma Shigella du mois de septembre c'était psychosomatique..

Bref il ne faut pas remettre en cause des notions scientifiques sans une méthode scientifique.

Sinon bon... On peut parler des décennies.. Pour pas grand chose de constructif...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

Si de base tu ne croit pas à l'effet d'un médicament ou d'une plante ou de n'importe quelle thérapeutique je pense réellement que cela ne fonctionnera pas..

Mon frère a 6 ans. Alors lui il croit à tout ce qu'on lui fait gober en lui disant que c'est pour son bien.

Je crois en la capacité de l'eau à imprimer l'information. Les travaux d'Emoto me parlent assez, et de plus l'expérience de l'eau de Paques est suffisante à expliquer certaines choses.

Med men je t'encourage à venir visiter mon topic sur le magnétisme. Même si tu n'y crois pas, les trucs dont je te parle y sont présentés et tu as des leins qui s'y rapportent pour + de précisions.

Tu dis que la phyto c'est dangereux parce que elle n'est pas contrôlée, justement pourquoi on ne se penche pas plus sur la composition des plantes, cela pourrait servir et ça deviendrait contrôlé. Inventer toujours de nouvelles molécules c'est con d'autant que les molécules de synthèse n'ont pas du tout le même effet que les naturelles malgré ce qu'on nous apprend en physique. Ca ne s'explique pas puisqu'elles sont strictement identiques, ça se constate.

Et je le répète, l'humanité a pas attendu les gourous des hôpitaux les molécules de synthèse pour se soigner.

Rien que les plantes que j'ai en bas de chez moi me suffisent, à moi et mes gosses, à passer l'hiver tranquille (mauve, thym, romarin, prêle...)

Med men voilà un lien que tu dois consulter à fond pour comprendre en gros ce qu'on pense ici.

Malgré le fait qu'on soit pas trop d'accord tu me semble pas être un mauvais bougre.

C'est juste pour savoir à qui t'as à faire ici.

http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

J'ai fouiner dans ton site :

premier ressenti : ouf ils croient au système immunitaire, et aux microbes, c'est déjà ça. (pas comme aixur icon_razz.gif)

deuxième : plusieurs théories intéressantes dommage que les extraits soit tant choisis et que les textes intégraux ne soient pas dispo..

sinon Hamer et la loi d'Airain : je trouve que cela ne colle pas avec tous les cancers, alors des cancers psychogènes pourquoi pas on a longtemps considéré les ulcères comme tels (survenant chez des personnes ciblées terrain psy, stress etc) oui le mode de vie joue bcp, mais se serait renier le fait que des agents exogènes puissent causer un cancer et dans le cadre du tabac je ne doute pas : on apporte des toxiques en masse à l'organisme qui déraille > processus cancéreux, c'est pas plus compliqué que ça je ne pense pas qu'il faille forcément un choc physique brutal comme début à tout cancer..

SVP vous n'allez pas nier que le tabac comporte des cancérigènes (une fois la cigarette allumée) et induit le développement de cancers ? ni que l'excès d'exposition solaire provoque le cancer de la peau ? (tout excès dans n'importe quel sens aboutit à une dysfonction, une maladie ou devrais-je pousser jusqu'à dire à la mort)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

Cependant, le Dr. Hamer ne semble pas vouloir étendre ou modifier sa théorie pour prendre en compte d'autres possibilités. En fait, il suggère une communication unilatérale du psychisme vers l'organe via le cerveau tandis que je suggère plutôt une communication bilatérale du psychisme vers l'organe ainsi que de l'organe vers le psychisme, toujours en passant par le cerveau.

J'aimerais expliquer ma théorie à l'aide d'un exemple. J'ai entendu dire que le taux de mortalité par cancer du sein en Chine était d'un sur 10000, contre environ un sur 10 dans la plupart des pays occidentaux. Le Professeur Jane Plant s'est aperçu que, contrairement aux femmes occidentales ou occidentalisées, les Chinoises ne consommaient pas de lait animal ou de produits dérivés. "A ce stade, elle souffrait pour la cinquième fois d'un cancer du sein et on la croyait perdue. Elle décida donc d'éviter tous les produits laitiers et peu de temps après sa tumeur disparut. Cela fait maintenant 13 ans qu'elle est débarrassée du cancer (voir Your Life in Your Hands de Jane Plant, chez Virgin, UK, 2000).

