Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Cher Wallypat, j'ai lu le "témoignage de l'horreur" dans ton post du 24 mars et j'ai trouvé quelques symilitudes avec mon histoire: c'est abhérrant ce qu'on peut faire subir à de pauvres mères dont le seul tort est d'avoir un système immunitaire un peu bas, quelques fois même à cause d'eux, en ce qui me concerne j'ai été transfusée de force en 84. Je ne peux pas m'empécher de t'envoyer ce post car je suis trop dégoutée: hier c'était l'aniversaire de mon fils(11 ans), mais je n'ai même pas le droit de lui téléphoner. Je dois me contenter de visites d'1h30 par mois alors que sa psychologue lui a fait faire une lettre l'an dernier disant "qu'il avait peur de moi". Donc mon fils est passé devant la juge alors qu'il n'avait même pas 10 ans! Est-ce légal? Personnellement je suis convaincue que l'unique raison à tout cela c'est mon refus de prendre les antivirraux car l'expert psychiatre était favorable à des hébergements chez moi de mon fils. J'ai un appartement, un travail, une vie saine, mais la juge a déclaré que je ne suis "pas crédible pour élever mon enfant". Mon avocat (qui s'occupe aussi de mon divorce et de la garde de mes jumelles) se contane de dire qu'il "faut attendre", mais j'ai l'impression qu'il fait durer puisque si l'affaire se cloture l'aide judiciaire ne lui sera plus versée... J'ai aussi un fils de 13 ans aux EU qu'on m'a retiré à la naissance car j'ai refusé l'azt enceinte et dont je n'ai pas de nouvelles exepté qu'il a la nationalité française depuis 2 ans. J'aimerai vraiment savoir comment il va puisque c'est le seul de mes 4 enfants qui était seropositif à la naissance. J'ai essayé de joindre l'ICMJ mais sans résultat sur le net (je ne suis pas une pro de l'info, loin de là). Désolée de t'embéter avec mes histoires pas très droles mais j'aimerai savoir si on peut contacter Jane Doe, merci d'avance. Bye et good luck à tous ceux qui en on besoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sa psychologue

Cette psychologue est sans doute une consoeur à celui d'Outreau qui, sans réserve, a expliqué que le caractère merdique de ses conclusions qui avaient envoyé des gens en prison "pour rien" était du au fait qu'il était payé au tarif des femmes de ménage ...

Le vrai scandale se situe dans la non-revalorisation de la fonction de psychologue.

L'histoire de Seva n'est qu'un dégât "colatéral" ... un détail en quelque sorte ...

Bats-toi Seva et ne les lâche pas ! Il faut qu'ils expient ... !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'aimerai savoir si on peut contacter Jane Doe, merci d'avance.

Je crois que cela ne sera pas possible justement, car Jane Doe est manifestement déjà un nom d'emprunt !

Pour le reste, je rejoins l'opinion de Viduité, à savoir qu'il faut garder courage.

Si tu lis d'ailleurs les derniers posts de Cheminot dans le topic "Le VIH ne causerait pas le sida", à savoir ici, ici et encore ici, tu constateras que les choses bougent de plus en plus, non seulement en Afrique du Sud, mais même aux USA puisque des journaux écologistes et de gauche se mettent à parler ouvertement de la dissidence du sida. Serait-ce le point de départ d'une contestation qui sera enfin amplement relayée par la presse maintsream ? J'ose l'espérer, en tout cas aux USA. Mais l'effet boule de neige aidant et auquel je crois, tout pourrait s'accélérer dans le reste du monde.

Ce n'est qu'une intuition mais j'ai la nette sensation que la fin de l'orthodoxie du sida est proche, peut-être bien plus proche même que ce que l'on pourrait croire. Je me permets d'ailleurs de compter les années (si pas les semestres) qui nous séparent de cet événement historique sur les doigts d'une seule main !

En attendant, je t'invite à "déjà" constituer ton futur dossier pour les innombrables procès qui ne manqueront pas de se produire lorsque la dissidence du sida triomphera. Vois à cet égard ce topic-ci.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais Viduité,

pourquoi l'herpès serait-il uniquement dû à un virus?

