Aller au contenu
forum sidasante
Viduité

Des "excellents" résultats de la médecine

Recommended Posts

La médecine officielle se gausse souvent des "excellents résultats" de son action en s'appuyant sur "l'allongement de la durée de la vie en France" ... N'est-ce pas un raccourci trop rapide même si des chiffres peuvent appuyer cette thèse ? ... mais il est vrai qu'il faut bien justifier au bon peuple les prélévements qu'il doit consentir pour faire fonctionner tout cela.

En regardant un excellent documentaire sur "Planète" afférent à la durée de vie du genre animal et humain (je le conseille, c'est fait par des anglais), on peut apprendre que la durée de vie des êtres est fonction de différents paramètres : la taille (plus ils sont gros, plus ils vivent vieux), le rythme cardiaque (plus ça bat vite et moins longue est la vie), du rythme de vie (plus on se dépense et plus on diminue son espérance de vie).

Ainsi, le gros éléphant dont le coeur bat à 25 pulsations/mn a toutes les chances d'arriver à 70 balais sans prédateur ... alors qu'une petite souris qui tourne à 100 pulsations/mn a beaucoup moins d'espoir sur ce plan ... Pourtant, le coeur de chacun aura battu à peu près le même nombre de coups.

Par ailleurs et pour les prédateurs (et donc les humains aussi), plus on sollicite la machine et plus elle doit se reconstituer souvent alors que le nombre de cycles de reconstitution est, biologiquement, limité et programmé ...

Quel rapport avec la "médecine officielle" et ses auto-élogieuses conclusions ?

... et bien si car il est manifeste que les robotisations diverses et le glissement des populations du secteur primaire et secondaire vers le secteur tertiaire font qu'on tire moins sur nos organismes en terme d'épuisement des épisodes de reconstitution physique ...

D'ailleurs, des statistiques démontrent à l'évidence que la durée de vie des travailleurs manuels est bien plus courte que celle des autres.

Ces observations sont à rapprocher d'autres : j'ai des amis médecins qui sont très sceptiques sur le rapprochement qu'il est admis de faire entre éradication (relative) de la tuberculose et B.C.G. ... Ils attribuent des "progrès" davantage à de meilleures conditions d'hygiène dans les pays développés.

N'y aurait-il pas duperie sous cape ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

des amis médecins ................. ... Ils attribuent des "progrès" davantage à de meilleures conditions d'hygiène dans les pays développés.

Que voila donc des iconoclastes négationniste de l'apport considérable pour l'humanité des travaux de Pasteur et de son infinie répercussion sur les variations du dow jones. De telles affirmations vaudraient d'être brulé au grand bucher médiatique.

Certes, l'amélioration du confort et de l'hygiène de vie, cela peut éventuellement et du bout des lèvres se discuter entre la papaye et le fromage, mais regardons la réalité en face, dans les pays ou notre train de vie maintien des conditions de pauvreté et d'hygiène lamentables, il convient de ne pas relâcher la vigilance à ce niveau, et il nous est loisir de constater qu'ils nous est beaucoup plus spontané de les polluer avec des vaccination que de cesser d'alimentation la gangrène qui les ronge, la corruption, et de les aider à retrouver des capacités d'autosuffisance alimentaire dont ces régions disposaient avant de recevoir, pour leur malheur, notre secours éclairé vers la civilisation

Nowar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pour cela que le secteur tertiare, moins considéré comme produisant de la valeur ajoutée, était beaucoup moins source de stress.

Certes oui mais il vaut encore mieux (pour la reconstitution de l'organisme) se cogner un beauf en chef de service que d'aller, avec un boeuf, labourer les champs ou aller couler de la fonte dans un haut fourneau (ces deux dernières activités n'excluent pas non plus la pression des beaufs, encore plus pénible quand on travaille comme un boeuf ... de mon point de vue ... non ?