Les Chinoises présentant des taux normaux des autres formes de cancers, il doit bien y avoir un facteur spécifique expliquant ces faibles taux de cancer du sein. En supposant qu'il s'agisse réellement du lait, j'appliquerais le raisonnement suivant.

Le lait est riche en facteur de croissance insulinomimétique de type 1 (IGF-1), qui stimule le développement des tissus mammaires pendant la puberté et la grossesse. L'IGF-1 est également présent dans la chair des vaches laitières et stimule aussi apparemment d'autres cancers liés aux hormones, dont celui de la prostate. En supposant que cela entraîne une stimulation constante peu élevée des tissus mammaires et de la zone cérébrale associée chez les femmes consommant du lait ou des produits laitiers, deux possibilités apparaissent.

1. Les zones cérébrales sensibilisées feront que la femme aura une réaction émotionnelle bien plus forte que la normale face à tout conflit avec un enfant ou un partenaire, et cela entraînera le développement plus fréquent d'un cancer du sein chez les femmes consommant du lait.

2. Il existe une situation conflictuelle subaiguë ou un événement passé encore inconsciemment actif. La stimulation combinée persistante due à un conflit subaigu en plus de l'IGF-1 peut entraîner le développement progressif d'un Foyer de Hamer ou bien son apparition soudaine lorsqu'un certain seuil est franchi.

Ainsi, n'importe quel facteur environnemental peut être pris en compte dans l'apparition de Foyers de Hamer en association avec des conflits psychologiques.

À l'heure actuelle, beaucoup de gens ont un mode de vie très malsain, en plus d'avoir hérité de gènes de mauvaise qualité. Il se peut très bien que des personnes réellement saines ne développent jamais de Foyer de Hamer en réaction à un choc émotionnel inattendu, ou que cela se limite à une manifestation bénigne qui se guérira toute seule. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais que faites vous tous dans la vie? il serait interessant de le savoir.

Ainsi , n'ayant aucune notion sérieuse d'économie, je trouverais gonflé de ma part d'aller critiquer sur un forum d'économie des gars qui connaissent leur boulot et de leur apprendre a réfléchir.

Tiens donc ... en quoi serait-il intéressant de connaître ce que chacun "fait dans la vie" ?

Nous serions donc autorisés à exposer des points de vue qui touchent à la Vie (et pas à ce que l'on fait dans la vie), uniquement en fonction de "titres" et "d'adoubements" ?

Faut-il être "initié" pour s'exprimer ? ... t'es apprenti chez les franc macs ou déjà grand maître au 33 ème degré et doté de "secrets" ... ?

C'est quoi ton rite ? ... "écossais" ? ... tu fais des "planches" avec tes copains quand tout le monde est déguisé avec un tablier et doté d'un fil à plomb ?

Tu te sens, avec une mine d'homme aussi responsable qu'averti, investi d'une "mission" ? ...

Si tu es médecin (ce que je crois avoir compris), tu fais un job comme chacun d'entre nous en fait un autre ... et quand chacun d'entre nous fait une connerie, il trinque ... et lorsqu'il n'en fait pas, il est payé ... Je n'aime pas les gens qui parviennent à être payé sans résultat ou, pire encore, avec des contre résultats ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le figaro 11 avril 2006

Cancer du sein : les excès du dépistage

  Selon une récente étude suédoise, le dépistage systématique révèle 10% de tumeurs qui n'auraient pas évolué en cancer.

LE DÉPISTAGE systématique du cancer du sein conduirait à des surdiagnostics : certaines tumeurs seraient détectées et donc traitées, alors qu'elles n'auraient jamais posé de problème de santé. Une étude suédoise publiée dans le British Medical Journal le 3 mars dernier révèle que 10% des cancers du sein dépistés lors des programmes organisés seraient «surdiagnostiqués».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

Tiens donc ... en quoi serait-il intéressant de connaître ce que chacun "fait dans la vie" ?