D'ailleurs ce demi aveu officiel (cela vient d'un site très officiel) jette bien un trouble sur la recherche actuelle qui considère la pathogénie de tous les troubles émergeants comme étant due à des agents extérieurs pouvant être répliqués (les virus)... mais jamais, ô grand jamais, on ne s'intéressera à la causalité chimique (ou biochimique, c'est la même chose), qui à mon avis, est à la source de toutes les maladies. Une scarlatine par exemple, qui exprimera le streptocoque hémolytique, est d'abord due à un déséquilibre physicochimique du métabolisme.

Je ne vois souvent pas où est la contradiction entre désordre physico chilmique et virus/maladie. Dans le cas d'une poussée d'herpès vous savez que cela peut arriver en cas de choc, stress, fatigue importante etc.... donc signaux de stress dans l'organisme, diminution des défenses ou modifications des signaux cellulaires ce qui peut permettre au virus de passer en phase de réplication d'où le fameux "bouton de fièvre" (j'adore ce tour de passe passe pour ne pas mentionner herpès). On voit bien que les deux sont liés . Après on peut traiter les deux phases mais ça peut être trop tard pour l'une des deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nico,

tu dis bien que les deux sont liés, et même que le "bouton de fièvre" apparaît systématiquement après le stress (quel qu'il soit). Il y a donc là un véritable lien de cause à effet.

Selon quelle loi refuserais-tu d'admettre que la libération de certaines substances (des chémokines par exemple, mais ce nom n'est qu'un passe-partout pour désigner une molécule chimique bien particulière) provoquée par ce stress permette la formation d'ADNs particuliers, non détruits par le système de défense habituel de la cellule, qui donc vont se répliquer, pouvant être soit des marqueurs de la pathologie, soit des relais chimiques permettant à la pathologie d'apparaître?

Mais en tout état de cause, ils ne sauraient être la cause première de la pathologie.

Modifié par Cheminot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si l'herpes était lié à la santé du système immunitaire, les séropositifs présentant un système immunitaire affaibli et ayant été diagnostiqués positifs à l'herpes devraient avoir des "boutons de fièvre" en permanence. Ce n'est pas le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

i l'herpes était lié à la santé du système immunitaire, les séropositifs présentant un système immunitaire affaibli et ayant été diagnostiqués positifs à l'herpes devraient avoir des "boutons de fièvre" en permanence. Ce n'est pas le cas.

Positif à l'herpès ? lequel ? CMV ? pas la même chose.

Le système immunitaire ne se résume pas aux fameux T4, une pléiade d'autres cellules sont impliquées dans les défenses et jouent un rôle très important. Les séropositifs avec T4 bas ne développent pas le bouton en permanence mais est ce que ce taux reflète les T4 dans les tissus ? Est ce que les T4 sont à la base du contrôle de l'herpès ? Il est effectivement troublant que ceux à faible taux T4 n'attrapent pas tout ce qui passe mais ils développent des maladies comme rétinité à CMV ou candidose ou pneumocystis en plus grande proportion non ? En plus pareil, il n'y a pas que les T4.

J'ai également bien précisé : "diminution des défenses ou modifications des signaux cellulaires" bien lire OU car le virus herpès étant dans les neurones je ne sais pas si les T4 peuvent bien contrôler sa multiplication brutale. Les signaux dus aux chemokines etc sont suffisantes à activer la multiplication du virus sans que le système immuniatire ait le temps de répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est effectivement troublant que ceux à faible taux T4 n'attrapent pas tout ce qui passe mais ils développent des maladies comme rétinité à CMV ou candidose ou pneumocystis en plus grande proportion non ? En plus pareil, il n'y a pas que les T4.

Concernant ce point en particulier (pas l'herpès donc), ne peut-on pas justement considérer que la théorie du stress oxydatif permet d'expliquer cette bizarrerie apparente ? Qu'en penses-tu ?

C'est ce que j'ai entre autres essayé d'expliquer à la fin de ce post-ci.