Et que dire de nos compagnes qui doivent subir des beaufs montés comme des boeufs lorsqu'elles se font harceler au bureau sous le prétexte (et le bureau) d'être courtement vêtues et d'avoir omis d'enfiler un slip ? 4-piout.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'est pas nécessaire de prendre des vacances à Tchernobyl pour irradier de bonheur ... se faire soigner à Lyon suffit comme le rapporte cet article du Figaro :

Décès après une erreur de radiothérapie (journal le Figaro - avril 2006)

 

Irradiation. Une femme, traitée par radiothérapie au Centre hospitalier de Lyon-Sud, est décédée le 11 mars dernier des suites d'une surdose de rayons due à un mauvais réglage manuel de l'appareil de soins. L'incident s'était produit en novembre 2004 et des signes cliniques anormaux étaient apparus chez la patiente dès 2005. A la suite de cet incident, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a décidé de lancer une analyse approfondie des accidents mortels en radiothérapie. L'enquête consécutive à l'accident a «mis en évidence une erreur d'unité de mesure (cm au lieu de mm) dans la définition du champ d'irradiation, cette unité n'ayant pas été précisée entre deux opérateurs».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Hidalgo

de + en + les hôpitaux se transforment en laboratoirs d'expérience dont les cobayes sont... NOUS, les malheureux patients.

vous vous rendez compte de la torture qu'on inflige aux femmes avec la chimio.. méfiez vous des savants fous des hôpitaux qui vous transformeront en lapin blanc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a surtout une bonne dose de "je-m'en-foutisme" chez certains ... et un système bienveillant qui sait taire les errements ... et un système judiciaire dont la complexité en dissuade plus d'un ...

Quand une grosse machine qui emploie autant de monde et en fait vivre tellement plus (un peu comme l'éducation nationale) se retrouve en situation d'échec caractérisée sur des milliers, voire des dizaines de milliers de cas, on avance prudemment pour "défendre" l'Institution.

Quand des centaines de milliers de gamins ne savent presque pas lire et pas écrire, on louvoie sur la vague d'un "modernisme dévastateur" ... et on hurle des demandes de moyens supplémentaires ... " Ce n'est pas de notre faute, c'est la faute aux autres ... " ... ou alors, on joue de la réformette à quatre balles avec des commissions, des sous commissions, des observatoires, des colloques et des séminaires ...

Quand des milliers de gens, voire des centaines de milliers de gens, arrivent à l'hosto pas trop bien et qu'ils ressortent encore plus mal ou les pieds devant ... on surfe sur les mêmes vagues ...

Jamais de profondes remises en cause ... ces fonctionnaires ou assimilés sont si "bien" ...

Ce sont les piliers de notre société ... n'est-il pas ? ... et compte tenu de l'ampleur de leurs effectifs en France, ça fait un sacré paquet d'électeurs.

... et puis il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau ... blablabla ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Hidalgo
Ce sont les piliers de notre société ... n'est-il pas ? ...

les piliers sont faits pour tomber.. je sais ça n'a rien à voir avec le sujet, mais regarde, les autres civilisations sont toutes tombées un jour.. les romains par exemple, on en voit les ruines aujourd'hui.. je suis sûr que notre civilisation va bientôt tomber elle aussi.. même la France et ses institutions moyen-âgeuses va finir par tomber un jour ou l'autre, j'en suis certain !!

ça va dans le sens du vent.. 4-piout.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

y a plus de guerre dans nos pays riches..ceci expliquant cela!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité medoche71

c'est vrai que maintenant j'ai peur d'aller a l'hosto (c'est peut-etre ce qu'ils cherchent); car il ya eu des très mauvaises expériences dans ma famille!

-le père d'un ami a mon père a été a l'hopital pour un check-up, ils se sont trompés et lui ont enlevé un poumon, il en est mort quelques mois plus tard !

-mon oncle a eu un accident de travail il ya 12 ans, ils l'ont opéré du genoux comme prévu mais il a attrapé une infection, il l'ont opérés plusieurs fois,mis des plaques de métal dans la jambe, et finalement ils lui ont enlevé le genoux, et ils a attrapé une infection généralisée, et maintenant ils veulent lui couper a jambe !

je me dis que si un jour j'ai une maladie grave, je préfère rester chez moi, au moins je sais de quoi je mourrais !

pour expliquer le rallongement de la durée de vie, c'est parcequ'on bosse moins, ya qu'a regarder avant les femmes avaient une durée de vie supérieure; maintenant qu'elles travaillent comme les hommes, l'écart s'est bien resséré !