Nous serions donc autorisés à exposer des points de vue qui touchent à la Vie (et pas à ce que l'on fait dans la vie), uniquement en fonction de "titres" et "d'adoubements" ?

Faut-il être "initié" pour s'exprimer ? ...

Chacun est libre de s'exprimer ce ne sont pas là mes propos, c'est juste que connaître l'âge et la profession permettent de cibler notre interlocuteur (c'est pour ça qu'un débat face à face est plus enrichissant du moment que les 2 protagonistes ont amenés leurs arguments, exemple et sources bref), ce qui aide à comprendre les réactions de chacun envers un sujet et être moins catégorique dans nos réponses. Oui je pense qu'il est nécessaire d'avoir des connaissances dans le domaine que l'on critique pour en comprendre tous les enjeux. Je ne vois pas comment tu peu parler et affirmer des choses que tu as simplement lues de qqun d'autre ou forgées de ton propre opinion sans connaître disons.. celui en vigueur (même si ce n'est pas le mieux, c'est une référence auquel tout le monde peut accéder et ainsi débattre avec une base commune + ses convictions et acquis personnels).

Pour l'exemple de l'économie boursière je n'y connaît rien je ne vais pas dire "il faudrait vraiment fermer ce marché pour faire remonter le nasdaq car..." bref iil faut d'abord savoir comment fonctionne la bourse..

Oui je pense qu'en connaissant nos études/professions cela permet d'accorder, non pas +/- d'importance à un argument mais du moins de le considérer de là ou il vient.

Pardon mais oui un étudiant en éco qui critique médecine : il peut s'exprimer je le lirais mais je ne me remettrait probablement pas en question (sauf si il cite une source autre que lui même j'irais la voir), alors que venant d'un chimiste, chercheur, ou même médecin qui contredit la théorie universitaire cela aura plus d'impact. Et ce même si c'est le même argument, si tu me parles des facteurs de croissance hématopoïétiques (GM-CSF, G-CSF etc..) ou si tu me dis "il y a des substances qui agissent en profondeur dans nos tissus et organes et multiplie les cellule" non cela n'aura pas non plus le même impact. Si on parle de médecine alors il me semble plus simple de la ocntester en employant son jargon c'est là que tu pourras réellement la mettre à défaut et sensibiliser les gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

Viduité, pas mal l'article du figaro. Mais personnellement je croyais que ce genre de choses se produisait dans plus de 10% des cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité FestinMWM

Juste une précision pour Medmen

si tu me parles des facteurs de croissance hématopoïétiques (GM-CSF, G-CSF etc..) ou si tu me dis "il y a des substances qui agissent en profondeur dans nos tissus et organes et multiplie les cellule
il faut que même ceux qui ne s'y connaissent pas puissent comprendre. Donc ne vous enfermez pas dans votre milieu avec le jargon.

A part ça, la discussion est TRES intéressante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

Justement medmen disait que pour pouvoir mettre à mal les opinions médicales il faut montrer qu'on est un connaisseur en utilisant le jargon médical. Comme quoi tout est dans l'apparence...

je me demande quelle excuse ils ont pour le docteur Hamer, Beljanski, Béchamp... qui s'y connaissaient en jargon pourtant... icon_smile.gif

Ca me fait penser à ce passage du petit prince, où st exupéry raconte que les grandes personnes, les scientifiques, ne pourraient croire quelqu'un de mal habillé... puis il parle de ce scientifique turc je crois qui fut obligé, pour parler de la découverte de l'astéroïde B je ne sais plus quoi, de s'habiller à la mode occidentale car en costume traditionnel on ne l'avait pas cru...

Modifié par Aurore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juste une précision pour Medmen
si tu me parles des facteurs de croissance hématopoïétiques (GM-CSF, G-CSF etc..) ou si tu me dis "il y a des substances qui agissent en profondeur dans nos tissus et organes et multiplie les cellule
il faut que même ceux qui ne s'y connaissent pas puissent comprendre. Donc ne vous enfermez pas dans votre milieu avec le jargon.

A part ça, la discussion est TRES intéressante.