En résumé, par l'effet du stress oxydatif, l'un des deux sous-groupes des lymphocytes T4, à savoir les TH2, va quitter la circulation sanguine pour stimuler dans les tissus l'immunité par anticorps, ce qui entraînera une baisse apparente des lymphocytes T4 qui sont mesurés dans le sang. En d'autres termes, les défenses immunitaires du séropo fonctionnent encore partiellement, en tout cas contre les infections opportunistes qui se manifestent par des germes extracellulaires et contre lesquels on peut se protéger par les anticorps.

En revanche, toujours par l'effet du stress oxydatif, l'autre sous-groupe des lymphocytes T4, à savoir les TH1, qui est chargé de protéger l'organisme contre les germes intracellulaires en produisant du monoxyde d'azote, seront stimulés de façon trop forte et trop longtemps, ce qui entraînera l'épuisement" des TH1. Ces derniers soit "meurent" d'épuisement (+/- apoptose ?!), soit survivront provisoirement sous forme anaérobique. Mais dans les deux cas, cela permettra justement aux infections normalement combattues par la production de monoxyde d'azote (soit justement et entre autres celles que tu as citées : pneumocystose, candidose, rétinite à CMV, etc...), caractéristiques du sida, de se développer et de tuer le séropo.

Cela expliquerait pourquoi un sidéen meurt de ces infections particulières ou "exotiques", tout en étant en mesure de se défendre contre les infections opportunistes "traditionnelles" (car les TH2, eux, fonctionnent encore).

Ceci étant, à la fin de mon post précité, je me demandais si les TH1 détruits par l'effet du stress oxydatif étaient irrémédiablement perdus ou si au bout de quelques années, l'organisme humain n'était pas naturellement capable de produire de nouveaux TH1. A ce jour, personne n'a encore pu me répondre à cette question.

Ceci étant, cela permettrait également d'expliquer que d'anciens sidéens puissent continuer à vivre normalement avec peu de TH1 ..... pour autant bien sûr que le sidéen "guéri" (mais le stress oxydatif lui a visiblement causé des dommages irréversibles, qui doivent être compensés par une vie plus "saine") fuie encore plus que n'importe quelle personne séronégative de fortes sources de stress oxydatif (faute de quoi il perdrait les derniers TH1 qu'il a encore dans son organisme avec aboutissement à un sida déclaré bien plus grave qu'auparavant [à moins que les TH1 puissent à nouveau être reproduits par l'organisme humain ? Je n'en sais rien]).

Voilà quelques questions que je me pose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu mets ces substances sur des cellules non infectées , tu ne trouves pas de virus.

As-tu des références expérimentales?

Modifié par Cheminot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu mets ces substances sur des cellules non infectées , tu ne trouves pas de virus.

C'est normal non ? ... puisqu'elles ne sont pas infectées ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu mets ces substances  sur des cellules non infectées , tu ne trouves pas de virus.

Même réponse que Cheminot : as-tu des références expérimentales ?

Parce que, jusqu'à maintenant, tu as beaucoup affirmé concernant ces expériences de controle, mais tu n'as pas été capable de nous fournir un papier sur le sujet de l'isolement ou des expériences sur tel ou tel virus, avec des expériences de controle.

Modifié par aixur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais tu n'as pas été capable de nous fournir un papier sur le sujet de l'isolement ou des expériences sur tel ou tel virus, avec des expériences de controle.

Lol ce n'est pas parce que je n'ai pas encore répondu que je n'en suis pas capable ! Je n'ai vraiment que peu de temps en ce moment mais je répondrai sur le topic "et si les virus n'existaient pas" et là aussi.

Quant à ton hypothèse Wallypat elle est extrêment intéressante. Je te répondrai également mais je te précise déjà qu'il n'y a pas à la base 2 sous populations de T4 TH1 ou TH2 . Cette différentiation des T4 ne se fait qu'après réponse à des stimulus provenant des cellules qui présentent les antigènes après infection.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les gars,

J'ai arreté la tri et je bois depuis 8 jours le g5.