Modifié par medoche71

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il paraît qu'ils veulent en fermer plein ... ça sera toujours ça de gagné ! ... ce sera mieux pour les impôts et encore plus appréciable pour ne pas y chopper des maladies infâmes ...

D'ailleurs, moi j'ai un copain qui a chopé une bléno à l'hosto avec une infirmière pas propre !

A qui se fier !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-mon oncle a eu un accident de travail il ya 12 ans, ils l'ont opéré du genoux comme prévu mais il a attrapé une infection, il l'ont opérés plusieurs fois,mis des plaques de métal dans la jambe, et finalement ils lui ont enlevé le genoux, et ils a attrapé une infection généralisée, et maintenant ils veulent lui couper a jambe !

Tiens, c'est comme le fils Depardieu. Une première opération, puis une deuxième, puis je ne sais pas combien. Et finalement, on lui a coupé la jambe.

Dans ma famille, j'ai :

1) Une grand-mère devenue Alzheimer juste après une opération

2) Une tante devenue Alzheimer après un traitement contre le cancer du sein

3) Une autre tante qui avait eu manifestement une hémorragie cérébrale. Mais qui n'était pas très grave, puisqu'elle était capable de s'exprimer de façon logique le jours d'après. Seulement, on lui a donné des antibiotiques 2 jours plus tard, et à partir de ce moment-là, elle n'a plus été capable de sortir quoique ce soit de cohérent. Bref, maintenant, elle est Alzheimer aussi. Peut-être qu'elle l'aurait été sans les antiobitiques. Mais vu les témoignages que j'ai déjà vu sur l'action des antibiotiques, je pense que leur role a été majeur dans le fait de rendre HS son cerveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas qu'à l'hosto que ça craint ... lorsqu'on va à la pharma ... ça craint aussi ...

L'histoire ne dit pas encore ce que va donner un passage à la pharma ET un passage à l'hosto ...

A mon avis, il vaut mieux éviter comme la peste tous ces endroits dangereux ...

PARIS (Reuters) - Six personnes ayant toutes consommé le même produit pharmaceutique ont été hospitalisées dans des hôpitaux d'Ile-de-France, souffrant de symptômes caractéristiques d'une intoxication thyroïdienne sévère, annonce dans la nuit de mercredi à jeudi la direction générale de la Santé dans un communiqué.

Ces personnes, qui souffrent de palpitations, fièvre, vomissements, diarrhée, troubles de la conscience et déshydratation, avaient consommé des gélules contenant une poudre d'extraits de thyroïde délivrée par la pharmacie Demours, située 80 rue de Prony, dans le 17e arrondissement de Paris.

"Il s'agit de gélules de petite taille, blanches et bleues, conditionnées dans un pot en plastique cristal, fermé par un bouchon blanc et étiqueté 'gélules de poudre d'extrait de thyroïde'", précise le communiqué, ajoutant que les personnes détenant ce produit doivent cesser de le prendre et, en cas d'apparition des signes indiqués, consulter leur médecin ou un service d'urgences médicales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité crepator4

Rhaa ,je vais faire ma petite liste...

Concernant les rayons ,le grands pere ,cancer de la prostate soins dans un hopital de province...suite a de "legeres brulures" instestinale decide apres quelques seances d'aller sur Toulouse... (appareil conformationnel ,plus precis..) le "radio" de Toulouse voit les rayonnement imposé precedemment et nous dit que c'est du grand n'importe quoi(completement dangereux)...le traitement sur toulouse se passe bien...(nota on a mis le grand pere sous Medecince complementaire des fois que..) en 2003 je crois bien..

Recemment(1an) rencontre d'un lointain ami de la famille qui est soigné au premier hopital pour la prostate lui aussi... suite au traitement Brulure instestinale ,incontinence ,infections à repetition... la totale...