Mais non Festin, justement... icon_smile.gif enfin si... je veux dire que ce jargon est volontairement abscont pour permettre l'exclusion totale du non-affranchie, du non-membre du cercle fermé de ceux qui comprennent icon_smile.gif

C'est une technique de carabin qui s'apprend très tot et dont le but est de permettre aux membres de se reconnaitrent entre eux d'une part et d'exclure les autres d'autre part...

C'est valable pour toute corporation utilsant un jargon spécifique et ils n'ont aucun intéret à "s'abaisser" à s'exprimer plus clairement pour le "commun" des mortels... On se sent tellement plus important quand on utilise un langage qui n'est pas compris par tout le monde... icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

On se sent tellement plus important quand on utilise un langage qui n'est pas compris par tout le monde...

Oui, comme disait Desproges, le scientifique préfère voir des films en langue étrangère, les autres films étant diffusés en français, langue extrêmement vulgaire puisque parlée par tout le monde en France...

D'ailleurs le mot intellectuel vient de "untel" et "ctuel", ce qui signifie en fait: "je ne suis" et "pas comme tout le monde"...lol

toujours de Desproges bien sûr, on comprend que c'est faux mais pas dans le fond...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chacun est libre de s'exprimer ce ne sont pas là mes propos, c'est juste que connaître l'âge et la profession permettent de cibler notre interlocuteur (c'est pour ça qu'un débat face à face est plus enrichissant du moment que les 2 protagonistes ont amenés leurs arguments, exemple et sources bref), ce qui aide à comprendre les réactions de chacun envers un sujet et être moins catégorique dans nos réponses. Oui je pense qu'il est nécessaire d'avoir des connaissances dans le domaine que l'on critique pour en comprendre tous les enjeux. Je ne vois pas comment tu peu parler et affirmer des choses que tu as simplement lues de qqun d'autre ou forgées de ton propre opinion sans connaître disons.. celui en vigueur (même si ce n'est pas le mieux, c'est une référence auquel tout le monde peut accéder et ainsi débattre avec une base commune + ses convictions et acquis personnels).

Je suis "moi" avant d'être ceci ou cela en profession ... Malgré les ans, je pense rester "moi" encore ... par ailleurs, mes principales sources sont les "miennes" ... et, en l'espèce, c'est encore "moi" que je connais le moins mal ... Par ailleurs, je ne débats pas sur des "convictions" mais sur des faits.

Quant à ton optimisme qui consiste à affirmer que "chacun est libre" de ses opinions, je ne le partage pas. Il ne fait certainement pas bon pour un praticien de contrer les certitudes de la majorité de son biotope. Dans tout système, " l'ennemi intérieur " est encore plus ciblé que l'ennemi extérieur ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, comme disait Desproges, le scientifique préfère voir des films en langue étrangère, les autres films étant diffusés en français, langue extrêmement vulgaire puisque parlée par tout le monde en France...

D'ailleurs le mot intellectuel vient de "untel" et "ctuel", ce qui signifie en fait: "je ne suis" et "pas comme tout le monde"...lol

Chère Aurore,

Il me fut particulièrement roboratif d'échanger avec vous par le biais d'un verbe quelque peu abstrus (je m'oblige à ne pas mésuser du qualificatif "d'abscons" puisque notre amie Diamant vient à l'instant d'en user elle-même) sur un autre profond sujet.

Ce commerce très agréable fut abrité, avant nos évictions, sous le dais du topic consacré aux "ragnagnas" (chacune comprendra).

En serfouissant le sens profond de votre dernier message, plusieurs questions vinrent à mon esprit fécond :

" Une intellectuelle a-t-elle ses ragnagnas telle une femme commune de la plèbe ? "

" Dans l'hypothèse où ceci serait le cas, cette même intellectuelle est-elle contrainte, selon un rythme +/- 28 jours de s'introduire au plus profond de la cavité qui fait d'elle une femme néanmoins, des objets que l'on a coutume de trouver au rayon qui jouxte les papiers hygiéniques et autres vulgaires balais brosse ? "

Comme j'ai cru comprendre que vous sortiez d'une de ces zones de turbulence, je vous prie de recevoir mes sentiments attentifs pour la vingtaine de jours qui va suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...