Je ne m'attendais pas à ce que je vive des moments aussi durs de ma vie, je suis mal, j'ai froid et très fatiguée Je ne fais rien de mes journées car impossible de se lever. En ce moment meme, je suis mourante, j'ai vomi ce matin un liquide jaune foncé, pour me deplacer, je rampe. Je voudrais savoir si c'est normal tout ça ou alors j'ai fait une grosse betise de ma vie, aidez-moi vite svp?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité -2N

En ce moment meme, je suis mourante

Tu as quand même la force d'écrire malice.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les gars,

J'ai arreté la tri et je bois depuis 8 jours le g5.

Je ne m'attendais pas à ce que je vive des moments aussi durs de ma vie, je suis mal, j'ai froid et très fatiguée Je ne fais rien de mes journées car impossible de se lever. En ce moment meme, je suis mourante, j'ai vomi ce matin un liquide jaune foncé, pour me deplacer, je rampe. Je voudrais savoir si c'est normal tout ça ou alors j'ai fait une grosse betise de ma vie, aidez-moi vite svp?

Attention à ton clavier car celui-ci n'apprécie sûrement pas le liquide jaune foncé ...

Si tu peux tapoter, tu peux donc ouvrir la télé pour t'occuper : regarde Derrick !

Au fait, c'est quoi ce G5 que tu prends ? ... ça n'a pas l'air terrible pour te mettre dans un tel état ... tu devrais arrêter ...

... ou alors tu reprends les bonnes potions de l'oncle ROCHE ... avec elles, tu vas sûrment péter la forme ... remarque que si tu dégueules déjà du jaune, il risque d'y avoir du vert aussi après ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

attention, shasha, ne te soignes pas toute seule. Soit tu trouves un médecin qui veut bien t'aider, soit tu vas voir un des thérapeutes allemands que j'ai déjà cité ici.

Ce qui te rend malade, c'est très certainement le G5. Par ailleurs, il n'y a pas que des substances qui donnent des éuptions dans celles qui sont utilises en trithérapie.

N'oublions pas que, même si le sida est dû à une modification profonde du statut rédox de la cellule plutôt qu'à un virus, il est définitivement montré que le stress oxydatif exagéré peut modifier de manière irréversible certaines fonctions, dont le système immunitaire. Il y a des dégats qu'on ne peut plus restaurer, et qui manifestent leur action plusieurs années après le dégat initial.

Il faut éviter dans sa jeunesse d'être exposé à ces promoteurs de stress oxydatif que sont certaines drogues, certains antibios, la malnutrition (c'est démontré également). Mais une fois que l'irréversibilité s'est installée, il faut vraiment faire très attention, et surtout, essayer de demander à tester certains antirétroviraux de manière isolée (lamivudine par exemple).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

shasha, je crois qu'il faut que tu fasses les choses progressivement et surtout en te faisant assister. On ne se débarasse pas d'un intoxication médicamenteuse du jour au lendemain sans prendre quelques précautions et surtout en la remplaçant par une autre. Je ne connais pas bien le G5 mais d'après ce que j'ai lu c'est quelque chose d'assez fort et qui ne se prend pas n'importe comment.

Peut etre pourrais tu lire les topics qui existent ici et les références donnés par ceux qui connaissent ce produit :

Topic sur Loic Le Ribault et le G5

Topic sur le silicium organique

D'après ce que tu as dis de ta santé en général, de ton alimentation et de ton moral, je crois qu'il faut d'abord que tu commences par t'occuper de ces trois parametres avant de commencer un détoxication.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité crepator4

He bein... icon_cry.gif ,tu n'as pas reçu un petit livret avec ? en cas de reaction trop forte il est effectivement conseillé d'arreter le G5... (cela pouvait arriver par ex avec des compresses sur la zone du foie...)

Par contre tu l'as acheté ou ,(celui d'espagne a une notice et est l'officiel ) ?

Donc oui arrete et comme dit plus haut ne va pas trop vite... 1-calin.gif

Modifié par crepator4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...