Concernant ma proche (une vingtaine de personne) famille pour faire breve de comptoir ::

-1 oncle 45 ans traité sur Toulouse pour un cancer du poumon mort des suites du traitement,arret cardiaque suite a infection...(il avait une valve cardiaque et de ce fait n'aurait pas du avoir de traitement aussi agressif dixit le chirurgien qui l'avait opéré du coeur..) 1994

-1papi opéré du genou mort le lendemain de l'operation...2000

-1 papi opéré de la hanche ==> Bing nocosomial ,s'ent est sorti de justesse... 2001

-1 cousin opéré au niveau du ventre maladie nocosomiale...deces 1mois apres...2002

-1 oncle classifié simili Sida...(et cas d'ecole,tu m'etonne..)(a environ 65 ans..)...6 mois +tard, mort d'hemorragie digestive suite au traitement... (année 2002/2003 me souvient plus )

et d'autres joyeusetées...

Apres mure reflexion ,j'ai décidé de me passer le plus possible de ces Messieurs.. 3 - parano.gif .,et le cas echeant de consulter au moins 3 avis differends(la loi des1/3) suivi d'un long broutage de toute les données possibles sur la dite maladie/souci et ses "traitements"...

Modifié par crepator4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité babypunk

Oui, et dans le domaine des accouchements c'est catastrophique aussi parfois ! j'ai une amie qui a failli perdre son bébé et sa propre vie à cause de la négligence des médecins. c'était vraiment une histoire hallucinante, mais je vous passe les détails. il y a aussi des médecins tellement incompétents qu'ils n'arrivent pas à reconnaître des maladies, et lorsque ce sont des maladies graves, le mal est fait malheureusement. Oui c'est très général ce que je dis mais vous connaissez certainement des gens à qui c'est arrivé ! et c'est assez tragique.

Sinon par rapport à la longévité j'avais lu que les espèces possédant un cerveau volumineux vivent plus longtemps afin de rentabiliser cet investissement, pour que toutes les expériences vécues par un vieil individu soient transmises. C'est le cas de l'espèce humaine et bien souvent (je crois) les archéologues ont découvert avec une certaine surprise des os humains dans des cavernes attestant d'un âge de 70-80 ans. Donc visiblement c'était courant de vivre ausi longtemps à la Préhistoire , et tous les chasseurs n'étaient pas forcément bouffés par les prédateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité medoche71

pour les pharmacies; ça me rappel un truc de Kid Paddle ou le pharmacien donnait des petits bonbons sur le comptoir. un patient vient avec une grippe de malade( c'est le cas de le dire) et postillone sur les bonbons, d'autres clients se ramènent après et prennent des bonbons pour tomber malade a leur tour !

mais c'est vrai que j'ai l'impression que les médecins ne savent rien; l'autre jour je vais chez mon médecin, j'avais une sorte de boule sous le menton (je parle pas de la pomme d'aden icon_rolleyes.gif ) il me dit "je sais pas ce que c'est alors tu vas me prendre ça ça ça et ça ! moi je dis non non, je sais pas ce que c'est alors je prends rien ! mais lui (il s'adresse a mes parents) forcez le a les prendre c'est pour son bien ! mes parents ont dit non ! il savait plus quoi dire ! il m'a prescrit une echographie, et il s'est avéré que c'était un kiste (dsl pour l'ortho). il veut que je l'enlève, moi je dis non. je l'enlèverait que si ça peut me gêner !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

Il est peut être temps d'avancer un peu plus dans vos réfléxions et de pousser votre curiosité un tout petit peu plus loin que les manchettes de journaux !

Oui les infections nosocomiales existent, oui avec parfois des conséquences tragiques mais COMBIEN D'OPERATIONS OU D'HOSPITALISATIONS SE PASSENT BIEN SANS PB ? c'est sur ça fait moins vendre de mettre en 1ere page de mettre "une duodéno pancréatectomie céphalique (de plus) réussie au CHU" ...

Vous contestez sur la base d'arguments journalistiques sans fondements scientifiques les apports de la médecine ?!!!

J'aimerais vous voir survivre sans médecine aucune pendant toute une vie...

Lorsque vous (ou vos proches) acceptez une opération ou une hospitalisation vous êtes informés et donc au courant des risques que vous encourez aussi bien de complications chirurgicales (par découverte d'affections plus grave que supposées ou bien iatrogènes),infectieuses (nosocomiales) et anesthésiques !, oui il y a des risques mais le rapport BENEFICE / RISQUE est favorable, c'est pour cela que les médecins vous recommandent l'opération ! il y a peut etre 97% de chance que tout aille bien et 3% que ça se passe avec complications et dès lors que vous êtes dans ces 3% (que vous avez accepté a priori) vous vous indignez a posteriori ou critiquez le chirurgien voire le diagnostic médical en allant parfois (de plus en plus souvent jusqu'au procès) !

Et quand bien même vous refusez l'opération et développez une symptomatologie plus grave vous êtes même capable d'aller encore une fois au tribunal pour vous plaindre et dire "on ne m'avait pas prévenu" alors que 6 mois auparavant vous avez refusé une intervention à cause des risque potentiels des infections nosocomiales !

Des centaines de milliers d'opérations ce passent sans pb chaque année en France et l'on relate uniquement les cas ou il y a eu un problème, d'accord il faut enquêter mais il y a TOUJOURS un risque auquel vous avez consenti... mais par contre si ce risque vous est imputé alors vous le refusez et vous en prenez aux instances responsables... qui ne sont pas coupables rappelons le. (sauf faute professionnelle).

Oui des personnes ont pu mourrir mais combien ont gagné des années de vie ? beaucoup plus... au vu du rapport bénéfice/risque contamment étudié avant chaque acte chirurgical ET MEDICAL. (traitements)

Modifié par MedMen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

N'y aurait-il pas duperie sous cape ?

Ces observations sont à rapprocher d'autres : j'ai des amis médecins qui sont très sceptiques sur le rapprochement qu'il est admis de faire entre éradication (relative) de la tuberculose et B.C.G. ... Ils attribuent des "progrès" davantage à de meilleures conditions d'hygiène dans les pays développés.

N'y aurait-il pas duperie sous cape ?

Mais si mon petit vivi. D'ailleurs l'hypothétique efficacité du vaccin anti-tétanique, en partie prouvée par les exploits qu'elle a accompli en afrique, est bien biaisée: à l'arrivée des médecins pendant les campagnes de vaccination les cordons ombilicaux étaient désinfectés avec des produits antiseptiques et non plus avec de la mixture boue-bouse de vache sensée cicatriser le nombril.

C'est pas une bêtise c'est vrai, et c'est franchement dégueu. Mais ça explique la diminution et quasi disparition du tétanos chez les nouveaux-nés qui en étaient les principales victimes. 4-bisou.gif

Modifié par Aurore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurore

oui il y a des risques mais le rapport BENEFICE / RISQUE est favorable, c'est pour cela que les médecins vous recommandent l'opération !

Oui, comme la chimio, feu les hormones de croissance, certains antibiotiques aux "effets parfois mortels" (lu dans les effets indésirables) pourtant parfaitement remplaçables par d'autres beaucoup moins dangereux et nocifs....

Le formaldéhyde dans des vaccins devenus inutiles, l'hydroxide d'aluminium, les produits stérilisants dans les cosmétiques et médicaments.. mais tout ça c'est pour notre bien: ce sont des docteurs qui en garantissent les bienfaits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MedMen

Le formaldéhyde dans des vaccins devenus inutiles, l'hydroxide d'aluminium, les produits stérilisants dans les cosmétiques et médicaments.. mais tout ça c'est pour notre bien: ce sont des docteurs qui en garantissent les bienfaits.

Oui/Non. Les industries pharmaceutiques développent des molécules approuvées (AMM) faisant l'objet des tests (je pourrait vous mettre la séquence de batterie tests subit par chaque médicament, il faut des années pour en développer un et des millions de $ alors ne pensez pas qu'ils font exprès d'ajouter des effets nocifs ou je ne sait quoi) et publie leurs avancées, le corps médical se doit d'utiliser les dernières avancées techniques dans tous les domaines pour assurer le traitement d'un patient et donc est amené à prescrire ces médicaments.

La coopération pharmaceutico-médicale implique que les médecins assurent les bienfaits (prouvés et testés) et informent sur les effets secondaires, ... si tu te focalise sur les effets secondaires sans considérer les bénéfices alors tu ne prendra plus jamais aucun traitement. C'est toujours la même balance bénef/risque...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...